Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - jinrho78

Pages: [1] 2 3 4 5 6 7 ... 77
1
Général Blabla / Re : Quizz cosplay
« le: 21 février 2021, 13:38:00 »
Yep Sir! à toi.

2
Général Blabla / Re : Quizz cosplay
« le: 20 février 2021, 23:27:43 »

3
Général Blabla / Re : Quizz cosplay
« le: 20 février 2021, 20:03:28 »
YAAAASSSSSSS! woaw 48 volumes! voilà qui remet ma réponse "faudra que je m'y mette un jour" en perspective...

L'article a l'air cool, Hologram Man! rien que la jaquette VHS et le titre vendent du rêve.
 merci pour le partage de la pépite :).

Bon en vrai j'avais pas vraiment prévu de cosplay... je vais me manger un cookie d'inspiration et je reviens.


4
Général Blabla / Re : Quizz cosplay
« le: 20 février 2021, 19:54:15 »
Ahhhhhh je l'ai enfin je crois, Azumi? c'est un manga nan? moi je l'ai connu qu'en film, c'était ma période à attendre que tout le monde dorme pour regarder des trucs bizarres interdits aux moins de 16 ans sur RTL9 ou Paris Première?
j'sais plus, en tout cas j'ai fait de grandes découvertes grâce à ça, le génial Zatoichi...

5
Général Blabla / Re : Quizz cosplay
« le: 20 février 2021, 19:44:09 »
Attends attends! donne moi 2 minutes que je me concentre...  film que personne n'a vu avec la meuf découpe tout le monde dans du Chanbara un peu kitchoune avec des effets bien 2000's.

EDIT:

Raaaaaaa je suis bloqué sur Asuna... rien à voir. attends encore 2 mn je vais y arriver.

EDIT: damn j'y arrive pas j'ai dû taper film Kunoichi dans la barre de recherche mais je tombe que sur des trucs un peu porno un peu frivole ou du vintage.

6
Généralités animes et mangas / Re : Actualité/News
« le: 20 février 2021, 19:36:06 »
Meilleure animation, meilleur réal', y ça me semble mérité.

Meilleure comédie? y'avait pas vraiment de concurrents s'te' année... meilleure tsund...perso' féminin?
ça en dit long sur les goûts dominants en matière de zouz.

Marrant l'ost de Tower of God par contre, m'est complètement passée par dessus la tête, faudrait que je réécoute, la puissance de Kevin Penkin est à présent connue de tous.

Et meilleur ending? pfff mais même en prenant 2020 et 2019 personne aurait pu test', c'est l'essence même de l'anime en 1mn30.

7
Séries TV - OAV - Films / Re : Jujutsu Kaisen
« le: 20 février 2021, 19:31:33 »
Ok. le vieux crouton vient de dégainer une putain de guitare électrique et a sorti son t-shirt du Hellfest!
 c'est genre Yamamoto qui arrête de faire son vieux bossu rabougri.

j'sais foutrement rien à s'ki va s'passer mais je m'attends légitimement à un truc épique.


8
Séries TV - OAV - Films / Re : The Rising of the Shield Hero
« le: 12 février 2021, 19:46:33 »
Sry, j'ai essayé de résister, j'allais l'enlever, s'était juste pour la blague "coup de frein"...

plus sérieusement.


C'est drôle  ce délire de "Revenge LN" quand même, c'est une vraie tendance? ou c'est juste une qualification de ton cru qui t'as semblé approprié?

Limite ça me fait justement penser à un Iyashikei inversé dans la finalité de sa conception :

au lieu d'avoir ce schéma de doute puis d'épuration/épanouissement personnel dans la catharsis, on aurait au contraire; une construction de l'oeuvre dévouée à la vengeance et l'humiliation en cultivant le voyeurisme coupable du spectateur sous l'argument du "il l'a pas volé", au bûcher! c'est un antisémite!"

Il est vrai que voir les salauds arrogants finir par chialer à genoux en sous-vêtements a quelque chose de jouissif, j'ai beaucoup apprécié Kakegurui en parti pour ça, surtout qu'ils en arrivaient là après s'être mordu la queue eux-même mais c'est d'un autre niveau.


Finalement je me rends compte que c'est presque comme les chaînes d'info' qui n'ont plus le temps d'envoyer leurs journalistes enquéter et qui louent directement à des boites de freeelancer indépendants, les sujets du moment.
Plus que des récits ou des histoires véritables, on a de plus en plus le droit à des genre de carcans scénaristiques à louer à force de faire des genres dans le genre du sous-genre, chose également visible au cinéma et à la télé.

et également encouragé par cette histoire de tags et de propositions basées sur l'étude des goûts et du profil du consommateur, on a ça sur Ytube, Netflix etc une vraie plaie, ça tue l'imagination et par extension la création qui a besoin d'être stimulée au lieu d'être balancé dans ta tronche comme les croquettes dans la gamelle du chien.

Et comme le spectateur flemmard par habitude aime à rester vautré dans sa zone de confort - ce qui est humain quelque part, un mec sors du taff vanné, il veut juste passer un bon moment sans se prendre la tête, i get it!
L'effet pervers c'est que le truc est alimenté en mode automatique, ce qui fait que les prods' n'ont plus à se prendre la tête.

J'ai l'impression qu'on va de plus en plus avoir droit à ce genre d'oeuvres qui ressemblent plus à des formules sur un menu auquel on ajouterait un ingrédient bonus qu'à de véritables projets d'écriture.
Ce qui n'est pas fondamentalement mauvais, ça témoigne juste des changements de moeurs de la société notamment dans ses habitudes de consommation et quelque part c'est même logique de miser sur la sécurité et l'efficacité pour alimenter la multitude des demandes constantes.


En tout cas que ce soit Redotruc ou Shieldchaisqpasquoi, le spitch donne grave envie, y'a quand même d'excellentes idées! soit un mec accusé, d'entrée de jeu, d'un crime - et pas n'importe lequel - qu'il n'a pas commis pour mieux le discréditer - et qui va devoir s'adapter au jeu malsain de la société dans laquelle il est piégé, observer ses dérives et se demander si c'est lui le fou ou si c'est les autres, ce qui me fait penser à L'autre Monde.
Sinon l'autre là qui a des pouvoirs de heal basés sur la compassion, qui pourrait être un miracle divin mais qui est en fait abusé, torturé et prisonnier genre Edmond Dantes mais qui va se libérer pour assouvir une vengeance légitime à ses yeux en utilisant là encore les failles perverses d'un système qui le dépasse.
Presque même comme si Jesus trahi s'en sortait vivant pour aller clamer vengeance au près de ceux qui ont voulu le faire taire par crainte et ignorance.

Enfin bon, après ça c'est sur le papier, reste malheureusement cette histoire de formule dont je parlais qui au lieu de valoriser ses éléments comme de véritables apports scénaristiques qui font sens, se contenterait d'enfouir tout le bordel dans une même mélasse.



9
Général Blabla / Re : Re : Coups de coeur, coups de gueule
« le: 12 février 2021, 18:12:04 »
@Sartha : Arrête de divulguer les astuces de stalkeur oh ! 

Personnellement je m’en sers pour voir si quelqu’un est en train de relancer un jeu genre Cosplay ou image, ça peut aider :wacko:.

Ahhhhh mais s'pour ça qu'les gens sont trop vifs au cosplay!!! tout devient plus clair à présent!!

10
Général Blabla / Re : Animation en Dehors du Japon
« le: 11 février 2021, 20:09:04 »
Onyx Equinox

Probablement la production Crunchyroll Originals qui avait le plus retenu mon attention lors de l'annonce du projet.

Plongée en plein folklore Aztèque:

alors qu'un pari sur le sort de l'humanité se joue entre les Dieux, Izel est choisi comme champion pour représenter les hommes, sa mission, fermer les cinq portes des Enfers avant que la situation ne devienne irrémédiable.


Folklore Azteque, rien que cette mention a suffit pour me motiver, pas tant que je sois un dingue de cette ancienne culture mais je n'avais pas vu tel dépoussiérage depuis Les Mystérieuses Cités D'or et c'est largement appréciable.
D'ailleurs plus que de Folklore à proprement parler, il s'agit plutôt de mythologie, si la patte graphique est assez conventionnelle dans le style U.S, le charadesign en revanche tire son épingle du jeu dans sa représentation de l'univers, les divinités et autres créatures fantastiques en l'ocurrence, sont plutôt géniales, on sent une véritable étude dans le choix de la palette largement bariolée de rouge sang, de vert outre-tombe et bien sûr d'or précieux.
Onyx Equinox a sû se parer d'atours pertinents ce qui vient rattraper l'animation un peu faiblarde.

Ensuite l'écriture semble d'avantage axée sur la construction de l'intrigue que sur celle des personnages ce qui expliquerait pourquoi les relations entre les personnages semblent si... chaotiques? pour ne pas dire hystériques dans certains cas... malgré tout un attachement qui se crée autour des persos' rassemblés là par la force du destin après avoir pris cher.
j'en reviens décidement toujours à ce bon vieux Avatar sauf qu'à la différence d'Avatar il y a très souvent des effusions de violences genre fracture ouvertes qui m'ont d'abord étonnés mais qui finalement font écho au contexte d'urgence apocalyptique.
sans parler de la violence sacrificielle et tout les trucs fun propre aux civilisations Amerindiennes.

L'avantage c'est que la structure elle, au fur et à mesure devient de plus en plus solide.
Des twist osés, d'autres juste néccesaires, en tout cas la série n'hésite pas à faire ce qu'il faut pour avancer et même si ça semble un peu condensé, on sort des 12 épisodes en ayant la sensation qu'il s'est vraiment passé des trucs, qu'on a eu des réponses pas trop mal ficélées et que ça promet pour la saison 2 (inch' Allah).






11
Séries TV - OAV - Films / Re : Jujutsu Kaisen
« le: 11 février 2021, 19:41:20 »
"Bonjour,

La bagarre que j 'ai commandé sur Uberanimation a été livrée en temps et en heures, je suis content d'avoir choisi Mappa comme restaurant, la bouffe était excellente! 4 étoiles!".

Jin.


Sinon Je m'attendais pas vraiment à ce discours engagé sur la condition de la femme et son émancipation du poids des traditions encouragés aveuglément par le patriarcat, genre les excorcistes c'est comme les Sumos au Japon.
Je me suis demandé si ce genre de parenthèse avait volonté de relier la réalité à la fiction pour sensibiliser voire éduquer ou si c'était juste pour apporter plus de crédibilité au background le temps de l'affrontement entre filles.
En tout cas c'était une bonne idée d'avoir une problématique concrète comme point d'encrage plutôt qu'une story fictive dont je n'aurais rien eu à foutre.

12
Généralités animes et mangas / Re : Vos Critiques - V2
« le: 11 février 2021, 19:30:25 »
On ne peut pas juger des gouts des personnes à partir d'un moteur de recherche.
Sur Google aussi, les recherches les plus courantes, c'est pour des contenus érotiques. Est ce que ça veut dire que les films préférés des gens, c'est des films porno ?

Nan mais ça veut juste dire au final que beaucoup de gens sont curieux du trash racoleur et ce peu importe la qualité du bordel, qu'ils le trouvent légitime ou non sinon ce genre d'oeuvre n'existeraient plus faute d'audimat, pourtant 10 ans plus tard force est de constater qu'il y a bien des gens pour regarder ça et pas forcement un public de niche style fan de magical girl qui boivent du thé ou d'horribles goules perverses et désaxées.

De manière générale  juger une oeuvre selon son propre sens moral est réducteur pour la vision d'ensemble, ça revient à dire: "tel personnage dans tel anime a une attitude de connard donc j'aime pas cet anime".
s'il est tout à fait normal de ne pas adhérer aux actes de tel ou tel persos', condamner une oeuvre uniquement à cause de ça me semble naïf et hypocrite, déjà parce que ça donne naissance à du 2 poids 2 mesures sur le trash qu'on juge légitime et celui qui ne devrait pas exister, parce que Redotruc est loin d'être le seul dans sa catégorie, ce qui me fait penser qu'Oceus a été cryogénisé comme Stallone dans Demolition Man et qu'on vient de le réveiller 20 ans plus tard.

Perso' si j'avais Canal + et que je tombais sur un truc un peu sec à 23h30 j'accepterais plutôt le fait que je ne peux pas poursuivre l'humanité en justice même si à bien d'autres égards j'ai pensé à lui faire un procès.

Finalement ça pose la question du minimum de recherche qu'on se doit de faire avant de regarder un anime - c'est accessoirement à ça que sert Internet - donc finalement avant même de parler de la faute de tel studio pour avoir sorti tel bordel, on se doit aussi de parler de la responsabilité du spectateur qui se comporte trop souvent comme si tout lui était imposé, que ça ne le concernait pas alors que lui aussi - et c'est particulièrement vrai pour la Japanim' - contribue à façonner le paysage de ce qui lui est proposé.





13
Généralités animes et mangas / Re : Vos Critiques - V2
« le: 11 février 2021, 14:08:59 »
L'apparition de Knut donne justement une perspective autre que celle, unilatérale et plus balisée, de la vengeance de Thorfinn car le personnage du prince est plus ambigu.
D'ailleurs c'est à peu près à ce niveau là que les choses se débloquent.
 une fois passé la période d'incubation de haine et de souffrance (légitime) de thorfinn, le scénario s'autorise à multiplier et surtout développer les points de vue, ce qui amène l'anime à un autre niveau.



Après à notre époque où les habitudes de consommation ont changé rapidement et où il faut de plus en plus satisfaire dans l'instantanéité, prendre son temps pour poser les bases est d'autant plus risqué (même si le mérite en est plus élevé).   
T'simplement parce que les gens ont pu le time et sont moins chauds pour faire des paris sur l'avenir pendant XX épisodes tout comme les producteurs qui veulent obtenir rapidement un retour safe sur investissement.


Après Davenne y'a aucun souci à venir exprimer ton avis sur un anime même si t'as pas suivi le courant général, c'est toujours bien d'apporter d'autres perspectives, faut pas s'laisser impressioner par les vieux de la vieille ou autres membres de la secte :p, pis s'pas comme si t'avais vomi gratuitement sur le bordel en faisant un pâté.
Parfois la rencontre se fait pas c'tout, p'tet que tu y reviendras plus tard et que l'apprécition changera... ou pas.




14
Généralités animes et mangas / Re : Vos Critiques - V2
« le: 10 février 2021, 21:53:00 »
Umm le côté prévisible de Vinland Saga réside p'tet dans le fait que:

Cliquez pour afficher/cacher

C'est un poncif et les événements donnent presque le sentiment d'arriver comme des scripts informatiques.
   En plus la vengeance de Thorfinn pour être digne de ce nom doit cocher des cases (premières armes, premiers sacrifices, premiers meurtres etc) ce qui n'aide pas pour le côté script.
Pourtant l'ensemble est livré de manière plutôt honnête mais le souci c'est qu'on ne fait que suivre Thorfinn, ce qui donne l'impression d'un jeu vidéo avec exploration en mode couloir... ça manque de relief et les batailles n'y changent rien.

Bien sûr cela finit par changer vers l'épisode (12 ou 13 ch'ais plus... ) pour carrément devenir prometteur vers les 4 ou 5 derniers épisodes mais n'empêche qu'il faut tenir jusque là...

Alors oui on peut dire qu'il faut s'accrocher, que c'est bien par la suite parce que c'est juste une longue intro' sauf que dans les faits  il y a dans l'intro' de l'anime, l'intro' de Thorfinn qui a un côté chiant  de didacticiel que tu peux pas passer, tout simplement car le personnage doit en passer par là pour être cohérent, c'est l'écriture d'ensemble qui le cloisonne dans cette position d'ado' rebel qui désserre pas les dents jusqu'à lever sa punition quand l'intrigue sera arrivée à sa hauteur.

Perso' je suis passé en mode déter' vers la fin mais je pense que ça vaut le coup, après on n'enlèvera pas le fait qu'en 2020, se taper 20 épisodes de chauff" malgré la pilule qui dit que c'est une saga très très très longue toussa ça reste un peu tendu.


Pour Flying Witch, il s'agit d'un Iyashikei, c'est le délire d'aller nulle part.
 parfois ça empêche pas de raconter quelque chose (Barakamon) d'autres fois c'est juste contemplatif (Haibane Renmei), mais l'idée reste d'écarter volontairement tout enjeu ou mise en tension susceptible de rendre le spectateur trop fébrile.

Faut v'nir s'y gréffer dans un mood de Koala sans se poser de questions et recevoir sa pomme d'amour à grignoter béatement avant de dormir sans se soucier de qui va mourir et qui va tuer qui au prochain épisode.
Y rechercher autre chose me semble vain.

15
Séries TV - OAV - Films / Re : School Days
« le: 03 février 2021, 19:53:21 »
Jin ! Explique plutôt ce que tu n’aimes pas dedans. Tu t’attendais à quoi quand tu t’es mis à le regarder ?


Ummmm y'a que Makoto semble être ressorti du Supermarché de la Connerie Universelle avec 3 caddies pleins à ras bord ce qui fait qu'on ne peut décemment pas prendre la romance au sérieux.

  ...

Après ç'aurait légitimement pu être une bonne de rire (Kengan Ashura) parce que c'est quand même à ça que servent les daubes quand elles ne sont pas improbables au point que ça en forcerait presque le respect (Mayoiga) ...
mais comme Schooldays dans son entière réalisation, a autant de conviction qu'un type qui change les galets d'un urinoire de station service, voilà quoi...

Et c'est con parce que voir un studio pousser le vice jusqu'à se mettre à la place d'un joueur de jeu de cu...drague qui ferait systématiquement des choix de merde dans sa "route" juste pour voir ce qui se passerait avait quelque chose de prometteur, principalement parce que ça faisait écho au matériau d'origine.

Vu les thèmes abordés, ça aurait aussi pu être cool de prendre la direction opposée et de bâtir un vraie Josei qui a de vraies choses à dire sur la vraie vie comme Nana en partant d'un jeu de cu...drague mais là encore y'a cette histoire de conviction et d'urinoire.

........

Du coup à ce stade, je vois vraiment pas ce qu'on peut en tirer au visionnage mais p'tet que j'ai loupé un truc.

Pages: [1] 2 3 4 5 6 7 ... 77