Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Critique du manga Skip Beat!

» par Oxo le
17 Juin 2010
| Voir la fiche du manga

Aah ... que dire de cette magnifique œuvre signée par Nakamura Yoshiki ... un manga que j'ai découvert il y a deux de cela suite à sa promotion faite par son éditeur Casterman (Sakka). Inutile de vous dire que j'en suis devenue complétement accro. ^^

Cet anti-shôjo nous conte l'histoire de Kyôko Mogami, une jeune fille de 16 ans qui ne vit que pour son ami d'enfance Shô Fuwa qu'elle a accompagné à Tokyo pour lui permettre de réaliser son rêve: devenir une star de la chanson. L'histoire démarre sur une Kyôko qui se démène en petits boulots pour son prince qu'elle ne voit presque plus puisqu'il a réussi à percer mais, pour qui elle continue de payer le loyer de l'appartement. Un jour elle surprend une discussion entre le chanteur et sa manager dans laquelle il dit -entre autre- que pour lui la jeune fille n'est qu'une bonniche. C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase et Kyôko s'enflamme, une nouvelle personnalité prend place sur l'ancienne, une personnalité qui ne demande que de se venger de ce profiteur ... mais que peut-elle faire face à une étoile montante ? Elle décide donc de se lancer dans l'univers du showbiz à son tour, un univers pas sans surprise ...

Le premier point est donc ce fameux changement de personnalité qui passe d'un tempérament docile et serviable à "tout les moyens sont bons pour gagner" et surtout pour se venger ! L'humour est évidemment omniprésent sans être, toutefois, trop lourd. De plus, cela amène à l'étrange "handicap" de l'héroïne, surtout pour un shôjo manga: suite à la trahison de Shô celle-ci n'est plus capable d'aimer ... d'encore plus handicapant dans le monde du showbiz ou un des principaux objectifs est d'aimer son public. C'est à cause de cette particularité que l'on peut qualifier ce manga d'anti-shôjo.

Le second point est quelque chose qui m'a profondément marqué à ma première lecture: les dessins qui sont d'après moi "uniques" de Nakamura Yoshiki. On retrouve des visages très (très très très ^^) fins, surtout pour les personnages masculins.

Enfin, ça fait plaisir d'avoir un manga romantique ou l'héroïne n'est pas une idiote qui s'emballe au moindre petit sentiment. Cela ne signifie par forcément qu'il n'y aura pas de "beau gosse" ;)

C'est donc très fortement que je vous recommande Skip Beat ! qui est surement (même si c'est un peu ambigu) mon shôjo préféré !

Verdict :10/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (2)
Amusante (0)
Originale (0)

2 membres partagent cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Oxo, inscrit depuis le 27/08/2008.
AK8.1.13 - Page générée en 0.056 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.203576 ★