Auteur Sujet: Gundam Build Fighters  (Lu 854 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Down

Gundam Build Fighters
« le: 14 octobre 2013, 22:54:30 »

Titre: Gundam Build Fighters
Fiche AK: à venir

C'est pas qu'on soit des masses à suivre, à mon avis, mais ce deuxième épisode était bien sympa, donc topic.

Synopsis:

Dans un futur proche, la mode est aux batailles de GunPla (Gundam Plastic Model), des compétitions où les joueurs font se combattre des versions virtuelles des robots géants dont ils ont construit les modèles, et dont la force dépend de la qualité de la construction.
Iori Sei, fils d'un gérant de magasin de GunPla, est un constructeur de modèles particulièrement doué mais un pilote médiocre. Un jour, il rencontre Ryoji, un garçon qui se révèle être particulièrement talentueux pour le pilotage des GunPla. Ensemble, ils cherchent à atteindre les championnats du monde de GunPla Battle.


-----

Cette année, la Sunrise s'est rendue compte que de toute façon, leurs grimdark military drama ne seraient jamais aussi bons que Muv-Luv Alternative, donc on jette les conflits politiques, les bishounens et les colony drop, on garde les batailles de grorobots, et on habille ça avec du Yugioh/Cardfight Vanguard.

Et c'est le résultat est pas mauvais. C'est d'un classique effarant, le scénario tenant sur un timbre-poste, mais à coté y'a du bon: notamment les combats qui sont carrément réussis. On ne sent pas encore l'effervescence de la compétition bouillonner, mais ayons confiance: ça arrivera.

Par contre, évidemment, le problème de la série, c'est qu'on part d'un capital moyen qui augmente ensuite proportionnellement au nombre de références à la con captées.
J'ai même pas vu tout l'Early UC, mais je m'écroule déjà de rire quand absolument-pas-Ramba-Ral achète son Gouf, ou se ramène de nulle part pour expliquer le pourquoi du comment des Plavsky Particles (je vous explique même pas comment j'ai ri sur ce coup là), et je pense clairement que sans avoir quelques bases on perd beaucoup du fun de la chose. Moi-même je dois déjà perdre des masses et des masses de références, donc un novice totale du Gundam n'y verra probablement qu'un énième de ces animés-publicités à peine voilées.

M'enfin, tout ça reste très sympathique à suivre pour peu qu'on ai vu un peu de Gundam.
Et puis, soyons honnêtes deux minutes, la mère de Sei est vraiment trop bonne.

allbrice

  • Staff AK
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 10520
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Like Anime-Kun !!
  • A-theque M-theque
  • I'm nuclear, i'm wild
Re : Gundam Build Fighters
« Réponse #1 le: 15 octobre 2013, 00:46:08 »
Moi j'ai juste envie de proférer une longue liste d'injures à Sunrise à défaut d'avoir abandonné l'animé après son épisode pilote.
Le plaisir de voir toute cette technique et ces dépenses déployées en évidence et clairement affichées pour faire de la publicité de produits dérivés, figma et compagnie à la sauce Pokemon et assimilés sous l'étiquette "série pour gosses"... Grrrrrrrrrrrrrrr !!!
On pourra toujours me rétorquer qu'au moins ici on joue la carte de l’honnêteté sans tricher en s'éloignant du schéma classique des pilotes dark/emo de séries Gundam. En contrepartie, on empile les références de l'Universal Century et je les vois bien poursuivre ça jusqu'à l'Anneau Domini en passant par le Cosmic Era ainsi que tous les autres univers de la saga.
Le premier épisode n'est pas mal construit sur son histoire, il est même impeccable et solide dans son élaboration infantile mais ce sera sans moins leur délire Yu Gi Oh!
M'enfin, j'étais initialement avisé même si la déception n'est que plus grande après visionnage malgré les combats sympas.
« Modifié: 15 octobre 2013, 01:22:18 par allbrice »
"The extraordinary is in what we do, not who we are..."