Auteur Sujet: Hunter X Hunter (2011)  (Lu 131975 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Soren

Re : Hunter X Hunter (2011)
« Réponse #270 le: 03 avril 2014, 23:26:56 »
J'avais beaucoup de mal avec l'arc des kimera ants et notamment l'attaque du palais dans le manga, mais quand c'est en animé AAA hebdomadaire et pas en brouillon au rythme le plus chaotique de la création, ça tue en fait.

Le film Phantom Rouge par contre, je l'ai trouvé faiblard. La faute notamment au méchant en carton et au mélo Kirua-Illumi assez lourdaud, la série et le manga le traitant de façon beaucoup plus subtile.

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 12595
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Re : Hunter X Hunter (2011)
« Réponse #271 le: 15 avril 2014, 13:46:13 »

Hunter X Hunter 124 : Snif ... Qu'est-ce qu'elle est jolie ... mais en même temps si effrayante ...
Black Widow ... *_*
Palm Siberia ! Qu'elle était belle, vraiment ! Et encore plus !

Soren

Re : Hunter X Hunter (2011)
« Réponse #272 le: 16 avril 2014, 04:23:08 »
L'épisode 125, quelle tuerie.
Tous les passages dans la pièce avec Gon et Pitou depuis plusieurs épisodes sont une énorme réussite, même en sachant ce qui va se passer via le manga, quelle tension. J'imagine le pied pour ceux qui n'ont pas lu la suite.
Que dire du combat du roi et de Netero. Mon Dieu. L'OST et la mise en scène sont terribles, surtout dans cet épisode. Ils ont vraiment réussi à représenter le fait que ces deux là sont dans une autre dimension par rapport aux autres personnages.

S'il ne faut garder qu'une série sur les dernières années, c'est définitivement celle-ci.

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 12595
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Re : Hunter X Hunter (2011)
« Réponse #273 le: 18 avril 2014, 20:55:03 »
Purée ... Le 125 ...
Cette première partie un peu lourde mais lorsque le combat Netero contre King commence réellement ...
Cette OST ...
J'en ait des frissons.

Cokea

Re : Re : Hunter X Hunter (2011)
« Réponse #274 le: 19 avril 2014, 12:13:59 »
Tout est dis, étant un nouvel adepte de HxH, il faut avouer que j'en suis complètement gaga. Cet arc des Kimera Ants que je ne sentais pas du tout m’entraîne dans une autre dimension. Je ne dirais que vivement la suite, car franchement, je n'attends que ça.

Soren

Re : Hunter X Hunter (2011)
« Réponse #275 le: 19 avril 2014, 20:43:31 »
C'est le meilleur arc. Dans le manga, il était diminué par un dessin à la rue et une parution chaotique, mais c'est ce que ce génie de Togashi a écrit de mieux. La façon dont il fait évoluer les personnages dans cet arc, et pas seulement les héros, mais aussi le roi et sa garde personnelle, c'est absolument brillant. Même quand en plein combat des personnages principaux, il passe du temps sur des seconds rôles(genre Ikalgo - Welfin), c'est génial alors que c'est une purge dans beaucoup d'autres shonen.
Les combats sont encore plus hunteresques qu'avant. Ça aurait pu tourner aux mêlées de gros bourrins, les pouvoirs des personnages n'ayant jamais été aussi craqués, mais on a eu le contraire : on calcule chaque mouvement, parce qu'on peut mourir en un seul coup. Tout est dans le calme, la maîtrise de soi et de son nen. C'est anti-nekketsu, pour le coup.

Et l'anime corrige les défauts graphiques en donnant à cet histoire un écrin à la hauteur. C'est vraiment excellent sur tous les plans. Graphiquement c'est au top, mais je crois que ce qui m'a le plus impressionné visuellement, c'est le travail sur les expressions des visages.
On peut saluer le fait que Madhouse n'ait pas reculé devant la narration particulière de l'attaque du palais, ils l'ont superbement rendu. On a rarement autant ressenti la tension dans un animé. Et le doublage, mon dieu ce doublage. Ils sont tous géniaux dans leurs rôles, mention spéciale à Megumi Han qui met vraiment ses tripes dans son interprétation de Gon et de son pétage de plombs des derniers épisodes. Junko Takeuchi est complètement balayée, Megumi Han est Gon. Point.

Avant cet arc en animé, je pensais que HxH 2011 était le top du shonen animé, celui vis à vis duquel ils seraient tous évalués. Mais en fait non, parce qu'il est hors-catégorie, il est comme le personnage de Meruem, tellement plus fort que la comparaison avec lui est injuste et malvenue. 8)

Un fan anglophone avait bien résumé la chose : "On se plaint qu'il a fallu 10 ans à Togashi pour faire cet arc, mais aucun autre mangaka n'aurait pu le faire en 100 ou en 1000"  :ph34r:
« Modifié: 19 avril 2014, 20:54:42 par Soren »

Cokea

Re : Re : Hunter X Hunter (2011)
« Réponse #276 le: 19 avril 2014, 23:14:24 »
C'est le meilleur arc. Dans le manga, il était diminué par un dessin à la rue et une parution chaotique, mais c'est ce que ce génie de Togashi a écrit de mieux. La façon dont il fait évoluer les personnages dans cet arc, et pas seulement les héros, mais aussi le roi et sa garde personnelle, c'est absolument brillant. Même quand en plein combat des personnages principaux, il passe du temps sur des seconds rôles(genre Ikalgo - Welfin), c'est génial alors que c'est une purge dans beaucoup d'autres shonen.
Les combats sont encore plus hunteresques qu'avant. Ça aurait pu tourner aux mêlées de gros bourrins, les pouvoirs des personnages n'ayant jamais été aussi craqués, mais on a eu le contraire : on calcule chaque mouvement, parce qu'on peut mourir en un seul coup. Tout est dans le calme, la maîtrise de soi et de son nen. C'est anti-nekketsu, pour le coup.

Et l'anime corrige les défauts graphiques en donnant à cet histoire un écrin à la hauteur. C'est vraiment excellent sur tous les plans. Graphiquement c'est au top, mais je crois que ce qui m'a le plus impressionné visuellement, c'est le travail sur les expressions des visages.
On peut saluer le fait que Madhouse n'ait pas reculé devant la narration particulière de l'attaque du palais, ils l'ont superbement rendu. On a rarement autant ressenti la tension dans un animé. Et le doublage, mon dieu ce doublage. Ils sont tous géniaux dans leurs rôles, mention spéciale à Megumi Han qui met vraiment ses tripes dans son interprétation de Gon et de son pétage de plombs des derniers épisodes. Junko Takeuchi est complètement balayée, Megumi Han est Gon. Point.

Avant cet arc en animé, je pensais que HxH 2011 était le top du shonen animé, celui vis à vis duquel ils seraient tous évalués. Mais en fait non, parce qu'il est hors-catégorie, il est comme le personnage de Meruem, tellement plus fort que la comparaison avec lui est injuste et malvenue. 8)

Un fan anglophone avait bien résumé la chose : "On se plaint qu'il a fallu 10 ans à Togashi pour faire cet arc, mais aucun autre mangaka n'aurait pu le faire en 100 ou en 1000"  :ph34r:

Tu as expliqué tout ce que j'adore dans cette série en quelques lignes, et plus particulièrement dans cet arc.
L'évolution des personnages (qui en plus d'être imprévisible, est crédible et absolument captivante, c'est un véritable coup de génie), les combats totalement différents de ce qui se fait généralement dans les shonens et de plus ils sont super bien animé (la différence niveau dessin est hors norme d'ailleurs avec le manga...que je n'ai jamais osé lire a cause de cela).

Ma seule crainte sera a propos de cela d'ailleurs, les dessins du manga me repoussent trop, après avoir pris l'habitude de l'animé, je ne me revois pas lire le manga vraiment. (même si je pense que j'aurai pas trop le choix a un moment).
Je prie pour qu'il continue jusqu'à la fin.

Sinon, pour ceux qui n'ont jamais vu HxH, franchement foncez, c'est impossible que vous n'adhérer pas  ;)

Selty

Re : Hunter X Hunter (2011)
« Réponse #277 le: 19 avril 2014, 23:33:54 »
Je n'ai JAMAIS regardé HxH dois-je ? Qui peut argumenter vite fait ? Merciii  :wub:

Soren

Re : Hunter X Hunter (2011)
« Réponse #278 le: 20 avril 2014, 04:38:05 »
Le pitch de HxH est simple : Gon est un jeune garçon qui veut retrouver son père, qu'il n'a jamais connu. Ce qu'il sait de lui, c'est qu'il est Hunter. Les Hunters sont des aventuriers, qui peuvent aussi bien être chasseurs de prime que gardes du corps ou archéologues. La première étape pour Gon, c'est d'en devenir un lui-même. L'animé démarre quand Gon quitte son île natale pour passer l'examen de Hunter.

L'animé a une grande variété de tons. On passe de l'aventure lighthearted à des passages plus sombres, à tel point qu'on se demande comment ils ont pu passer à la télé le dimanche matin. Ne pas se fier au dessin assez mignon, l'auteur n'a pas peur de choquer, même si ce n'est jamais gratuit. Je ne crois pas avoir vu plus dur en shonen que l'arc actuel. Chacun de ces tons est maîtrisé, la comédie est drôle, l'émotion est sincère et passe bien, et les passages les plus noirs ne sombrent pas dans l'émodark ridicule.

Les personnages sont fantastiques, ils ont une vraie profondeur et dépassent les stéréotypes auxquels on pourrait les rattacher de prime abord, ils ne sont pas noirs ou blancs. Il y a pas mal de personnages importants, mais ils ont tous leurs moments, l'auteur n'hésitant pas à faire passer Gon au second plan pour se pencher sur les autres. Leurs interactions et la façon dont ils évoluent naturellement et logiquement au fil du récit font parti des gros points forts. Les dialogues sont excellents et ont la part belle, Hunter x Hunter étant plus bavard que la plupart des shonen baston. Il y a une finesse, une qualité d'écriture rare. L'amitié fraternelle ne tombe pas dans le culcul ou le crypto-yaoï, les passés sombres et les histoires de revanche ne tombent pas dans l'émodark sasukéen, j'en passe et des meilleures.

Les combats sont excellents. Il faut attendre l'introduction du nen, le superpouvoir local, pour qu'ils prennent toute leur ampleur, mais après, quel délice. L'imagination de l'auteur est vaste, les pouvoirs des personnages sont donc parfois assez tordus. Ça donne des combats stratégiques, qui donnent une place de choix à la réflexion, aux feintes, à la ruse. On n'est pas vraiment dans un nekketsu, la détermination est importante, mais la maîtrise, du nen comme de soi-même, est la clé, le coup de sang met plus souvent en difficulté qu'autre chose. Les protagonistes sont loin d'être invincibles ou même d'être les plus forts, ce sont des prodiges, mais il leur manque l'expérience qu'on trouve chez d'autres personnages. Ce qui ne les empêche pas de botter des culs, quand même 8)

Graphiquement c'est au top. C'est beau et bien animé, tout le temps, il ne me semble pas qu'il y ait des épisodes moches au milieu comme on en voit souvent dans les séries longues. Niveau rythme, ça avance quand même bien, pas de longueurs interminables comme dans un Naruto, pas de fillers non plus. De toutes façons, il faudrait être fou pour vouloir que ce soit plus court...

Je sais pas quoi dire de plus sans spoiler, c'est déjà trop long vu que c'était censé être vite fait :P
Ah si : cette version défonce dans tous les sens celle de 1999. Avec tout le respect que j'ai pour Furuhashi.
Je suis un fan invétéré du manga, mais je ne pensais pas qu'il aurait pu être aussi bien adapté. Pour moi, c'est  la série de l'année, tous les ans, depuis 2011. Il y a eu du lourd à la télé sur la même période, mais pas à ce niveau de constance dans l'excellence. A moins d'être gravement allergique aux shonen, et encore, c'est vraiment à voir. Les premiers épisodes ne sont pas révélateurs de la suite, mais je les trouve quand même très bons.

Red Slaughterer

Re : Re : Hunter X Hunter (2011)
« Réponse #279 le: 20 avril 2014, 13:10:36 »
Je n'ai JAMAIS regardé HxH dois-je ? Qui peut argumenter vite fait ? Merciii  :wub:

L'antagoniste principal de la série est un clown avec les cheveux rose qui se bat avec du chewing-gum spirituel et qui donne l'impression d'avoir envie sans arrêt envie d'enfermer le héros dans une cave et de faire des trucs qui ne sont pas montables à la télé.
Ca suffit, non ?

Plus sérieusement, Hunter x Hunter est à voir pour l'action, la manière dont les affrontements vont être mis en scène. C'est très travaillé, et jamais aussi simple qu'on pourrait le croire vu que la série n'abuse pas des duels et des situations ou deux personnages vont juste se taper sur la tronche. C'est un peu l'arc de la course pour empêcher le réveil d'Ashura dans Soul Eater, mais sur la série entière. Et en plus imprévisible encore.

L'examen de la forêt de Naruto était assez typiquement inspiré d'Hunter x Hunter, aussi.

Afloplouf

  • Administrator
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 8471
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Pris en flagrant délit de glandouille
Re : Hunter X Hunter (2011)
« Réponse #280 le: 20 avril 2014, 13:25:36 »
Pour faire une autre comparaison, si tu as aimé le premier arc de Naruto (contre Zabuza, le combattant du brouillard), tu ne peux qu'aimer HxH. Les mecs ont tous des super pouvoirs et badass mais ça reste toujours stratégique car autant ils pourraient décimer une ville entière, vus qu'ils ont tous le même niveau et qu'il n'y a pas de Dragon Balls pour ressusciter, autant la moindre erreur tactique signifie leur mort. Ce sont de surhommes qui font des parties d'échec. Et violentes les parties.

allbrice

  • Staff AK
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 10598
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Like Anime-Kun !!
  • A-theque M-theque
  • I'm nuclear, i'm wild
Re : Hunter X Hunter (2011)
« Réponse #281 le: 21 avril 2014, 23:08:04 »
Bordel, l'empathie que je viens de me prendre envers Komugi est juste terrible après cet épisode 108. Qu'est ce qu'elle m'est terriblement attachante comme personnage. Pourvu que...  :rolleyes:

Et cette adaptation qui manifeste davantage l'appétit n'arrange rien car c'est vraiment TRÈS TRÈS difficile de ne pas plonger du côté obscur du manga d'origine.
"The extraordinary is in what we do, not who we are..."

Selty

Re : Hunter X Hunter (2011)
« Réponse #282 le: 22 avril 2014, 01:48:21 »
Merci les gars, je vais m'y mettre, vous m'avez donnés envie !
j'attaque avec HxH 2011 sur les conseils de Soren !

Soren

Re : Hunter X Hunter (2011)
« Réponse #283 le: 22 avril 2014, 13:31:00 »

Aww yeah :ph34r:

Pixy

Re : Re : Re : Hunter X Hunter (2011)
« Réponse #284 le: 22 avril 2014, 13:46:12 »
L'antagoniste principal de la série est un clown avec les cheveux rose qui se bat avec du chewing-gum spirituel et qui donne l'impression d'avoir envie sans arrêt envie d'enfermer le héros dans une cave et de faire des trucs qui ne sont pas montables à la télé. Ca suffit, non ?
Mioum Mioum, Hisoka. Mon coup de coeur. Ayant également commencé la série récemment, épisode 50 pow pow, c'est avec beaucoup de plaisir que je suis tout ces personnages. Je ne regrette pas de m'être renseigné auprès de l'Asile de la rue d'en face. Mais Hisoka, c'est le meilleur. Ses allusions perverses sont réjouissantes, et les têtes qu'il tire sont géniales. Feitan aussi fait partie de mes coups de coeur et Kirua, et... Hm. Donc bref, Selty fonce sans hésiter, c'est du tout bon. Parole de noob Hunterienne.