Auteur Sujet: [Made in Japan 3] Quand AK et d'autres se font plagier  (Lu 52183 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Beck

Re : Quand AK et d'autres se font plagier
« Réponse #60 le: 15 mai 2009, 20:43:38 »
Aer vient de publier un post sur le sujet. En particulier, il met en ligne un scan du dernier numéro ou on voit clairement le texte d'excuse de la rédaction (ou est cité Nakei). Après, je laisse à chacun faire son opinion :}
Be quiet and drive !

Sirius

Re : Quand AK et d'autres se font plagier
« Réponse #61 le: 15 mai 2009, 20:50:24 »
Ok, je sais plus comment il s'appelle mais le rédacteur pourri qui a pondu ce texte fera attention désormais à pas malencontreusement glisser le pointeur de la souris depuis le texte d'une page web sur son traitement de texte, bien!

Ou alors : mince on s'est trompé dans le nom des rédacteurs... Désolé cher lecteur!

Edit : je dirai plutôt qu'Aer a pris une photo :P
« Modifié: 15 mai 2009, 21:26:51 par Sirius »

Vit Zayder

Re : Quand AK et d'autres se font plagier
« Réponse #62 le: 15 mai 2009, 22:11:19 »
Bon ben ils l'ont fait mais c'est tellement euphémisant vis-à-vis de la situation et tellement gênant et maladroit dans la forme (on dirait un gosse de 12 ans qui parle) que ça m'énerve encore plus. Déjà ça m'énerve qu'ils aient réussi à sortir un nouveau numéro...
Président du Comité de protection des shônen ultra-commerciaux

Trésorier du Comité pour l'exploitation des fans par les épisodes hors-série à but lucratif

Aka

Re : Quand AK et d'autres se font plagier
« Réponse #63 le: 15 mai 2009, 22:29:07 »
Leur solution pour dissiper le problème rapidement: laisser écrire la concierge du local (faut-il encore qu'ils aient un local).
Même pas un lien vers les sites...rien. C'est désespérant.

spinster

Re : Quand AK et d'autres se font plagier
« Réponse #64 le: 15 mai 2009, 23:08:49 »
Et le pire c'est qu'ils font des erreurs monumentales sur la grammaire et la conjugaison... Bien pour un Erratum.

Nakei1024

Re : Quand AK et d'autres se font plagier
« Réponse #65 le: 16 mai 2009, 07:51:18 »
Bon, déjà ils ont fait des excuses, et je ne devrais pas tarder à recevoir les deux numéros. Mais c'est vrai qu'ils auraient pu donner les liens vers les deux critiques originales. Après, si les lecteurs sont un temps soit peu curieux, ils peuvent très bien chercher les critiques sur google: en tapant Nakei + Lucky Star, on tombe directement sur ce topic.

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Diyo

[Made in Japan 3] Quand AK et d'autres se font plagier
« Réponse #66 le: 16 mai 2009, 10:17:04 »
je ne devrais pas tarder à recevoir les deux numéros.
Tu rêves là.
Enfin bon, tu ne perds rien. C'est un magazine pour nazes fait par des nazes. Ils ne sont même pas foutus de faire un erratum correctement.
« Modifié: 16 mai 2009, 10:20:01 par Diyo »

Starrynight

Re : Re : Quand AK et d'autres se font plagier
« Réponse #67 le: 16 mai 2009, 11:36:28 »
Bon ben ils l'ont fait mais c'est tellement euphémisant vis-à-vis de la situation et tellement gênant et maladroit dans la forme (on dirait un gosse de 12 ans qui parle) que ça m'énerve encore plus. Déjà ça m'énerve qu'ils aient réussi à sortir un nouveau numéro...
+10

J'avais vu un erratum aussi mal écrit et pitoyable. "Malgré ce que nous avons cru", non mais franchement. Le lecteur lambda pourrait croire que Ffenril (ils ont même fait l'erreur sur son pseudo dans l'erratum) et Nakei sont deux membres de la rédaction de Made In Japan (heureusement pour eux que non) et que la rédaction a juste fait l'erreur sur l'auteur de l'article sur Lucky Star.

Lisez les news.

"Je m’intéresse à l’avenir car c’est là que j’ai décidé de passer le restant de mes jours" (Woody Allen)

Aer

Re : [Made in Japan 3] Quand AK et d'autres se font plagier
« Réponse #68 le: 16 mai 2009, 15:34:15 »
Bonjour bonjour.

Je suis Aer, l'auteur du blog mis en lien plus haut. J'ai suivi l'affaire de près depuis l'article de raton-laveur. Hier soir, l'une des personnes du channel irc editotaku a mis en ligne le scan que j'ai récupéré (avec son accord évidemment), scan qui orne le haut de mon texte (désolé Sirius, mais il ne s'agit apparemment pas d'une photo, ou alors on m'a mentit !).

Je pars souvent au quart de tour, et cette affaire commence à être gonflante. A priori, tout ne devrait d'ailleurs pas s'arrêter là pour ces braves gens de Made in Japan.

watanuki

Re : [Made in Japan 3] Quand AK et d'autres se font plagier
« Réponse #69 le: 16 mai 2009, 16:05:57 »
Merci pour les précisions Aer.

Dans la mesure où ils ne sont absolument pas professionnels (tant dans le comportement que dans leur gestion de l'équipe rédactionnelle), je ne sais pas ce que l'on peut attendre d'eux.

Je ne sais même pas si l'acharnement envers cette revue aura un quelconque effet bénéfique pour eux ou pour les lecteurs.

Et je crains aussi qu'à force de se lâcher brutalement contre cette revue , cela ne risque encore une fois de retomber sur la gueule des fans d'animation, réputés pour être de gros cons élitistes et intransigeants (ce qui est en partie vraie).

N'en a-t-on pas suffisamment fait ? Je suis sûr qu'ils vont disparaître d'eux-mêmes, surtout que la concurrence devient rude depuis quelques mois.

Après, bien évidemment, je suis le premier à trouver que cette revue dépasse les bornes...



Diyo

Re : [Made in Japan 3] Quand AK et d'autres se font plagier
« Réponse #70 le: 16 mai 2009, 16:36:01 »
Et je crains aussi qu'à force de se lâcher brutalement contre cette revue , cela ne risque encore une fois de retomber sur la gueule des fans d'animation, réputés pour être de gros cons élitistes et intransigeants (ce qui est en partie vraie).
Made in Japan cumule les tares et l'image des fans d'animation qu'il véhicule me semble bien pire que celle dont tu parles wata. Mieux vaut passer pour de gros cons élitistes et intransigeants plutôt que pour des analphabètes incompétents et dénués de bon sens.

Nakei1024

Re : [Made in Japan 3] Quand AK et d'autres se font plagier
« Réponse #71 le: 16 mai 2009, 16:41:45 »
Dans ma grande naïveté, j'ai quand même décidé de faire confiance au rédacteur pour respecter l'accord concernant l'envoi de ces deux revues, donc j'attends jusqu'à la fin du mois avant de reprendre contact.

Après, je me fout bien de ce qui peut arriver, et j'ai bien compris que ce n'était pas vraiment la peine d'espérer un minimum de travail bien fait de leur part (surtout après avoir été pris en flagrant délit).
« Modifié: 16 mai 2009, 16:45:44 par Nakei1024 »

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Sacrilège

Re : Re : [Made in Japan 3] Quand AK et d'autres se font plagier
« Réponse #72 le: 16 mai 2009, 17:16:17 »
Et je crains aussi qu'à force de se lâcher brutalement contre cette revue , cela ne risque encore une fois de retomber sur la gueule des fans d'animation, réputés pour être de gros cons élitistes et intransigeants (ce qui est en partie vraie).
Enfin oui et non.
Je ne pense pas - hormis les fans d'animation - que ce magazine ait vraiment fait parler de lui. Que le public visé, qu'il soit le public élitiste ou (solution bien plus crédible) les teenagers qui ne ratent aucun épisode de leur série du moment, ce public général est déjà dans le cercle de l'animation quoiqu'il arrive. Ce mag ne fait juste que rajouter une couche supplémentaire à la honte et le non-professionnalisme dans lequel il est empêtré jusqu'au cou et je pense (j'espère ?) que tout le monde a bien compris que cette revue et l'animation japonaise dont deux choses bien différentes.

Eolf

Re : [Made in Japan 3] Quand AK et d'autres se font plagier
« Réponse #73 le: 17 mai 2009, 00:51:06 »
Même si je comprend tout à fait les réactions que les bourdes du mag engendrent je pense tout de même qu'elles étaient soit démesurées, soit inadaptées...

Made in Japan tel que je le perçoit: un "amateur" qui essaye de jouer dans le monde des professionnels. Apparement le resp du magazine est "issus" de cette communauté de la japanim qui se permet un peu tout (et n'importe quoi si on veut). C'est pas rare aujourd'hui de voir des administrateurs de gros sites (notamment de ddl) qui ont 14/15ans. Vu qu'on est sur internet et que les risques sont beaucoup plus limités que "dans la vie réelle" -j'ai envie de dire-, ces personnes ne se rendent pas bien compte de ce qu'elles font.
Bah la pour moi c'est pareil, sauf que le type en question n'a pas compris qu'il était passé dans un business sérieux, que c'est plus son site perso sur son espace free...

Bref quand la nouvelle des plagiat est tombée, direct on a eu le droit à un méga lynchage public. Des fois j'ai même eu envie de dire "allo? Le droit à la parole vous connaissez?". Ça aurait plus intelligent à mon avis dans un premier temps de "fermer sa gueule", et d'essayer de voir si y'avais pas moyen de prendre un peu de temps pour discuter avec cette personne et pourquoi pas la relancer dans la bonne voie.

Si effectivement ça n'aboutis à rien pourquoi pas y aller de manière plus forte. Mais la visiblement le seul effet que ça a donné c'est le même que contre ces jeunes de 14/15 ans cités plus haut à fond dans leur délire qui ne sont pas capables de se remettre en cause. Plus tu leur gueule dessus plus ils font la sourde oreille, plus ça t'exaspère et moins ça sert.

Qui plus est, si c'est vraiment de la merde et qu'on est sur à 100% que tout le monde s'en rendra compte alors dans ce cas pas la peine d'épiloguer dans 3 mois c'est fini.

Par contre s'il accroche un lectorat plus jeune justement (ceux de manière générale qui ne sont pas capable de décerner les incohérences, les fautes d'orthographe et les gros plagiats) alors je vois pas comment tout cet acharnement de ces "cons d'élitistes" (je cite^^) les atteindra... ça fera juste parler du mag et c'est tout.

Au final je ne sais pas si c'est vraiment gagnant comme stratégie.

watanuki

Re : [Made in Japan 3] Quand AK et d'autres se font plagier
« Réponse #74 le: 17 mai 2009, 01:22:33 »
cela dit, pour qu'un amateur passe la barre et publie un mag, c'est qu'il ne s'agit pas de n'importe qui. Je ne sais pas d'où ils sortent leurs influences, mais durer plus de trois numéro avec une merde pareille, c'est qu'ils ont  des gens derrière pour les soutenir. Ou qu'ils ont un investisseur personnel assez benêt.