Auteur Sujet: Haibane Renmei  (Lu 4837 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Guybrush Threepwood

Haibane Renmei
« le: 28 avril 2004, 22:09:26 »
Hop un nouveau sujet pour l'OST d'Haibane Renmei  :D  Dès les premières secondes de l'animé, j'ai été conquis par l'environnement musicale, à la fois mélancolique, joyeux, déprimant et empreint d'une touche d'espoir.

En fait, l'OST est à mon avis aussi particulier que l'animé  :)  On se retrouve face à une musique qui nous berce paisiblement (à 1-2 exceptions près  :lol: ) et qui nous rappelle l'univers magique des Ailes-Grises  :)

D'autres avis ?

Scalix

Haibane Renmei
« Réponse #1 le: 28 avril 2004, 22:20:34 »
Splendide, reposante, envoutante, tous ces termes correspondent à merveille à cette superbe OST qui ne ressemble à aucune autre...Je l'écoute souvent et à chaque fois c'est pareil, je me souviens des bons moments, et je sourie, je me souviens de leur moment difficile, et je me sens triste, je me souviens, d'elle, celle qui cachait son malheur, celle qui se complaignait dans sa peinture, celle qui pleurait toujours seule, celle que personne n'a jamais compris, et là ce sont presque des larmes qui viennent...Avez vous jamais vu une série aussi spéciale ? Au départ, on ne s'interresse guère à ces êtres étranges aux ailes blanches, puis soudain, on réalise que derrière se faux bonheur, cette carte postale, se cache un désespoir porfons et une peine infinie....Qui sont-ils ? Pourquoi ont-ils été choisis, pourquoi souffrent-ils tant ?
Je me souviens de ma peine...Quelle belle série....

Fettgans

Haibane Renmei
« Réponse #2 le: 29 avril 2004, 12:37:29 »
L'ost est bien, mais à la longue, je m'en lasse...
Désespoir porfons  :D  

såkue

Haibane Renmei
« Réponse #3 le: 30 avril 2004, 23:27:34 »
j'adore cette ost ^^
et l'animé aussi ^^
mysterieuse et envoutante[[c 'est le mot ^^
La nuit n'est nuit que pour nous. Ce sont nos yeux qui sont obscurs.

mr_anzai

Haibane Renmei
« Réponse #4 le: 21 mai 2004, 00:08:57 »
Une de mes series préférées ........ et la musique n y est pas etrangere!! B)
Une athmosphere sublime retranscrite aussi bien visuellement que musicalement, je suis contnent que ca plaise a d' autre!

Metatron

Haibane Renmei
« Réponse #5 le: 21 mai 2004, 13:29:22 »
Moi aussi, j'ai vraiment adoré cette animé et sa musique. Je la trouve vraiment envoutante, et joue un grand role dans l'ambiance de la série.
Que serait cette série sans une aussi jolie musique?

Perso, je ne m'en suis pas encore lassé de cette ost.

Shimbo

Haibane Renmei
« Réponse #6 le: 21 mai 2004, 18:04:49 »
Hé hé, moi je suis en train de l'écouter en ce moment même ^^

Metatron

Haibane Renmei
« Réponse #7 le: 21 mai 2004, 20:22:55 »
Et bah moi aussi, naaaaa ! :D
(moi aussi je copie si je veux!)

Mais sur cette Ost, ya quand même la piste "love will light the way" que je trouve horrible!. [-down]
Sinon, le reste, c'est du tout bon, que dis-je, de l'exelent!  :D  
« Modifié: 21 mai 2004, 21:26:34 par Metatron »

Sephi

Re : Haibane Renmei
« Réponse #8 le: 13 janvier 2007, 22:10:43 »
une ost excellente pour un anime excellent!!

autant a part l'opening je n'avais pas trop été marqué par la musique durant l'anime... autant l'ost à part est fabuleuse! ;) à écouter!!

*Lonely Little Angel*


Starrynight

Re : Haibane Renmei
« Réponse #9 le: 13 janvier 2007, 22:42:19 »
Hanenone est effectivement un très bon ost, à quelques pistes près (la pire, idem Metatron : "love will light the way", d'ailleurs en en parlant, j'ai beau avoir vu plusieurs fois Haibane, je ne vois pas du tout à quel moment pn entend cette piste).
L'opening est un excellent moment tant visuellement que musicalement.

*après avoir lu les posts précédents*
C'est très beau ce que as dit, Scalixounet, je suis tout ému :')

*après avoir jeté un coup d'oeil à la date du précédent post (avant celui de Sephi)*
Wahou, à ce niveau-là, ce n'est plus de l'archéologie, c'est carrément de la paléontologie.
Byakuku, l'archéologue attritré d'AK, est battu  ^_^

Lisez les news.

"Je m’intéresse à l’avenir car c’est là que j’ai décidé de passer le restant de mes jours" (Woody Allen)