Auteur Sujet: G-Senjou no Maou  (Lu 17155 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Kygen

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1117
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Il y a un proverbe japonais, qui dit que
Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #45 le: 04 avril 2015, 14:05:22 »
Oh oh oh, G-Senjou no Maou une rom-com classique, oh oh oh, je me gausse.

C'est manlytwisted, impossible de rester indifférent. Certains twists m'ont fait mettre le jeu en pause 5 minutes le temps que je raccroche ma mâchoire. Faut le faire jusqu'au bout.

Si tu veux d'autres VNs, un avec une excellente trad' française (je ne sur-vend par le jeu, c'est impossible), fais Le Sanglot des Cigales (Higurashi no Naku Koro Ni). C'est du Slice of Life.

Bon, quitte à lancer dans du bon, autant te conseiller tout 07th Expansion.

Tyra

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 346
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Prochaine critique (#18) : Koi Kaze
Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #46 le: 05 avril 2015, 00:34:09 »
Histoire de sortir du HS, quelques nouvelles impressions sur l'évolution des choses :

Cliquez pour afficher/cacher

Pour fêter ces propos dithyrambique, je pense que cette vidéo s'impose :

https://www.youtube.com/watch?v=1myBNdmGXT0

Stop kidding : let's begin this fucking game  8)

PS : J'en profite pour dire que j'ai testé Kara no Shoujo. Je n'accroche pas. C'est beaucoup trop horrifique à mon goût. Foutus sadiques, vous auriez pu me prévenir ! :( D'une manière générale, j'ai toujours trouvé les polars trop prévisibles de toute façon. G-Senjou me convient bien plus : l'ambiance est lourde, mais me parait aller moins dans la surenchère tout en sachant varier les registres.
« Modifié: 05 avril 2015, 00:43:12 par Tyra »

LordFay

Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #47 le: 05 avril 2015, 00:52:32 »
Kara no shoujo c'est beau, voilà tout ;__; wep y a des morts un peu sales et c'est pas spécialement joyeux, mais c'est un récit magnifique.
Btw, si tu as trouvé KnS trop glauque, ne tente jamais Saya no uta.
ristretto revenants, le blog des fragments rôlistes confus

Down

Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #48 le: 05 avril 2015, 00:53:18 »
C'est justement parce que la route de Haru EST la meilleure et la True Route qu'il est mieux de la faire en dernier. Parce que les autres routes ne pourront pas se comparer à celle là.
En plus, par exemple la route de Tsubaki est la suite logique du chapitre de Tsubaki, et donc il est mieux de la lire tant que tu es dedans. Si tu y reviens plus tard tu seras complètement sorti du truc.

Citer
PS : J'en profite pour dire que j'ai testé Kara no Shoujo. Je n'accroche pas. C'est beaucoup trop horrifique à mon goût. Foutus sadiques, vous auriez pu me prévenir ! :( D'une manière générale, j'ai toujours trouvé les polars trop prévisibles de toute façon

=/ Je peux difficilement te conseiller de continuer même si c'est très très bien, parce que c'est effectivement assez déprimant comme histoire. Mais c'est aussi franchement dépaysant.

(Kara no Shoujo n'est pas facilement prévisible, au passage)

Kygen

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1117
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Il y a un proverbe japonais, qui dit que
Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #49 le: 05 avril 2015, 00:58:15 »
Ouais. Et puis au moins, dans G-Senjou no Maou, on a cette tepu d'Eikichi.
Cliquez pour afficher/cacher

La route de Tsubaki est une purge comparé au reste, même si ça reste potable dans le genre. C'est à partir du chapitre 3 qu'on rigole, enfin, que la VN se fout de toi.

Tyra

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 346
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Prochaine critique (#18) : Koi Kaze
Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #50 le: 05 avril 2015, 01:53:40 »
Citer
C'est justement parce que la route de Haru EST la meilleure et la True Route qu'il est mieux de la faire en dernier. Parce que les autres routes ne pourront pas se comparer à celle là.
En plus, par exemple la route de Tsubaki est la suite logique du chapitre de Tsubaki, et donc il est mieux de la lire tant que tu es dedans. Si tu y reviens plus tard tu seras complètement sorti du truc.


On peut aussi ne faire que la true route aussi cela dit : tu reste sur un bon souvenir. De toute façon je vais sans doute tomber sur la route de Tsubaki si ça continue comme ça, je trouve qu'elle joue un rôle dans l'évolution du héros. Bref, affaire à suivre. Pour l'instant, je vais faire mes choix comme je le sens et on verra bien où ça me mène.

A vous entendre, les autres routes sont de la merde en boîte O_O Tant mieux, vous m'aurez tellement convaincu que je hurlerais à l'underrated comme ça :p
« Modifié: 05 avril 2015, 01:55:20 par Tyra »

Kygen

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1117
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Il y a un proverbe japonais, qui dit que
Re : Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #51 le: 05 avril 2015, 01:58:42 »


A vous entendre, les autres routes sont de la merde en boîte O_O Tant mieux, vous m'aurez tellement convaincu que je hurlerais à l'underrated comme ça :p

Ah mais dans l'ensemble c'est bien, du bon, très même, mais je t'assure, j'insiste, sur le fait que tu vas souffrir un max au niveau du cerveau (et accessoirement tu vas te faire pénétrer psychiquement, ne t'inquiète pas) tellement tu vas te faire blowmind dans ce qui suit.

Bon, j'arrête de te hype, on sait jamais, ça peut ne pas te plaire, donc on va faire comme si je ne te sur-vendais pas cette perle, N'EST-CE-PAS !?

nerokarin

Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #52 le: 05 avril 2015, 03:04:10 »
Citer
A vous entendre, les autres routes sont de la merde en boîte O_O Tant mieux, vous m'aurez tellement convaincu que je hurlerais à l'underrated comme ça :p

Les autres routes sont plutôt sympas à suivre, surtout pour les bad endings. Mais émotionnellement parlant c'est très loin de la True route, et puis dans les autres faut faire l'impasse sur la plupart des éléments concernant Maou, ce qui réduit considérablement l’intérêt du truc.
« Modifié: 05 avril 2015, 03:05:55 par nerokarin »

shadow8

  • Legend Member
  • ******
  • Messages: 11982
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • profil MAL
  • A-theque M-theque
  • Berserk et moi c'est pour la vie! Je suis Idea
Re : Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #53 le: 05 avril 2015, 12:25:06 »


PS : J'en profite pour dire que j'ai testé Kara no Shoujo. Je n'accroche pas. C'est beaucoup trop horrifique à mon goût. Foutus sadiques, vous auriez pu me prévenir ! :( D'une manière générale, j'ai toujours trouvé les polars trop prévisibles de toute façon. G-Senjou me convient bien plus : l'ambiance est lourde, mais me parait aller moins dans la surenchère tout en sachant varier les registres.


Désolé, mais si tu avais lu mon sujet sur KNS, tu aurais su qu'il aurait des meurtres sordides. Cartagra a une ambiance différente, mais il reste qu'il y a encore des meurtres sordide. Alors, tu peux le retirer aussi.

Sinon, il y a pas mal juste l'ending de Kanon que j'aime le moins, mais en fait, c'est tout de la qualité.  Mais vraiment à la fin du chapitre 4, on passe vraiment à une coche de grosse qualité et l'épilogue est juste  la meilleurs chose possible.

Tyra

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 346
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Prochaine critique (#18) : Koi Kaze
Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #54 le: 05 avril 2015, 20:59:22 »
Nouvelles impressions sur le chapitre 2 :

Cliquez pour afficher/cacher

Je reposterais pour donner mon avis sur la route de Tsubaki dont vous m'avez tant dit de mal ;)

C'est comme un anime de 100 épisodes ce truc.

PS : Ah oui, juste une question : on débloque quand le sound test ? En finissant une route ?
« Modifié: 05 avril 2015, 21:08:54 par Tyra »

Down

Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #55 le: 05 avril 2015, 21:17:42 »
Elle est bien la route de Tsubaki. Un peu trop longue mais franchement bien, et c'est la seule des bad end qui est vraiment bien faite.
Je lui préfère la route de Kanon mais c'est mieux que la route de *check* Shiratori, trop expédiée et mal mise en place (pas pour rien que j'avais oublié son nom, elle ne devient important qu'à partir du chapitre 4...)

Bien sûr tout ça n'est pas comparable à la True End, mais bon.

Tyra

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 346
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Prochaine critique (#18) : Koi Kaze
Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #56 le: 05 avril 2015, 21:53:30 »
Moi ce qui me dérange avec Shiratori, c'est surtout qu'on la voit jamais. Je veux dire : je dois bien avoir plus de quinze heures de jeu et elle a quoi ? 3 scènes à tout casser ? Quand tu compare avec les trois autres filles, ça fait vraiment léger comme traitement donc ce que tu dis ne m'étonne pas vraiment. Je dirais même que c'est un des rares défauts du jeu que je vois jusqu'ici. Même Kanon a des enjeux en suspens qui peuvent être réactivés pour donner un arc bien épique, mais celle-là...elle me dit rien :/

La longueur, ça dépend des gens. Personnellement, j'aime bien le personnage (pas autant qu'Haru, mais j'ai tendance à apprécier les anges tombés des cieux : c'est mon côté bon samaritain) donc je pense que ça passera. A confirmer ou pas.

[EDIT] Finalement, la route de Tsubaki était assez courte. Je ne vois pas en quoi vous la trouvez longue. Je suis tombé sur le good end qui m'a globalement satisfait dans le sens où j'y ai trouvé ce que je cherchais : une évolution psychologique du héros. La romance était bien menée dans l'ensemble quoique j'ai trouvé la première scène H trop précipitée. Je reprocherais une rupture trop brutale entre l'arc en lui-même et l'épilogue par contre. Je me suis fait spoiler le bad end de la même route et je pense clairement préférer la première qui est bien moins déprimante. Surtout, la bad end a tendance à me faire haïr encore plus Kyosuke au point d'être tenter de carrément lâcher le jeu donc je ferais mieux de m'en passer.

Cliquez pour afficher/cacher

Sur ce, je vais faire une pause en me mettant sur un VN moins cynique et froid pour me remettre sur pieds. J'aurais jamais dû voir cette vidéo.
« Modifié: 06 avril 2015, 02:54:52 par Tyra »

nerokarin

Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #57 le: 06 avril 2015, 17:35:47 »
La bad-end de Tsubaki est probablement la meilleur du vn, elle illustre bien  à quel point kyosuke peut perdre ses repères face à quelque chose qu'il peux pas mettre dans son coffre fort.

Cliquez pour afficher/cacher

Bon sur ce je retourne envoyer des pétitions à Akabei, je veux ma Gonzou route  :ph34r: .

Tyra

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 346
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Prochaine critique (#18) : Koi Kaze
Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #58 le: 07 avril 2015, 03:10:32 »
Je ne dis pas que ça ne va pas avec le personnage : je déteste Kyosuke depuis le début, c'est une sorte de Lelouch puissance 1000 qui dépasse de loin le seul cadre de l'anti-héros. Je ne continue que pour le plot et Usami-sama. Je dis simplement que pour moi Tsubaki est une sorte de figure angélique qui est l'incarnation de tout ce qui manque au "héros" et qu'il m'est apparu non seulement inadmissible mais surtout sans le moindre intérêt en termes d'évolution psychologique de Kyosuke qu'il continue non seulement à dériver, mais qu'il se mette en plus à corrompre son entourage. J'avais (et j'ai toujours) un fort attachement pour Tsubaki : je la trouve nécessaire pour mettre un peu de lumière dans cet univers désespérant et pour humaniser enfin Kyosuke.

Pour moi, détruire cette figure (surtout avec l'adorable fin du chapitre 2 qui montre les tourments psychologiques qu'elle traverse) est du registre du blasphème. "Quelque part, on aime bien détruire ce qui est pur" : j'ai lu ça sur une critique du jeu. Bah pas moi. Je dois être le seul j'imagine. Kyosuke n'est pas un enfant de coeur, mais j'aime croire qu'il agit tel qu'il le fait par fatalisme et non parce qu'il est réellement corrompu ; chose qu'infirme ce bad end justement. Le souci est que le personnage est tellement changeant et hypocrite que je finis par ne plus vraiment savoir ce qu'il est exactement. Quitte à mettre un connard fini en héros, autant mettre Gonzou.

Ca c'était pour la séquence fanboy. Sur ce que tu dis, je suis assez d'accord : c'est juste que pour les raisons que j'ai décrites, cette fin m'est insupportable et va à l'encontre de tout ce que j’espérais depuis plus de quinze heures (à contrario du happy end qui m'est apparu comme une délivrance et une suite logique de certaines vulnérabilités révélées par Kyosuke en filigrane dans les premiers chapitres). Il m'a fallu deux jours pour m'en remettre, c'est dire le choc. Je ne sais pas...c'est trop malsain pour moi sans doute de suivre les délires pervers d'un sociopathe. Après je ne doute pas que c'est un choix assez osé qui a été fait et qui doit sans nul doute, à l'inverse, ravir tous ceux qui détestent l'angélisme de Tsubaki.

D'une manière générale, je dirais que les deux fins correspondent à deux publics différents qui ont des attentes différentes vis-à-vis des deux personnages. Ce qui est une bonne chose. N'oubliez que la qualité est une chose, les préférences personnelles en sont une autre ! :) Sur ces belles paroles, je me sens enfin prêt d'attaquer le chapitre 3 en m'étant débarrassé de cet horrible ending. Voyons voir si Kanon va survivre à son taré de père...et à son névrosé de frère. Plus j'avance, plus je me demande jusqu'où ça va aller.

PS : Ah oui, à propos de l'embranchement des routes : j'ai remarqué qu'on pouvait faire deux choix (un pour définir l'afinité de Kyosuke avec chaque fille ; l'autre pour poursuivre ou non l'histoire principale). Est-ce que la combinaison de choix qui est fait à ce moment a une influence (même minime) sur la suite des évènements ? Ou bien ce n'est qu'une manière de confirmer ou annuler le premier choix fait ?

Désolé du pavé, mais le topic sert à ça alors autant balancer le maximum d'impressions / analyses foireuses / bullshit. Je reviendrais pour le chapitre 3.
« Modifié: 07 avril 2015, 03:54:31 par Tyra »

nerokarin

Re : G-Senjou no Maou
« Réponse #59 le: 07 avril 2015, 10:22:02 »
ça me rappelle un peu Sharin no kuni du même studio, avec le personnage principal qui se traîne toujours ces petites zones d'ombres, et dominé par une figure qui lui semble intouchable à la Gonzou. Comme tu l'as dit, cette route peut satisfaire tous les publiques , et je fais parti du coté qui aime bien voir un personnage différent du porte manteau qu'on est obligé de se coltiner sur la plupart des visuals novels. J'ai fait Swansong trés récemment ( vn trés sympa au passage) , et ça m'a rappelé à quel point il est difficile de s'investir dans un récit a travers un personnage stoïque. Kyosuke est une sorte de mini ascenseur émotionnel qui fait alterner dégoût et compassion chez le lecteur, et je t'avoue que même après la fin j'étais pas sur de vraiment aimer le personnage.

Après pour ce qui est de la nature angélique de Tsubaki,elle crée un véritable décalage avec l'univers froid de Kyousuke et la fin illustre de manière glaçante la philosophie de Gonzou. Cette fin ne met pas exclusivement en avant les travers de kyousuke, mais également ceux de l'homme en général. Si le pouvoir de l'argent n'était pas aussi tentant, et l'esprit de l'homme aussi malléable, kyousuke ne serait dans sa situation actuelle. Il n'envie pas tant la pureté de Tsubaki que son rapport à l'argent. Kyousuke est un type complexé, et les mots de Gonzou ont eu un impact trés fort sur son éducation.

Cliquez pour afficher/cacher

Citer
PS : Ah oui, à propos de l'embranchement des routes : j'ai remarqué qu'on pouvait faire deux choix (un pour définir l'afinité de Kyosuke avec chaque fille ; l'autre pour poursuivre ou non l'histoire principale). Est-ce que la combinaison de choix qui est fait à ce moment a une influence (même minime) sur la suite des évènements ? Ou bien ce n'est qu'une manière de confirmer ou annuler le premier choix fait ?

Désolé du pavé, mais le topic sert à ça alors autant balancer le maximum d'impressions / analyses foireuses / bullshit. Je reviendrais pour le chapitre 3.

Il me semble que le deuxième  choix fait juste office de confirmation. Sinon bonne lecture pour le chapitre 3  ;).