Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Bienvenue dans la Dictature Sanitaire Mondiale

» Critique du manga Harmony par Davenne le
04 Mars 2021

//ouverture protocole HTML5

//part/1
Dans le monde d' /harmony , c'est la santé qui prime. On injecte aux humains des nanoparticules afin de contrôler leur santé, tant physique que mentale, et ses informations sont à la vue de tous.
Fini l'intimité et les secrets, dans /harmony, pour vivre heureux, vivons totalement à découvert.
On peut dire que Project Itoh a eu du flair (le light novel d'origine date de 2008) car aujourd'hui le sujet est brûlant. Entre injections de nanomachines pour contrôler les humain, étalement de la vie privée et suppression de l'intimité, tentative d'éradication de toute forme de maladie et course au bien-être physique et mental, si on compare avec "le monde d'aujourd'hui" la ressemblance est assez frappante, ça peut même donner des idées aux esprits les plus imaginatifs.

//part/2
Complexe et fouillé tant dans le vocabulaire que dans les thèmes abordés, la lecture n'est pas des plus faciles pour les non initiés. Certes les concepts sont expliqués, mais ça reste de gros morceaux à avaler.
Les amateurs de SF ne seront pas dépaysés, pour les autres ça risque d'être un brin plus compliqué.
Mais sans avoir des connaissances spécifiques en nanotechnologies et en neurologie, les parties techniques semblent plutôt cohérentes, ou du moins pas trop capilotractées.
On est dans une dystopie assez classique : afin d'éviter un nouveau drame, on surveille, on contrôle les êtres humains en les enfermant dans une sorte de bonheur préfabriqué, à l'aide de technologies de pointe, le tout piloté par un gouvernement. Celui-ci, pour une fois, n'est pas guidé par l'argent ou le pouvoir mais par la médecine, le bien-être, et le bien-vivre ensemble en harmonie.
Plus on avance dans l'histoire, plus on se dit que l'enfer est pavé de bonnes intensions, mais que l'issue promet d'être pire que le problème.

//part/3
La narration est intéressante, on incarne la jeune inspectrice Tuan Kirie, on voit à travers ses yeux ses souvenirs, ses actions passées et présentes.
Le point le plus intéressant étant la manière dont nous est raconté cette histoire et comment les émotions sont décrites, de façon mécanique, assez froide. Je trouve que ça renforce le charme de cette aventure dans ce monde aseptisé.

//part/4
Visuellement, c'est très réussi, le mangaka a un très bon coup de crayon, les personnages prennent littéralement vie sous ses traits. Les décors, en particulier les intérieurs de bâtiments, sont très beaux et détaillés.

//conseil
Pour les plus aguerries à la SF, ça peut manquer parfois de profondeur, certains thèmes restant effleurés, on est plus sur du niveau débutant ou intermédiaire que sur du confirmé. Pas sûre que ces derniers y trouvent ce qu'ils recherchent habituellement dans de la SF.
Par contre pour les débutants ça peut être une manière d'aborder la science fiction d'une manière plus simple que par un film ou un roman.

//transition
Un mot sur le film : il m'avait plu à l'époque, mais à l'instar d'Akira, j'avais senti que je n'avais pas saisi la moitié de ce qu'il se passait réellement, le format étant un peu limité pour d'adonner à de grandes explications.
Si vous avez aimé le film mais que vous avez senti que quelque chose vous échappe, foncez lire le manga.

//conclusion
Si vous aimez les dystopies qui sentent l'hôpital, ce manga est fait pour vous !!

//ajout
L'histoire est bonne, mais comme toute bonnes histoires, vers la fin j'ai un peu angoissé par peur que le final retombe comme un soufflet.
Et bien peut être que la plus grande qualité de ce manga, c'est sa fin.
Extraordinaire.
Surréaliste.
Exceptionnelle.
Une fin comme j'aimerais qu'on m'en serve plus souvent, qui donne des frissons et qui clôture de manière magistrale l'œuvre.

//notation
Dommage qu'on ne puisse pas mettre de demi point, car le manga mérite à mes yeux un bon 9,5/10, tant il m'a transporté et fait cauchemardé sur un avenir peut être pas si impossible.
La fin + narration vaut 11/10
-2 pour la lourdeur de certaines explications

Du coup c'est un 9/10 mérité.

//fermeture protocole HTML5/

Verdict :9/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (3)
Amusante (0)
Originale (2)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Davenne, inscrit depuis le 14/10/2020.
AK8.1.13 - Page générée en 0.056 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.204202 ★