Auteur Sujet: C'était un Vendredi 13 ...  (Lu 64773 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Alice Devil

Re : Re : Re : Re : Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #255 le: 17 juillet 2016, 11:15:08 »
Si la sociologie tente d'expliquer les comportements terroristes en dehors du crédo gouvernemental, c'est déjà un peu excuser. Or le terrorisme est inexcusable. Vous voyez bien le genre de sophismes auquel on aboutit.


Pourtant, avec l'attentat de Nice, on vient de voir l'échec du tout sécuritaire. Pour rappel, Nice est l'une des villes de France dans laquelle fut appliquée une politique policière extrêmement poussé, notamment avec l'installation d'un important système de vidéo surveillance. Malgré tous ses efforts, cela na servi à rien pour empêcher l'attentat. Et on aura beau augmenter le nombre de patrouilles militaires ou policière dans les villes de province ou à Paris, à moins que l'on mette quelqu'un derrière chaque personne, on ne peut pas être partout: même des états archi sécuritaire confrontés à des attentats au quotidien comme Israël ne peuvent exclure un risque zéro. Si n se contenter de condamner sans comprendre, on ne fera que reproduire les mêmes erreurs encore et encore. Le gouvernement jusqu'à maintenant ne cherche nullement à expliquer le terrorisme d'ailleurs: on le voit bien, avant que la revendication par l'Ei de l'attenta de Nice ne se fasse connaitre, le terme d'islamiste était utilisé à la va vite. Il aurait pu s'agir pourtant de terrorisme domestique, de n'importe quel autre situation, mais aujourd'hui, agiter l'épouvantail qu'est le terrorisme international est une habitude de la classe politique, tout bord confondu, l'utilisant afin de faire pousser leur agenda. Je ne dis pas qu'il y a une solution miracle, mais si déjà, on tentait de comprendre les mécanismes qui ont amené des gens à se radicaliser, ou juste à passer à l'acte (car je continue de penser que ce qui s'est passé à Nice n'est pas une histoire de religion), on pourrait avant tout agir en amont, au lieu d'être en permanence sur la défensive. Expliquer le terrorisme à mes yeux, ou plutôt, chercher à en déconstruire le parcours pour mieux en comprendre les mécanismes, c'est à mes yeux bien plus un moyen pour le prévenir. La compréhension des crimes est aussi une des tâches de la justice, malheureusement trop oublié.



Puis si tu comptes sur la citation de sourates du Coran, tu verras qu'on peut facilement contredire, selon les versions, traductions, etc... tes dires.


J'avais déjà fait de tel recherche dans une discussion passée sur ce site. Je cite donc:


"C'est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d'Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes."

Sourate 5, verset 3. On ne peut pas avoir condamnation du meurtre plus claire, je pense. Ce qu'il ne faut pas oublier d'un point de vue historique, c'est que les premiers Musulmans devaient face à des persécutions non de la part de chrétien ou du judaïsme, mais de la part de païens. Dans le Coran même, il y a beaucoup de passage qui invite à la tolérance envers les autres religions du livre, même si ces derniers sont pervertis par leur prêtres toujours selon le Coran. Ses appels donc à défendre la religion se tournent vers les païens à l'origine, et seront plus tard réinterprété contre les ennemis de le l'Islam, qu'importe leur bord. Il s'agit donc, contrairement à ce qu'affirmait Feyrie, bien d'une déformation faite cette fois ci non par une caste ecclésiastique, mais politique.

Evilbaffe

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #256 le: 17 juillet 2016, 12:07:56 »
Aucun pays musulman ne respecte le Coran à la lettre, à ce titre c'est pareil pour les pays chrétiens. Après je vais entrer sur un terrain un peu glissant mais j'ai envie de lâcher que si on trouve beaucoup de tradition barbare chez les pays musulmans, c'est peut-être aussi parce que la géopolitique post première guerre mondiale les a maintenus un peu au moyen-âge, en mettant à leur tête des tyrans qui utilisent la religion pour contrôler la population et la maintenir dans un état d'ignorance. Comme l'a dit Zankaze je crois, la qualité d'une religion dépend du rôle qu'on lui donne, concernant le Coran c'est plutôt entendu qu'il a apporté beaucoup de progrès à la société arabe, mais que 1400 ans après il faut continuer à aller de l'avant. Mais ça requière quelques coups de pouce du destin, sur ce point je ne suis pas sûr que les chrétiens sont plus ouverts que les musulmans au progrès, c'est juste qu'il s'est d'avantage imposé à eux, je peux me tromper mais je pense que l'avancée technologique joue une part trop importante dans tout ça.

Après c'est pas évident de se comprendre, on vit en France où la laïcité est probablement la plus exacerbée au monde (bonjour loi sur le voile), le contraste avec les pays qui sont sous une religion d'état est grand aussi.

Edit : Un article plutôt d'actualité a été d'ailleurs publié sur ce site que j'avais trouvé très utile car notamment francophone pour avoir une vision neutre du moyen-orient.
« Modifié: 17 juillet 2016, 14:17:22 par Evilbaffe »

sarthasiris

  • Staff Webzine
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 3413
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • -ho mary sweet mary my mary hohoho
Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #257 le: 17 juillet 2016, 16:32:36 »

Pourtant, avec l'attentat de Nice, on vient de voir l'échec du tout sécuritaire. Pour rappel, Nice est l'une des villes de France dans laquelle fut appliquée une politique policière extrêmement poussé, notamment avec l'installation d'un important système de vidéo surveillance. Malgré tous ses efforts, cela na servi à rien pour empêcher l'attentat. Et on aura beau augmenter le nombre de patrouilles militaires ou policière dans les villes de province ou à Paris, à moins que l'on mette quelqu'un derrière chaque personne, on ne peut pas être partout: même des états archi sécuritaire confrontés à des attentats au quotidien comme Israël ne peuvent exclure un risque zéro. Si n se contenter de condamner sans comprendre, on ne fera que reproduire les mêmes erreurs encore et encore. Le gouvernement jusqu'à maintenant ne cherche nullement à expliquer le terrorisme d'ailleurs: on le voit bien, avant que la revendication par l'Ei de l'attenta de Nice ne se fasse connaitre, le terme d'islamiste était utilisé à la va vite. Il aurait pu s'agir pourtant de terrorisme domestique, de n'importe quel autre situation, mais aujourd'hui, agiter l'épouvantail qu'est le terrorisme international est une habitude de la classe politique, tout bord confondu, l'utilisant afin de faire pousser leur agenda. Je ne dis pas qu'il y a une solution miracle, mais si déjà, on tentait de comprendre les mécanismes qui ont amené des gens à se radicaliser, ou juste à passer à l'acte (car je continue de penser que ce qui s'est passé à Nice n'est pas une histoire de religion), on pourrait avant tout agir en amont, au lieu d'être en permanence sur la défensive. Expliquer le terrorisme à mes yeux, ou plutôt, chercher à en déconstruire le parcours pour mieux en comprendre les mécanismes, c'est à mes yeux bien plus un moyen pour le prévenir. La compréhension des crimes est aussi une des tâches de la justice, malheureusement trop oublié.
Ouaip, on est d'accord, tout le monde s'accorde plus ou moins à dire qu'un durcissement de la sécurité n'évitera pas les prochains attentats, quels que soient les dispositifs mis en place.

J'ai aussi du mal à imaginer que la prévention fasse changer d'avis quiconque ayant des envies de radicalisation.

Le truc cool serait éventuellement d'arrêter de traîner dans les jupons des États-Unis dès qu'ils décident d'entrer en guerre avec un pays. Et d'arrêter les représailles puériles type "frappe chirurgicale" sur Daech, vous savez ces bombes magiques qui ne tuent que les méchants...
Il ne faut jamais rien prendre au sérieux.

Kygen

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1117
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Il y a un proverbe japonais, qui dit que
Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #258 le: 17 juillet 2016, 21:56:17 »
Pour rebondir sur ce que dis Sarthasiris, un dessin de presse que j'ai croisé l'année dernière :

En modifiant un peu le protagoniste occidental, on en arrive à une conclusion un peu plus juste. Certes, on peut toujours débattre du dessin, mais bon.

Pas sûr que ça soit dans le vif du sujet et je crois qu'on commence à dériver dans l'périph'. Dernière digression de ma part, promis.

beber

Re : Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #259 le: 18 juillet 2016, 16:03:56 »
c'est peut-être aussi parce que la géopolitique post première guerre mondiale les a maintenus un peu au moyen-âge, en mettant à leur tête des tyrans qui utilisent la religion pour contrôler la population et la maintenir dans un état d'ignorance.

Hum, tu as justement le contre exemple de la Tunisie de Ben Ali. Mes connaissances tunisiennes ont tendance à regretter cette époque, car paradoxalement, elle se sentait plus "libre" en tant que femmes à l'époque. Et le système universitaire tunisien est bien loin d'être moyen-âgeux, et n'a pas grand chose à envier à celui de France.

Citer
mais je pense que l'avancée technologique joue une part trop importante dans tout ça.
L'Etat Islamique maîtrise vraiment bien sa communication sur le web. C'est ce qui le rend particulièrement dangereux.

Citer
Le débat ne tournait pas tant autour des confessions religieuses du meurtrier. C'est surtout vis à vis de la haine raciale dans sa globalité. Car islamiste ou non ça fait grincer des dents que ce cher monsieur ait un teint basané et s'appelle "Mohamed Lahouaiej-Bouhlel"

Ce qui fait grincer les dents, n'est-ce pas plutôt les morts dus au camion? Y a un moment, le racisme à bon dos. Le meurtrier serait blanc, je ne pense pas une seconde qu'il passerait pour quelqu'un de plus sympathique. Par contre, le fait de savoir qu'elle est l'idéologie qui se cache derrière un tel acte, ça me semble particulièrement important. En l’occurrence qu'on le veuille ou non, une frange de l'Islam est radicale, et violente qui plus est. Bien entendu il ne s'agit pas de généraliser à l’intégralité des musulmans de ce pays qui serait à feu et à sang sinon, mais acceptons d'identifier l'ennemi sans avoir peur d’être taxé de raciste, xénophobe, etc...

Le ministre de la ville lui même identifiait plusieurs "molembeck" sur notre territoire. Ne les laissons pas grossir par simple clientélisme politique, comme lors des 20 dernières années. Ce sera déjà un progrès.

Isindu

Re : Re : Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #260 le: 18 juillet 2016, 17:31:01 »
Merci beber pour ce contre-exemple si facile, mais que personne n'insérait dans cette discussion.

Ce qui fait grincer les dents, n'est-ce pas plutôt les morts dus au camion? Y a un moment, le racisme à bon dos. Le meurtrier serait blanc, je ne pense pas une seconde qu'il passerait pour quelqu'un de plus sympathique. Par contre, le fait de savoir qu'elle est l'idéologie qui se cache derrière un tel acte, ça me semble particulièrement important. En l’occurrence qu'on le veuille ou non, une frange de l'Islam est radicale, et violente qui plus est. Bien entendu il ne s'agit pas de généraliser à l’intégralité des musulmans de ce pays qui serait à feu et à sang sinon, mais acceptons d'identifier l'ennemi sans avoir peur d’être taxé de raciste, xénophobe, etc...

Les attentats aux USA ont bien montré que si ça faisait une grande différence. Un blanc = un fou ; un beur = du terrorisme ; un black = un insurgé.

Un tel bilan pour un accident de la route (genre bus bien remplis) n'est pas si rare, et dans ce cas c'est tragique, mais ça ne fait pas grincer des dents, en tout cas pas du tout de la même manière.

Afloplouf

  • Administrator
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 8471
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Pris en flagrant délit de glandouille
Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #261 le: 19 juillet 2016, 11:01:35 »
Ah ah ah... =_=' Vous aimiez l’État d'urgence qui n'a servi à rien pour Nice ? On est parti pour l'avoir à vie.

Kygen

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1117
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Il y a un proverbe japonais, qui dit que
Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #262 le: 19 juillet 2016, 11:54:51 »
Ah ah ah... =_=' Vous aimiez l’État d'urgence qui n'a servi à rien pour Nice ? On est parti pour l'avoir à vie.

C'est pas ce que je lis, perso. Même si 3 mois de plus c'est 3 mois de trop. Il a conscience que personne approuve majoritairement ses décisions le gouvernement ou bien ?

Pitucho

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #263 le: 19 juillet 2016, 12:43:07 »
Ça ne s'arrange pas et le gouvernement n'a que faire de notre désapprobation en ce moment.

Après la "normalisation" de l'état d'urgence, l'état de siège sera le prochain régime dérogatoire pour plus de sécurité intérieure... Ça craint pour l'avenir de nos libertés  :(

Afloplouf

  • Administrator
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 8471
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Pris en flagrant délit de glandouille
Re : Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #264 le: 19 juillet 2016, 14:18:12 »
C'est pas ce que je lis, perso. Même si 3 mois de plus c'est 3 mois de trop. Il a conscience que personne approuve majoritairement ses décisions le gouvernement ou bien ?
Allons, on va bien ralonger jusqu'aux fêtes. Et puis après y'aura les élections donc on va en mettre une louche jusqu'en Mai 2017, etc. On ne reviendra pas en arrière.

beber

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #265 le: 19 juillet 2016, 17:08:41 »
Surtout que le principal intérêt de la manœuvre c'est de pouvoir faire des perquisitions y compris la nuit. Ils en ont vaguement faits 4-5 pendants le premier mois, puis plus rien après.
Bref, encore un truc inutile pondu par ces chers politiques.

Isindu

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #266 le: 19 juillet 2016, 19:55:10 »
Il n'y a pas qu'ici qu'on se pose la question de l'essence d'un terroriste :

http://www.courrierinternational.com/article/allemagne-attaque-la-hache-qui-est-un-terroriste-qui-est-un-forcene

Pitucho

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #267 le: 19 juillet 2016, 23:04:07 »
Un tel phénomène devient inquiétant. On ne peut pas se sentir en sécurité si à chaque coin de rue un "forcené" guette le moindre passant pour le décapiter d'un coup de hache.
Naissance d'une nouvelle forme de terrorisme : bénévolat? :huh:
L'État islamique n'aura qu'à profiter de toute action d'un "loup solitaire" pour assoir son influence. C'est super pratique pour eux et super inquiétant pour nous qui réagissons froidement à chaque nouvelle sanglante.

Même si l'essence d'un terroriste paraît difficile à cerner, la cause de l'agissement me suffit pour déterminer qui l'est ou non. Le vrai problème est qu'on ne peut rien prévenir dans l'absolu. Qui? Où? Quand? Comment? De simples questions sans réponses. Les autorités publiques ne sont pas omniscientes et heureusement sinon on pourrait dire adieu à la liberté.

Kygen

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1117
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Il y a un proverbe japonais, qui dit que
Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #268 le: 20 juillet 2016, 12:45:13 »
YO NIGGAS REALLY ? Vous êtes sérieux là ??? Je ne peux qu'exprimer une intime colère sur le coup, tellement c'est dérisoire.

Mahesvara

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #269 le: 20 juillet 2016, 13:20:56 »
Etat "d'urgence" oui, oui, bien sûr.