Auteur Sujet: A quoi jouez-vous en ce moment ?  (Lu 747808 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

sarthasiris

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3178
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • -ho mary sweet mary my mary hohoho
Re : A quoi jouez-vous en ce moment ?
« Réponse #3705 le: 22 août 2021, 15:32:25 »
J'ai eu Battlefield 1 et V gratos. Ils étaient offerts pendant quelques jours. Je n’aurais doute jamais acheté ces jeux de moi-même, tellement que l'odeur de la commu' m'avait repoussé. Je veux dire, toutes les polémiques les plus débiles que j'ai vu ont toujours été corrélées à ces jeux. Pour BF1 ça chouinait parce qu'il n’y avait pas de soldat français. Pour le V t'as des gens qui se sont indignés parce qu'on pouvait jouer des meufs dans un jeu de guerre et que du coup, c’était pas réaliste.

Bref, c'est avec quelques appréhensions que j'ai testé ces jeux. Niveau gameplay, c'est très casu', tu peux quasiment rien modifier, pas de key binding, pas de touches à changer. Au niveau mécanique, les contrôles sont faits pour être maitrisés en 30 secondes. La marge d'évolution est assez maigre parce que tout est fait pour que ce soit le jeu de la pause du midi, t'y joues une heure ou deux et tu passes à autre chose. Ce n’est pas un jeu de sweaty try hard. J'ai joué 5 heures, j'arrive déjà à faire des K/D ratio positifs. Et je ne suis pas spécialement chaud en FPS. À titre comparatif, sur Mordhau, si t'as pas 100 heures au compteur, tu passes ton temps à crever.

Comme prévu de la part d'un gros studio, c’est des jeux très léchés visuellement. Pareil niveau bruitage et pour le level design, on s'y croirait. Ça reste des jeux fun, avec pas mal de choix pour s'amuser, (tank, avion, bateau, armes insolites, etc..). Bref, si vous voulez qu'on se fasse 2-3 parties, on se capte sur le discord. :cop:
Il ne faut jamais rien prendre au sérieux.

Deluxe Fan

Re : A quoi jouez-vous en ce moment ?
« Réponse #3706 le: 12 septembre 2021, 04:48:13 »
Hades : Valeur sûre du milieu dit indépendant depuis plusieurs années, Supergiant Games revient avec Hades qui est probablement leur jeu le plus ambitieux à ce jour. On y incarne Zagreus, prince des Enfers, dans sa tentative d'échapper à l'emprise de son père le roi des Morts et gagner le droit se s'asseoir à la table des dieux de l'Olympe.

Le principal gimmick de ce titre est sa progression semi-aléatoire, puisqu'à chaque partie les niveaux sont composés différemment et surtout les pouvoirs dont Zagreus pourra s'équiper sont distribués au hasard. Pour donner une idée c'est le même principe que des jeux tels que Binding of Isaac ou Dead Cells, ou encore le récent Curse of the Dead Gods à qui ce Hades ressemble beaucoup. Tout le principe du jeu réside dans la répétition des parties jusqu'à avoir une connaissance complète des diverses possibilités ainsi que des potentiels adversaires, ce qui compense l'aléatoire par le skill.

Là où Hades tire son épingle du jeu par rapport à d'autres titre du genre, c'est qu'il autorise le joueur à se sentir très fort très vite. Certes les niveaux sont aléatoires mais chaque partie rapporte quelque chose que ce soit in-game avec des ressources qui permettent d'améliorer de manière permanente le joueur ou l'une de ses cinq armes - correspondant chacune à un certain style de jeu, ou en dehors du jeu avec comme dit plus haut cette connaissance des synergies de pouvoirs et des patterns ennemis qui rendent la prochaine partie plus facile que la précédente, et ainsi de suite jusqu'à conquérir complétement les Enfers... Avant d'y retourner.

Supergiant est surtout connu pour ses ambitions narratives, qui s'expriment ici de manière exotique puisque le jeu doit tenir compte de l'aspect aléatoire de la progression si bien qu'il est impossible pour deux joueurs de suivre l'histoire exactement de la même manière ; certains déclencheront les bons dialogues au bons moments tandis que d'autres devront compléter plusieurs boucles avant d'être autorisés à continuer le scénario. Cela rend le jeu passionnant puisque l'écriture, ici de haute qualité comme on s'y attend chez Supergiant, est un excellent moteur pour pousser le joueur à relancer des parties encore et encore.

Honnêtement, terminer une partie de Hadès est à la portée d'un chimpanzé et ne pose aucune réelle difficulté ; c'est ensuite que les choses se corsent puisque le jeu propose divers handicaps que le joueur peut activer pour se donner du challenge et obtenir les récompenses qui vont avec. C'est donc vraiment une expérience à la carte, qui laisse le joueur libre de choisir son rythme de progression. Néanmoins, et c'est à mon avis la grande faiblesse du titre, le manque de réel contenu finit par se faire rapidement sentir : quatre zones, cinq armes, une dizaine d'ennemis boss inclus et une demi-douzaines de pouvoirs, le panthéon grec a connu des jours meilleurs. Certes chaque arme propose un gameplay bien distinct et les pouvoirs sont amusant à combiner pour créer les synergies les plus OP, mais on fait le tour du sujet bien assez tôt surtout que le jeu oblige à relancer constamment des parties pour faire avancer les quêtes de personnages.

Artistiquement c'est irréprochable avec un style qui je trouve se rapproche du plus en plus de la BD voire du manga, et ce n'est pas la cinématique d'introduction en mode anime japonais qui me fera douter. Néanmoins je trouve que l'on reste (un peu) derrière Transistor pour la partie artistique, et (beaucoup) derrière Pyre pour la partie narrative. En revanche niveau gameplay c'est dans le mille, il aurait juste fallu un peu plus de viande sur les os.

Zankaze

Re : A quoi jouez-vous en ce moment ?
« Réponse #3707 le: 12 septembre 2021, 11:21:02 »
J'ai adoré le jeu, et surtout l'histoire, que j'ai tenu à finir à 100% afin que les personnages que j'ai adoré puisse avoir la meilleure fin possible.

Pendant ce temps, je suis sur Doom Eternal, qui me plaît bien moins que celui de 2016.
Là où le premier était un shooter décérébré rapide, un peu trop long mais extrêmement jouissif, ID software a fait de sa suite une sorte d'hybride entre casse-tête, platformer et FPS (et toujours trop long). C'est super bien fait, mais on perd toute la brutale simplicité du titre et son côté défouloir, certain combats étant juste des corvées par la faute d'ennemis invincibles en dehors de gimmicks.

De plus, le scénar et la lore sont beaucoup trop développés à mon goût. Le personnage du Doom Slayer, autrefois une force de la nature inconnue uniquement définie par la peur que les autres ressentaient face à lui est maintenant un personnage avec un background, une histoire, des relations à d'autres et ainsi de suite, ce qui tue son charisme et son intérêt. D'autant plus que ça ne mérite franchement pas un prix Hugo.

Bref, c'est un bon jeu, mais attention à vos attentes.


"Set your Heart Ablaze."

Afloplouf

  • Administrator
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 8420
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Pris en flagrant délit de glandouille
Re : A quoi jouez-vous en ce moment ?
« Réponse #3708 le: 14 septembre 2021, 09:27:46 »
Psychonauts 2 : Alors ça va être une vente difficile. Je n'aime pas spécialement les jeux de plateforme et même moi j'arrive à voir que ce n'en est pas un bon, mécaniquement. On a plus trop de problèmes de caméra comme dans le premier et il est un permissif mais les combats sont toujours aussi osef. Peut-être que si le jeu permettait d'équiper tous les pouvoirs à la fois, on serait pas obligé de switcher en boucle. Autre point dommageable, alors que le premier avait un chouette doublage en français, ici on a que de la VO mais elle est de grande qualité et les sous-titres sont traduits avec soin, jusque dans les jeux de mots.

Reste que ça sera sûrement mon jeu de l'année et que ça fait un moment que j'avais pas été chamboulé comme ça. Si je devais résumer de façon tarte, c'est un jeu qui manque de tête mais dont le coeur déborde. Les niveaux sont incroyablement inventifs sur le plan artistique (le niveau du Psy King va autant marquer que celui du livreur de lait dans le 1). Le jeu est vraiment drôle et incroyablement bien écrit. Le premier avait déjà parfois un côté "soigner les esprits qu'on visite" et était parfois maladroit dans le message. Là ils ont trouvé le juste équilibre à chaque fois. Plus qu'aider les gens on passe les niveaux à aider les gens à s'aider, notamment sur la fin. Et ce faisant, on s'aide soi-même (je parle du personnage, pas du joueur). Il y un vrai arc narratif, une cohérence du récit.

Je suis pas sûr qu'il faille un psychonauts 3 (mais je signe tous les jours) et j'aimerais voir Tim Schaffer revenir au point n'click (le jeu marcherait tout aussi bien voir mieux) mais si Double Fine a traversé des moments discutables, ce sont indéniablement des créatifs qui ont quelque chose à raconter tout en nous divertissant.

Nakei1024

Re : A quoi jouez-vous en ce moment ?
« Réponse #3709 le: 02 octobre 2021, 18:14:19 »
The great ace attorney chronicles: J'ai acheté le jeu dernièrement sur Switch, qui contient les 2 opus (5 enquêtes chacune) de ce nouvel épisode de la licence "Phoenix Wright". Détail important: le jeu ne dispose actuellement pas de traduction Française, il faudra donc se contenter de la version Anglaise jusqu'à nouvel ordre.
Dans celui-ci, on incarne un jeune étudiant Japonais qui, pour diverses raisons, va se retrouver en plein Londres victorien (fin du XIXème siècle), à défendre des cas à-priori désespérés (comprenez que l'accusé semble parti coupable avant même le début du procès).
Pour ceux qui connaissent la licence et ont déjà fait bon nombre des épisodes précédents (dont un crossover avec la série "Professeur Layton"), on avance en terrain relativement connu: des phases d'enquètes, puis interrogations et contre-interrogations en plein tribunal pour démêler le vrai du faux et parvenir à innocenter son client. Beaucoup de lecture en perspective et une aventure qui, bien qu'assez linéaire, réserve son lot de surprises et de complots machiavéliques.

Pour cette critique, je viens de finir le premier opus (la première moitié de l'aventure), ce qui m'a déjà pris une bonne quarantaine d'heures.

Et que dire sinon que c'est un vrai plaisir de retrouver cette ambiance d'enquêtes dans le vieux Londres du XIXème siècle. On sent que les concepteurs se sont fait plaisir pour transmettre une ambiance prenante de cette époque, même si globalement aucun cliché ne nous est épargné:  on a droit à du steampunk avec de gros rouages en plein milieu de certaines zones visitées, les tenues de la plupart des personnages rencontrés sont relativement excentriques (on a même droit à des gothic-lolitas), les Anglais semblent raffoler de fish'n'chips même en plein travail sur une scène de crime, et l'on a droit à un simili Sherlock HOLMES pour nous accompagner...
A côté de ça, on n'oublie pas de décrire une société Britannique assez miséreuse dans laquelle même un travailleur honnête et assidu ressemble plus à un clochard qu'à un véritable employé et ou même les personnages les plus renommés se voient forcés de faire certains sacrifices pour maintenir leurs finances dans le noir. Le tout alors qu'une minorité de personnes aisées semble vivre dans un luxe presque indécent, on n'est pas loin d'un roman signé DICKENS par moments (Oliver TWIST ou David COPPERFIELD pour ne citer qu'eux).

Jusqu'à présent, le jeu ne m'a paru d'une difficulté exceptionnelle. Je dirais même que c'est l'un (sinon le) des plus faciles de la licence jusqu'à présent. Il n'y a pas vraiment de pièges et les preuves à présenter semblent généralement assez évidentes, surtout que les dialogues et la mises en scènes semblent toujours pointer LE détail à relever pour ne pas se retrouver bloqué...
Les évènements de ce premier opus sont plutôt intéressants, mais sachant que les 2 sont liés (une première pour la licence il me semble), on se retrouve pour l'instant avec de nombreuses questions et interrogations en suspens, et l'on sent qu'il pourrait se tramer des choses pas très nettes dans les rues brumeuses de Londres. Nul doute que l'épisode suivant apportera son lot de réponses.

Bref, le jeu reste particulièrement plaisant à parcourir, mais j'aurais quand même quelques critiques à formuler à ce point de l'histoire.
Déjà comme dit plus haut, ce premier opus laisse énormément de questions en suspens, et ressemble davantage à un tour de chauffe avant de plonger dans le vif du sujet. C'est tout à fait compréhensible, mais après une quarantaine d'heure de jeu, on ressent malgré tout une certaine frustration à l'idée que globalement, on n'a finalement pas vraiment avancé dans la trame du scénario principal (on ne peut même pas dire que l'on finit sur un petit cliffhanger). J'imagine la déception des joueurs japonais qui, ayant acheté le jeu à sa sortie, ont ensuite dû patienter quelques mois avant de pouvoir enfin connaitre le fin mot de l'histoire.
Ensuite, je ne peux occulter la longueur des dialogues. Bien sur les Phoenix Wright et autres Ace attorney ont toujours été verbeux, mais là j'ai vraiment eu l'impression que l'on poussait le bouchon un peu trop loin. Que certains dialogues et phases de jeu étaient inutilement allongés alors qu'on avait déjà compris bon nombre de choses et qu'on attendait juste de pouvoir enfin présenter la preuve adéquate pour faire avancer le jugement.
Enfin, les "Ace attorney", c'est principalement (pour ne pas dire avant tout) des témoins complètement barrés qui n'hésitent pas à se montrer particulièrement expansifs et à péter un câble dès que l'on commence à démonter leurs témoignages et à pointer les failles dans ceux-ci. L'un des grands plaisirs de la saga a toujours été selon moi de voir à quel point leurs expressions et tics nerveux pouvaient basculer dans le cartoonesque, surtout s'ils étaient déjà bien atteints avant. Avoir un témoin qui passe en mode super saiyen en plein tribunal, c'est quelque chose d'assez inoubliable, surtout si en plus même le juge préfère ce cacher derrière son bureau. Et que dire des témoins totalement improbables appelés à la barre pour les besoins de l'enquête (comme un orque ou un perroquet)... Bref la licence, tout en proposant d'élucider des affaires relativement lourdes et graves (essentiellement des meurtres), a toujours su conserver ce petit (gros?) grain de folie pour rendre le tout plus grand-guignolesque qu'autre chose. Sauf dans le cas présent...
Bien sûr les personnages rencontrés conservent une composante comique et farfelue, mais globalement je les ai trouvés relativement mesurés et modérés dans leurs mimiques, un peu trop sages à mon goût, dommage...

Mais ne nous y trompons pas, on se retrouve une fois de plus devant une aventure particulièrement plaisante à suivre, qui vaut largement son prix (une quarantaine d'euros sur le Nintendo eshop) au vu de la dizaine d'enquêtes proposées et de sa durée de vie conséquente.
« Modifié: 02 octobre 2021, 18:18:51 par Nakei1024 »

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Nakei1024

Re : A quoi jouez-vous en ce moment ?
« Réponse #3710 le: 22 octobre 2021, 18:53:39 »
Deuxième épisode de The great ace attorney chronicles: Un épisode particulièrement dense, au départ une trilogie était prévue, mais suite aux chiffres décevants des ventes du premier opus au Japon, il fut décidé de ne faire qu’une seule suite. Du coup il a fallu résoudre tous les mystères en cours lors des 5 nouvelles enquêtes, et chacune se retrouve liée à l’intrigue principale.
Mais malgré ce côté « rushé », il n’en demeure pas moins que cette escapade dans le Londres du XIXème siècle Victorien fut des plus plaisante, et l’on se prend à espérer d’autres jeux se déroulant dans de nouveaux lieux atypiques en dehors de l’archipel Nippon.
Bref, une vraie réussite pour cette nouvelle saga de licence des Ace Attorney, à tester absolument si vous en avez l’occasion et que l’Anglais ne vous rebute pas (malheureusement pas de VF): ce sont pas moins de 80 heures de jeu qui vous attendent.


Et maintenant je me suis procuré la compilation des Castlevania sortis sur GBA: Circle of the Moon, Harmony of Dissonance et Aria of Sorrow. Pour une vingtaine d’euros, il est tant de renvoyer Dracula dans les limbes. J’ai commencé par CotM, le premier sorti sur GBA.
« Modifié: 22 octobre 2021, 19:25:21 par Nakei1024 »

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Bal-Sagoth

Re : A quoi jouez-vous en ce moment ?
« Réponse #3711 le: 23 octobre 2021, 00:54:47 »
Je joue à Diablo III sur Switch en offline.

Dieu du ciel que le online est abominable! et pourtant la Switch dit que mon wifi est à 5 barres.

J'ai le jeu sur PC aussi, mais j'ai une sorte de fascination morbide pour la répétition, qui m'a d'ailleurs orienté dans mon choix de carrière professionnelle, puisque je suis fonctionnaire.

J'adore refaire 125 fois le même stage dans l'espoir un peu vain d'obtenir une meilleure arme.

Oui, je suis très con.

Sinon, en parallèle, toujours sur Switch, la gentille petite machine de Nintendo avec des RPG neufs et exclusifs qui auraient tourné sur une PlayStation shootée aux amphets, j'adore jouer à la série des Mercenaries Blaze, des petits TRPG qui me rappellent Shining Force II et Vandal Hearts.

Je joue aussi à Torchlight II.

Que j'ai sur PC.

Mais qu'en dépit de tout, je préfère la version Switch!

Par contre Torchlight III sur Switch est presque aussi mauvais que sur PC.

Les III, ça ne vaut rien. Vous vous souvenez de Sacred III? Moi oui. Et j'en tremble encore. Et pourtant j'ai fait le Vietnam. Et la Corée (enfin je crois, je ne suis plus sûr)

Jouez à Sacred I et II. C'est bien. Même si vous devez vous y connaître en informatique car les jeux sur PC n'ont jamais été mis à jour pour Windows 10 et fonctionnent TRES TRES TRES mal.

Triste.

Et sur X360, Sacred II ramait du fion.
L1231-5§2. Les exhumations, qu'elles soient de confort ou techniques, sont interdites dans un délai sanitaire de huit semaines à cinq ans suivant l'inhumation. Les exhumations effectuées dans les huit premières semaines de l'inhumation peuvent être réalisées toute l'année.

Nakei1024

Re : A quoi jouez-vous en ce moment ?
« Réponse #3712 le: 02 novembre 2021, 21:53:38 »
J'ai installé Age of Wonders: Planetfall, et j'ai commencé une première partie de découverte en mode facile, histoire de découvrir un peu le gameplay.
Comme faction j'ai pris une race de chevaliers de l'espace (en armures énergétiques), et je vais essayer de jouer la carte de la diplomatie.
Pour ce qui est des factions existantes, on peut dire que les développeurs ce sont fait plaisir: outre les humains lambdas et relativement classiques d'un univers de SF, on trouve des morts-vivants cybernétisés, des amazones capables de dompter les dinosaures, un syndicat du commerce/crime et même des nains de l'espace... Et les possibilités de personnaliser sa faction (et son commandant) sont suffisamment nombreuse pour qu'une partie ne ressemble pas à une autre.
Il y’a également un mode « empire galactique », mais j’imagine qu’il est à réserver aux joueurs aguerris.
Bref, pour un premier contact, c'est plutôt encourageant.

Après un rapide tutoriel, je me suis immédiatement lancé sur une partie libre, mais chaque race propose également une campagne qui lui est propre. Peut-être un bon moyen de découvrir le jeu et ses subtilités.
« Modifié: 02 novembre 2021, 21:58:26 par Nakei1024 »

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Davenne

Re : A quoi jouez-vous en ce moment ?
« Réponse #3713 le: 23 novembre 2021, 10:10:34 »
NieR:Automata édition GOTY
Flemme de présenter un truc que beaucoup de monde connaît : https://youtu.be/j6661beJnZw

Bon, j'ai même pas 10h de jeu au compteur et déjà 3 game over (merci le prologue  ​ :) ) !!

Pour l'instant sans surprise, c'est bon et même très bon.
OST magistrale qui met dans l'ambiance dès le départ.
Système de combat sympa, un peu compliqué au départ mais quand je maîtriserai bien à mon avis ça va être super. Parce que pour l'instant c'est plus du bourrinage-bourrinage-bourrinage-ohput**esquive-enfluretuyvascrever-bourrinage.
La personnalisation à l'air un peu compliquée (faut que je me penche dessus aussi) mais apparemment c'est juste une question de maîtrise, donc ça devrait bien se passer.
J'ai vu que le premier boss pour l'instant mais d'après les vidéos de trailers les boss ont l'air très classes.
Décors superbes.
Malgré une caméra un peu chiante (faut que je revois les réglages à mon avis), bonne maniabilité.
Des interrogations sur le background qui arrivent très vite.

Hormis le prologue qui m'a gonflé à cause de l'impossibilité de sauvegarde, je m'éclate.
En même temps c'est le but d'un jeu vidéo à la base.

Bref, pour l'instant j'aime beaucoup  =D



Nakei1024

Re : A quoi jouez-vous en ce moment ?
« Réponse #3714 le: 27 novembre 2021, 10:57:33 »
Castlevania -Circle of the moon: Le premier épisode sorti sur GBA, et l’on sent que la recette (déjà très réussie) se cherchait encore un peu pour s’adapter à la console portable et partir à la conquête d’un nouveau public. Premier constat, c’est beau et soigné. Chaque nouveau « niveau » dispose d’une ambiance particulièrement soignée (des sous-sols au clocher du château) et représente un nouveau challenge qu’il faudra maîtriser pour espérer avancer dans l’histoire, notamment grâce aux boss qui une fois battus laissent récupérer un objet permettant de nouveaux déplacements (course, double saut…). Bref, du très classique mais cependant particulièrement bien monté. Premier opus sur GBA oblige, la maniabilité est encore un peu rigide, mais on s’adapte rapidement.
Actuellement je suis devant le boss final (Dracula) avec 95% de la carte explorée. Il me reste également l’arène à traverser (une série de 17 pièces à enchaîner d’un bloc en étant privé d’une partie de ses pouvoirs), mais je ne sais pas si j’aurai la volonté de faire du farming intensif pour avoir un niveau suffisant (vu que je suis loin d’être un expert comme on peut le voir sur certaines vidéos).

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...