Auteur Sujet: Heavy Object  (Lu 3660 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Ileca

Heavy Object
« le: 03 octobre 2015, 09:52:24 »


Oeuvre originale (LN) :  Kamachi Kazuma (Toaru Majutsu no Index)
Réalisation : Watanabe Takashi (Slayers, Shakugan no Shana, Freezing, Hidan no Aria)
Composition de la série : Yoshino Hiroyuki (Macross Frontier, Dance in the Vampire Bund, Guilty Crown, Accel World)
Character-design : Watanabe Atsuko (Senjou no Valkyria, Nana to Kaoru, Acchi Kocchi, Tokyo Ravens)
Musique : Iuchi Maiko (Toaru Majutsu no Index, Ano Natsu de Matteru, Dog Days, Tokyo Ravens) & Inai Keiji (Btooom!, Outbreak Company, Danmachi)
Studio : J.C.Staff

Fiche AK

L'arrivée sur la scène internationale des Objects, ces machines de guerre misant tout sur le blindage et la puissance de feu, a entièrement remodelé le paysage politique, rendant inutile toute autre forme de coercition. La guerre est donc entre les mains de ces colosses d'acier pilotés par de jolies filles qui se douchent toujours au bon moment. Havia Winchell, un analyste au poste désormais obsolète, et Qwenthur... Barbotage (concours de jeu de mots lancé), étudiant ingénieur, se gèlent les couilles en Alaska dans une base d'opération d'un de ces fameux Object.

Episode 1.

Attention les yeux, la 3D va vous mettre des échardes plein la cornée, le choix des effets cell-shiadés est plein d'intelligence et le Gonzo fin millénaire n'a qu'à bien se tenir. Il y a toujours de la 3D quelque part chez J.C.Staff mais, là, on échappera pas au carnage à chaque plan d'un Object de cinquante mètres de polygones texturées à la truelle. Vivement des épisodes plein de combats qui nous promettent de véritables orgasmes techniques.

La star du show est bien entendu le concept d'Object, prometteur pour ce qui est de reprendre l'esthétique BDO pour la fusionner à celle du mecha. C'est là qu'on se dit que cela aurait pu en jeter si IG avait été aux commandes.
Les Objects sont l'évolution ultime de la course à l'armement, ce qui aurait redistribué les cartes, un élément qui peut aussi amener un nombre considérable de plot holes à commencer par le fait que si une bombe nucléaire n'est pas capable de tordre les canons d'un Object, comment est-ce qu'ils se font des trous dans le ventre comme dans l'op ? Ca balaie aussi tous les enseignements sur le terrorisme et la guérilla. J'ai peur qu'une fois encore, le concept ne soit qu'un prétexte a mettre en scène des duels entre des Super Robots déguisés tout en se fichant complètement de ce qu'il y a autour. J'attends vraiment la série sur ce point primordial de pur bon sens qui stipule que plus l'on renforce une arme et plus elle perd en maniabilité, ce qui a tendance à passer à la trappe dans le mecha-anime, d'autant plus depuis qu'ils sont passés en full 3D. J'en veux pour preuve Satelight où les robots font des galipettes que c'en est ridicule.
Le choix du cadre est intéressant même si l'opening promet du sable, donc, une road series ? L'Object tout terrain va dans ce sens.

A part ça, la narration n'est pas folichonne avec cette manière très didactique et gauche de présenter l'univers aux détours de conversations anodines et particulièrement ennuyantes vu qu'elles ressemblent à un manuel scolaire, ennui qui fait place à la lourdinguerie lorsqu'ils se mettent à l'humour, surtout lors de ces moments ultra gênants où le protagoniste se met à partir dans un délire hystérique (et nous expliquant avec des sabots que la fille a des cyber-yeux, le tout sur une musique du plus mauvais effet). Sur le papier, ça doit avoir l'air bien : on a deux branques perdus dans une ambiance très russe avec sa Sibérie/Alaska, ses mechas bruts de décoffrage impossible à manier, ses yakitor... ses brochettes de caribous,  mais, au final, tout est assez grossier, l'humour, l'inévitable ecchi à deux balles, la narration, les Objects en 3D moche, les personnages. Et c'était quoi cette absence totale de transition à la fin ? Incompréhensible. J'ai même cru qu'il s'agissait d'un flashback tellement cette manière d'amener un cliffhanger/flashforward est mal foutu. M'enfin, vu la team de vainqueurs aux manettes, il ne va pas falloir s'attendre à grand chose de ce côté-là.

Bref... du J.C.Staff, quoi.
« Modifié: 04 octobre 2015, 11:02:27 par allbrice »

Afloplouf

  • Administrator
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 8468
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Pris en flagrant délit de glandouille
Re : Heavy Object
« Réponse #1 le: 03 octobre 2015, 11:10:50 »
Certes c'est moche mais c'est surtout terriblement stupide. Quand tu vois débarquer la pilote prépubère et la chef à peine majeure à gros seins qui fait semblant de fumer la pipe, tu sens que ton cerveau facepalm dans ton crâne. Si on rajoute que l'ingénieur qui les étudie a l'air particulièrement ignorant sur le sujet (la préparation théorique ? c'est pour les faibles) et là le cerveau retourne carrément tes yeux dans leurs orbites.

Au secours, heureusement il y a mieux.

nerokarin

Re : Heavy Object
« Réponse #2 le: 03 octobre 2015, 11:26:40 »
Je rejoins les voisins du dessus, un peu bidon ce pilote. outre la 3D dégueulasse, la narration est assez chaotique et le dernier tiers de l'épisode est inutile.

Je veux pas me prononcer trop vite, mais je pense pas que ce sera l'animé de la saison  :P.
« Modifié: 03 octobre 2015, 11:42:21 par nerokarin »

Xenox

Re : Heavy Object
« Réponse #3 le: 03 octobre 2015, 15:47:55 »
Je rejoins Afloplouf, c'est terriblement stupide.
Rien que le début annonce la couleur, un pays insulaire qui construit une arme qui résiste aux assauts des plus grandes nations. Où on t'il trouvé l'argent pour le construire ? Et puis même s'ils avaient trouvé l'argent, comment on peut laisser construire une telle arme sans rien faire ? Où ont-ils trouvés des matériaux qui résistent aux armes nucléaires ? A ma connaissance il n'y en a pas.

Bref les 5 premières puaient à 10 km et plus l'épisode avançait plus ça empestait. Je pense pas regarder la suite.

Puis ce CGI laid au possible et intempestif... urgh.

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 12472
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Re : Heavy Object
« Réponse #4 le: 03 octobre 2015, 16:26:23 »
On m'a dit que le début était parfaitement comme le Light Novel ...
C'est à dire merdique et que ça s'améliore.
Je vais donc espérer que ça soit vraiment le cas.

allbrice

  • Staff AK
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 10594
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Like Anime-Kun !!
  • A-theque M-theque
  • I'm nuclear, i'm wild
Re : Heavy Object
« Réponse #5 le: 04 octobre 2015, 12:36:07 »
Je ne sais quoi rajouter à vos interventions si ce n'est que je me suis fait affreusement chier durant ce pilote.
Si visuellement c'était encore rattrapable... Le cahier des charges est rempli pour faire dans l'alimentaire dégueulasse ou bas de gamme.

Topic relié à la fiche.
"The extraordinary is in what we do, not who we are..."

Isindu

Re : Heavy Object
« Réponse #6 le: 04 octobre 2015, 14:29:24 »
Un début passable, je veux bien insister.

Mais là, non, le dialogue sont encore pire que les CGI supportables.

La cohérence pour le BDO, on s'en fout. Qui a demandé de la cohérence dans la fabrication d'un Evangelion ?

Mais là, le scénar se veut intelligent, alors que tout est vide. Et s'il y a de la consistance quelque part, c'est dans les boobs.

Au moins je ne perdrai pas mon temps là-dessus, c'est un anime en moins cette saison :P

Iemitsu

Re : Heavy Object
« Réponse #7 le: 04 octobre 2015, 23:23:26 »
Quant à la laideur générale du bousin, j'ai réussi à aller au bout de Muv-Luv Alternative, c'est donc dire si je n'ai plus peur de rien.

Pour le reste, je suis déçu par avance. Même si le concept semble intéressant, on sent bien qu'il ne va pas falloir attendre très longtemps avant de voir tout le monde se torcher allègrement avec. Rien que la fin de l'épisode met un bras d'honneur à tout ce qui a été dit avant ("la guerre c'est plus comme avant", "plus personne perd son temps à faire cramer des troupes d'infanterie en riant grassement" blablabla...).

Je pense laisser sa chance au produit quelques épisodes au moins. Si on arrête de nous sortir des scènes de bondage de nulle part et que le tout reste simplement moche, il est même probable que je réussisse à aller au bout. Faut que je regarde des trucs mauvais de temps en temps, c'est bon pour mon équilibre psychologique.

Benja6910

Re : Heavy Object
« Réponse #8 le: 06 octobre 2015, 10:20:22 »
Je suis assez d'accord avec vous.

Un truc m'a toutefois titillé l'esprit. J'sais pas si c'est arrivé souvent mais pour une fois, le mecha présent dans l'anime n'est pas spécialement un robot avec tête/bras/jambes. Ca peut aussi être une boule de pétanque.
Rien que pour ça, ça pourrait être intéressant de voir l'anime. Mais je n'en ferai rien :p

C'est en marchant beaucoup qu'on fini par abîmer ses souliers !

Ileca

Re : Heavy Object
« Réponse #9 le: 06 octobre 2015, 19:38:39 »
C'est ce que je disais : le seul intérêt de cette série réside dans ce renouvellement du mecha-design qui apporte des perspectives intéressantes mais dont je doute qu'elles soient correctement exploitées. C'est la raison pour laquelle j'ai dis que ça aurait eu de la gueule avec IG si ça devait vraiment être en full 3D, non pas cette série en particulier, mais la reprise du concept d'Object.
J'avoue que la première chose qui m'est venue à l'esprit en découvrant les Objects, ce fut une fugitive vision d'un combat entre deux boules de bowling du genre "hoho, je t'ai eu, j'étais caché derrière cette montagne". Même en brouillant toute forme de détection électronique, il est impossible de se planquer à moins d'être seul dans un environnement vraiment bordélique. On est même plus proche du kaijuu que du mecha.

Ileca

Re : Heavy Object
« Réponse #10 le: 10 octobre 2015, 10:20:04 »
Episode 2.

Il leur aura fallu un épisode pour violer leur concept, bravo, belle performance.
Le niveau critique de stupidité est atteint lorsque l'on apprend que
Cliquez pour afficher/cacher
Et pour finir, le duo ne marche toujours pas, tellement imbécile, à la coolitude d’huître tellement forcée. L'ajout de la princesse ne risque pas d'élever le niveau vu qu'elle sert surtout à se faire tripoter les seins en pleine phase d'adrénaline, ce qui nous donne un bel aperçu du niveau d'écriture.

Bon bah, je crois que je vais aller me faire voir avec mon renouvellement du mecha-design qui va apporter des perspectives intéressantes...