Auteur Sujet: Charlotte  (Lu 16094 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Maya*

Charlotte
« le: 05 juillet 2015, 00:48:41 »
CHARLOTTE




Lien vers la fiche AK.

Genre : Comédie, Tranches de vie, Drame, Fantastique
Année : 2015, à partir du 04/07
Nombre d'épisodes : 13 ép. de prévu
Studio. : P.A. Works
Réal. : Yoshiuki ASAI
Scénariste/Musique : Jun MAEDA
Character designer : Na-Ga
Editeurs VF : Wakanim (Simulcast / Streaming)



Synopsis :


Yuu Otosaka a le pouvoir de posséder une autre personne pendant cinq secondes avant de redevenir lui-même. Son pouvoir lui a toujours semblé inintéressant du fait qu'il ne peut posséder que les gens dans son champ de vision, jusqu'à ce qu'il finit par y trouver un intérêt en l'utilisant afin d'intégrer le lycée prestigieux qu'il visait. Cependant, tout ne se passe pas selon ses plans...



Avis personnel :


Si Charlotte est le premier anime dont la licence a été annoncée cet été par Wakanim, c’est loin d’être anodin. Nouvelle série originale de P.A. Works, Charlotte est basée sur un scénario original de Jun MAEDA, fer de lance et co-fondateur du studio de jeux Key. Il a notamment travaillé sur les jeux et musiques des mythiques Clannad, Air et Kanon.

Charlotte signe les retrouvailles de P.A.Works et Jun Maeda, qui ont déjà opéré ensemble sur Angel Beats! en 2010. On retrouve une histoire un poil similaire avec la notion de lycéens aux super-pouvoirs mais Charlotte se démarque déjà, dès le premier épisode !

Je vous le dis tout de suite : Je suis conquise. Je n'ai pas senti les vingt minutes passer (alors qu'il n'y a même pas eu d'OP/ED pour faire perdre quelques minutes) et me suis surprise à glousser à plusieurs reprises. Clairement, le pathos qu'est la marque de fabrique de Maeda sera au rendez-vous et ça se ressent avec quelques pistes (notamment le fait que Yuu et sa sœur soient abandonnés par leurs parents séparés et livrés à eux-mêmes, la "présence" que ressent Ayumi, les pouvoirs imparfaits...) mais pour le moment, c'est l'aspect comédie qui prime ! L'humour est efficace et ça s'enchaîne plutôt bien.

Concernant Yuu, je ne sais pas si c'est des références appuyées ou du plagiat honteux mais il fait méchamment penser à Lelouch, le charadesign, le pouvoir avec les yeux, les mimiques, les plans machiavéliques, le rire diabolique...




Tout en lui est Lelouchien, même son seiyuu Uchiyama Kouki s'amuse à prendre des modulations de voix très ressemblantes à celles de Fukuyama Jun ! En tout cas, même s'il n'est que pâle copie, il est arrivé à me conquérir avec ses bêtises. La première partie de l'épisode est vraiment rigolote (NON MAIS JE SUIS NARCOLEPTIQUE !).

L'introduction des autres personnages principaux se fait de façon fluide et drôle, Tomori est finalement moins horripilante que ce à quoi je m'attendais, je sentais venir la tsundere mais finalement... non, ouf ! Elle est juste taquine, finalement, et puis elle a tout mon capital sympathie avec son doublage par Sakura Ayane (Kaisei dans Uchouten Kazoku, Onodera dans Nisekoi). Takajou me fait penser à un autre personnage de Angel Beats! (celui qui aime montrer ses muscles et dont j'ai oublié le nom) et me fait bien délirer jusque là, tout le passage où il utilise ses pouvoirs (en sus d'être superbement animé) est pliant. x']




Techniquement, comme on pouvait s'y attendre de la part de PA.Works en 2015, c'est du sucre pour les yeux. Décors fouillés, couleurs chatoyantes, dynamisme, animation, tout est préparé aux petits oignons, le studio n'a décidément plus de quoi pâlir devant KyoAni. Je suis joie !

Je m'attendais à une ambiance plus tristounette dès le début... et tant mieux que ça ne soit pas le cas. Le premier épisode par sa dynamique a réussi à présenter Yuu, sa personnalité, son pouvoir, ses ambitions, son côté asshole (le mec qui n'hésite pas à risquer la vie du camionneur pour pécho !) tout en faisant en sorte qu'il nous soit sympathique/attachant ! Et ses mimiques sont... géniales, sa tronche quand il se fait larguer quoi.




Une chose est sure, je serai là pour la suite ! Après, je ne veux pas donner l'impression de sur-vendre le truc mais c'est peut-être l'épisode qui m'a le plus emballée parmi ceux diffusés jusque là. En espérant que la suite sera à la hauteur de mon enthousiasme!


Rendez-vous pour la suite, tchuss !
« Modifié: 05 juillet 2015, 04:15:11 par Maya* »

Leaf

Re : Charlotte
« Réponse #1 le: 05 juillet 2015, 08:51:56 »
Notre Maya était bien inspirée. :)

Pour ma part, je viens de voir ce premier épisode, et sans être pleinement convaincu par celui-ci, j'ai su l'apprécier.
Je dois avoir le rire moins facile que ma camarade ci-dessus, puisque les personnages m'ont arraché tout au plus un léger sourire de temps à autres. Pour le reste, on reconnaît bien la patte de Jun Maeda, les personnages sont fidèles à son univers. Je suis donc partagé entre l'impression - mauvaise - que m'avait laissé Angel Beats et les autres adaptations des jeux Key, Clannad et Little Busters en tête.
D'un côté sonore, un petit thème m'a tapé dans l'oreille, le reste s'est révélé très discret. Quelques moments étaient sans doute un poil trop silencieux à mon goût. D'un point de vue graphique, P.A. Works ne cesse de s'améliorer, et propose même quelques scènes très très bien animées, mais je ne suis pas encore prêt à mettre le studio sur le même plan que KyoAni, qui est et reste encore une marche au-dessus, notamment en terme de finesse du dessin, de conception des arrière-plans - manque sur ce point davantage de naturel chez P.A Works - et de composition.

Bref, c'est loin d'être mon coup de cœur absolu, mais ce premier épisode annonce sans aucun doute une série sympathique, que je suivrai donc avec plaisir.

Isindu

Re : Charlotte
« Réponse #2 le: 05 juillet 2015, 15:00:23 »
Même si j'ai bien rigolé, et donc que je reconnais le bon point de ce côté-là, comparer la réalisation avec du KyoAni  :o Rien que le design de la fille suffit à montrer dans quelle cour joue cette série. Après certes la musique est pas mal, mais l'histoire, on peut s'y arrêter deux secondes ?


Il y a un fossé entre une histoire classique et recycler des poncifs, tout en ne faisant apparaitre aucune intrigue permettant de s'intéresser à la série. Toute cette présentation bien marrante du héros et de sa sœur est attirante s'il y a un contexte. Or ici c'est le cul entre deux choses, ça ressemble à une suite de sketchs qui font sourire, mais avec l'apparence d'une introduction pour une super histoire de... transfert dans un lycée regroupant les adolescents avec des pouvoirs spéciaux  :wacko:

Selty

Re : Charlotte
« Réponse #3 le: 05 juillet 2015, 15:47:55 »
J'ai bien accroché avec le premier ep, je l'ai regardé en Low definition en tout petit donc je ne m'attarderai pas sur la qualité de l'animation vue que je suis carrément passée à coté, mais pour ce qui est de la trame j'adhère et j'adore aussi l'assholitude totale du héro qui est une pure catastrophe d'un point de vue humaniste  =D

Maya*

Re : Charlotte
« Réponse #4 le: 05 juillet 2015, 17:05:51 »
Citation de: Leaf
Je dois avoir le rire moins facile que ma camarade ci-dessus

Tu n'as pas à t'en faire, c'est moi qui suis bon public (et m'assume en tant que tel). :']

Sinon pour en revenir à ma phrase qui semble avoir le plus fait réagir (comme c'est surprenant... ou pas), quand je dis que PA.Works n'ont plus de quoi pâlir devant KyoAni, ce n'est pas pour prétendre qu'ils jouent dans la même cour mais pour souligner qu'ils sont clairement techniquement sur la bonne lancée avec une nette amélioration de leurs graphismes et leur animation ces cinq dernières années. Quand on compare ce premier épisode à celui d'Angel Beats! c'est plutôt impressionnant.
Pourquoi KyoAni ? Parce que c'est la comparaison qui revient le plus souvent sur la toile pour noter l'évolution technique de ce jeune studio, et qui est la plus parlante du coup. C'est tout de même triste (il me semble qu'on a déjà eu ce débat sur je ne sais plus quel topic, Leaf) qu'il ait suffi que je note cette évolution pour que vous en profitiez pour rappeler une énième fois que P.A.Works restent une marche au-dessous de KyoAni, je ne le disais pas dans un esprit de concurrence/classement mais plutôt pour féliciter P.A.Works du chemin fait jusque là. Snif.

Sinon Isindu, je te trouve bien négatif (après, ça contre-balance mon trop plein d'enthousiasme, ce qui est une bonne chose). L'épisode était bien fun mais n'oubliait pas d'introduire "le contexte" dont tu parles. Il n'y a pas eu que le transfert, mais une présentation du background du personnage principal (je trouve Yuu vachement réussi jusque là) et de l'ambiance de la série. C'est encore très tôt pour se plaindre d'un manque de solidité de l'histoire (ce que tu entends par le cul entre deux chaises ?), la suite nous répondra.

Leaf

Re : Re : Charlotte
« Réponse #5 le: 05 juillet 2015, 17:13:17 »
Tu n'as pas à t'en faire, c'est moi qui suis bon public (et m'assume en tant que tel). :']
Je sais que je suis également très bon public - nourri au cartoon américain -, et c'est pour ça que ça m'étonnait. J'étais par exemple mort de rire devant Ushio to Tora - c'est le dernier où j'ai dû faire "pause" pour reprendre mon souffle. :P

Sinon pour en revenir à ma phrase qui semble avoir le plus fait réagir (comme c'est surprenant... ou pas), quand je dis que PA.Works n'ont plus de quoi pâlir devant KyoAni, ce n'est pas pour prétendre qu'ils jouent dans la même cour mais pour souligner qu'ils sont clairement techniquement sur la bonne lancée avec une nette amélioration de leurs graphismes et leur animation ces cinq dernières années. Quand on compare ce premier épisode à celui d'Angel Beats! c'est plutôt impressionnant.
Pourquoi KyoAni ? Parce que c'est la comparaison qui revient le plus souvent sur la toile pour noter l'évolution technique de ce jeune studio, et qui est la plus parlante du coup. C'est tout de même triste (il me semble qu'on a déjà eu ce débat sur je ne sais plus quel topic, Leaf) qu'il ait suffi que je note cette évolution pour que vous en profitiez pour rappeler une énième fois que P.A.Works restent une marche au-dessous de KyoAni, je ne le disais pas dans un esprit de concurrence/classement mais plutôt pour féliciter P.A.Works du chemin fait jusque là. Snif.
Je reconnais que j'ai saisi l'occasion, mais avoue que tu tendais un peu la perche à tout le monde. Pour le reste, je suis d'accord avec toi: P.A. Works s'est amélioré. Mais je n'aime pas vraiment la façon dont ils ont évolué globalement, surtout sur les décors. Et comme dirait l'autre, la qualité graphique ne fait pas tout. (J'ai encore Glasslip en travers de la gorge.)

Maya*

Re : Charlotte
« Réponse #6 le: 05 juillet 2015, 17:35:45 »
Et comme dirait l'autre, la qualité graphique ne fait pas tout. (J'ai encore Glasslip en travers de la gorge.)

Histoire de troller joyeusement, je pourrai dire la même chose de KyoAni avec bien plus de séries entre parenthèses. =P

Glasslip n'est certainement pas la plus grosse réussite de P.A.Works mais ça ne manquait pas d'audace, j'ai du mal à basher cet anime tant je respecte son aspect expérimental avec ses mises en scènes farfelues, ses dialogues cryptiques et l'espèce de symbolisme dans du tranches-de-vie volontairement hyper-banal. Mais on devrait avoir cette discussion sur le topic adéquat.
Dans le cas ici présent, on ne devrait pas craindre le même fiasco vu que c'est Jun Maeda aux manettes, je trouve même Charlotte très convenu dans sa narration jusque là.

Isindu

Re : Re : Charlotte
« Réponse #7 le: 05 juillet 2015, 17:54:11 »
Sinon Isindu, je te trouve bien négatif (après, ça contre-balance mon trop plein d'enthousiasme, ce qui est une bonne chose). L'épisode était bien fun mais n'oubliait pas d'introduire "le contexte" dont tu parles. Il n'y a pas eu que le transfert, mais une présentation du background du personnage principal (je trouve Yuu vachement réussi jusque là) et de l'ambiance de la série. C'est encore très tôt pour se plaindre d'un manque de solidité de l'histoire (ce que tu entends par le cul entre deux chaises ?), la suite nous répondra.
Oui pour cette série je suis négatif. Je ne pense pas suivre cette série.


Je parlais de contexte mettant en place une intrigue. Or si on présente le personnage principal, c'est pour démolir la situation avant la fin de l'épisode, et vu comme c'est présenté, Yuu ne risque pas de revenir à cette situation plutôt confortable. Cette présentation permet de connaitre le personnage, mais pas l'univers ou simplement l'intrigue.

Si l'intrigue n'est pas clairement posée dès le premier épisode, ce n'est pas en soit un drame. Ce qui me chagrine, c'est que les quelques éléments qui servent à poser un contexte ont l'air de soit ne plus servir à rien (mais soit, avoir des scènes inutiles pour un scénario, ce n'est pas forcément pour me déplaire), soit être des poncifs parmi les pires qu'on voit dans la japanimation. Un des trucs qui m'a tué dans les poncifs reçus, c'est la sœur de dix ans qui gère le budget de la famille :o

Leaf

Re : Re : Charlotte
« Réponse #8 le: 05 juillet 2015, 19:05:35 »
Histoire de troller joyeusement, je pourrai dire la même chose de KyoAni avec bien plus de séries entre parenthèses. =P
Je ne trouve personnellement aucune série que je pourrais dire "ratée". Moins bonnes, oui. :P

Glasslip n'est certainement pas la plus grosse réussite de P.A.Works mais ça ne manquait pas d'audace, j'ai du mal à basher cet anime tant je respecte son aspect expérimental avec ses mises en scènes farfelues, ses dialogues cryptiques et l'espèce de symbolisme dans du tranches-de-vie volontairement hyper-banal. Mais on devrait avoir cette discussion sur le topic adéquat.
Dans le cas ici présent, on ne devrait pas craindre le même fiasco vu que c'est Jun Maeda aux manettes, je trouve même Charlotte très convenu dans sa narration jusque là.
C'est une façon de voir les choses. J'avoue que l'ennui a très largement pris le déçu sur le côté intéressant de l'anime, sans même rajouter tous les défauts inhérents à la narration.
Mais tu as raison, ce genre de discussion est déplacé.

Knyke

Re : Charlotte
« Réponse #9 le: 06 juillet 2015, 23:17:24 »
C'est vraiment pas mal, pour le coup j'attends vivement la suite.
Le héros est vraiment génial dans sa façon dêtre, manipulateur et psychopathe. Fin en tout cas moi j'adore.
Par contre c'est dommage, j'ai horreur de ce genre de chara-design.

Deluxe Fan

Re : Charlotte
« Réponse #10 le: 08 juillet 2015, 21:41:09 »
Épisode 01 : J'ai pas trouvé ça foncièrement déplaisant mais je vais pas trépigner d'impatience pour la suite. Ça à l'avantage d'être moins vulgaire que les derniers KyoAni, mais d'un autre côté ça sent très fort le hold-up mélodramatique.

Et puis certains dialogues du type "Ceux qui regardent les étoiles ne sont pas populaires à l'école" montrent que le scénariste se croit super malin alors qu'il lui a suffi d'un épisode pour rendre inutile toute son histoire de super-pouvoirs...

Nuits

Re : Charlotte
« Réponse #11 le: 08 juillet 2015, 22:37:20 »
Ep01: J'ai trouvé ça plaisant, je suis curieuse de voir la suite. C'est très rythmé pour l'instant, l'animation est réussie et les personnages me plaisent plutôt. A suivre ;)

Down

Re : Charlotte
« Réponse #12 le: 09 juillet 2015, 00:23:11 »
J'ai... pas fini l'épisode 1. Fondamentalement je n'avais pas de raisons de le lancer, Jun Maeda qui fait un retour aux origines en écrivant du chuunibyou qu'il va certainement mélanger avec l'habituel mélodrama ça n'a pas vraiment de possibilité de m'intéresser de toute façon.

Je me suis assez emmerdé malheureusement, l'anime se prend moins au sérieux que ce qu'il peut sembler de prime abord mais ce genre de comédie est vu et revu et ça ne me fait plus vraiment rire =/

Mention quand même au fait que l'épisode est pas dégueu visuellement, loin de là. Rien de très affolant en terme d'animation par contre, juste quelques effets sympas. Mais pour en rajouter une couche c'est quand même loin d'être du KyoAni

Nakei1024

Re : Charlotte
« Réponse #13 le: 12 juillet 2015, 09:18:19 »
Episode 2: On en apprend un peu plus sur les possesseurs de pouvoirs et sur la raison pour laquelle ils sont rassemblés dans un même établissement.
On découvre le quotidien et le travail du conseil étudiant, ainsi que la manière dont il cherche et gère les adolescents disposant de pouvoirs surnaturels.

Cliquez pour afficher/cacher

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Dregastar

Re : Charlotte
« Réponse #14 le: 12 juillet 2015, 11:35:00 »
Je n'ai plus visionné de production P.A Works depuis Nagi no Asukara et j'avoue que Charlotte me fait de l'oeil depuis l'ouverture du topic.

J'hésitais encore mais je crois que, ayez, ce retour de Nakei est la petite tape dans le dos qu'il me manquait pour me pousser vers cette série. Ma foi ça m'a l'air sympathique et comme c'est visuellement agréable, alors pourquoi pas. ~

Je reviendrai !