Kaikisen, Retour Vers La Mer

Kaikisen, Retour Vers La Mer

Yosuké vit dans une petite ville qui vit de la pêche du nom d'Amidé. Celle-ci voit l'arrivée d'un promoteur immobilier, ce qui divise la ville en deux côté opposés: ceux qui voient dans ce développement urbain une chance d'améliorer leur vie et ceux qui pensent que cette arrivée annonce le déclin de leur ville.

Cependant, la légende dit que tous les soixante ans le prêtre shinto (le père de Yosuké) doit remettre l'oeuf de l'ondine, une créature marine très puissante à un certain endroit. Il est dit que si l'oeuf n'est pas remis à l'ondine, la ville ne connaîtra plus la prospérité. Qui plus est le père de Yosulé refuse de croire à cette légende...

Synopsis soumis par Gemini no Saga

Nouvelle édition (2017) chez Pika Graphic sous le titre Le Pacte De La Mer (bénéficiant d'une préface de Jean-Pierre Dionnet et d'une postface de Satoshi Kon). En 2019 a eu droit à une nouvelle édition dite "collector" tirée à 2000 exemplaires (avec un format plus grand et une couverture rigide).

Critiques des membres

#Par Shizao le 26-10-2015

6
Une dualité simple et efficace

Kaikisen, un manga dont le point culminant de l'intrigue est la légende de la sirène : celle-ci confie son oeuf à une famille de villageois et soixante ans plus tard, il doit lui être retourné sous peine de gros problèmes. Un pacte qui apporte sa touche de fantasy à une histoire pas spécialement originale finalement. Car le reste est basé sur un conflit au sein du village : ceux qui sont contre l'urbanisation du village et ceux qui sont pour. Identité locale, environnement en danger, meilleures infrastractures, intérêts financiers... Bref, des arguments pour donner de l'épaisseur à ce conflit il y en a. Au milieu de ça, Yosuke, un jeune garçon étudiant pour entrer à l'université et [...] Lire la critique

#Par Sacrilège le 04-07-2008

5

C'est en voulant changer de registre que j'ai choisi de lire ce manga ; effectivement, sur fond d'histoire surréaliste il parvient à allier la véritable passion de la nature avec les projets mis en place par l’Homme pour aller à son encontre. Alors oui au début on est face à une trame singulière puisqu’il est question d’une ondine des eaux dont l’œuf serait gardé par un homme qui le tient de son père qui lui-même l’a ramassé au bord de l’eau … bla bla. Du blabla oui, car une fois le côté fantaisiste passé, ça glande sec. Ca parle beaucoup et au final ça agit peu, ce qui est bien dommage car le potentiel de base est là même si cela ne va pas plus loin. Le graphisme est banal, pas de [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.127 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.204720 ★