Gyo

Gyo

Alors que Kaori et Tadashi sont en vacances sur l'île d'Okinawa, ils sont assaillis pour une insupportable odeur de cadavre. Ils détectent une présence menaçante autour d'eux sans parvenir à l'identifier. Jusqu'à ce qu'ils tombent nez à nez avec un poisson... monté sur pattes.

Synopsis soumis par El Nounourso

  • Licencié : oui
  • Titre français : Gyo
  • Editeur: Tonkam

Critiques des membres

#Par Davenne le 02-04-2021

8
Si l'Absurde et l'Horreur avait un enfant, on l'appellerait Gyo

Fans de nanards horrifiques, je m'adresse à vous. Car oui, Gyo est un nanard en puissance, une véritable bible nanardesque aux accents japonais, une ode à l'absurde, un condensé de watzefeukitude, bref, une pépite. Le dessin est soigné, détaillé comme il le faut mais sans trop en faire, les traits sont vivants et même ... odorants. Ce qu'il y a de frappant, c'est la beauté (oui oui, je déconne pas) qui peut se dégager de cette œuvre aux relents putrides. Il y a comme de la poésie qui s'échappe de ces cadavres en décomposition. C'en deviendrait presque plaisant au regard. Presque. Parce que clairement, c'est ignoble. Des cadavres juchés sur des armatures mobiles, c'est [...] Lire la critique

#Par El Nounourso le 31-12-2009

7

Pour ceux qui se poseraient la question à la vue de la couverture : oui, il s'agit bien d'un poisson avec des pattes. C'est ce type de bestiole bizarre et agressive que rencontrent Kaori et Tadashi lors de leurs vacances à Okinawa. Rapidement, le nombre de ces absurdités va croissant, déferlant sur les côtes. Une vraie invasion. Le jeune couple rentre précipitamment à Tokyo. Ils se pensent alors en sécurité... Junji Itô s'est même amusé à donner une explication presque scientifique au phénomène, et ça vaut franchement le détour. Gardons la surprise pour nous concentrer sur les qualités de ce manga en deux tomes. A défaut de faire vraiment peur, il provoque forcément quelques moues [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.032 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.204150 ★