Auteur Sujet: TOWER OF GOD  (Lu 802 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

jinrho78

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1098
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • si tel le chardon j'avais des épines
TOWER OF GOD
« le: 18 avril 2020, 23:03:07 »



TOWER OF GOD


Support: série
Provenance: webtoon Tower of God par SIU.
Première diffusion: 1er avril (13 épisodes)
Studio: Telecom Animation Film ( Lupin the IIIrd: Chikemuri no Ishikawa Goemon, Lupin the Third Part V, Lupin the Third: l'aventure Italienne, Cybersix, Chiko l'Héritière aux 100 visages.)

Réalisateur: Takashi Sano (Sengoku no Basara: Judgement End)
Scénario: Erika Yoshida (Trickster)
Musique: Kevin Penkin (Made in Abyss)
Chara-design: Masashi Kudô (Bleach) et Miho Tanino.


Entreprendre l'ascension, gravir la pente, arriver au sommet.
Tower of God ne parle pas d'escalade pourtant mais la symbolique est tout aussi forte.
Après les efforts la récompense, celle de voir ses rêves les plus fous devenir réalité, du moins pour ceux qui parviennent au sommet de la tour en vie.
Rachel a décidé de tenter sa chance, Bam a choisi de suivre Rachel.
Mais Bam a-t-il choisi de défier le sort ou de rencontrer son destin.



"Y'a une tour qui sort de nulle part où faut rentrer dedans parce qu'on sait pas ce qui y'a en haut mais ça doit être cool puisqu'on va risquer nos vies."
Je réfléchis encore au bon acronyme pour qualifier ce genre d'oeuvre plus prétexte à faire du Hunger Games ou du Harry Potter et la Coupe de feu pour le bon plaisir du public plutôt qu'à tenter de bâtir quelque chose de réellement convaincant derrière.

Toutefois je veux bien laisser le bénéfice du doute à Tower of God car je pense que l'intérêt est ailleurs:

Des contours gras, épais et nets, des tons unis, une palette de couleurs réduite, peu de détails, des caractéristiques facilement identifiables et une absence assez relative des ombres/lumières, tout pour faire la part belle à l'animation 2D en somme. 
Même les arrière-plans ont une âme, visuellement Tower of God est aisément identifiable et se propose apparemment de faire dans le tradi' mais contemporain à l'instar d'un Megalobox.

Du reste j'ai apprécié que l'anime rentre dans le vif du sujet sans chercher à broder car je trouve que ce type d'oeuvre s'apprécie davantage quand elle enchaîne que quand elle nous laisse des temps de pause pour cogiter.
Maintenir tout ce train de vie me semble ambitieux ce en quoi on peut se demander si Tower of God tiendra la distance...
toutefois Telecom Animation semble décidé à nous prouver que peu importe l'oeuvre, le studio n'hésitera pas à faire tapis pour ne pas faire baisser un niveau graphiquement plutôt élevé jusqu'ici.
La grande question étant donc: est-ce qu'être joli sera suffisant?

shadow8

  • Legend Member
  • ******
  • Messages: 10332
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • profil MAL
  • A-theque M-theque
  • Berserk et moi c'est pour la vie! Je suis Idea
Re : TOWER OF GOD
« Réponse #1 le: 18 avril 2020, 23:13:35 »
Mais quel déception cet anime. Les personnages ont aucun charisme, le scénario bien il n'est pa super et je n'ai pas été été capable de rentrer dans le truc. Le truc a été fait et s’identifie à la fan base et non à des nouveau venue.

Citer
La grande question étant donc: est-ce qu'être joli sera suffisant?

On peut avoir les plus belle animation au monde, mais si l'histoire ne t'intéresse pas, bien  à quoi bon regardé. J'en avait attendu beaucoup parler du truc  et beaucoup aime, mais on n'est pas obligé de suivre la masse et d'avoir la même opinion qu'eux. C'est une  belle chose qu'est l'opinion.

Deluxe Fan

Re : TOWER OF GOD
« Réponse #2 le: 19 avril 2020, 01:56:36 »
Épisodes 1 à 3 : c'est plutôt bon dans le genre. L'anime ne s'embête effectivement pas avec les formalités d'usage et va directement dans le vif du sujet ce qui est appréciable. Et pour ce qui est du sujet en lui-même il s'agit globalement d'une repompe de Hunter X Hunter, ce qui est déjà pas mal ils auraient pu copier pire. La réalisation est de haute tenue, le studio Telecom sait masquer une animation pas terrible par un chara-design de grand qualité. Le seul point négatif pour moi c'est le personnage principal sans grand intérêt, j'imagine que son histoire c'est qu'il est tombé du haut de la Tour ce qui explique pourquoi il est super fort etc. On s'en fiche un peu de lui mais bon c'est pas grave.

AyanamiRei

Re : Re : TOWER OF GOD
« Réponse #3 le: 19 avril 2020, 14:23:29 »
"Y'a une tour sortie de nulle part où faut rentrer parce que ça doit être cool vu qu'on va y risquer sa vie" en jouant à Battle Royal.
Merci d'avoir posé un nom sur ce qui me travaillait. C'est bien cela qu'on nous propose. La touche B.R. est sans aucun doute le facteur déterminant dans la popularité du machin original (en dehors de la gratuité bien sûr).
Au final, c'est bel et bien vide d'intérêt, mais pas plus que l'essentiel de ce qui sort (on regrettera juste l'implication d'un parti étranger pour une production extrêmement basique et sans risque, qui plus est de durée demi-standard et ne servant que de prologue). Mais la nature de l'objet, ici résumée, en fera certainement un succès de popularité (relative, on parle d'audience internet, ou de public nocturne au Japon sûrement?) comme il y en a un ou deux chaque année´.
(n'empêche que j'ai réussi à atteindre 3éps avec la touche avance rapide alors que j'ai laissé tomber dès le 1er épisode)

"Telecom Animation semble décidé à nous prouver que peu importe l'oeuvre, le studio n'hésitera pas à faire tapis."
C'est bien la véritable surprise de ce truc : avoir bénéficié de ce soin (en tout cas pour le dessin), là où l'attention donnée par ex. aux Lupin post-2000 ou Medalo Box était "justifiée" par leur origine "noble" (comme on observera chez notre cinéma pour une adaptation de classique littéraire, un tournage en costumes, bref l'éventail typique de productions "prestigieuses").
Du coup, j'aimerai vraiment savoir "pourquoi". Pour le choix de ce titre comme tête de proue pour Crunchyroll, c'est vite compréhensible: du fast-food indépendant de toute culture, probablement à bas prix d'acquisition, avec une (petite) base virtuelle déjà conquise (ce qui est déjà
as mal puisque CR vise un marché internaute).

 
Jj'imagine que son histoire c'est qu'il est tombé du haut de la Tour ce qui explique pourquoi il est super fort etc
Le côté être tombé du ciel (dans un environnement rocheux) , j'ai immédiatement pensé à Son Goku. Qu'il décide soudainement de monter "s'en prendre aux dieux" a renforcé l'impression. Qu'il soit présenté comme un nouveau-né ado et soit devenu l'animal de compagnie d'une blondasse m'a redirigé vers la version de Minekura.
Bon, j'ai souvent les idées de travers et ce ne sont que des détails.
« Modifié: 19 avril 2020, 14:43:08 par AyanamiRei »

Benja6910

Re : TOWER OF GOD
« Réponse #4 le: 19 avril 2020, 22:47:45 »
Je suis assez content des premiers épisodes. Ils sont assez fidèles aux chapitres que j'avais lu il y a quelques années. J'dois m'y remettre d'ailleurs.

Fun fact : Comme déjà vu dans des œuvres coréennes, il y a quelques clin d'œil aux animes et mangas japonais.

Cliquez pour afficher/cacher

Like I beat Heatcliff, We'll beat this fucking Covid-19.

jinrho78

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1098
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • si tel le chardon j'avais des épines
Re : TOWER OF GOD
« Réponse #5 le: 15 mai 2020, 20:55:29 »
Episode 7:


Ummmm pas mal ce focus sur sur les querelles de zouz, rien de tel qu'une bagarre de chattes sauvages pour donner le change - j'aime les bagarres de chattes sauvages - et d'façon le gentil brun de taille moyenne là il sert à que dalle, en même temps il s'appelle Baam... j'espère que ça veut dire un truc en Koréen parce pour moi c'est juste une onomatopée, en tout cas Baam fait clairement pas BAM!

bref.

Y'a donc ce truc de princesse de jahad qui donne un peu de consistance à l'univers mais au fond j'ai le sentiment que l'intrigue se met à éluder volontairement parce qu'elle sait pas trop ou elle va, le piège à la SnK quoi...
Cliquez pour afficher/cacher
c'était pas gênant quand le rythme des épreuves était soutenu mais les pauses bien que nécessaires j'imagine n'ont fait que creuser cette impression d'être juste là pour retrouver le confort de chaussons usés au lieu d'apporter du concret dans l'intrigue.
ce qui expliquerait pourquoi je me sens comme un chat mou devant le visionnage de cette série, avachi dans l'indifférence sur le rebord chaud de la fenêtre face à Tower of God.




GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 3870
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : Re : TOWER OF GOD
« Réponse #6 le: 15 mai 2020, 21:18:55 »
l'intrigue se met à éluder volontairement parce qu'elle sait pas trop ou elle va, le piège à la SnK quoi...

Attention y a jurisprudence.

SnK savait très bien où ça allait. Depuis le début. Le Eren qui pleure en se réveillant au tout début de l'histoire, indique clairement que l'auteur avait une belle idée d'où il allait.

On mélange pas les torchons et les lingots de platines.

sarthasiris

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2891
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • -ho mary sweet mary my mary hohoho
Re : TOWER OF GOD
« Réponse #7 le: 15 mai 2020, 21:45:12 »
Heureusement que y'a des vrais soldats comme GTZ pour defendre le blason du bon goût.

J'attends que tout sorte pour matter la série.~~

Il ne faut jamais rien prendre au sérieux.

jinrho78

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1098
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • si tel le chardon j'avais des épines
Re : TOWER OF GOD
« Réponse #8 le: 16 mai 2020, 21:53:38 »
Bon soit il savait ou il allait mais le reproche reste le même, cette façon de temporiser qui fini par rendre le suspens factice.
J'ai jamais vu un anime autant temporiser que SnK, y'a même une saison entière qui en gros brasse du vent, du genre on croise des gars qui te disent qu'ils savent tout et pourtant ils se taisent face aux questions parce que c'est trop tôt pour les révélations.
On dirait un bug de RPG style tu croises le PNJ pour une quête que tu n'étais pas censé croiser et qui te dit "revient me parler plus tard".

Tower of God fait pareil sauf que le "torchon" ne fait pour l'instant que 7 épisodes alors que le lingot de platine a mis 7 ans pour commencer de vider son sac...

En tout cas, c'est naze cette manière de faire, le mieux reste encore d'évoquer un mec mystérieux qui a des réponses et qu'on ne voit pas pour mieux te teaser, genre la daronne de la blonde à lunettes dans Made in Abyss voire un genre de Mac Guffin comme le père de Gon dans Hunter x Hunter.



sarthasiris

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2891
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • -ho mary sweet mary my mary hohoho
Re : TOWER OF GOD
« Réponse #9 le: 17 mai 2020, 01:31:17 »
Quand tu poireautes trois longues années pour avoir le moindre élément de réponse tes remarques sont compréhensibles. Mais quand la serie sera complètement finie et que les gens auront le loisir de tout rusher d'un coup, j'ai moins l'impression que cette remarque sera autant pertinente.

Je sais pas à quelle saison tu fais références, mais la deux comme la trois ont leur lot de révélations... C'est juste que plus on en sait moins on en sait. Parce qu'il y a toujours d'autres questions qui viennent se superposer aux révélations.
Il ne faut jamais rien prendre au sérieux.

GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 3870
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : TOWER OF GOD
« Réponse #10 le: 18 mai 2020, 14:30:10 »
Bon pas besoin d'en dire plus, le camarade Sartha est là, mais pour avoir vu la deuxième saison, c'est juste le temps d'attente qui gene mais dans le contenu et la gestion de l'information que donne la série, je ne peux être d'accord, c'est logique et bien fait.

Mais on pourra en parler plus en avant sur le sujet concerné.