Auteur Sujet: C'était un Vendredi 13 ...  (Lu 46232 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Faustt

Re : Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #60 le: 16 novembre 2015, 23:18:08 »
Et les environ 30 000 morts par ans aux états-unis à cause des armes à feu, il n'en parle pas ?
Encore les éternels poncifs sur le port d'armes à feu...
Dans un pays où même le dealer du coin de la rue peut s'acheter une kalash s'il en a envie, comment encore refuser aux gens qui le veulent de pouvoir se défendre ?
Quand aux soi-disant 30 000 morts par an, l'énorme majorité ne sont dû à des accidents, mais à des crimes commis par des criminels et des gangs qui aurait de toute façon eu accès à des armes à feu, même avec une législation plus dure. Et comme d'habitude dans des cas comme ça, on ne parle pas des vies sauvées par les armes à feu.
Un long texte qui brise des idées préconçues...
http://www.contrepoints.org/2011/11/01/53172-mythes-et-mensonges-larme

sarthasiris

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3196
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • -ho mary sweet mary my mary hohoho
Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #61 le: 17 novembre 2015, 01:50:22 »
Je ne trouve pas ça normal que n'importe qui puisse se trimbaler avec un machin dont l'utilité et de tuer son prochain. Le terme "n'importe qui" est important, car littéralement n'importe qui peut s'armer aux USA, que ce soit un taré avec deux chromosomes connectés ou quelqu'un de rationnel qui ne pense qu'à sa sécurité.

En France c'est pas compliqué de s'armer, mais les lois en vigueur en dissuadent plus d'un. De plus, il y a une énorme différence entre cacher le fusil de papy sous son lit et avoir un pistolet à disposition n'importe où en toute impunité.

Tu trouves ça normal que la vente de ce genre d’accessoire fasse un tabac aux USA ? Heureusement qu'on en est pas encore à ce stade en France, heureusement.

Il est vrai qu'on peut s'armer avec une facilité déconcertante en France, personne te contredira sur ce point. Mais en prenant compte de chaque circonstance, en regardant les statistiques, au final il ne fait aucun doute que le bilan de décès par balle est bien plus lourd pour un pays ayant des citoyens armés "légalement". Si on avait des armes en France, ça apporterait toujours plus de mal que de bien, les chiffres parlent d'eux même. Un homme a plus de chance de se faire tirer dessus dans un pays armé, c'est un fait indiscutable qui tombe sous le sens.

Puis honnêtement, c'est pas contre toi, mais certains arguments de l'article puent la merde:
Citer
Dire que l’arme est mauvaise, revient à dire que la voiture est mauvaise, puisque celle-ci cause la mort de millions d’individus au monde, et ceci chaque année.
L'auteur de l'article semble oublier quelle est la différence entre une voiture et un flingue. Soyons clair à propos de l'objet dont on parle: l'arme à feu ça sert à provoquer une hémorragie interne chez un individu, une balle a pour but de déchirer les organes (vitaux de préférence). Une voiture, ben ça sert à se transporter..

Puis l'argument comme quoi les armes sauvent aussi des vies transpire la mauvaise foi. Imagine toi qu'une situation dérape, ça part en fusillade. Ok le mec malintentionné meurt, ça c'est le meilleur des cas. Je veux dire, le problème fondamental c'est que la fusillade ait eu lieu, on est d'accord ?

Citer
Un objet inanimé n’a pas ce pouvoir… et l’arme n’a jamais été, n’est pas, et ne sera jamais, la source ou la cause d’intentions et de gestes pouvant être jugés mauvais. Si nous faisions disparaître l’arme à feu de nos boites à outils, le vol, la haine, la torture, l’esclavagisme, le viol, l’oppression, le meurtre ou encore la tyrannie ne seraient pas des activités qui cesseraient d’exister.
(des propos toujours issus de l'article) Mdair, ce sophisme de la pire espèce. Oui c'est un bout de fer, la question c'est qui le manipule ? Avec quelle motivation ? L'objet et son utilité ne sont en aucun cas remis en question, c'est l'usage qu'on en fait qui importe. Sinon même la chasse serait interdite.

Je passe volontairement sur le passage de la Shoah et celui qui vise indirectement les jeunes de banlieue en essayant de faire passer un message très douteux. Je pense en avoir assez dit.

Pour ceux qui viennent dire "mais si les gens du bataclan étaient armés", j'ai envie de leur répondre qu'avec des "si" on peut refaire le monde. Surtout qu'en temps normal, légal ou pas, tu n'entres pas dans une salle de concert avec ton flingue, faut pas rêver, même les bouteilles d'eau sont interdites dans ces lieux.
Il ne faut jamais rien prendre au sérieux.

Evilbaffe

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #62 le: 17 novembre 2015, 03:27:45 »
Après, les Etat-unis ce n'est pas que le Texas. En plusieurs endroits le port d'arme est aussi réglementé qu'ici.

Hei

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #63 le: 17 novembre 2015, 11:04:39 »
Par rapport au dernier post d'All... Ca va en brusquer plus d'un mais pour le coup, je comprends qu'on puisse se soucier des autres mais si un pays puissant est touché, les autres se sentent potentiellement visés. Quand c'est plus loin et que ça touche quelqu'un de plus proche, bah on laisse ça de côté.

A plus petite échelle, en France, regardons le cas de Marseille. On parle pas forcément tous les jours des problèmes là -bas alors que la situation n'est pas si stable.


Alors oui, les réactions sont "désagréablement" plus vives maintenant que c'est la France qui est visée mais en quoi, l'on peut être assez suffisant, j'ose dire, pour penser à des populations touchées depuis bien longtemps par les conflits qui nous préoccupent aujourd'hui? C'est ça que j'ai dû mal à comprendre, même si sur le plan moral évidemment que je trouve ça triste mais finalement a un nombre incalculables d'échelles différentes, tant que l'on est pas dans une situation assez stable, on ne peut pas se préoccuper des autres. C'est et ce sera toujours le cas, indifféremment du soucis moral.
Cliquez pour afficher/cacher

Avendil

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #64 le: 17 novembre 2015, 13:42:35 »
Je repasse juste pour exprimer ma gêne par rapport à l'atmosphère qui a bien changé de sens sur la toile : j'ai l'impression qu'on devrait se sentir coupable d'être plus affectés par les morts français que par les catastrophes qu'ont subis les autre pays.
Je trouve ça malsain, comme si on devait quantifier la mort, jouer à qui a le plus souffert et qui devrait donc se faire le plus "plaindre".

C'est comme si on reprochait à un homme, qui a perdu son frère dans un accident de voiture, de ne pas "suffisamment" se préoccuper d'un accident de bus ayant causé la mort de 10 personnes. Je ne comprends pas.
« Modifié: 17 novembre 2015, 13:55:45 par Avendil »

Stories are written and read to rebel against the fact that we only live once.

Hei

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #65 le: 17 novembre 2015, 15:01:06 »
C'est comme si on reprochait à un homme, qui a perdu son frère dans un accident de voiture, de ne pas "suffisamment" se préoccuper d'un accident de bus ayant causé la mort de 10 personnes. Je ne comprends pas.
L'exemple à une petite échelle. Je m'étais passé d'exemples mais j'aurais sorti quelque chose de ce genre donc même ressenti par ici, outre les questions et réactions d'ordre politique.



EDIT : Allez, c'est parti. Ça commence.

"C'est peut-être pas bien" qu'il dit le monsieur

Zankaze

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #66 le: 17 novembre 2015, 17:45:47 »
Plus direct et parlant, on aura pas. Merci du partage, celle-là va voyager.


"Set your Heart Ablaze."

Isindu

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #67 le: 17 novembre 2015, 18:12:40 »
@Avendill : Allbrice parle de l'opinion internationale, et pas juste des français.

@Hei : La Russie est un petit pays ?

Et le spoiler est totalement hors sujet, car nous intervenons en Irak depuis septembre 2014.

Et pour revenir à Marseille, quelqu'un de plus au courant me corrigera peut-être, il s'agit surtout de règlements de compte, les victimes civiles ne sont pas forcément plus nombreuses qu'ailleurs.


p.s :  La gestion d'une classe de CP, dur, enfin compliqué les jeunes.
« Modifié: 17 novembre 2015, 18:20:09 par Isindu »

Avendil

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #68 le: 17 novembre 2015, 18:45:30 »
C'était pas en rapport avec ce qu'a dit Allbrice, mais plutôt ce que j'ai vu sur les réseaux sociaux. Les "études comparatives", balançant les nombres de victimes avec un discours moralisateur sur notre indifférence sont, je trouve, très déplacées.

Stories are written and read to rebel against the fact that we only live once.

Down

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #69 le: 17 novembre 2015, 18:59:44 »
Cette vidéo du FN date très certainement d'avant les attentats (le mec parle de "huit semaines", ça ne colle pas avec les régionales ni quoi que ce soit, et de toute façon on aurait pas permis à ce genre de vidéos d'exister autrement).
Replacée dans son contexte elle n'est pas si choquante puisqu'on sait déjà que c'est sur ce type de mécanismes que joue le FN, et que ce sont même ceux qui jouent le plus dessus ("le plus" parce que les autres partis le font aussi, on va pas se leurrer).

Après, bon, si le partage de cette vidéo leur met du plomb dans l'aile...

Rydiss

  • Staff Webzine
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 2479
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Prononcez mon pseudo comme il vous plaira...
Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #70 le: 17 novembre 2015, 19:02:07 »
Pour en revenir à un point de vu un peu plus politique sur les dramatiques évènements de ces derniers jours, le climat politique actuel ne me plaît pas. Du tout. Entre le comportement de "certains" le lendemain de la catastrophe ("l'unité nationale ? Rien à foutre"), les annonces de Hollande qui récupère des idées de droite et le comportement des députés à l'assemblée, on est sur une pente très glissante. Je ne suis pas franchement fière de la classe politique en ce moment, non. J'en ai même honte. Tout va trop vite, ils ont pris des mesures sous le coup des émotions, colère comprises et ça, c'est jamais de bon conseil. J'aurai préféré qu'ils attendent quelques jours de plus avant de balancer le Congrès, que la population et les politiciens de tout bord reprennent leurs esprits. On est encore bien trop dans l'horreur et l'émotion pour réfléchir posément. J'ai l'impression de revoir Bush et les Américains après le 11 septembre... Et vu comment ça a fini, j'aimerai qu'on évite de reproduire cette erreur de prendre des décisions dans l'urgence.

Sinon, ce soir, devoir citoyen : je vais encourager nos pauvres gars de l'équipe de France, qui j'espère vont donner tout ce qu'ils ont. Je n'oublie pas qu'ils n'étaient pas loin de ces fous-furieux qui se sont faits exploser... S'attaquer au sport et à la musique...

Ben tiens, au lieux de leur envoyer des bombes sur la tronche, on devrait leur envoyer des ballons (histoire qu'ils découvrent autre chose comme sport que le tir), des biscuits apéro (on évitera l'alcool, ils interpréteraient ça pour une véritable déclaration de guerre), de quoi écouter de la musique (histoire de laver les oreilles des conneries qui servent à leur endoctrinement), des fleurs (parce que le monde est beau) et des photos des français qui s'éclatent (en terrasse) associés à quelques citation de nos plus grands écrivains (histoire qu'ils découvrent autre chose que leur Coran tronqué). Et pour les achever, j'envoie la patrouille de France leur faire leur spécialité : le cœur. A mon avis, là ils seront bien plus déboussolés (et accessoirement on se sera bien marré à se foutre de leur gueule). J'aime mon imagination.

Et en plus on aura fait des économies, je suis sûr que tout ça coûte moins cher que des missiles.

La passion m'habite, mais la raison domine.

Chevalier de l'Ordre des Chevaliers de l'Orthographe.

- Idiots can be found everywhere.
- You think everyone is an idiot except you.
- I don't often meet people who are smarter than me.
Ghost Hunt - Akumu no sumu ie.

Down

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #71 le: 17 novembre 2015, 20:36:38 »
Qu'est-ce qu'on s'est foutu de leur gueule aux américains après le Patriot Act.
Qu'est-ce qu'ils vont se foutre de notre gueule si ont sort le notre.
Bon, il paraîtrait que Les Républicains auraient prévus de s'opposer à la modification de la constitution. Si ça s'avère vrai ils serviront au moins à quelque chose.

Pour les politiques ce que dit Mélenchon est pas mal. C'est un des seuls.

Choub

Re : Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #72 le: 17 novembre 2015, 23:48:21 »
Pour les politiques ce que dit Mélenchon est pas mal. C'est un des seuls.
Je n'aime pas trop les débats politiques mais j'ai beaucoup apprécié l'émission de Pujadas hier soir (a laquelle renvoi le lien de Down). Les interventions et confrontations étaient très intéressantes. Le gars du PS (que je connaissais pas !) a apporté beaucoup d'informations précises et instructives. A voir !

Afloplouf

  • Administrator
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 8427
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Pris en flagrant délit de glandouille
Re : Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #73 le: 18 novembre 2015, 06:58:30 »
les annonces de Hollande qui récupère des idées de droite
Voire d’extrême droite. Il parle d'étendre les cas des déchéances de nationalité aux binationaux nés français (ce n'était applicable qu'aux autres types de binationaux avant) ce qui est déjà franchement limite avec la constitution car ça trace une ligne entre ceux qui sont plus français que d'autres.

Mais dans les fins, il y a pire. Certains radicaux, fichés S, sont assignés à résidence avec obligation de se rendre quotidiennement au commissariat, ce qui met en danger leur emploi. Outre que c'est 'achement malin de leur révéler qu'ils ont surveillés, ça revient à une privation de liberté de circulation sans procès, sans même le moindre délit à leur reprocher. Magnifique.

Down

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #74 le: 18 novembre 2015, 07:48:44 »
Sachant que chez Sarkozy ça parlait carrément d'emprisonner les fichés S ou de les mettre dans des camps d'internement... On nage en plein délire dystopique là...
Et Cazeneuve qui annonce aussi vouloir des backdoors dans la crypto...

Y'a un témoignage qui nous rappelle qu'un fichier S, ça peut très bien être votre cousin gauchiste qui va un peu trop souvent en manif, votre pote énervé qui s'est retrouvé quelques fois en garde à vue ou votre vendeur de kebabs.

Sinon l'intervention de Marc Trévidic, juge anti-terroriste pendant 10 ans, est très intéressante aussi:

https://www.youtube.com/watch?v=Oz0WKTmmTxs