Auteur Sujet: Queen Millennia - Princess Millenium - Sen-Nen Joou [Film]  (Lu 5323 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

allbrice

  • Staff AK
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 10526
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Like Anime-Kun !!
  • A-theque M-theque
  • I'm nuclear, i'm wild
FICHE TECHNIQUE

TITRE ORIGINAL : Shin Taketori Monogatari - Sen-Nen Joou
ANNÉE DE PRODUCTION : 1982
STUDIO : TôEI ANIMATION
GENRES : action - aventure - catastrophe - drame - post-apocalyptique - sci-fi
AUTEUR : MATSUMOTO LEIJI
TYPE & DURÉE : 1 FILM 121 mins


"Une fois tous les 1000 ans, la vie renaîtra... Une fois tous les 1000 ans, le printemps éphémère viendra... Bientôt, très bientôt... Le printemps millénaire viendra !"

C'est sur ses mots prononcés régulièrement que démarre ce film produit en 1982 par Matsumoto Leiji, célèbre auteur connu pour ses travaux sur les séries Albator ou GE 9999 parmi d'autres. Il est aussi bon de savoir que ce long métrage est plus ou moins une histoire alternative à la série TV La reine du fond des temps / Queen Millennia et une préquelle selon certaines idées plus ou moins cohérentes à la saga GE 9999.

Dès les premières minutes, les images m'ont fait plonger dans cet environnement étrange, futuriste et parfois froid à travers le réveil de Yukino Yayoi. Présentons brièvement le pilote de base: 1000 ans se sont écoulés depuis l'arrivée sur Terre de la princesse Millenium, personnage originaire de la planète Ra Metal, qui œuvre en tant qu'éclaireur / ambassadeur secret et caché pour diverses raisons. Ra Metal est un astre dont l'orbite autour du soleil se fait en mille années au cours duquel elle se rapproche continuellement de cette étoile avant de reproduire à nouveau ce cycle. En raison de sa distance éloignée par rapport au soleil, cette planète est régulièrement endormie, gelée, froide et éteinte de toute vie. Son rapprochement millénaire permet donc de créer un réveil et une certaine animation éphémère avant qu'elle ne replonge dans la profondeur et le "froid" spatial d'où la dénonciation: "Le printemps millénaire". Mais voilà, il arriva ce qui devait arriver... Un jour, les "Rametaliens" ayant marre de ce rythme de vie (:P) décidèrent d'envahir (de manière non catholique) la planète Terre pour échapper à ce cycle répétitif.

On retrouve donc au cœur de ce conflit notre Sennen Joou/Queen Millenium déchirée entre sa fonction d'ambassadrice terrestre, sa tristesse à l'égard de la propension affligeante des Hommes, mais surtout, et aussi la tendresse qu'elle a générée à leurs égards et particulièrement vis à vis du jeune Hajime symbolisant l'espoir d'un meilleur avenir pour l'Humanité qu'elle entrevoyait à travers son visage légèrement candide avec ses rêves et ses ambitions... "Deux planètes... deux vies... deux amours... deux professions..."
Avec tous ces éléments, le film parvient à dégager une ambiance remplie de mélancolie et de poésie véhiculées par de très belles séquences et moments forts. L'affrontement final entre terriens et Rametaliens, mais aussi la dernière scène, toute aussi émouvante et poignante que les autres, portée par une ambiance musicale magnifique et de qualité... Et là tu te dis: ce n'est pas de la pornographie sentimentale, je viens de m'en prendre plein la figure 8)

Parce que oui, si je considère Princesse Millenium comme étant un film manifestant grandement l'émoi auprès du spectateur, c'est aussi à cause de la magie envoutante et du mystère engendré par la BGM de Kitaro. D'ailleurs, c'est fou comme les tonalités jazzy, Pop, electro et Rock des années 80 ou 70 via les OST d'animés étaient agréables et intéressantes. Je pense notamment à ceux de KOR et Touch , entre autres, que je découvre ces derniers temps.

Visuellement, on retrouve ce chara-design propre et habituel à Matsumoto particulièrement à travers le personnage de Yukino (et d'autres personnages féminins) via son allure allongée sur lequel on jouait beaucoup autour de sa grâce et son élégance lors de ses déplacements, du ressenti dégagé par ses yeux, mais aussi de sa sensualité. Un style toujours assez particulier que l'on aime ou pas.

A défaut de tous ces écrits précédents, le principal inconvénient du film repose sur quelques passages (peu en terme de chiffre) m'ayant semblé longs et/ou ennuyeux malgré le(s) caractère(s) spectaculaire(s) de certains. De mémoire, c'est particulièrement l'ascension de l'arche qui m'a une peu fatigué.

Queen Millennia / Sennen Joô est un film habité par l'émotion du début à sa fin tant dans ses séquences d'action ou ses retranscriptions du quotidien. Par ailleurs, il a eu aussi le bénéfice de rafraichir plus ou moins mes souvenirs sur les productions de son auteur tout en me donnant envie de parfaire ma culture sur la Leijiverse. Presque un chef d'œuvre à mes yeux

Note: 8/10

Where do you come from ? Where were you're going...

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=kG7xW37TttA[/youtube]
« Modifié: 25 mars 2011, 21:55:25 par allbrice »
"The extraordinary is in what we do, not who we are..."

Jevanni

Re : Queen Millennia - Princess Millenium - Sen-Nen Joou [Film]
« Réponse #1 le: 06 juin 2010, 18:51:37 »
Ça fait un moment que j'avais envie de toucher à cette série (l'influence de Gemini peut être) et tu me pousses encore dans ce sens.  :)

Femto / Project D

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 5552
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • DeviantArt
  • A-theque M-theque
  • • Le Faucon de lumière •
Re : Queen Millennia - Princess Millenium - Sen-Nen Joou [Film]
« Réponse #2 le: 04 juillet 2010, 17:51:02 »
 J'ai pas regardé la série, mais j'ai regardé le film pour voir ce que ça donne.

 Que se soit clair, j'aime pas du tout le chara design. Les filles on dirait qu'elles ont toutes été clonées, je pense qu'un minimum aurait pu être fait à ce niveau (je sais pas, leur faire au moins une coupe de cheveux différente). Pour les hommes il y a deux catégories:
- Les beaux gosses à allure normale.
- Les petits gros au visage bizarre, genre les yeux au milieu du front. On se demande vraiment si ce sont des êtres humains par moment.

 Pour ce qui de l'histoire, je dois admettre que c'est un joli conte, il y a quelques longueurs parfois, mais il règne une atmosphère poétique qui est très entraînante du début à la fin.

 Il y a un détail qui m'a interpelé tout de même:
Cliquez pour afficher/cacher

 Mis à part ça, j'ai passé un bon moment à visionner cet oeuvre et je reconnais que la fin est émouvante (la chanson de l'ending, mentionné par Allbrice dans le premier post, aussi).

Zentradi

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 500
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • un zentradi c'est 15 métres de brutalité
Re : Queen Millennia - Princess Millenium - Sen-Nen Joou [Film]
« Réponse #3 le: 04 juillet 2010, 18:36:42 »
Hé ouais a l'époque ils avaient pas le charac design, mais ils avaient les idées, magnifique petite histoire simple mais relativement efficace, par contre j'aime bien ce genre très particulier de charac design ( même pour les filles ). Seule le fluidité de l'ensemble pèche franchement et encore je dis ca avec réserve, car quand je vois certains animés maintenant.
C'est bien que certains nous refasse découvrir des vieux animés bien sympa comme ca, je plussoi le concept, je l'encourage méme. Faux dire que quand je vois la production actuelle, j'arrive à les comprendre.
je reconnais plus l'influence de Mettel que de GE 999, bon c'est histoire d'interprétation et de gout aussi mais certains passage me l'avait suggérer.
« Modifié: 04 juillet 2010, 18:40:01 par Zentradi »
c'est le meka que je préfère et puis c'est comme ca !Ce message est sponsorisé par la ligue de protection des adorateurs de mekas
J'aime pas les films ou séries tv avec trop de réflexions dedans, pour une seule raison c'est chiant. C'est un message sponsorisé par les vendeurs D'AK 47 a la sauvette!

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 12027
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Re : Queen Millennia - Princess Millenium - Sen-Nen Joou [Film]
« Réponse #4 le: 05 juillet 2010, 12:48:06 »
Ce chara design a été clairement ce qui m'attire bien que toutes les demoiselles se ressemblent.
Un jour, je me ferai l'intégralité de tout cela.
Mais je préfère Maetel au passage. :D

Amki

Re : Queen Millennia - Princess Millenium - Sen-Nen Joou [Film]
« Réponse #5 le: 02 juillet 2013, 03:27:25 »
Le film, sans être mauvais, ne m'a pas vraiment intéréssé suite à mon visionnage de la série télévisée, parce qu'il s'attarde trop sur le "regardez ce qu'on sait faire au niveau réalisation" au même titre que par exemple l'adaptation en film du Metropolis d'Osamu Tezuka.

Il manque tout simplement de substance par rapport à la série télévisée, qui il est vrai, est beaucoup trop longue (comme la quasi-totalité des adaptations télévisuelles des manga de Leiji Matsumoto).

En tout cas toutes les histoires de ce mangaka sont à prendre comme des réalités alternatives, et n'ont donc pas à être rattachées les unes avec les autres sur une même ligne de temps.
« Modifié: 02 juillet 2013, 13:57:42 par Amki »

Le_Misanthrope

Re : Queen Millennia - Princess Millenium - Sen-Nen Joou [Film]
« Réponse #6 le: 02 juillet 2013, 16:51:41 »
Personnellement je considère que Queen Millenia est pratiquement le meilleur film issu du Leijiverse que j'ai pu voir. Y'a vraiment que les films Galaxy Express 999 pour lui faire de l'ombre. Avec Maetel comme protagoniste forcément ça aide.
Et puis faut pas perdre de vu que c'est un résumé de la série, donc on y perd un peu en substance et en développement.

En tout cas toutes les histoires de ce mangaka sont à prendre comme des réalités alternatives, et n'ont donc pas à être rattachées les unes avec les autres sur une même ligne de temps.
Dans ce cas, pourquoi essaient-ils de combler le trou entre Queen Millenia et Galaxy Express 999 avec des OAV moisis du genre Maetel Legend et Space Symphony Maetel ?
« Modifié: 02 juillet 2013, 17:02:43 par Le_Misanthrope »

Amki

Re : Queen Millennia - Princess Millenium - Sen-Nen Joou [Film]
« Réponse #7 le: 02 juillet 2013, 17:06:32 »
Non, le film ne se veut pas du tout être un résumé de la série télévisée. Il se rapproche seulement plus du manga que la précédente adaptation.

Leiji Matsumoto est mangaka, il ne fait nullement parti du staff de n'importe quelle adaptation en dessin animé de l'une de ses œuvres.
« Modifié: 02 juillet 2013, 17:17:28 par Amki »

Le_Misanthrope

Re : Re : Queen Millennia - Princess Millenium - Sen-Nen Joou [Film]
« Réponse #8 le: 02 juillet 2013, 17:23:26 »
Leiji Matsumoto est mangaka, il ne fait nullement parti du staff de n'importe quelle adaptation en dessin animé de l'une de ses œuvres.
Et alors, en quoi ça contredit la "continuité" du Leijiverse ? Même si je suis sceptique sur le faisabilité globale de la démarche, je trouve que ça fonctionne bien avec Queen Millenia et Galaxy Express 999.
« Modifié: 02 juillet 2013, 17:32:28 par Le_Misanthrope »

Amki

Re : Queen Millennia - Princess Millenium - Sen-Nen Joou [Film]
« Réponse #9 le: 02 juillet 2013, 17:42:11 »
Il explique les incohérences par le concept de Toki no Wa = 時の輪 (Boucle du Temps), qui est fondamental dans son œuvre.
Le fait de ne pas matérialiser l'axe du temps comme une simple ligne droite est pour l'auteur un moyen poétique de se libérer des contraintes liées à la chronologie, et ainsi de pouvoir continuellement réinventer à sa guise l'univers de ses personnages.
« Modifié: 02 juillet 2013, 17:53:01 par Amki »

Le_Misanthrope

Re : Queen Millennia - Princess Millenium - Sen-Nen Joou [Film]
« Réponse #10 le: 02 juillet 2013, 18:05:16 »
Mouais, on peut aussi se dire qu'il a pas envie de se faire chier avec ça tout simplement, ce qui est tout à fait legitime. Il n'est pas oblige de camoufler ça derrière une démarche artistique capilotractée !.
« Modifié: 02 juillet 2013, 18:09:06 par Le_Misanthrope »

Amki

Re : Queen Millennia - Princess Millenium - Sen-Nen Joou [Film]
« Réponse #11 le: 02 juillet 2013, 18:19:12 »
La réalité, comme tu l'as deviné, est qu'il a fini au bout d'un moment par s'embrouiller à force de ne pas tout noter des nombreuses utilisations qu'il faisait d'un certain nombre de mêmes personnages.

« Modifié: 02 juillet 2013, 18:52:03 par Amki »