Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Critique du manga Saint Seiya (Les Chevaliers du Zodiaque)

» par beber le
09 Novembre 2006
| Voir la fiche du manga

Pas de critique sur Saint Seiya !!!!!

Il fallait y remédier. Pourquoi? Parce que ce manga est culte ! Pourquoi? Heu là franchement... comment dire.... mis à part la nostalgie Dorothéenne, j'ai du mal à saisir. Vous aurez compris, je suis assez dubitatif quant à la qualité de ce manga.

Tout d'abord, comment ne pas réagir face à la "qualité" des dessins. C'est tout simplement moche. Mais d'un moche. c'est bien simple, tous les personnages se ressemblent, avec des visages asséxués, et dont le nez semble avoir du mal à trouver son bon emplacement. Cependant, il suffit de savoir que l'auteur à dit que ce qui l'intéressait, c'était de dessiner les armures. Et bien chapeaux bas. Celles-ci sont purement magnifiques. Oui mais seulement, l'abondance d'armures, certes bien dessinées, nuit un peu à notre émerveillement. Concrètement, on a l'impression au fil des pages d'assister à un défilé (remplacez la lingerie par les armures) et à la fin ça lasse franchement, car on ne tient pas 28 tomes avec ce seul objectif : dessiner de belles armures. Cependant, il semble que ses assistants font au moins leur boulot, les décors s'avérant d'une bonne qualité.

Ce qui est le plus dérangeant dans cette affaire, c'est que là ou dans la majorité des mangas, on constate une évolution dans le dessin (je pense à Kenshin, Ah My Goddess, Naruto , Bleach...) et ben là, niet.

Bon des personnages moches, ca pourrait passer me direz-vous. Et figurez-vous que vous n'auriez pas tort. Si seulement ces dessins soutiennent une intrigue halletante, un scenario bêton, des retournements, en veux-tu, en voilà.

Et là... je m'esclaffe.

Mon dieu que c'est niais. Des trois parties, je ne m'attarderais pas sur l'épisode Poseidon, vaste fiasco. Pour faire un résumé très très sommaire, l'histoire consiste à suivre des chevaliers protégeant Athéna. Voila, vous connaissez l'histoire. Le personnage principal est horripilant au possible (qui n'a jamais souhaiter de dire "Mais....tais toi, par pitié " à Pégase ^^), la psychologie est totalement absente des protagonistes. L'histoire n'arrive pas une seconde à nous émouvoir, les retournements s'enchaînent (Ha Ikky débarquant) mais sont tous ultras prévisibles.

Nan, le plus énervant, c'est de voir des chevaliers très inférieurs dans la hiérarchie des armures, surpasser tous leurs adversaires. Comment y arrivent-ils, me demandez-vous??? Haha, c'est bien simple. Déja ils n'abandonnent jamais (mais alors là jamais !), et puis ils ont un super coup fatale que bien sûr ils sont les seuls à posséder: aucun coup ne marche sur eux plus d'une fois. Cette phrase est répétée une bonne centaine de fois pendant 28 volumes, rassurez-vous, on comprend assez vite qu'elles ne marchent qu'une fois et que c'est bien pratique par ailleurs (on sait pas comment ils font pour l'éviter la deuxieme fois, mais vu qu'elles ne marchent qu'une fois...).

Voilà ce qui explique ma note. Et encore les relents de nostalgie font que je ne note pas plus bas.

Verdict :3/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
4 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

beber, inscrit depuis le 09/10/2006.
AK8.1.13 - Page générée en 0.052 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.203447 ★