Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Critique du manga Suzuka

» par Ichi-nii le
18 Décembre 2008
| Voir la fiche du manga

Un jeune garçon débarquant dans une pension à la population exclusivement féminine... de jolies jeunes filles au physique attrayant...

Vous avez pensé à Love Hina ?

Ca aurait pu avec un intro comme ça, mais en fait... pas du tout !

Même si certaines situations pseudo-comiques jouent sur cette situation, Suzuka n'est pas un défilé de petites culottes, mais se veut être une comédie romantico sentimentale.

On s'attend alors à une histoire des plus ennuyeuse comme les autres, à rallonge, platonique... bref, sans intérêt...

Et ben ça aurait pu aussi, mais en fait... pas du tout non plus !

Parmi les côtés permettant de sortir un peu de la classique histoire soporifique, je citerais le thème de fond, en la présence du sport et de l'athlétisme dans ce cas.

"Ouaip ben dans Captain Tsubasa et dans Jeanne & Serge aussi il y a amour et sport !" ...

Aaaaargh ! Vous voulez ma mort en citant ces deux exemples ?! (si quelqu'un a perçu une once d'amour entre Tsubasa et Sanae, qu'il se fasse connaître...)

Ok, on est d'accord, le thème du sport n'est pas non plus omniprésent, mais il apporte un petit plus permettant de sortir un peu des amourettes.

Deuxième point... on en voit souvent de ce genre de comédie sentimentale dans laquelle on a la déclaration dès le 2ème tome ? Je ne suis certes pas un expert en la matière, mais c'est un fait qui m'a marqué.

Nous avons droit à des personnages authentiques et pas trop idiots, assez matures dans l'ensemble et ce qu'ils soient personnages principaux ou secondaires (le rôle de conseil des personnages secondaires en est une preuve).

Alors bien sûr, Yamato est maladroit, mais il est loin d'être le benêt de base qui rougit dès qu'on l'effleure et qui s'enfuit dès qu'il aperçoit celle qu'il aime.

Suzuka a un vrai caractère de fille, avec ses bons et ses mauvais côtés, comme tout le monde. Elle n'incarne pas la perfection féminine, et je dirais qu'elle est plus charmante que belle. Et j'apprécie plus ceci que le fait de voir une fille de 15 ans avec les cheveux au niveau des fesses et des seins si énormes qu'on se demande comment elle fait pour pas avoir de lumbago, ça a un côté plus réaliste.

Côté un peu plus négatif : le triangle amoureux... un peu classique quand même... J'ajoute aussi l'énervement occasionné par les réactions des protagonistes, entre une Suzuka caractérielle et un Yamato pas doué... mais en même temps, cet énervement prouve que l'on arrive à s'identifier aux personnages, et ceci apporte plus de crédibilité que si on en riait.

Mais l'un des gros points positifs concerne le dessin. En toute franchise, c'est simplement beau... perso je rêve de parvenir à de tels dessins...

Pour résumer, sans être forcément innovant, ce manga se montre des plus plaisant avec un ensemble de personnages assez crédibles. Je n'ai pas vu l'animé, donc ne ferai pas de comparaison (il me semble que ce dernier se cale sur les 10 premiers tomes) mais de toute façon, je préconise toujours une bonne lecture à un visionnage.

Alors si vous êtes en quète d'action, passez votre chemin, de sport, passez votre chemin, de fan-service gros lolos & co, passez votre chemin aussi...

Mais si vous cherchez une histoire sentimentale crédible et réellement bien dessinée, alors vous n'avez qu'à tenter !

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Ichi-nii, inscrit depuis le 04/11/2008.
AK8.1.13 - Page générée en 0.044 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.204723 ★