Auteur Sujet: C'était un Vendredi 13 ...  (Lu 64016 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Jrawat

Re : Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #240 le: 16 juillet 2016, 02:34:35 »

Je trouve ça intéressant parce que de mon côté, je dirais que la haine envers la France dont il parle (qui serait plus une haine de l'occident de manière générale) existe bien mais que ce n'est juste la conséquence légitime de 400 ans d'histoire. Si une génération a appris à leur enfants à haïr la France, c'est sans doute le résultat de la guerre d'Algérie et des décennies qu'il a fallu avant de reconnaître qu'il s'agissait effectivement d'une guerre. Guerre qui est en elle-même le résultat des ambitions colonialistes de l'Europe. Et c'est sans évoquer la guerre froide, et autres conflits plus récents qui ont permis à tous ces groupes terroristes de gagner en puissance.


Oui c'est surtout pour la colonisation qu'on hait la France, et d'autres encore à cause de ces relations avec ce qui se passe en Libye et au Mali. Et au passage, on compatis avec eux car ils contiennent une bonne dose de musulmans sinon on s'en fout totalement.

Par exemple quand j'essaye de parler du génocide arménien avec mes amis, ils m'insultent car du coté opposé il y a l'Empire Ottoman.

shadow8

  • Legend Member
  • ******
  • Messages: 13812
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • profil MAL
  • A-theque M-theque
  • Berserk et moi c'est pour la vie! Je suis Idea
Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #241 le: 16 juillet 2016, 02:46:02 »
Ce n'est pas juste une question de religion ces histoires. Ces gestes terroristes se font partout pas juste en France. Il y a une question politique et de guerre. D'ailleurs, les gros pays qui ont fait le guerres dans le moyen Orient pour des richesses et ils ont complètement détruit ces endroit. Alors, le monde se demande pourquoi il y a de plus en plus d'acte terroriste.

Pis je ne parle pas des gens qui fuient leurs pays parce qu'ils ne sont plus en sécurité dans leurs pays. Sinon, je ne crois en aucun dieu et la religion devrait un sujet tabou surtout qu'il y a des gens qui prenne trop cela au sérieux.

Afloplouf

  • Administrator
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 8471
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Pris en flagrant délit de glandouille
Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #242 le: 16 juillet 2016, 07:48:01 »
Si l'histoire (découpage des pays qui ne tiennent pas compte des populations) explique en partie la haine dont fait la France est l'objet, ça tient aussi que jusqu'à récemment, on était très copains avec les dictatures en place et qu'aujourd'hui on bombarde régulièrement l'EI. On est en guerre avec eux, ils essayent eux aussi de nous frapper chez nous. Notez que je ne dis pas que la France doit arrêter.

Alice Devil

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #243 le: 16 juillet 2016, 08:59:39 »
Petit rappel: tant que l'enquête n'a pas prouvé la moindre connexion avec un groupe extrémiste islamiste, je vous prierais de ne pas faire comme aux USA, où l'on attribue à la va vite les actes de terrorisme domestique comme étant l'œuvre de groupes djihadistes. Pour le moment, rien n'indique que le responsable de ce qui s'est passé à Nice n'avait un lien quelconque avec ces derniers. Donc attendons, laissons l'enquête se faire, et ne vous lancez pas dans des conclusions fumeuses juste parce que le type est d'origine tunisienne.

Zankaze

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #244 le: 16 juillet 2016, 09:11:37 »
Citer
Petit rappel: tant que l'enquête n'a pas prouvé la moindre connexion avec un groupe extrémiste islamiste, je vous prierais de ne pas faire comme aux USA, où l'on attribue à la va vite les actes de terrorisme domestique comme étant l'œuvre de groupes djihadistes. Pour le moment, rien n'indique que le responsable de ce qui s'est passé à Nice n'avait un lien quelconque avec ces derniers. Donc attendons, laissons l'enquête se faire, et ne vous lancez pas dans des conclusions fumeuses juste parce que le type est d'origine tunisienne.

Très bien vu. Un point pour toi.


"Set your Heart Ablaze."

Isindu

Re : Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #245 le: 16 juillet 2016, 09:51:39 »
Petit rappel: tant que l'enquête n'a pas prouvé la moindre connexion avec un groupe extrémiste islamiste, je vous prierais de ne pas faire comme aux USA, où l'on attribue à la va vite les actes de terrorisme domestique comme étant l'œuvre de groupes djihadistes. Pour le moment, rien n'indique que le responsable de ce qui s'est passé à Nice n'avait un lien quelconque avec ces derniers. Donc attendons, laissons l'enquête se faire, et ne vous lancez pas dans des conclusions fumeuses juste parce que le type est d'origine tunisienne.
Malheureusement non, désormais nous ne pouvons plus dire cela.

Tout laisse penser pour l'instant qu'effectivement qu'il n'y a pas eu d'organisation verticale en provenance due l'auto-proclamé ministère des affaires étrangères de l'organisation de l'État Islamique.

Mais l'absence de planification n'implique pas l'absence de responsabilité. Le mot d'ordre est à l'initiative personnelle. Et surtout l'ensemble des évènements de ces dernières années procède de la viralité. De la même façon qu'une personne en danger dans la rue ne sera aidée par personne, sauf par un fou bon samaritain, qui pourra être rejoint par un curieux plutôt généreux, et puis par un simple curieux, etc, jusqu'à créer une foule bienveillante ; sauf qu'ici il s'agit d'une boule de neige pour déclencher l'acte de violence.

C'est pour cette raison que la médiatisation de ces actes est dangereuse. Et c'est aussi pour cela que l'origine de l'acte terroriste est assez accessoire pour la suite des évènements.


Cela commence vraiment à me faire penser au monde que John Brunner décrivait dans Tous à Zanzibar :( :( :(

Alice Devil

Re : Re : Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #246 le: 16 juillet 2016, 11:03:39 »
Malheureusement non, désormais nous ne pouvons plus dire cela.

Certes, mais l'EI avait aussi revendiqué l'attentat d'Orlando, là où les motivations du terroriste n'avaient pourtant que peu de rapport avec cette organisation. Il peut malheureusement s'agir de la même chose, d'autant que les premiers témoignages laissent à penser que le meurtrier n'était pas ostensiblement pratiquant. Du coup, s'agit il soit de la radicalisation la plus rapide de l'histoire, soit assistons nous à l'expression de malêtre et autres névroses se couvrant derrière l'excuse du terrorisme? Ça reste à voir, et en attendant, je continue de vous inviter à faire preuve d'un peu de prudence dans les commentaires, histoire de ne pas imiter nos politiques de mauvaises foi ou l'affolement médiatique général.

Evilbaffe

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #247 le: 16 juillet 2016, 11:15:49 »
L'EI islamique vient de revendiquer (et au passage l'attentat était déjà considéré comme parfaitement planifié)

sarthasiris

  • Staff Webzine
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 3410
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • -ho mary sweet mary my mary hohoho
Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #248 le: 16 juillet 2016, 11:15:57 »
Ça reste à voir, et en attendant, je continue de vous inviter à faire preuve d'un peu de prudence dans les commentaires, histoire de ne pas imiter nos politiques de mauvaises foi ou l'affolement médiatique général.
Le débat ne tournait pas tant autour des confessions religieuses du meurtrier. C'est surtout vis à vis de la haine raciale dans sa globalité. Car islamiste ou non ça fait grincer des dents que ce cher monsieur ait un teint basané et s'appelle "Mohamed Lahouaiej-Bouhlel".~~
Il ne faut jamais rien prendre au sérieux.

Feyrie

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #249 le: 16 juillet 2016, 14:40:32 »
Hm je passais par là par hasard et je ne peut que soutenir l’intervention de Jawrat.
Le coran incite clairement à "tuez" (je cite) les non-croyants. Il n'y a qu'à voir les versets de la Sourate.
Et il a bien raison quand il dit que la majorité est ignorante.
Je suis d'accord qu'il y a une part de raison politique dans ces histoires, mais en attendant, les vrais musulmans sont ceux de l'EI, qui appliquent à la lettre le Coran.

Et concernant les guerres saintes liée au christianisme il y'a tant d'années, c'est entièrement du à la stupidité de l'Homme. Aucun text de la Bible n'incite à combattre les non-croyants. Le discours est tout autre, dans une autre extrémité (qui fait quand même un peu peur):
"Vous avez appris qu'il a été dit: oeil pour oeil, et dent pour dent. Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre.Si quelqu'un veut plaider contre toi, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau. Si quelqu'un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui."

L'islam est probablement la seule religion révélée qui prône autant de violence. Ne soyons pas ignorant.

C'était ma petite parenthèse réligion~.
« Modifié: 16 juillet 2016, 14:43:02 par Feyrie »

Isindu

Re : Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #250 le: 16 juillet 2016, 16:59:23 »
Aucun text de la Bible n'incite à combattre les non-croyants. Le discours est tout autre, dans une autre extrémité (qui fait quand même un peu peur):
"Vous avez appris qu'il a été dit: oeil pour oeil, et dent pour dent. Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre.Si quelqu'un veut plaider contre toi, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau. Si quelqu'un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui."

L'islam est probablement la seule religion révélée qui prône autant de violence. Ne soyons pas ignorant.

C'était ma petite parenthèse réligion~.
Oeil pour oeil, dent pour dent, je ne citerais pas par cœur le passage de l'ancien testament reprenant ce précepte, mais c'est à la base le précepte juste qui dit un jet de pierre = un jet de pierre, et non pas un jet de pierre = une bombe thermo-nucléaire.

En tout cas tendre l'autre joue, c'est bien dans la partie de la Bible propre aux chrétiens et aux musulmans que cela figure (il n'y a que les juifs qui n'ont pas retenu ces passages).

Zankaze

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #251 le: 16 juillet 2016, 17:55:30 »
Citer
L'islam est probablement la seule religion révélée qui prône autant de violence. Ne soyons pas ignorant.

Réduire la religion au texte est un problème, surtout à l'égard d'une religion qui a autant de "textes additionnels" (Hadiths, "sectes" etc...). Que le texte original prône la violence, je ne peux pas le nier. Il est le produit d'une époque troublée et très ancienne où le contexte n'était pas vraiment le même. (Et où on avait en général même pas besoin d'un texte sacré pour trucider son prochain) Mais aujourd'hui, l'immense majorité des musulmans vit en paix et ne demande pas beaucoup plus en tout cas si elle n'y arrive pas.

Une "religion" n'est pas un "bloc" uniforme: croyants, textes, "sectes" minoritaires ou non...

Avoir une minorité qui interprète quelque chose à la lettre et masque le reste de la forêt arrive partout, donc ne réduisons pas ça au musulmans. (Ce n'est pas au Myanmar qu'il y a des prêtres bouddhiques qui se livrent à des persécutions envers les musulmans? Vous n'allez pas me dire que ça prône aussi la violence, le bouddhisme?)


"Set your Heart Ablaze."

Mahesvara

Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #252 le: 16 juillet 2016, 18:35:38 »
Je ne trouve pas que comparer le bouddhisme et l'islam soit judicieux dans ce cas. Notamment parce que la majorité religieuse d'Inde est l'Islam et non pas le bouddhisme, ce qui pose une situation différente aux pays arabes qui eux sont majoritairement de foi Islamique. Puis, la plus grande différence c'est que le bouddhisme au contraire de l'Islam ou du christianisme n'est pas une religion conquérante. Je peux me tromper mais je doute que le bouddhisme cherche vraiment à vaincre ses opposants idéologiques.

Kygen

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1117
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Il y a un proverbe japonais, qui dit que
Re : Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #253 le: 16 juillet 2016, 20:26:02 »
Je ne trouve pas que comparer le bouddhisme et l'islam soit judicieux dans ce cas. Notamment parce que la majorité religieuse d'Inde est l'Islam et non pas le bouddhisme, ce qui pose une situation différente aux pays arabes qui eux sont majoritairement de foi Islamique. Puis, la plus grande différence c'est que le bouddhisme au contraire de l'Islam ou du christianisme n'est pas une religion conquérante. Je peux me tromper mais je doute que le bouddhisme cherche vraiment à vaincre ses opposants idéologiques.

Il y a beaucoup, beaucoup, beaucoup de pratiques bouddhiques différentes. Celle avec laquelle je suis le plus accoutumée est appelée "le bouddhisme de Nichiren" par exemple, et, en effet, on peut très bien être catholique ET bouddhiste. Là où ça bloque (mais je m'avance peut-être à tort) c'est au niveau des autres religions, si elles nous autorisent à avoir le bouddhisme parmi nos "allégeances". Ceci dit, il est probable que ça soit le seul "bouddhisme" qui soit conçu de la sorte, mais beaucoup l'attribuent plus à une philosophie de vie qu'à une véritable religion.



Sinon, ça me fait vachement rire quand même, cette histoire de "l'Islam" étant "la religion violente par excellence". Il faudrait penser à deux choses, et je vais pondre des propos concis :

D'une part, remettre l'écriture du livre religieux en contexte, chose qui n'est pas aisé mais avec mes connaissances du collège, j'ai quand même en tête que c'était un minimum le foutoir à l'époque. D'autant plus que ça a été écrit en 622, dans ces eaux-là (date correspondant à l'Hégire).
 
D'autre part, aujourd'hui, 2016, nouveau temps, nouvelle ère, tout ça tout ça, y'a des principes qu'on doit actualiser. Un minimum, quand même. Le livre doit être actualisé dans la tête des gens (et il est actualisé depuis quelques temps pour beaucoup, tu sais, les "faux musulmans mécréants"). Puis si tu comptes sur la citation de sourates du Coran, tu verras qu'on peut facilement contredire, selon les versions, traductions, etc... tes dires.

Je vais effectuer un travail de recherche annexe, j'espère trouver des réponses.

Isindu

Re : Re : Re : Re : C'était un Vendredi 13 ...
« Réponse #254 le: 17 juillet 2016, 10:17:12 »
Certes, mais l'EI avait aussi revendiqué l'attentat d'Orlando, là où les motivations du terroriste n'avaient pourtant que peu de rapport avec cette organisation. Il peut malheureusement s'agir de la même chose, d'autant que les premiers témoignages laissent à penser que le meurtrier n'était pas ostensiblement pratiquant. Du coup, s'agit il soit de la radicalisation la plus rapide de l'histoire, soit assistons nous à l'expression de malêtre et autres névroses se couvrant derrière l'excuse du terrorisme? Ça reste à voir, et en attendant, je continue de vous inviter à faire preuve d'un peu de prudence dans les commentaires, histoire de ne pas imiter nos politiques de mauvaises foi ou l'affolement médiatique général.
Un jour plus tard, la thèse de la radicalisation rapide est prononcée bien souvent dans les sujets parlant du terroriste.

En janvier dernier (même si ce n'est pas nouveau) on avait bien vu que le gouvernement refuse toute explication sociologique. Si la sociologie tente d'expliquer les comportements terroristes en dehors du crédo gouvernemental, c'est déjà un peu excuser. Or le terrorisme est inexcusable. Vous voyez bien le genre de sophismes auquel on aboutit.