Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Deluxe Fan

Pages: [1] 2 3 4 5 6 7 ... 220
1
Généralités animes et mangas / Re : ***Le jeu des images***
« le: 15 octobre 2021, 21:25:27 »
Ce serait pas Sakugan ?

2
Généralités animes et mangas / Re : ***Le jeu des images***
« le: 04 octobre 2021, 12:03:15 »
Ouais

3
Généralités animes et mangas / ***Le jeu des images***
« le: 03 octobre 2021, 21:52:49 »

4
Généralités animes et mangas / Re : ***Le jeu des images***
« le: 03 octobre 2021, 15:31:06 »
C'est Patlabor ça non ?

5
Généralités animes et mangas / Re : Image du Jour
« le: 29 septembre 2021, 12:07:22 »
A l'occasion de la sortie du film Dune au Japon, le 15 octobre, une illustration de Demizu Posuka (Neverland) :


6
Généralités animes et mangas / Re : Re : Actualité/News
« le: 23 septembre 2021, 17:19:31 »
- Un nouveau projet par le célèbre mangaka Tsutomu Nihei (Aposimz, Knights of Sidonia, BLAME!) et Polygon Pictures.


7
Et merci à Sacrilège pour le synopsis de Marie Antoinette La jeunesse d'une reine:P

8
Général Blabla / Re : Cinéma
« le: 17 septembre 2021, 22:51:12 »
Dune (Denis Villeneuve, 2021) : nouvelle adaptation des romans de Frank Herbert, que je n'ai pas lus, et faisant suite au film culte de David Lynch que j'ai pas vu non plus. Il s'agit d'un univers de space-opéra teinté de mysticisme dans lequel un jeune garçon, plongé malgré lui au cœur d'intrigues politico-religieuses à l'échelle galactique, va chercher refuge auprès d'un peuple indigène vivant sur la planète dangereuse et désertique, Dune...

La première chose que l'on a envie de dire au sortir de la salle c'est que ça fait plaisir de voir un vrai film de science-fiction qui en met vraiment plein la gueule, aussi bien au niveau visuel qu'au niveau narratif avec cet univers que l'on devine riche et passionnant. C'est surtout vrai pour la première moitié du film, qui installe le contexte et les diverses factions, par rapport à une deuxième moitié un peu plus en pilotage automatique avec le héros qui se dirige vers son destin de Lawrence d'Arabie futuriste. Le film dure deux heures trente mais en terme d'intrigue il ne se passe pas tant de choses que ça, c'est surtout une introduction à d'éventuels futurs films que la Warner ne manquera pas de lancer si le box-office est au rendez-vous.

La réalisation de Villeneuve est moins stylisée et marquante que dans son Blade Runner mais on retrouve son sens de l'esthétique épurée au service du grandiose avec ces vaisseaux spatiaux bigarrés et ce désert qui s'étend à perte de vue.

Si vous appréciez la SF c'est aisément recommandé, ce n'est pas particulièrement original dans le propos (après tout le roman de Herbert est l'origine de beaucoup des clichés de la science-fiction occidentale) mais c'est divertissant et surtout ça donne envie d'en voir plus.

9
Généralités animes et mangas / Re : Actualité/News
« le: 15 septembre 2021, 18:01:20 »
Plusieurs projets annoncés autour de la licence Gundam aujourd'hui (source) :

Le plus important est Mobile Suit Gundam Suisei no Majô (La Sorcière de Mercure), la première série télé de la franchise depuis sept ans, avec la volonté de s'adresser un nouveau public comme avait tenté de la faire IBO en son temps. Diffusion prévue à partir de 2022.

L'Ile de Curcuz Doan est un film d'animation réalisé par Yasuhiko Yoshizaku (!!!) et qui adapte le manga que YAS avait écrit en marge de The Origin. Il s'agit en réalité d'une réadaptation de l'épisode 15 de la série originale de 1979, laquelle avait été retirée de la continuité par Tomino.

Il y aura également un projet plus modeste autour de Iron-Blooded Orphans, dont une compilation de la série TV en neuf épisodes, ainsi qu'un OAV qui devrait faire le lien avec le jeu mobile annoncé il y a plusieurs années mais jamais sorti... C'est pas super clair.

10
Nouvel article du meilleur journaliste manga actuel, Jérôme Lachasse de BFMTV.com (!), sur le nouvel âge d'or éditorial du manga en France.

A mon avis cela fait bien des années que le mindshare du manga est bien supérieur à toutes les autres formes de BD, mais ce qui se passe aujourd'hui c'est que le public qui autrefois lisait ses scans sur le net a désormais vieilli et a donc les moyens de s'acheter ses tomes. Autrement dit la domination "culturelle" du manga se traduit désormais dans une domination "commerciale".

11
Jeux-vidéo / Re : A quoi jouez-vous en ce moment ?
« le: 12 septembre 2021, 04:48:13 »
Hades : Valeur sûre du milieu dit indépendant depuis plusieurs années, Supergiant Games revient avec Hades qui est probablement leur jeu le plus ambitieux à ce jour. On y incarne Zagreus, prince des Enfers, dans sa tentative d'échapper à l'emprise de son père le roi des Morts et gagner le droit se s'asseoir à la table des dieux de l'Olympe.

Le principal gimmick de ce titre est sa progression semi-aléatoire, puisqu'à chaque partie les niveaux sont composés différemment et surtout les pouvoirs dont Zagreus pourra s'équiper sont distribués au hasard. Pour donner une idée c'est le même principe que des jeux tels que Binding of Isaac ou Dead Cells, ou encore le récent Curse of the Dead Gods à qui ce Hades ressemble beaucoup. Tout le principe du jeu réside dans la répétition des parties jusqu'à avoir une connaissance complète des diverses possibilités ainsi que des potentiels adversaires, ce qui compense l'aléatoire par le skill.

Là où Hades tire son épingle du jeu par rapport à d'autres titre du genre, c'est qu'il autorise le joueur à se sentir très fort très vite. Certes les niveaux sont aléatoires mais chaque partie rapporte quelque chose que ce soit in-game avec des ressources qui permettent d'améliorer de manière permanente le joueur ou l'une de ses cinq armes - correspondant chacune à un certain style de jeu, ou en dehors du jeu avec comme dit plus haut cette connaissance des synergies de pouvoirs et des patterns ennemis qui rendent la prochaine partie plus facile que la précédente, et ainsi de suite jusqu'à conquérir complétement les Enfers... Avant d'y retourner.

Supergiant est surtout connu pour ses ambitions narratives, qui s'expriment ici de manière exotique puisque le jeu doit tenir compte de l'aspect aléatoire de la progression si bien qu'il est impossible pour deux joueurs de suivre l'histoire exactement de la même manière ; certains déclencheront les bons dialogues au bons moments tandis que d'autres devront compléter plusieurs boucles avant d'être autorisés à continuer le scénario. Cela rend le jeu passionnant puisque l'écriture, ici de haute qualité comme on s'y attend chez Supergiant, est un excellent moteur pour pousser le joueur à relancer des parties encore et encore.

Honnêtement, terminer une partie de Hadès est à la portée d'un chimpanzé et ne pose aucune réelle difficulté ; c'est ensuite que les choses se corsent puisque le jeu propose divers handicaps que le joueur peut activer pour se donner du challenge et obtenir les récompenses qui vont avec. C'est donc vraiment une expérience à la carte, qui laisse le joueur libre de choisir son rythme de progression. Néanmoins, et c'est à mon avis la grande faiblesse du titre, le manque de réel contenu finit par se faire rapidement sentir : quatre zones, cinq armes, une dizaine d'ennemis boss inclus et une demi-douzaines de pouvoirs, le panthéon grec a connu des jours meilleurs. Certes chaque arme propose un gameplay bien distinct et les pouvoirs sont amusant à combiner pour créer les synergies les plus OP, mais on fait le tour du sujet bien assez tôt surtout que le jeu oblige à relancer constamment des parties pour faire avancer les quêtes de personnages.

Artistiquement c'est irréprochable avec un style qui je trouve se rapproche du plus en plus de la BD voire du manga, et ce n'est pas la cinématique d'introduction en mode anime japonais qui me fera douter. Néanmoins je trouve que l'on reste (un peu) derrière Transistor pour la partie artistique, et (beaucoup) derrière Pyre pour la partie narrative. En revanche niveau gameplay c'est dans le mille, il aurait juste fallu un peu plus de viande sur les os.

12
Séries TV - OAV - Films / Re : My Hero Academia (My Hero Academia)
« le: 07 septembre 2021, 19:24:28 »
Le passage sur les déboires familiaux de Todoroki était plutôt bon je trouve, et ce qui se passe actuellement avec la confrontation des deux organisations de méchants est également intéressant. De manière générale la série est à son meilleur lorsqu'elle parle de "la société des héros en général" plutôt que de Deku et ses potes en particulier.

13
Généralités animes et mangas / Re : ***Le jeu des images***
« le: 30 août 2021, 19:01:00 »
Bonne réponse de Choub...

14
Généralités animes et mangas / Re : ***Le jeu des images***
« le: 30 août 2021, 15:41:01 »


Indice : il s'agit d'un film d'animation récemment diffusé sur Amazon Prime Video...

15
Généralités animes et mangas / Re : ***Le jeu des images***
« le: 29 août 2021, 13:08:52 »

Pages: [1] 2 3 4 5 6 7 ... 220