Auteur Sujet: Boogiepop wa Warawanai (2019)  (Lu 6467 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Red Slaughterer

Re : Boogiepop wa Warawanai (2019)
« Réponse #30 le: 25 janvier 2019, 14:18:07 »
Il est joli ce message, mais il n'a aucun rapport avec ce que j'ai écris plus haut.

J'ai écris dans un premier temps que Dennô Coil n'avait pas rendu Lain obsolète parce que Deluxe affirmait que le Boogiepop de 98 était trop daté pour 2019 et maintenant je viens citer Digimon Tamers et Dennô Coil pour signaler qu'un récit plus clair n'est pas immédiatement invalide. Tu digresses tout seul sur ce que t'assumes lire dans mon message, mis j'ai rien écris de tout ça. Je parle de Boogiepop 2019 et rien d'autre.

Pour le reste, j'ai envie de te répondre la même chose à Deluxe : ton interprétation du texte est valide à partir du moment où tu n'essaie pas de la faire passer pour le texte. Tu ne trouve aucun lien entre Chiki konoka et la littérature européenne d'après guerre parce qu'il n'y a aucun. tu parles d'un corps d'oeuvre dont la raison d'être primaire est leur contexte historique, hors le Japon a un aucun historique de cette même période complètement différent. Des trucs à la Gosenzô-sama Bonbonzai ou Cat Soup ont cette idée de l'absurde re-contextualisées à leur époque, mais certainement pas Lain et encore moins Boogiepop. Ce qu'il y a des ces titres de manière indéniables et le retour au fantastique comme ré-enchantement du monde à l'aide du paranormal ou du surnaturel. Et ça, y'a pas besoin de chercher de sources beaucoup plus loin que dans tous les textes que j'ai cité jusque là Les mythes urbains ont leur importance de Lain à Dennô Coil, et c'est effectivement Dennô Coil, le denier venu, qui met le doigt dessus de la manière la plus limpide avec ses épisodes qui s'ouvrent à chaque fois sur "d'après une rumeur du net".

Tu peux faire des lecture philosophiques et psychologique de Lain (sur le sujet dédié) ou de Boogiepop si ça chante, mais je vois pas de quelle autorité tu viens dire que c'est la bonne lecture. Parce que ça ne l'est pas particulièrement, je la trouve même plutôt simpliste vu que c'est juste plaquer ton champ de connaissance sur oeuvre qui n'a rien à voir pour justifier qu'elle te plaise.

Et Natsume Shingo et un animateur, ce qu'il apporte à la série c'est la manière, subtile, dont il l'a met en mouvement. Il avait fait la même chose avec Acca 13 et oui, c'est une animation avec très peu d'effets. Mais c'est à propos et c'est bien fait. Si ça ne vous convient pas, retournez regarder l'autre mais y'a pas de raison de descendre celle-ci pour autant. Si vous avez un autre endroit pour poursuivre votre, ce serait effectivement une bonne décision de relocaliser vos considération trop subtiles pour le commun des imbéciles que nous sommes.

Minuit

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 1407
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Phallique, au calme clair de lune triste et beau
Re : Boogiepop wa Warawanai (2019)
« Réponse #31 le: 25 janvier 2019, 16:09:11 »
Citer
Il est joli ce message, mais il n'a aucun rapport avec ce que j'ai écris plus haut.

Je te retourne le compliment, ça ne sert pas à grand chose que je te réponde. Il faudrait parfois essayer de lire plus que parcourir sans prêter attention aux nuances et aplatir tout discours dans le seul but de l'écarter.

jinrho78

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1189
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • si tel le chardon j'avais des épines
Re : Boogiepop wa Warawanai (2019)
« Réponse #32 le: 26 janvier 2019, 04:50:51 »
Je veux bien prendre le blâme du gargarisme sur L.A.I.N, j'ai enchaîné à tort dans le feu dans l'action.


Si vous êtes déçu parce que l'adaptation exacte du récit d'origine n'est plus le récit fragmentaire et cryptique qu'a été Boogiepop Phantom au moment où il vous manquait encore la moitié de l'histoire, ce n'est pas la faute de l'adaptation actuelle, point final.

En fait c'est exactement ce qui en faisait son intérêt, lui enlever ça c'est le vider de sa substance car ce n'est pas juste un supplément Cheddar à mettre sur les frites mais quelque chose qui avec ce que j'ai déjà cité, forme un tout unique à ce moment là exactement comme L'Odyssey de Kino.
C'est une expérience à tous les niveaux.

Mais je vais mettre de l'eau dans le moulin.

Le premier Boogiepop était abouti jusque dans sa conclusion, ce qui fait qu'en relancer un pâle clone n'a aucun intérêt, autant créer un autre anime car ses thématiques à l'image des exemples qu tu as cités, ne lui appartiennent pas forcément et mériteront toujours d'être creusés.

Si Boogiepop wa Warawanai n'a de commun avec l'ancien que les noms de ses personnages (et un temps gris), il pourrait en fait être un anime à part entière.
 en nuançant un peu, ça aurait fait un peu "copié d'ailleurs" mais ça n'aurait pas été une première en Japanime.
Du coup pourquoi l'appeler Boogiepop? simplement parce que c'est plus facile de commencer avec un drapeau déjà connu plutôt que d'en recréer un nouveau que personne ne connaîtra.

Boogiepop Wa Warawanai n'est pas fondamentalement mauvais c'est même plutôt pas mal.
Je lui en veux pas personnellement parce que comme pour Kino, l'expérience aurait été trop difficile à réitérer, c'est justement ce qui en fait sa beauté.
mais comme pour Kino 2017, Boogiepop Wa Warawanai n'aurait simplement jamais dû voir le jour à l'origine.

Est-ce présomptueux de ma part? oui probablement mais c'est pas comme si j'avais eu voix au chapitre de toute façon et c'est pas non plus comme si je considérais mon opinion comme souveraine.
Ce n'est en fait que mon opinion, elle est personnelle car elle n'engage que moi du moins dans le cas-présent, c'est forcément une interprétation parce qu'il n'existe pas de réalité blanche et objective, c'est ce qui en fait son intérêt, surtout dans ce genre de cadre.

En fait tu es mignon à croquer à te faire porteur de la voix du peuple - sûrement lassé parce deux types ayant écrit 2 pavés qu'il a déjà dû oublier et dont je doute qu'il raye l'anime de sa liste parce qu'on l'a dit - l'espace d'un instant t'as presque été crédible puis je me suis rendu compte qu'en fait t'avais pas besoin d'employer "nous" pour dire qu'on était comme une mouche dans ton thé.

Mais sincèrement Red, je réalise que je t'ai pris par le mauvais bout depuis le début - celui qui est glissant - donc je change de tactique.
Cliquez pour afficher/cacher
« Modifié: 26 janvier 2019, 06:33:10 par jinrho78 »

Red Slaughterer

Re : Boogiepop wa Warawanai (2019)
« Réponse #33 le: 26 janvier 2019, 10:11:24 »
Citer
En fait tu es mignon à croquer à te faire porteur de la voix du peuple - sûrement lassé parce deux types ayant écrit 2 pavés qu'il a déjà dû oublier et dont je doute qu'il raye l'anime de sa liste parce qu'on l'a dit - l'espace d'un instant t'as presque été crédible puis je me suis rendu compte qu'en fait t'avais pas besoin d'employer "nous" pour dire qu'on était comme une mouche dans ton thé.

Est-ce qu'au moins une fois dans votre vie vous pouvez être des personnes décentes plus de deux jours ou c'est trop demander.

Oui Jinroh, tu es "une mouche dans mon thé". J'interviens pas du tout parce que le contenu de ton message a base de "cette série n'aurait jamais du voir le jour", une simple opinion que tu viens défendre à mort sur deux pages entières quitte à venir attaquer ton interlocuteur avant de prendre réellement en compte ses propos. Non, c'est pas raisonnable tout ça.

Non, tout ça c'est encore la faute de Red.
Maudis sois-tu, Red !
« Modifié: 26 janvier 2019, 11:48:48 par Red Slaughterer »

Charivari

Re : Boogiepop wa Warawanai (2019)
« Réponse #34 le: 26 janvier 2019, 11:44:03 »
Citer
Du coup pourquoi l'appeler Boogiepop? simplement parce que c'est plus facile de commencer avec un drapeau déjà connu plutôt que d'en recréer un nouveau que personne ne connaîtra.
Perso je l'aurais bien appelée "Patator 2, la revanche des tubercules de l'enfer". Mais après mûre réflexion, je me suis dit que l'appeler comme les romans qu'elle adapte ne devait pas être une si mauvaise idée.

jinrho78

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1189
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • si tel le chardon j'avais des épines
Re : Boogiepop wa Warawanai (2019)
« Réponse #35 le: 26 janvier 2019, 15:07:37 »
J'avoue c'est indécent, je devrais pas écrire le soir après avoir tisé ça me rend émotif.

une simple opinion que tu viens défendre à mort sur deux pages entières quitte à venir attaquer ton interlocuteur avant de prendre réellement en compte ses propos. Non, c'est pas raisonnable tout ça.

Um faut dire que c'était un peu flou parfois je savais plus à qui tu parlais.
Navré si tu trouves qu'il n'y avait pas matière, tu noteras que j'ai essayé avant de te laisser un mot doux.
C'est pas contre toi, je TAQUINE tout le monde c'est pathologique j'y peux rien, ça évite de se prendre au sérieux.
si tu me sors tout de suite les grands mots et le numéro de la vierge effarouchée aussi.


Cliquez pour afficher/cacher

Perso je l'aurais bien appelée "Patator 2, la revanche des tubercules de l'enfer". Mais après mûre réflexion, je me suis dit que l'appeler comme les romans qu'elle adapte ne devait pas être une si mauvaise idée.

Ah on y arrive enfin  :rolleyes: si tel était le cas ça voudrait dire que ce serait la faute du matériau d'origine  = c'est naze donc l'adaptation est naze ... p'tet que c'est le cas si Shingo Natsume a fait un copier-coller parfait, autrement dit je veux bien admettre que la série ne me convienne tout simplement plus dans la direction qu'elle a prise et par rapport à ce que j'en avais retiré initialement.

Pourtant je pense que c'est surtout une question de vision (d'interprétation).

 Peut-être que c'est la subtilité dont Red parlait vis-à-vis de la vision de Shingo que je n'arrive pas à saisir en l'occurrence.
Enfin bon ...    voilà quoi   ...          je pense avoir tiré toutes mes balles ...     mon barillet est vide et je compte pas le recharger pour gâcher toute la saison.

Red Slaughterer

Re : Boogiepop wa Warawanai (2019)
« Réponse #36 le: 26 janvier 2019, 17:10:24 »
Juste non. Dégage.
C'est pas la première fois que je te le demande en plus. Je suis pas ton pote et j'en ai rien à faire que tu taquines tout le monde ou pas. Si tu peux pas répondre à mes message sans commencer à venir m'emmerder, n'y réponds pas, surtout si t'es ivres.
Oublie mon existence entière si tu postes un truc en étant ivre, s'il te plait.

Maintenant laisses ce sujet à ceux qui s'intéressent à la série.

Nakei1024

Re : Boogiepop wa Warawanai (2019)
« Réponse #37 le: 26 janvier 2019, 18:25:24 »
Et toi Red, essaie de rester un minimum agréable et courtois dans tes réponses. Ou alors ne vient pas t’étonner que la plupart des discussions auxquelles tu prends part sur ce forum finissent en eau de boudin...

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Red Slaughterer

Re : Boogiepop wa Warawanai (2019)
« Réponse #38 le: 26 janvier 2019, 19:07:21 »
Non, pas de ça.
Personne ne va fliquer le ton du reste du forum et je pense pas avoir écrit quoi que ce soit de si outrageant ci avant qu'on dégaine les attaques personnelles. Et c'est toujours pas le sujet de "j'ai mon mot à dire sur Red pour régler des compte sur un sujet d'une série qui je n'ai même commentée jusqu'à maintenant".

Encore une fois, vous avez le droit d'avoir votre avis sur quoi que ce soit, ça me regarde pas, mais venez pas dérailler le sujet avec considérations. Oui, même un avis sur moi si ça vous amuse, mais juste gardez-le pour vous.
Moi non plus j'aime pas la façon dont tu t'exprimes Nakei, j'en fais pas tout un plat.

sarthasiris

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3178
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • -ho mary sweet mary my mary hohoho
Re : Boogiepop wa Warawanai (2019)
« Réponse #39 le: 26 janvier 2019, 19:20:54 »
Quasiment tous les débats auxquels tu prends part se finissent en pugilat, mais par contre c'est jamais de ta faute. Change rien surtout.
Il ne faut jamais rien prendre au sérieux.

Red Slaughterer

Re : Boogiepop wa Warawanai (2019)
« Réponse #40 le: 26 janvier 2019, 19:27:33 »
Ce sont aussi toujours les même personnes qui viennent foutre la merde aussi. En l’occurrence le "pugilat" actuelle c'est qu'on arrête de dérailler le sujet, merci de contribuer au "pugilat" comme d'habitude.

Nakei1024

Re : Boogiepop wa Warawanai (2019)
« Réponse #41 le: 26 janvier 2019, 19:38:35 »
Citer
Juste non. Dégage.

A priori, c'est toi qui a lancé le "pugilat".

Vous étiez en train de débattre de l'anime. Comme d'habitude sur AK, il peut arriver que le ton monte, mais globalement vous arriviez à mesurez vos propos.
Je pense même que dans son dernier message, Jinhro essayait simplement de clôturer la conversation (qui commençait à s'envenimer) à sa manière, de façon à ce que chacun reparte dans son coin sans jeter davantage d'huile sur le feu.
C'est toi qui a voulu utiliser l'impératif et des termes comme emmerder ou faire des suppositions douteuses sur l'état de ton interlocuteur ("si tu postes un truc en étant ivre").

Que tu ne m'aimes pas, moi ou la façon dont je m'exprime, je m'en doute. Et en toute honnêteté, je peux en dire autant pour toi.
Mais j'arrive malgré tout à avoir des discussions raisonnées et cordiales avec la plupart des membres actifs du forum, ce qui n'est pas vraiment ton cas.
« Modifié: 26 janvier 2019, 19:55:36 par Nakei1024 »

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

RadicalEd

Boogiepop wa Warawanai (2019)
« Réponse #42 le: 02 mars 2019, 00:39:23 »
Ayant vu la série jusqu'à l'épisode 14, mon bilan pour l'instant reste assez mitigé:
J'aime comme toujours ce genre d'histoire fantastique mais je trouve également que la série peine à accrocher.
D'un côté l'histoire est pas mal construite avec beaucoup de protagonistes différents mais ces-derniers sont particulièrement fades (pour la plupart) avec des dialogues souvent quelconques, ça fait le boulot pour conter l'histoire mais ça manque réellement d'impact. A l'exception du doublage de Boogiepop dont le timbre de voix/ton fait son petit effet: les changements de personnalité sont plutôt réussi à ce niveau.
Dans ce genre de série, je suis effectivement plus client d'un Baccano avec ses personnages haut en couleurs, ses dialogues rythmés et ses nombreuses scènes d'action.

La série de 2000 proposait une certaine ambiance mais était surtout plus mystérieuse que cette adaptation-ci. Ça permettait d'accrocher plus le public et je pense que son succès venait aussi du fait que le genre basé sur le côté légende urbaine/nouvelle mythologie n'avait pas encore été trop usé par l'animation à ce moment-là.
[digression]Par contre, j'ai toujours trouvé assez bizarre de rapprocher Lain et Boogiepop de 2000 qui avaient certes une proximité par leur côté hermétique, mais à mon avis, Lain a surtout marqué pour son côté visionnaire au sujet du net. Joli coup pour Konaka qui a du écrire un scénario à l'arrache pour faire la promotion du jeu sur playstation (ce mec est un génie). Pour le côté visionnaire, je rapprocherai plus Lain de Earth Girl Arjuna par exemple (mouvement vegan et autres "conneries"  ;))[/digression]

Donc, pour en revenir à la série actuelle, en dehors de la voix de Boogiepop et, à la limite, la romance un peu sinistre du dernier arc, j'ai bien peur que la série n'ait pas assez d'éléments marquants pour laisser une impression durable sur le public  :-\
Quoiqu'il en soit, pour les amateurs du genre comme moi, ça se laisse regarder assez facilement donc je ne m'en priverai pas.

AyanamiRei

Re : Re : Boogiepop wa Warawanai (2019)
« Réponse #43 le: 10 mars 2019, 10:01:15 »
L'ayant débutée juste après Phantom, cette série est un choc pour moi(mais pas ds le bon sens, cette fois)
(va finir les 1ers eps)

un adolescent boutonneux, les filles de sa classe du collège se moquent de lui parce qu'il passe la récré à lire du Stephen King assis dans un coin.
Amusant, tiens. C'était l'effet inverse pour moi.