Auteur Sujet: Mai Hime  (Lu 5582 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

M£guN@tsu

Mai Hime
« le: 09 juin 2006, 17:09:23 »
Bon , encore une fois à ma grande surprise , aucun topic de Mai hime n'a été creer ! ...Etrange ! Bon allez je me lance ! ^^

L'Histoire

Mai, quinze ans, accompagne son petit frère Takumi sur le ferry qui les conduit à leur nouvelle école, la prestigieuse académie Fuuka. Ils sont tous les deux titulaires d’une bourse qui leur permettra de poursuivre leurs études là bas. Sur le navire, ils font connaissance d’autres élèves : Yûichi Tate, du même âge que Mai, est suivi comme son ombre par Shiho, une amie d’enfance encore au collège, qui ne cesse de l’appeler Onee San (grand frère) devant tout le monde.

 Au cours de la traversée, les membres de l’équipage aperçoivent une jeune fille en train de se noyer et la repêchent évanouie. Mai met en pratique ses cours de secourisme pour ramener à la vie l’infortunée, Mikoto, qui est conduite aussitôt après à l’infirmerie. Le soir, une autre mystérieuse jeune fille, Natsuki, s’introduit sur le navire et met tout sens dessus dessous pour retrouver Mikoto. Les deux jeunes filles utilisent des pouvoirs surnaturels : Natsuki matérialise un chien mécanique qui tire des projectiles tandis que Mikoto manie un sabre qui tranche tout sur son passage, notamment la coque du bateau, qui sombre. Bien malgré elle, Mai se retrouve au milieu de leur combat. Elle cherche cependant à les arrêter et, mise en danger de mort, elle se protège inconsciemment à l’aide d’une sorte de champ protecteur. Elle découvre ainsi qu’elle possède également un pouvoir.

Image 1

Et bien, que dire de cette anime , mise à part quel est super ! ^^
Le graphisme est pas mal , le scénario aussi ! Ya de l'action , bon aussi quelque clin d'oeil à la poitrine de Mai , mais c'est normal ! ^^
Y a de l'humour, des combat plus beau les uns que les autres .Et je trouve que sa respecte assez bien le mangas. Bref encore une petite merveille ! ^^

A vous !

Image 2
« Modifié: 10 juin 2006, 00:46:42 par grabouh »
La culture , c'est comme la confiture...
moins on en as , plus on l'étale.

 

Pharaoh

Mai Hime
« Réponse #1 le: 09 juin 2006, 19:05:28 »
Il existait déjà un sujet sur Mai HiMe dans les temps immémoriaux, créé par Diyo.

Un lourd passif sur le forum d'Anime-kun.
Un nom que l'on n'ose plus prononcer, un nom que l'on tait pour ne pas le salir.
Et oui, beaucoup n'ont pas aimé Mai Hime, j'en fais partie, je le confesse en tremblant, non sans honte, mais aussi avec une part de fierté que je dissimule.
Diyo en a beaucoup pleuré, son courroux a frappé le forum.

Mai Hime... la série du déshérité, la série du grand Diyo, lui qui surplombe la crasse ignorance et les masses ternes.
Sa fureur avait été embrasée. Le temps l'avait éteinte, la colère dormait en lui. A nouveau la prophétie se réalise, à nouveau les nuées de cacas aphones et lymphatiques, à nouveau les pubescences despotiques et balbutiées reparaissent.

M£guN@tsu, tu as poussé le couvercle d'un tombeau... qui ne devait jamais être ouvert.
« Modifié: 09 juin 2006, 19:06:34 par Pharaoh »

Diyo

Mai Hime
« Réponse #2 le: 09 juin 2006, 23:39:42 »
=P
J'avoue avoir aimé Mai Hime. Il y a des scènes sensationnelles dans cet anime. Maintenant, je reconnais (et je l'avais reconnu avant que le couvercle du tombeau ne soit définitivement, du moins le pensions nous, scellé) que la fin est terriblement décevante.
Et n'allez pas dire que c'est ecchi!

Sinon, je ferme le forum définitivement!

 :P  

Pharaoh

Mai Hime
« Réponse #3 le: 10 juin 2006, 00:16:30 »
Pour être plus sérieux (:mellow:), je me demande bien où est passé le sujet sur Mai HiMe :o

Pour redire ce que j'y avais dit, en gros je n'ai pas accroché, même pas du tout, et ce en ayant aussi vu l'épisode 8 (qui représente quand même un sursaut dans l'intrigue mais qui ne m'a pas captivé).

Pour tout dire, le dessin est soigné, les couleurs sont nettes, appuyées, agréables, les musiques ne sont pas déplaisantes bien qu'un peu vides à l'écoute pure (pour beaucoup d'entre elles je trouve), mais l'ensemble manque à mon avis de charme. Ca manque de vie.
Et puis ça fait un peu mix tout bizarre de shôjo et de mecha, du genre les auteurs ont eu une indigestion et ça a donné ça =(

PS : faudrait mettre les images en lien plutôt qu'en accès direct, elles sont trop grosses et déforment la page ;)

(modo ninja : voilà chef)
« Modifié: 10 juin 2006, 00:47:24 par grabouh »

presea974

Re : Mai Hime
« Réponse #4 le: 30 août 2006, 13:31:13 »
Maï hime, j'ai adoré!!!!!!
l'histoire est bien trouvée et les persos sont attachant!!!
Vous avez regardé maï ottome?

kuro-wanwan

Re : Mai Hime
« Réponse #5 le: 03 septembre 2006, 13:58:10 »
Bon d'après ce que j'ai lu plus hut, le débat sur mai hime a déja été violent sur ce forum donc je vais faire dans le soft.

En résumé, c'est un anime attachant, les persos sont sympa, l'histoire originale au début, mais qui s'essouffle vite et devient très très très prévisible. On connais en gros comment ca va se finir 5 épisodes à l'avance. Donc grosse déception sur la fin.
Donc pour moi, c'est une série pas trop mal, mais sans plus.

Sinon, j'ai ausi regardé mai otome. Il n'y a pas de topic dessus, ca m'étonne, vu que je ne dois aps être le seul à l'avoir vu.... Une lacune qu'il va falloir combler, je m'y attacherai dès que j'aurai le temps( vafalloir que je le note pour pas oublier)

Donc pour faire court, mai otome, c'est presque du mai hime 2 le retour, dans un univers totalement différent, avec des persos identiques et des nom identiques...enfin presque. Le gros changement vient surtout des relation qui sont au centre de l'histoire: elles sont plus basée sur des relations femme/femme que homme/femme, comme dans mai hime. Les combats sont pas mal du tout, et l'histoire a le mérite d'être aussi déchirante que pour mai hime, et j'ai été nettement moins décu par la fin.
Donc pour moi, une suite qui n'en est pas une et qui se laisse regadarder facilement.
j'oubliais de dire : l'OST est vraiement pas mal du tout aussi bien pour mai hime que pour mai otome.


Supers jeux sur les OST et les images!!

ILOVANIMES

Re : Mai Hime
« Réponse #6 le: 02 février 2012, 21:33:35 »
Houlàlà, continuer à causer après un post qui date de 5 ans et quasiment 5 mois, ce n'est pas facile. C'est plus dur que de prendre en marche Ariane V en pleine phase d'ascension.

Premier problème, c'est que j'ai visionné à l'envers (quasiment) l'ensemble de ce projet. Et paradoxe, seul la partie la plus ancienne (Mai-Hime) est encore disponible en DVD licencié en France avec la Vostfr.
Les autres volets le furent (semble-t-il), mais là, IMPOSSIBLE d'en trouver une version DVD vostfr...

Normal par conséquent ? Il semble bien puisque, même si les avis divergent, la série (deux saisons de 26 épisodes, 4 OAVs + 3 OAVs) se dégrade au fur et à mesure. D'autant que, entre les deux séries, il y a des "ponts", mais avec 400 ans de décalage temporel et spatial, la suite n'est pas claire. La dite suite a une suite proche dans le temps. Et puis, hop, le projet suivant nous renvoie en arrière avant la deuxième série.

Donc, et c'est regrettable, je ne peux pas parler (ni juger) le sujet principal puisque je n'ai vu que la "suite" et ses appendices (je ne sais pas si ce genre de processus est courant, mais jusqu'à maintenant, les animes à plusieurs "saisons" dont j'ai lu les synopsis [quand je n'ai pu les voir]; c'est la première fois que je vois ce genre de procédé).

Mais sentant que le sujet fut sensible (concernant Mai Hime). Et que le tryptique Mai-Otome (Mai Zhime) n'a l'air d'avoir inspiré personne (dualité jour/ nuit entre le début et sa suite ?), je ne dirais qu'une seule chose (ah bon ?) : après avoir compris le but "affiché" de la suite de Mai Hime, de savoir que la première s'essouffle vers la fin, la seconde semble mieux s'en tirer. Mais là, le jugement reste malheureusement partiel.

Par contre, au niveau OST, son niveau est au dessus de ce qu'elle sert comme illustration sonore. Serait-elle ce qui sauve ce projet "maudit" ?

Veuillez par avance recevoir mes excuses les plus sincères d'avoir osé réveiller un topic aussi violent (?) que les scènes de combat (sans le sang ?) de cet anime. QUE JE COMMENCE SEULEMENT A DECOUVRIR 7 ans après sa sortie. Alors, mieux vaut tard que jamais ?   

ILOVANIMES

Re : Mai Hime
« Réponse #7 le: 12 février 2012, 19:13:24 »
Allez, hop, un monologue (je suis coutumier du fait. En effet, je le pratique "malheureusement" aussi sur d'autres forums... D'où une impression d'être "has been" avec les animes qui font vraiment l'actualité).

J'ai pu visionner Mai Hime (plutôt My-HiME). Et effectivement, la série laisse des bons et mauvais côtés.

Tout d'abord, contrairement à sa suite, on ne sait pas comment (et pourquoi) il n'y a que les filles qui ont ce pouvoir d'invoquer (ou non) un enfant d'une autre dimension ou de matérialiser une arme... Alors que dans Mai Otome, il est question de nanomachines (et d'incompatibilité génétique. Cette dernière joue un mauvais tour aux scénaristes, puisque le chromosome Y n'est pas la preuve de la masculinité d'une personne. En effet, il y a des cas de femmes avec deux chromosomes X + un Y ! Donc, toutes les femmes ne peuvent être des otomes...) Fermons cette parenthèse.

Ensuite, il y a cet affrontement un moment donné entre Miyu et les himes. On comprend donc que cette première est un être cybernétique. Par contre, comment expliquer son retournement par la suite (voir Mai Otome), cela m'est difficile...

Cliquez pour afficher/cacher

Néanmoins, ce qui me "chagrine", c'est donc la Lune et cette "étoile" au second plan. Pour que la configuration soit toujours la même, il faut nécessairement que, soit la lune reste au même endroit du ciel, quelque soit le moment de la journée. D'où orbite géostationnaire (36 000 kms) mais au niveau de l'équateur. Donc, elle devrait être plus basse ! Et pour la "star", une orbite autour de la Terre (première saison) ou de la planète Earl (deuxième saison) plus lointaine mais avec une plus grande vitesse que la dite Lune afin de conserver sa place dans le ciel. Qui ressemble étrangement à la nôtre (aurait-elle pu servir à la migration dont il est partiellement question dans les premiers épisodes de la deuxième saison...).
Cela pourrait aussi expliquer le fait que certains pays (il est question de 12 dans la première saison. Sept seulement dans la seconde) n'ait pas d'Otome comme protectrice de leurs souverains. Elles ne pourraient être gérées correctement par l'étoile qui ne couvre qu'une partie (moins de 50 %) du ciel de la planète... Terre ou Earl (en fonction de la série).

D'autres choses pourraient être soulevées en terme d'incohérence : les GEMS semblent communiquer par des faisceaux de particules lourdes avec leur base de données. Les Gems corail & perle ont leur serveurs à Garderobe. D'autres aussi. Par contre, certaines ont des serveurs d'origine inconnu.

Et, étrangement, un moyen de communication plus rudimentaire qu'est le... téléphone portable, fait son apparition dans Mai Otome Zwei pour demander la dite connection ! Au passage, dans l'OAV 2, Sara Gallagher (l'aigue-marine galactique) ne parle pas avec Erstin Ho, mais IRINA WOODS avec cette technologie (remise en action après avoir été "perdue" ???).
    
Bref, je comprends pourquoi les questions en suspens pourrissent Mai HiME et ses "suites".
Une bonne partie pourraient être vidées de leur sens en se disant : My (Mai) HiME & Mai (Otome) ZHiME n'ont rien à voir entre elles !! De reprendre des personnages (et leur patronyme), cela permet de profiter d'un rodage et de l'expérience au niveau du dessin et de l'animation des équipes. D'où gain d'argent.

Et puis aussi, tous ces points que je viens de soulever. Eh oui, si nous regardons ces animes, c'est tout d'abord pour d'autres raisons.
Je ne vais pas me creuser la tête à vouloir une explication rationnelle de la possibilité réelle de pouvoir créer des jeunes filles capables de matérialiser des équipements à partir... de rien ? Voire de les faire venir d'une autre "dimension" (les physiciens théoriciens parleraient d'une autre brane d'univers ou de l'autre côté de la nôtre... Quel scénario en perspective).

Et la réalité rejoignant l'imagination, le théorème de la théorie; je m'en vais sortir pour terminer ma séance de visionnage de Mai-HiME (puis commencer celle des animes du projet FATE).

A+

NB : mille excuses d'avoir encore édulcoré le sujet. Puisque je parle plus de la suite (Mai ZHiME) que de... My-HiME.
« Modifié: 13 février 2012, 08:00:55 par Afloplouf »

ILOVANIMES

Re : Mai Hime
« Réponse #8 le: 13 février 2012, 22:31:46 »
Bonsoir,

Ayant bouclé le visionnage de My-HiME, je pousse un c.., une g........ :

Cliquez pour afficher/cacher

Mais bon, rien ne laisse deviner ce qui va remplacer le HIghly-advanced Materializing Equipment, du moins comment est acquis cette capacité de matérialisation d'objet... Je vous l'accorde, traduire ce que cache l'acronyme HIME est au dessus de mes forces aujourd'hui. D'autant que, le sujet est tout aussi effleuré dans My-HIME que dans... STOP ! Je ne parlerais pas de la "suite". Donc, aucune allusion aux futures GEM (ou Matrice Enigmatique de Génération). Encore un acronyme plein de questions sans réponses. D'autant que, il est dit que plusieurs de ces GEMs furent créées avant la migration qui aura lieu par la suite (le Saphir d'Azur et le Diamant Blanc écarlate sont cités). Montrant ainsi que l'étrange suite fut faite avec des soucis d'économies manifestes (choisir des personnages que l'on sait animer. Et dont on reconduit aussi les relations sociales [voyez celle d'Haruka et Yukino ou Natsuki & Chizuru]). Par contre, tout ce qui concerne ce qui doit remplacer ce qui a disparu (le pouvoir de matérialisation d'armes principalement), on laisse cela dans le vague...

D'un autre côté, tant mieux ! Et puis, je pense aussi que de dire que My-HiME a une suite qui ne reprend pas au moins la base du titre de la "première" saison, c'est bien pour dissocier deux projets dont le second a profité de matériaux déjà éprouvés. Sinon, pourquoi avoir remplacé HiME par Otome, princesse par guerrière ?
Mais, malheureusement, en faisant allusion au détour de certaines scènes de certains points émanant du premier projet, Sunrise a gâché le futur du second. Mais aussi celui du premier avec lequel, vous avez remarqué, on a tendance à le comparer. Alors qu'il n'y a pas à comparer My-HiME (dont une vraie suite pouvait être envisagé autrement, cela est certain). Et Mai-Otome qui peut très bien survivre dans l'ombre de sa senpai à condition... que j'arrête de la comparer.

Au fait, vous connaissez des diptyques (ou des triptyques) de séries d'anime où les saisons semblent se suivre, mais simplement du fait qu'on réutilise les mêmes personnages et patronymes, mais qu'on les remplace dans un contexte entièrement nouveau. Je sais pas moins, comme exemple (complètement bidon) : un couple qui tient une pâtisserie dans une première saison. Et dans la seconde, le même commerce MAIS dans un contexte de futur hyper avancé (avec la création de pâtisseries qui demanderais des expéditions spatiales rocambolesques). Ou des livraisons toutes aussi folles... Ne me dites pas qu'un tel anime existe, car là, je ne vous croirais pas !!!

Allez, allons nous régaler de la "Destinée de la Nuit" (je sais, c'est encore une traduction de m....). Et je débranche mon cerveau, car cela commence à bien faire. Tiens, au fait, Fate...      
« Modifié: 14 février 2012, 07:39:17 par Afloplouf »

kano

Re : Mai Hime
« Réponse #9 le: 23 octobre 2012, 22:43:31 »
Ça fait quelques jours que je me regarde Mai Hime, j'aime bien et toussa, mais bon, je donnerai un avis plus élaboré quand j'aurais fini (j'en suis au 17).

Mais depuis l'épisode 1, il y a un truc qui me tracasse.
J'ai trouvé le pire seiyuu que j'aille jamais entendu (je suppose qu'y a pire, mais...).
Le mec qui joue le frère de Mai est vraiment à chier. Je trouve ça vraiment déroutant. Il est tellement d'années lumière derrière le reste du casting que... Il est même pire que les spectateurs des courses d'Initial D. Et pourtant, c'est un perso relativement important.
J'ai cherché vite fait, et en fait, c'est la seule chance qu'il a eut. Je suppose qu'après ça, personne n'a voulu s'en servir tellement c'est mauvais.
Je laisse sa page sur ANN pour la note: Yugo Takahashi.
Je dois avouer que jamais un seiyuu ne m'a autant marqué, secoué, bouleversé. À chaque fois qu'il parle, j'ai des frissons.

Zankaze

Re : Mai Hime
« Réponse #10 le: 23 octobre 2012, 23:18:39 »
Il a pourtant l'air d'avoir fait quelques anime en dehors de mai hime...

Kanapeach

Re : Mai Hime
« Réponse #11 le: 23 octobre 2012, 23:22:19 »
Oui mais si tu regardes bien, quasi que des petits rôles, ou bien sur une durée très courte (l'espace de quelques épisodes). Il s'est peut être trompé d'orientation le pauvre  :(
I'm burning through the skyyyy yeah

kano

Re : Re : Mai Hime
« Réponse #12 le: 23 octobre 2012, 23:41:05 »
Oui mais si tu regardes bien, quasi que des petits rôles, ou bien sur une durée très courte (l'espace de quelques épisodes). Il s'est peut être trompé d'orientation le pauvre  :(
X'act.
La plupart (voir tout) de ce qu'il a fait en dehors de Tokiha Takumi, c'est, grosso modo, des rôles tiers, même pas des persos segondaires. C'est pas ce que l'on appelle une carrière à succès...
(Pour la note, seuls les roles importants sont marqués en gras sur ANN.)
« Modifié: 23 octobre 2012, 23:42:51 par kano »

spinster

Re : Mai Hime
« Réponse #13 le: 25 octobre 2012, 17:11:13 »
Oui et puis bon, faut pas être billingue pour voir que la quasi-totalité des personnage qu'il a doublé n'ont même pas de nom... Mais bizarrement, j'ai pas de souvenir horrible de la voix de Takumi... Etais-je encore trop kikouloljapon pour m'en apercevoir ?

kano

Re : Mai Hime
« Réponse #14 le: 26 octobre 2012, 00:39:08 »
Série finie, donc.
J'ai bien aimé, même si pas complètement. La fin m'est apparu décevante car
Cliquez pour afficher/cacher
Mais en général, il y avait suffisament de scène classes, de chikara, d'effets, pas trop de prises de tête d'un héros stupide (comme dans certaines séries modernes (Accel World, Guilty Crown), et pas si modernes (Eva)), même les gros moments de doute et hésitation sont expédiés, sauvant le rythme narratif et la santé mentale du spectateur.
Mais bon, la fin reste la grosse tâche, main dans la main avec ce fameux seiyuu de Takumi...
Si bien, il faut le reconnaître, sa voix était mieux rendue dans les flashbacks, vers la fin, qu'il n'étaient pas des reprises de scènes de l'anime (en gros, les flashbacks de scènes de l'anime et ceux de scènes non parues avant faisaient contraste et montraient à quel point le doublage était mauvais au début (mais bon, ça fait une seule scène acceptable, même pas bonne, sur tout l'anime)). Conclusion, il a bien fait d'arrêter, même si eventuellement, après des années d'entraînement, il aurait peut-être réussi à faire un seiyuu digne.

Autre que ça, j'aurais bien aimé voir un anime avec la prof et son Indiana Jones particulier. Ça aurait été classe. Et drôle.