Auteur Sujet: 6000  (Lu 2072 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nakei1024

6000
« le: 23 mai 2015, 21:26:56 »

INFORMATIONS GÉNÉRALES
Auteur: Nokuto Koike
Origine: Japon
Année de création: 2010
Editeur: komikku éditions (4 tomes annoncés)
Fiche AK

Synopsis: Fruit d'un partenariat sino-japonais, le laboratoire "Cofdeece" repose par 6000 mètres au fond de la mer des Philippines, et sert à réaliser des recherches secrètes dans différents domaines comme la pharmacie, l'industrie minière ou l'énergie.
Kengo Kagokura, un jeune ingénieur pas forcément ravi de se retrouver dans une installation coupée du monde, est amené à descendre dans les abysses pour préparer la ré-ouverture du site. Il apprend rapidement que 3 ans auparavant, un incident encore inexpliqué a décimé la trentaine d'employés qui officiaient là, provoquant alors la fermeture immédiate de la station.
Très vite, les membres de la nouvelle équipe sont à leur tour victimes de visions d'horreurs et d'accidents morbides.


Mon avis: Un laboratoire ultra-moderne coupé du monde, des dirigeants ayant le goût du secret vis à vis de leurs employés, les appareils automatisés de la station qui ont tendance à dysfonctionner, un passé sanglant et un avenir inquiétant... Les éléments classiques d'un récit horrifique en milieu clos sont là.
Pas de grosses surprises dans ce premier tome, qui reste classique dans le déroulement des évènements narrés. On a principalement une bonne exposition du lieu et des personnages, juste avant que le cauchemar ne débute et que l'équipe ne se retrouve bloquée dans la station.
Difficile donc d'avoir un avis concret à ce stade du récit, mais ça reste prometteur.

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

kuchiki byakuya

Re : 6000
« Réponse #1 le: 23 mai 2015, 21:41:26 »
Tiens, bizarre, je n'ai pas fait de topic dessus. Bonne idée Nakei car je pense aussi que ce manga promet de belles choses. Le style huit clos marche toujours.

Le tome 2 est sorti, je vais me laisser tenter car j'ai envie d'en savoir plus

Kygen

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1117
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Il y a un proverbe japonais, qui dit que
Re : Re : 6000
« Réponse #2 le: 24 mai 2015, 14:00:05 »
Tiens, bizarre, je n'ai pas fait de topic dessus.

Étonnement je m'apprêtais à me demander si je devais en faire un, y'a deux mois, puisque je n'ai rien trouvé dessus, alors que je l'ai vu passer dans la BDD.

L'extrait gratuit qu'offre l'édition est assez intriguant pour donner envie de suivre l'aventure. De ce que j'en ai lu (le début du tome 1), ça a l'air d'être un thriller psycho quelque part entre Hideout et un manga d'action soft.

Nakei1024

Re : 6000
« Réponse #3 le: 24 mai 2015, 18:54:14 »
Je sais pas trop, est-ce qu'on ne s'approcherait pas plutôt d'un récit façon "Le roi des ronces", avec une part non négligeable de surnaturel?

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

SoulJapanExpress

Re : 6000
« Réponse #4 le: 24 mai 2015, 21:45:54 »
Moi ce genre de manga m'attire, surtout si il a une bonne construction narrative. Merci pour la découverte!
Et pis bon, je ne crache jamais sur un truc qui peut me rendre plus claustrophobe...

--
"Gooooooooooon"

Nakei1024

Re : 6000
« Réponse #5 le: 07 juin 2015, 12:27:12 »
Je viens de finir le tome 2: la tension monte petit à petit dans l'équipe, et la menace se précise.

L'auteur réussit plutôt bien à maintenir le lecteur sous pression (c'est le cas de le dire) et le graphisme représentant la sobriété de l'environnement (intérieur comme extérieur) est un plus pour l'immersion.
Il y a juste un petit détail qui me chiffonne:

Cliquez pour afficher/cacher
« Modifié: 07 juin 2015, 12:37:34 par Nakei1024 »

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Nakei1024

Re : 6000
« Réponse #6 le: 05 janvier 2016, 17:49:50 »
Je viens de terminer les 4 tomes, et je ne peux que partager l'avis de Kushiki: ce manga est une déception.

Pourtant, il y avait largement de quoi obtenir un bon récit horrifique en huis-clos à 6000 mètres de profondeur, avec des conditions extrêmes pour l'équipage de la station. Mais allez savoir pourquoi, après un début des plus prometteur, le scénario semble ne plus trop savoir où aller et s'embourbe en enchaînant les séquences qui finissent par perdre leur saveur.
Ce n'est même pas l'intrusion du surnaturel dans le récit qui me dérange, après tout Sanctuaire reste à ce jour une de mes BD préférée, tant sur son histoire que son graphisme. Mais ce point est trop mal amené pour être convaincant.

Dommage donc, il y avait tout pour faire un excellent récit horrifique, et au final on reste sur sa faim...

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

kuchiki byakuya

Re : 6000
« Réponse #7 le: 06 janvier 2016, 01:18:34 »
Je vois que je ne suis pas le seul à être déçu.

En fait, le côté surnaturel m'a surpris car le manga ne prend pas ce chemin au début. Il part au contraire sur une sorte d'étude psychologique en cas extrême. Voilà pourquoi ce revirement m'a déboussolé. Je sais pas si tu vois ce que je veux dire?

Je m'attendais plus à un manga dans la trempe de Dragon Head