Auteur Sujet: Bofuri (Itai no wa Iya nano de Bougyoryoku ni Kyokufuri Shitai to Omoimasu)  (Lu 1217 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nakei1024

Itai no wa Iya nano de Bougyoryoku ni Kyokufuri Shitai to Omoimasu (Bofuri)


Fiche AK

Studio : SILVER LINK
Réalisateur : Minato Mirai, Ônuma Shin
Tags:  Action - Aventure - Comédie - Isekai

Résumé: Sur les conseils d'une camarade de classe, la collégienne Kaede se lance dans New World Online, le dernier VR MMORPG à la mode. Totalement novice en la matière, sa seule crainte est de se faire mal au cours de ses aventures. Aussi elle se tourne vers la classe de porte-bouclier et met l'intégralité de ses points de caractéristiques dans la vitalité (PVs, endurance et résistances). Ce choix peu orthodoxe la transforme en véritable forteresse vivante, certes peu mobile et sans aucune réelle compétence d'attaque, mais capable de tenir tête à des boss de haut-niveau. Avec un peu d’opiniâtreté et des stratégie atypiques, elle parvient à devenir l'une des meilleures joueuses au classement du jeu, attirant sur elle l'attention de la communauté qui se demande comment un tel phénomène à pu se hisser aussi haut dans le jeu.



Mon avis: En tant qu'habitué des MMOs, je peux d'ores et déjà affirmer que si un jeu permettait de devenir aussi puissant de cette manière, il coulerait en quelques semaines (à moins que les devs ne patchent cette situation rapidement).
Maintenant, si on accepte d'admettre que "Oui mais c'est un anime donc on va laisser passer ça pour le délire...", ben c'est relativement plaisant pour l'instant.
A priori on part sur une production kawai qui ne déplaira pas aux lolicons. Je n'en attends pas forcément grand-chose, mais j'espère que la recette ne tournera pas trop vite en rond sur la douzaine d'épisodes que dure la série, ne serait-ce que pour rire un peu. :)
Et je ne ferai pas non plus de commentaire sur le titre absurdement long (il faut croire que c'est la mode en ce moment), heureusement qu'il y'a un petit surnom qui va avec.

« Modifié: 08 avril 2020, 17:12:47 par Nakei1024 »

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

RadicalEd

Topic relié.

Citer
En tant qu'habitué des MMOs, je peux d'ores et déjà affirmer que si un jeu permettait de devenir aussi puissant de cette manière, il coulerait en quelques semaines (à moins que les devs ne patchent cette situation rapidement).
C'est, ça qui m'a fait bloquer dès l'épisode 1 ou 2. Parce que plus qu'être un bug, ça n'a pas vraiment de sens dans un jeu vidéo multijoueur. Ça m'a surtout donné l'impression que l'auteur n'avait jamais joué à aucun jeu vidéo et choisissait ce cadre car c'était la mode.
Après, la série avait l'air assez plaisante à suivre mais les délire de Mary Sue, il y en a tellement en anime que j'ai préféré ne pas insister.

Down

J'aime bien Bofuri, c'est drôle et sympathique. La série est très... inconséquente? On sait bien que les personnages ne sont jamais mis en difficulté, que tout le monde est plutôt gentil, que c'est de toute façon pas très porté sur le scénario. L'intérêt c'est avant tout de voir comment Maple va péter le jeu, ce qui n'a bien sûr rien de réaliste dans un MMO mis à jour en temps réel mais qui rappelle néanmoins le genre d'expérience qu'on peut avoir face à un speedrun où le joueur pète vraiment le jeu en deux.

Pour moi c'est du bon coté de la force des isekai avec un protag pété, parce que c'est complètement assumé pour être une comédie feel good et que la protagoniste en question a l'avantage de ne pas être un gros connard (au bouclier par exemple).

Citer
A priori on part sur une production kawai qui ne déplaira pas aux lolicons.

Beurk.

Nakei1024

Oui enfin, c'est pas si exagéré que ça le côté lolicon...

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Down

Y'en a même pour ainsi dire pas, et tant mieux.

RadicalEd

L'intérêt c'est avant tout de voir comment Maple va péter le jeu, ce qui n'a bien sûr rien de réaliste dans un MMO mis à jour en temps réel mais qui rappelle néanmoins le genre d'expérience qu'on peut avoir face à un speedrun où le joueur pète vraiment le jeu en deux.
Ouep, je me suis mal exprimé, c'était le côté noob qui pète le jeu qui m'avait bloqué (pas le côté bug). Ça ressemblait un peu au début de Hikaru no Go dans ce sens-là: tu t'inscris dans un setting technique où des joueurs consacrent leur temps dessus, et t'écrases tout le monde sans rien comprendre. Effectivement, ça a un côté très inconséquent mais j'ai trouvé ça bizarre (je suis surement trop premier degré  :'() mais pour te faire une analogie un peu bancale : ça m'aurait fait le même effet dans un setting de football avec un débutant qui pense à prendre le ballon à la main pour marquer et qui va continuer jusqu'à être champion du monde.

L'anime à l'air d'avoir eu pas mal de succès donc je me doute qu'il avait des qualités en terme d'humour et que pal mal de gens ont passé un bon moment devant. Il n'était pas pour moi, tout simplement  :)

Down

Je vois tout à fait en quoi ça peut poser problème, j'avais pas particulièrement apprécié ça non plus dans Hikaru no Go - mais aussi parce que Hikaru se comporte comme un sale gosse. Là le coté "je suis juste là pour m'amuser et je casse le jeu sans faire exprès" introduit un décalage qui me plaît.

Benja6910

Personnellement, j'ai assez apprécié. C'était sans prise de tête tout en étant plutôt bien foutu. Pas un grand anime mais un bon passe-temps.

Like I beat Heatcliff, We'll beat this fucking Covid-19.

Nakei1024

Arrivé aux 2/3 de la série. C'est toujours marrant de voir Maple casser le code du jeu sans faire exprès et devenir surpuissante avec personne pour l’arrêter...

Curieux de voir ce qu'on nous réserve pour le final.  :)

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Nakei1024

Fin de la série. Je ne sais pas qui sont les concepteurs du jeu et ceux qui s'occupent du game design, mais à mon avis il faut les virer.

Sérieusement, c'est comme si Tenshirock nous ressortait son fameux plan "Noob power"... Sauf qu'il n'y est pour rien: Maple a juste le chic pour casser les règles sans même s'en rendre compte.
Je ne dis pas non à une saison 2, bien que je ne sache pas trop que raconter de plus.
Cliquez pour afficher/cacher

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...