Auteur Sujet: Cinéma  (Lu 951991 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

jinrho78

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1302
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • si tel le chardon j'avais des épines
Re : Cinéma
« Réponse #3750 le: 18 février 2019, 00:31:20 »
Laurence Anyways CQFD.

Sinon Cameron et Cronenberg sont pas Canadiens d'origine?


Perso' je vois aussi mal Villeneuve aux manettes pour Dune, Blade Runner 2049 était une meilleure case pour lui étant donné l'esthétisme omniprésent du premier Blade Runner mais là on parle d'une fucking saga de génie,  même Lynch a été piètre, faire joli avec l'art Gréco-romain et un type qui a renoncé à la parole depuis Winding Refn ne suffira pas.

shadow8

  • Legend Member
  • ******
  • Messages: 13805
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • profil MAL
  • A-theque M-theque
  • Berserk et moi c'est pour la vie! Je suis Idea
Re : Cinéma
« Réponse #3751 le: 18 février 2019, 00:33:45 »
On parlais de québécois en parti, mais oui ces deux sont canadiens. Sinon, la série Fortier reste une des meilleurs série policière à ce jour que j'ai vu. À voir absolument vous n'avez pas vu.
« Modifié: 18 février 2019, 00:42:33 par shadow8 »

Minuit

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1407
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Phallique, au calme clair de lune triste et beau
Re : Cinéma
« Réponse #3752 le: 18 février 2019, 01:25:02 »
Blade Runner 2049 faisait service minimal. Le film était correct mais sans âme. Sans compter la fin qui était un fiasco complet parce qu'elle sonnait incroyablement creux.

GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 4870
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : Cinéma
« Réponse #3753 le: 18 février 2019, 17:32:53 »
Je ne sais pas si je disgresse mais c'est le topic Cinéma.

J'aimerai revenir sur ce que tu avances Zankaze, j'arrive pas à comprendre ce qui fait que pour toi à l'intérieur ce n'est pas Gunnm. Justement, tu évoques le fait qu'il y a l'histoire de Gunnm, les personnages et pour la plupart leur personnalité, la trame, et des annonces de celle qui suit mais pourtant tu n'arrives pas être convaincu tu y voit plus une réinterprétation ce que je comprend pas bien, plus qu'une adaptation.

D'ailleurs, dans tous les cas n'est ce pas une adaptation que ça soit un transposition ou une réinterprétation ?

Pour Dune, moi ça va juste dépendre des Fremens. Si les Fremen sont encore une fois pas des putains de Touareg utra bad ass, bah ça sera non pour moi. Dans toutes les adaptations (Film et Série) après avoir lu les bouquins, j'ai jamais vu un seul vrai Fremen, mais des européens qui faisaient semblant d'être des Fremens.

Et je veux voir le gros ver, L'Empereur Dieu !
« Modifié: 18 février 2019, 17:43:29 par GTZ »

Sacrilège

Re : Cinéma
« Réponse #3754 le: 18 février 2019, 19:58:15 »
Je rejoins vos avis positifs sur Alita, même si j'ai très mauvaise mémoire quant au matériau d'origine. J'ai passé un bon moment même si j'ai été vraiment gênée par les cheveux d'Alita. Ils sont beaux, ils sont magnifiques, mais ils bougent comme dans une cinématique de jeu vidéo, souvent même alors que les cheveux longs des personnages à côté ne bougent pas. Mon attention était complètement focalisée sur ses cheveux alors que j'aurais du l'être sur ce qui se passait à côté, c'est le petit point négatif que j'en retiens, cet aspect trop parfait, trop factice au final.

Je suis également allée voir Happy Birthdead 2 You, qui est la suite directe du premier opus plutôt drôle pour un film d'horreur, avec finalement peu de moments de tension. Ce second film est du même acabit (trouver qui tue le personnage principal pour éviter qu'il ne décède encore et encore) mais ajoute en plus la notion des univers multiples, ce qui donne une dimension différente aux péripéties mais surtout aux enjeux. On reste sur un film grand public, avec une large part de comédie (de situation plus que de gags), qui diffère réellement des films d'horreur à proprement parler. On passe un moment sympathique même si le film sera très vite oublié.

Zankaze

Re : Cinéma
« Réponse #3755 le: 18 février 2019, 21:08:40 »
Citer
J'aimerai revenir sur ce que tu avances Zankaze, j'arrive pas à comprendre ce qui fait que pour toi à l'intérieur ce n'est pas Gunnm. Justement, tu évoques le fait qu'il y a l'histoire de Gunnm, les personnages et pour la plupart leur personnalité, la trame, et des annonces de celle qui suit mais pourtant tu n'arrives pas être convaincu tu y voit plus une réinterprétation ce que je comprend pas bien, plus qu'une adaptation.

D'ailleurs, dans tous les cas n'est ce pas une adaptation que ça soit un transposition ou une réinterprétation ?

Parce que comme je le disais, même s'il y a beaucoup de Gunnm dedans, il manque des choses qui pour moi y sont essentielles. Où sont la crasse et le désespoir de la décharge? Les cyborg mendiant dans les rues? Grishka qui raconte sa jeunesse à se nourrir d’ordures dans les égouts? Le choix d'en faire un barrio coloré  est une excellente idée, mais le gore (gerbes de sang et cervelles qui volent) et la crasse sont indissociables de Gunnm pour moi. Bien sûr, faut considérer aussi les spectateurs et le fait que c'était du coup difficile intégrable sans mettre une limite 18+, mais ça a quand même disparu.

Où sont les questionnement sur l'humanité qui découlent du fait que la moitié des persos sont des cyborgs? On a Gally qui s'interroge sur son humanité, mais ça n'est qu'une petite partie de la réflexion proposé par Kishiro (et ça va très vite dans le film, hein)

Où est le recul sur l'amourette de Gally avec Hugo? Kishiro assume le truc à fond parce que Gally est à ce moment-là une ado mentalement, mais il y a un commentaire là-dessus apporté par Vector et Ido de façon extérieure. Dans le film, pas de recul, à aucun moment. On fonce droit dans le gnangnan.

Tout ça transforme le film en un teen movie plutôt pas mal foutu avec de superbes combats et scènes d'action, et des visuels très agréables, mais ce n'est pas Gunnm pour autant. Je suis peut-être allé un peu trop loin en refusant de considérer ça comme une adaption, mais ça ne change rien à mon avis sur le reste.

Et je le rappelle, j'ai plutôt apprécié le film, c'est pas pour taper dessus de façon bête et méchante comme j'ai pu le faire sur d'autres trucs ces derniers temps.
« Modifié: 18 février 2019, 21:14:10 par Zankaze »


"Set your Heart Ablaze."

AyanamiRei

Re : Cinéma
« Réponse #3756 le: 19 février 2019, 11:40:05 »
Ca me rappelle Shining (avec Kubrick faisant le choix de ne pas traiter le(s) sujet(s) du roman et de livrer sa propre chose). En théorie, cela devrait donner qqch de tres intéressant: un même point de départ/une même histoire (même mais des visions différentes traitant des thèmes différents. C'est la "beauté" de l'adaptation (ou ré-adaptation ou "remake")
Seulement, à lire ce qui précède (les deux "Z"), ce qui ressort, c'est un film pour ados de pure divertissement avec de l'action, au degré d'aseptisation d'aujourd'hui. Qqch de creux, ou l'on aurait ôté le squelette de Gunnm mais en oubliant de le substituer par un autre: ne reste plus que le manteau/la peau/l'apparence de Gunnm (métaphoriquement, parce que visuellement, cela ne ressemble justement pas du tout à l'univers dépeint par la b-d). D'une certaine manière, ce n'est guère étonnant au vu du réalisateur et de l'initiateur. (je n'ai rien contre Cameron, j'adore Abyss/Aliens/T2, mais je remarque que plus ´le tps a passé plus ses produits sont devenus t creux)


le meilleur teen movie de tous les temps.
Aux oubliettes, John Hugues?


la prochaine adaptation de Dune (avec l'excellent et très séduisant Timothée Chalamet)
Excellent acteur, soit. Mais je ne comprend pas toutes ces louanges autour de son physique. Au début, je pensais qu'il était "sur-maquillé". En le revoyant aux côtés de Carell ou en entrevue, j'ai réalisé que son vrai visage était comme ça... Bref, ça me passe au-dessus.
(Paul-Kyle va me manquer)
« Modifié: 19 février 2019, 12:00:22 par AyanamiRei »

GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 4870
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : Cinéma
« Réponse #3757 le: 19 février 2019, 12:48:39 »
Mmm, creux je ne l'ai pas trouvé creux au contraire. Jai été rempli d'émotion. Donc je ne vous rejoins pas la dessus.

Pour deux trois trucs je reviens. Sur Grishka, bah justement il raconte sa vie, il explique qu'il a vécu comme un ver. C'est bref mais ce n'est pas oublié. Pour ce qui est de la crasse, quand même, c'est pas un monde très joyeux, mais pas aussi crasseux que le manga c'est sur, mais tout de même je trouve la décharge assez crédible et convaincante. Visuellement j'ai clairement reconnu l'univers du Gunnm, les fermes, la décharge Zalem, le Roller Ball. Les lieux sont là et ok ils sont pas de morve et de sang, on a passé un peu le monsieur propre, mais ils sont là et ne font pas déshonneur ni ne trahissent l'oeuvre.

Le film rushe pas mal de chose, et en 2h10 résume bien mieux par exemple que le film d'animation, tant bien même la violence y est plus présent. L'univers d'ailleurs, la trame spatiale de Gunnm est d'ailleurs plutôt bien mise en place, les questions qui ne sont pas encore abouti pourraient l'être si une suite est faite vu qu'ils ont placé tout les éléments pour le faire avec Jashugan et Japan.

Je suis peut être plutôt tolérant mais je suis surtout réaliste de ce qu'un film peut faire et des choix à faire. Quand je vois ce film je le trouve plutôt juste, il survole il est vrai certain point mais sans les dérespecter, ni porter ombrage. En somme pour celui qui veut aller plus loin plutôt que d'éloigner du manga il va rapprocher les gens de ce support, leur donné envie de s'y intéréssé. En cela il fait déjà bien le travail. La romance est naive il est vrai, mais je trouve aussi que cela respecte le manga, comme tu le souligne à cette période Gally est dans sa tête une adolescente ce qui est très bien montré. Je l'ai trouvé touchante alors qu'elle aurait pu être ridicule. C'est rapide il est vrai mais le questionnement de leur nature différente n'est pas non plus écarté.


Bon après je comprend la déception du Z', car moi dès le départ je m'attendais à une histoire inspiré, adapté de très loin, jouant plus sur le divertissement. Et finalement j'ai eu une belle adaptation faisant un bel hommage au manga, divertissant qui plus est, honnète et esthétiques, qui enfin fait honneur à l'univers des mangas avec un The Edge of Tomorow. 

Minuit

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1407
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Phallique, au calme clair de lune triste et beau
Re : Re : Cinéma
« Réponse #3758 le: 19 février 2019, 12:53:29 »
Excellent acteur, soit. Mais je ne comprend pas toutes ces louanges autour de son physique. Au début, je pensais qu'il était "sur-maquillé". En le revoyant aux côtés de Carell ou en entrevue, j'ai réalisé que son vrai visage était comme ça... Bref, ça me passe au-dessus.
(Paul-Kyle va me manquer)

Question de sensibilité, sans doute. Il fait partie des quelques jeunes acteurs à posséder véritablement un charisme naturel, charisme au sens de magnétique. Un peu comme Ezra Miller. Après, pour la beauté, on peut discuter.
En tout cas, pour revenir à Timothée Chalamet, je dirais qu'il y a une culture de la sensualité dans son jeu d'acteur. Il a une gestuelle assez particulière, assez glissante lorsqu'il est en jeu (et qui lui vaut les quelques rares critiques à son encontre). Le tout ajouté à sa manie d'entrouvrir les lèvres et à sa silhouette très svelte, ça a donné un peu le symbole de ce que les critiques appellent depuis peu les "straight twinks". (article de Dazed à ce sujet)

GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 4870
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : Cinéma
« Réponse #3759 le: 19 février 2019, 12:57:30 »
 
En tout cas, pour revenir à Timothée Chalamet,

Au passage, pour faire Muad'Dib, je suis bof convaincu. Mais bon, on verra bien.

Virevolte

Re : Re : Cinéma
« Réponse #3760 le: 22 février 2019, 09:09:07 »
Je suis aller voir Nicky Larson au ciné'. C'est le genre de film dont on se sentirait presque coupable d’apprécier l'humour tant c'est beauf et déluré.

Dans l'ensemble le truc se laisse surprenamment bien regarder, c'est bien rythmé, c'est marrant. Les scènes d'action empruntent d'avantage au cinoche américain qu'à autre chose. Sans parler de l'humour, qui est parfois à peine plus subtil qu'un American Pie. Ceci-dit, ils ont volontairement françisé l'oeuvre en adaptant certaines vannes à notre culture, c'est une façon habile de se réapproprier une oeuvre.

Le tout manque quand même cruellement de fond. Pour passer un bon moment et se marrer avec des amis c'est un très bon choix. Pour le reste, une bonne nuit de sommeil est c'est oublié.

Cliquez pour afficher/cacher

Ah et le cast' est impeccable. Même si celle qui incarne Kaori est parfois limite dans son jeu d'acteur.

ps: bon cette aprèm' j'go voir l'adaptation de gunnm, un jour j'apprendrais à prononcer correctement le nom de ce manga, juré.

Nicky Larson (un peu en retard, peut-être ^^)
Eh bien, j'y allais en me disant que même si c'était nul, j'allais passer un bon moment, vu que Nicky Larson/City Hunter, c'est quand même quelque chose que j'apprécie beaucoup... et là, même si l'humour beauf, ça n'a jamais été mon truc, j'ai adoré.
J'ai rigolé de bout en bout, j'ai adoré les insert-songs, et je le recommande chaudement à quiconque aime le manga ou la série française, car c'est réellement une lettre d'amour de la part d'un réalisateur qui a autant apprécié l'oeuvre que vous.

Pour une fois que ça tourne pas à la Dragon Ball Evolution, je suis conquis.

Nakei1024

Re : Cinéma
« Réponse #3761 le: 23 février 2019, 17:23:11 »
La grande aventure Lego 2: D’accord, par rapport au premier épisode, et après Batman et Ninjago, on a quelque peu perdu l’effet de surprise créé lors du premier opus. Il n’empêche que ce nouveau film se révèle tout aussi sympathique que son aîné, et qu’on retrouve un Emmett toujours aussi naïf et gentil entouré de ses amis. Les nouveaux venus ne sont pas en reste et ne manquent pas de piquant.
Comme dans le premier épisode, on se retrouve face à un twist qui permet de mélanger imagination et réalité pour parvenir à résoudre la nouvelle crise en cours.
Cliquez pour afficher/cacher

Si j’avais un regret à formuler, c’est peut-être un peu trop de chansons à mon goût.

Edit: Et comme je suis motivé, j’enchaîne avec Alita battle angel en IMAX...

Edit 2: J'ai adoré: les scènes d'action, le rythme, l'histoire... En 2 heures je ne me suis pas ennuyé un seul instant et j'espère qu'une suite ne tardera pas trop (avec la même qualité).
Du coup, j'ai bien envie de découvrir le manga d'origine. Mais apparemment il y a plusieurs séries/éditions disponibles. Est-ce qu'elles valent le coup?
« Modifié: 23 février 2019, 21:09:48 par Nakei1024 »

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Minuit

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1407
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Phallique, au calme clair de lune triste et beau
Re : Cinéma
« Réponse #3762 le: 23 février 2019, 23:41:11 »
Pour Gunnm, la série originale, uniquement. Il y a deux éditions françaises, mais la première est assez délicate à se procurer.

Down

Re : Cinéma
« Réponse #3763 le: 23 février 2019, 23:53:05 »
Si je ne me trompe pas la "première" édition française a une fin différente de la seconde. La seconde (réédition d'une plus ancienne en fait) a la fin originale du manga, la première une fin remaniée pour coller à Last Order. J'ai lu ça il y'a un peu trop longtemps pour me rappeler ce que ça changeait concrètement.
A noter que Gunnm ça se trouve typiquement bien en bibliothèque, y compris le grand format de la première édition.
« Modifié: 23 février 2019, 23:55:25 par Down »

Sacrilège

Re : Cinéma
« Réponse #3764 le: 24 février 2019, 09:30:00 »
Il y a décidément beaucoup de bons films qui sortent en salles en ce moment. Mis à part Black Snake, qui ne s'en sort que grâce à quelques blagues plutôt réussies, le tout étant quand même d'un assez bas niveau.

J'ai été très agréablement surprise par Le Chant du Loup, que je suis allée voir sans en savoir grand chose. Le film met une bonne demi-heure à démarrer, pendant laquelle on peut avoir des difficultés à situer l'action et surtout à déterminer le genre du film. Cette partie de présentation passée, on rentre dans le vif du sujet et dans l'ambiance bien particulière de l'armée. Les rebondissements sont bien présents et la tension de certaines scènes est vraiment palpable. Les acteurs sont bons et malgré quelques légères incohérences le film est particulièrement réussi.