Auteur Sujet: Frieren.  (Lu 5452 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Matchoss

Re : Frieren.
« Réponse #60 le: 19 novembre 2023, 20:28:16 »
J'en profites pour vous mettre la version officielle : https://www.youtube.com/watch?v=5Ufj38W6-o4

Dregastar

Re : Frieren.
« Réponse #61 le: 19 novembre 2023, 21:30:49 »
Le premier posté de la part de Matchoss est synchro à tous les niveaux et dans tous les sens du terme. Bravo pour l’idée !

Après le second dans sa version ending est splendide et ce aussi grâce aux illustrations qui l’accompagnent (dessinés par Yoshinari Kou, qui est aussi le frère aîné de l’autre Yoshinari Yoh figure célèbre de l’animation)

Merci pour le partage.

Sinon, pour revenir à l’épisode d’hier avec le recul cette rencontre entre deux êtres de même race me laisse sur ma faim. Pour faire court
Cliquez pour afficher/cacher

★★★★★

kisagi

Re : Frieren.
« Réponse #62 le: 24 novembre 2023, 18:28:24 »
Episode 12 :
Cliquez pour afficher/cacher
« Modifié: 24 novembre 2023, 18:33:27 par kisagi »

kisagi

Re : Frieren.
« Réponse #63 le: 08 décembre 2023, 18:53:03 »
Episode 14 :
Cliquez pour afficher/cacher
« Modifié: 08 décembre 2023, 18:56:53 par kisagi »

Matchoss

Re : Frieren.
« Réponse #64 le: 08 décembre 2023, 21:56:33 »
Oui très plaisant comme épisode. Cela fait quelque épisode où l'on est retourné dans le tranche de vie, et c'est très bien en ce qui me concerne.

Dregastar

Re : Frieren.
« Réponse #65 le: 16 décembre 2023, 03:17:26 »
#15 : ça fait quelques épisodes qu’on est dans la tranche de vie avec les diverses rencontres et contraintes ou nécessités que requiert la vie d’aventuriers sur la route du voyage (le repos, l’équipement, l’argent, etc.). Je me doutais qu’un clerc rejoindrait le casting. On est bon dans cette forme de repeat new-gen du présent transposé au passé. Le clerc est une valeur ajoutée au groupe, un plus indéniable empreint de bonhommie, de canaillerie et de maturité tout à la fois. Il y a le côté amour à retardement ou inconscient qui est développé du côté de Frieren, c’est gros comme une maison mais subtil aussi, puis je pense que c’est prétexte avant tout à nous montrer comment elle évolue, surtout comment elle développe et appréhende ces valeurs humaines qui font partie d’elle. Red avait mis le doigt dessus. D’ailleurs même les pitreries ou moment kawai, par ex quand Frieren envoie un bisous par la main ou qu’elle caresse une tête pour féliciter, vont en ce sens. Ça n’est pas que du mime bête ou anodin.


Bon je critique quand c’est pas folichon, gnangnan limite ennuyant mais à l’inverse je tiens à féliciter / louer quand c’est bon. Cet épisode était d’une grâce rafraîchissante. Oui gracieux est le mot. D’ailleurs même techniquement j’ai eu l’impression que le niveau était plus relevé que d’habitude, c’est-à-dire sur chaque plan, chaque mouvement; tout était soigné jusqu’aux bout des ongles. Sinon la dynamique du groupe fonctionne de mieux en mieux, le rendant plus attachant. Le passage de Stark était mesuré, sans trop insisté, j’ai apprécié
Cliquez pour afficher/cacher

Bref, une cuillère de miel avec toute ses vertus que cet épisode 15.



Ps.: plus que le traitement du temps, depuis le début de la série j’apprécie la manière dont est exposé l’existence et les règles autour de la magie, et des diverses magies (comme par ex ce qu’explique Frieren à Stark au sujet des sorts de prêtre).
« Modifié: 16 décembre 2023, 12:42:08 par Dregastar »
★★★★★

Dregastar

Re : Frieren.
« Réponse #66 le: 23 décembre 2023, 14:09:33 »
#16 : la petite formule tranches de vie, voyage, rencontres fonctionne bien et de mieux en mieux. Pourvu que ça dure. Après la danse au tour d’un peu d’agriculture et de service à la personne. Bien évidemment encore une occasion de se souvenir de choses et d’autres mais il y avait aussi le travail de mémoire qui était ici abordé plus frontalement que d’habitude.

Mais pas que, la rencontre du jour distillait aussi une petite réflexion sur la perte des êtres chers, la vie sans eux quand le temps poursuit invariablement sa longue course. Certes avec le temps certaines images se flouttent un peu tandis que d’autres fort heureusement restent nettes comme au premier jour (ou au dernier jour). La voix est l’élément qui manque le plus dirais-je pour ma part lorsqu’on a perdu quelqu’un. Ainsi va la vie. Bref, la séquence avec le nain m’a plu par sa justesse et sa toute simplicité.

Sinon Frieren était un peu plus disserte, l’impression qu’elle s’ouvre d’avantage et qu’elle partage d’avantage (cf. comprendre le cœur des hommes). Pour le reste j’attends de voir ce qu’apportera la recherche que mène le prêtre du groupe.

Cet épisode était en tous points brodé à la main telle une dentelle fine et soyeuse.  :wub:
« Modifié: 23 décembre 2023, 14:16:12 par Dregastar »
★★★★★

GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 4898
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : Frieren.
« Réponse #67 le: 24 décembre 2023, 16:27:26 »
Exactement.

Petit retour rapide mais je suis encore très satisfait de Frieren qui reste pour le moment mon coup de coeur de l'année. Et lors de nos premiers échanges j'avais parler du passage du temps et de l'attrait d'un personnage quasi immortel et son ressenti par rapport à cela.

Toute fiction confondues, j'insiste Frieren est une des séries qui parle le mieux de cela. On ressent bien pour le coup comme la rencontre avec Kraft.

Cliquez pour afficher/cacher


L'aspect slice of life marche bien, on les suit et doucement le temps passe, et doucement les choses changent comme la relation entre Fern et Stark qui s'installe tranquillement, pareillement dans le temps. Et c'est par des petits détails qu'on l'observe.

Cliquez pour afficher/cacher

Je pourrai développer plus longuement sur le thème du passage du temps et la longévité car quasiment tous les épisodes l'évoquent d'une façon ou d'une autre qu'elle soit sérieuse ou légère.

Gally@

Re : Frieren.
« Réponse #68 le: 26 décembre 2023, 15:55:38 »
C'est marrant, à chaque fin d'épisodes, je me dis ah, bon, ok 😁.

Dregastar

Re : Frieren.
« Réponse #69 le: 29 décembre 2023, 00:37:57 »
En express, parce que j’ai des invités à la maison en ces fêtes de fin d’année et que je souhaitais apporter un complément à mes impressions. J’apprécie beaucoup ce titre mais je ne suis pas de ceux qui vont prétendre qu’il m’a ébahi de la tête aux pieds, ce serait exagéré. Cela dit je le considère comme l’un des meilleurs de l’année, et l’un des meilleurs de ces dernières années dans son genre tranches de vie-fantasy. Et je précise qu’il n’y a rien de péjoratif à relever ni à rechercher dans mon constat.

Frieren dans sa tonalité mélancolique propose une narration avec le passé transposé au présent. C’est ainsi que les personnages évoluent, en tout cas pour Frieren j’entends. Elle explore autant qu’elle exploite le legs à la fois spirituel et moral de ses anciens compagnons si puis-je dire, tout en poursuivant son cheminement au contact de ses nouveaux compagnons. C’est un anime que je prend comme une balade nonchalante tantôt reposante tantôt touchante, parfois des deux, de par ses personnages et ses thématiques abordées.

Mais parce qu’il y a « un mais » , je sais tout bonnement que les thématiques abordées peuvent se retrouver ailleurs, dans d’autres œuvres avec d’autres personnages (et sans elfe). La notion du temps développée ici fonctionnerai de la même manière s’il s’agissait d’un récit avec un grand père humain qui referait un voyage avec ses petits fils, ou les petits fils de ses amis disparus avant lui. Un anime tel que Le Rakugo ou La Vie par exemple traite déjà à sa manière de cette notion du temps qui passe (le comparatif entre l’avant guerre et l’après guerre, la société, l’évolution de l’art à travers le temps, les gens qui changent, apprennent, la perte des être chers, le deuil, la mémoire, etc),

Bref, Frieren assure mais il demeure un manque, un point qui mérite amélioration : le regard et la perspective sur le temps à travers la perception / la condition elfique. C’est un détail, une nuance, mais dont la substance fait pour moi toute la différence.

J’en voudrais d’avantage ainsi que de ce « vertige du temps » que j’évoquais déjà quelques post plus loin. Que tout cela soit prégnant au possible ! Parce que être une elfe c’est ce qui rend le personnage spécial à l’instar d’autres créatures célèbres pour leur longévité hors norme. C’est en partie pour cela que j’ai signé au départ. Mais bon je pourrais sans difficulté me satisfaire de ce qui nous est proposé en l’état.

Enfin tout doucement c’est en train de s’améliorer grâce aux interactions avec d’autres races tels que les nains, au fait que Frieren semble s’ouvrir d’avantage et surtout parce que le temps n’est plus juste ce paquet de chiffres répétitivement balancés pour mieux impressionner dans un sens ou dans un autre (genre 80 ans c’est rien du tout, ou 80 ans c’est énorme. Dirai-je pour schématiser-caricaturer; c’est ce que je reprochais au départ via les dialogues).

Enfin parce qu’une image* vaut bien des discours en voici une reflétant l’interprétation que je me fait de la série, de ce qu’elle me raconte (cf la balade et la transposition passé-présent évoquées):



*: fanart d’un dénommé Kraxpelax

Je viens de me rendre compte que j’ai écrit plus que prévu, du coup je m’arrête là en espérant avoir été intelligible.

——

Sinon, pour revenir au devoir de mémoire abordé dans l’épisode de la semaine dernière j’ajoute que s’y juxtapose la notion de pèlerinage, Frieren voyage sur une route jadis empruntée tout en voulant rendre hommage à ses anciens compagnons (en particulier à Himmel).

Ps. : je plussoie GTZ sur la relation Stark/Fern, un pan des plus plaisants à suivre. Aussi merci pour le partage de la chanson dont les paroles me sont parvenues jusqu’au cœur.
« Modifié: 29 décembre 2023, 12:09:23 par Dregastar »
★★★★★

Dregastar

Re : Frieren.
« Réponse #70 le: 20 janvier 2024, 01:34:39 »
#18 et 19 : l’épreuve de magie 

Personne ne dit mot sur ces deux épisodes. Même moi j’ai la flemme.

Bref; dans ces deux épisodes très réussis est réuni tout ce que j’aime dans cette série.

Chapeau bas !
★★★★★

zohard

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1611
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • MAL
  • A-theque M-theque
  • "backstory" is the real meat of a game...
Re : Frieren.
« Réponse #71 le: 20 janvier 2024, 16:47:20 »
Ouais ça bouge pas mal ces derniers temps, j'aime bien la dynamique du groupe de Frieren et le contraste de celui de Fern, la suite risque de bouger encore plus.

Dregastar

Re : Frieren.
« Réponse #72 le: 29 janvier 2024, 01:46:07 »
#20: cet arc tient ses promesses et arrive même à surprendre. Déjà parce qu’en 3 épisodes nous y sommes encore. Et qu’il apporte sont lot d’informations, notamment sur la magie qui est vraiment encore une fois l’un des ingrédients notables de la série que j’apprécie le plus. Ceci tout en donnant du galbe c’est-à-dire à dire encore plus de crédit au récit. Puis enfin l’arc en cours introduit plein de personnages, la plupart passagers dont un qui ne l’est pas qui en tout cas est une légende de ce monde au même titre que Frieren (si ce n’est d’avantage). Pour le reste oui ça bouge bien, et ça n’est pas fini. Je trouve cet arc sensass car il englobe l’aspect mémoriel (on partage des souvenirs, des transpositions passé/présent) et il a ce côté traitement de la notion du temps (par le fait que Frieren a vraiment l’air d’un dinosaure face à ses jeunes comparses et autres concurrents). Puis enfin il y a cet équilibre action - contemplation très bien dosé dans cet arc. On a beau être dans une compétition avec des phases d’actions il subsiste cet aspect contemplatif, ne serait-ce que grâce au volatile qui requiert un certain calme et sens de l’observation pour être mis « in the pocket ». La série a un vrai style qui dépasse l’emballage / l’esthétique. C’est la première fois qu’elle me donne cette envie sincère d’en lire le manga afin de pouvoir apprécier, comparer et constater ce qu’a apporté le staff ici en charge. Chapeau bas encore une fois.

Ps.: Fern et son style sobre a l’ancienne soit disant dépassé… Cette maîtrise des bases au plus haut degré, quelle classe ! J’aime l’idée et le message (si vous voyez ce que je veux dire)
« Modifié: 29 janvier 2024, 01:50:57 par Dregastar »
★★★★★

kisagi

Re : Frieren.
« Réponse #73 le: 02 février 2024, 20:40:25 »
Episode 21 :
Cliquez pour afficher/cacher

Encore un excellent épisode qui prouve que cet anime fait parti des meilleurs dans sa catégorie.

Dregastar

Re : Frieren.
« Réponse #74 le: 03 février 2024, 22:40:18 »
#21: jolie conclusion de cette première épreuve de magie. Avec d’un côté les participants et de l’autre les organisateurs / observateurs. De belles séquences d’animation mais aussi musicales avec encore une fois une narration première classe entre flash-back et présent alternés.

J’aime définitivement cette piste très représentative et sciemment utilisée, qui a fini de me charmer lors d’un précédent épisode
Cliquez pour afficher/cacher

la piste en question

Sinon sortent au fil des épisodes d’autres pistes (des covers pour l’instant en attendant mieux) : celle-ci est pas mal aussi dans son genre.
« Modifié: 03 février 2024, 22:44:13 par Dregastar »
★★★★★