Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Critique du manga Suzuka

» par Gasy le
16 Septembre 2009
| Voir la fiche du manga

C'est à chaud je viens tout juste de le finir.

Pour être franc, au tout début, le synopsis ne m'a vraiment pas accroché. Ou bien si, uniquement pour une chose, dans ma tête je me disais déjà que c'était une réplique de Love Hina patati patata. Enfin bref, j'étais loin de la vérité.

Tout d'abord, graphiquement c'est beau, cela m'a permis de continuer en prenant du plaisir malgré la réticence du début. Les décors sont corrects (je ne suis pas un pro donc je m'arrêterais la sur le graphisme).

Ensuite, au niveau du scénario, pour des relations japonaises dans les shojos (si vous voyez ce que je veux dire) tout va très vite. Une déclaration dès le deuxième tome... Surpris, je me suis dit que finalement c'est peut-être un bon manga xD.Il marque un deuxième point positif. Après, il y a bien sur tout les trucs classiques du genre les sources chaudes, la journée à la plage, ect... Le seul qui manque à l'appel c'est le festival de l'école.

Du tome 2 au tome 15-16 (un des deux) c'est long, platonique, même si cela reste plaisant à lire grâce aux personnages secondaires qui viennent et qui partent et grâce aussi aux activités du groupe qui trouvent tout le temps un truc à faire. Ce qui fait tenir aussi bien l'histoire c'est le Sport, ici l'athlétisme. C'est en voyant Suzuka faire du sport que Yamato tombe amoureux d'un coup. Les compétitions et les entrainements rythment la vie quotidienne.

Enfin les 2 ou 3 derniers tomes, l'auteur passe la 6ème d'un coup et pas mal de choses arrivent vite alors que l'auteur aurait pu, je pense s'attarder un peu plus la dessus. Mais ces derniers tomes sont vraiment bien car ils font quand même réfléchir, on voit vraiment l'évolution des persos dedans. Le final est vraiment beau.

Enfin, les personnages. Dans ce shojo, un mec pas trop dégourdi arrive et d'un coup il connaît plein de nanas sur-mignonne.

Ce mec c'est Yamato Akitsuki. Maladroit, gentil, naif. Cependant, il possède une force de caractère que le fait aller loin et réussir ce qu'il entreprend. Il sait aussi prendre les choses en main quand la situation l'impose, en gros il sait l'ouvrir en face sa bien-aimée quand il le faut... Chose assez rare.

Suzuka Asahina, la fille dont Yamato tombe amoureux. Impulsive,Un caractère de cochon, ne parle pas facilement de ses problèmes et se dispute tout le temps avec Yamato et elle est timide de temps en temps. . Elle a un secret assez lour qui sera dévoilé dans la premiere partie de l'histoire.

Yasunobu Hattori, meilleur ami de Yamato, maître dans l'oeuvre de la drague, il va être le conseiller en amour (pour son bonheur et pour son malheur) de Yamato. Il restera authentique jusqu'à la fin. mDr

Honoka Sakurai, amoureuse depuis son enfance de Yamato, elle tentera de s'interposer entre Yamato et Suzuka. Gentille, attentionné, calme... Bref, tout le contraire de Suzuka.

Miki Hashiba, cette fille respire la santé et la vitalité. J'aurais aimé que ce soit elle à la place de Suzuka mais bon, c'est pas moi l'auteur. Grande amie de Suzuka

Yuka Saotomé et Megumi Matsumoto, tout le temps déchirées toute les deux, elles sont étudiante a plusieurs niveaux au dessus de Yamato.

Enfin bref, tout ceci pour dire que ce manga est vraiment bien, la fin nous fait réfléchir et on voit l'évolution des personnages si on compare le 1er tome et le dernier, c'est assez flagrant. Bonne lecture ;)

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Gasy, inscrit depuis le 16/09/2009.
AK8.1.13 - Page générée en 0.049 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.204723 ★