Auteur Sujet: Escaflowne  (Lu 14454 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Moonchild

Re : Escaflowne
« Réponse #45 le: 13 décembre 2008, 11:14:37 »
Le côté bon et méchant, oui et non. C'est toujours pareil et on en vient au même problème récurrent... Le méchant d'Escaflowne, il a sa vision à lui du monde et ses intentions sont, d'après ce que j'ai vu, sûrement comparables [en peut-être plus méchant] à un Charles di Britannia de Code Geass. Mais dites moi si je me trompe, j'ai pas toutes les clés en main pour savoir encore.

Je vois en tout cas ça plus comme un combat contre la Vraie vie et l'Utopie.


Toujours est-il que je trouve cette œuvre très mature, ce qui n'est malheureusement pas le cas de l'héroïne, qui gâche un peu le tout. Mais on peut malgré tout faire avec.

Post message (sûrement beaucoup H.S! ^^") Topachook & El Nounourso

Ce sont des histoires -parfois- sans génie mais qui ont le mérite de nous rappeler la base des valeurs humaines. Je ne parle pas tant du courage ou de la pureté, mais j'ai bien plus en tête l'adage qui dit : "Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse".
Et c'est sûrement parce que l'on a tous cet idéal chevaleresque dans un coin de notre tête/cœur que ce genre d'histoires plait autant. (Et quand je parle d'idéal chevaleresque, je veux surtout parler des vertus cardinales qu'on lui a attribué -je ne fais pas du tout référence à la chevalerie du Moyen-Âge.)

Alors oui, à la longue, c'est répétitif mais c'est évocateur de ce que nous avons, pour la plupart, tous dans les tripes. Bien caché sous une tonne de peurs, doutes, sûrement.

Et je suis d'ailleurs en train d'analyser de près cette mode qui consiste à être blasé de tout. Je n'insulte ou ne vise personne ne particulier, juste la mode. Originalité aujourd'hui, rime en caricaturant avec un mélange d'amoralisme et de mystique où on y comprend pas grand chose. On en viendrait presque (c'est même déjà fait) à aduler les œuvres où le héros principal meurt et où le "méchant" reste en vie.
Mais après tout, on peut pas non plus reprocher aux gens de rechercher l'originalité, sinon, ils sombreraient dans la lassitude (?).
Je ne suis pas spécialement un adepte de cette quête ; liée sûrement à cette consommation et diffusion de masse actuelles, si si, on peut faire des rapprochements je vous assure.

Toujours est-il qu'il est bon de garder ce côté des œuvres que certains pourraient qualifier de "bisounours" ou que les critiques dédaigneraient, pour "manque d'originalité".

N'interprétez pas non plus mes propos à l'extrême, hein :]. Je ne vais pas non plus apprécier tous les shônens qui vont me passer sous le coude, juste histoire de pousser au fanatisme ma pensée.

topachook

Re : Escaflowne
« Réponse #46 le: 13 décembre 2008, 11:15:04 »
Je comprends que l'univers proposé fasse révé plusieurs mais c'est plus un ramassage de légendes et un savant copié collé qu'une oeuvre réellement originale et puissante.
certaines oeuvres surfent sur nos fantasmes, d'autres nous surprennent par leur originalité et sont réellement innovantes

El Nounourso

Re : Escaflowne
« Réponse #47 le: 13 décembre 2008, 11:23:02 »
Pas besoin d'originalité pour qu'une oeuvre soit puissante et passionnante. Et ce que tu appelles "ramassage de légendes" peut aussi être vue comme une réinvention ou un hommage qui transcende les oeuvres d'origine. Faire la synthèse de matériaux de qualité en ajoutant deux ou trois trucs peut parfois déboucher sur un chef-d'oeuvre.

HS powa... mais comme j'ai pas vu Escaflowne, j'ai pas vraiment le choix ^^

topachook

Re : Escaflowne
« Réponse #48 le: 13 décembre 2008, 11:25:40 »
Je suis pas contre ce genre d'oeuvres mais il y en a déjà assez et on peut toujours les reprendre mais d'une façon originale (myazaki arrive par exemple à créer des univers originaux en mobilisant des matériaux semblables). Toutefois ce que je ne pourrais jamais faire c'est considérez sur le même pied d'estale des auteurs qui profitent de l'imaginaire collectif et qui en somme tout en n'apportant rien de nouveau arrivent à distraire et faire réver et ceux qui créent des oeuvres réellement innovantes qui n'auraient jamais pu etre imaginées par un autre.
On a pas besoin de mondes manichéens pour montrer les vertus humaines, c'est plutot dans des univers plus réalistes qu'elle deviennent plus touchantes.
« Modifié: 13 décembre 2008, 11:31:44 par topachook »

topachook

Re : Escaflowne
« Réponse #49 le: 13 décembre 2008, 11:26:55 »
Il n'est pas encore dit qu'escaflowne ne va pas me plaire. watanuki dit que le final est d'enfer
« Modifié: 13 décembre 2008, 11:28:47 par topachook »

Moonchild

Re : Escaflowne
« Réponse #50 le: 13 décembre 2008, 11:50:56 »
Je n'ai pas dis le contraire, seulement elles sont exaltées dans les œuvres de ce genre. C'est pas tant la sensibilité du coup qui va en prendre un coup, mais les tripes =].


Bon et après, ce serait bien aussi de savoir de quoi ce sont réellement inspirés les auteurs. Ce serait moche d'en traiter certains d'exploiteurs de filons, alors qu'ils ne le sont peut-être pas. Sous prétexte que nous, nous en avons marre de revoir inlassablement les mêmes schémas dans les œuvres se répéter parce que nous dévorons toutes sortes d'images et d'histoires à longueur de journée... Nous sommes des êtres décidément exigeants =].

Apprenons à moins consommer, sélectionner puis savourer, nyak.

topachook

Re : Escaflowne
« Réponse #51 le: 13 décembre 2008, 11:53:44 »
Le seigneur des anneaux et starwars étant elles memes des oeuvres de trés grande consommation (Je ne dis rien encore d'escaflowne)
« Modifié: 13 décembre 2008, 11:56:32 par topachook »

Moonchild

Re : Escaflowne
« Réponse #52 le: 13 décembre 2008, 12:10:16 »
Oui enfin, le Seigneur des Anneaux -film- est un chef d'œuvre pour moi avant tout parce qu'il a disposé d'un énorme budget... C'est triste à dire, mais ces moyens ont permis un travail immense pour que l'œuvre soit la plus aboutie, surtout visuellement (et musicalement!) et pour qu'elle soit  -plus ou moins- fidèle au texte (même s'il y a à débattre). Bien sûr, on reprend les codes du genre en beaucoup plus beau et flashy mais le Seigneur des Anneaux est une aventure épique avant tout. Chaque genre mérite ses oscars.

Si tu es adepte des œuvres plus intimistes, il y là aussi tout un tas de bonnes références.


Oh et puis hein, comme on dit, l'œuvre, tu l'aimes ou tu la...regarde pas =p.

En l'occurence pour Escaflowne *rame pour revenir sur le sujet principal*, si ça ne t'est pas déplaisant, continue à regarder. C'est vrai que la fin gagne en intérêt... Sauf l'héroïne, j'ai fais un blocage je crois.

El Nounourso

Re : Escaflowne
« Réponse #53 le: 13 décembre 2008, 13:04:45 »
J'ai pas saisi à quelle moment la discussion a glissé vers des attaques personnelles O_o

Femto / Project D

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 5552
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • DeviantArt
  • A-theque M-theque
  • • Le Faucon de lumière •
Re : Re : Escaflowne
« Réponse #54 le: 16 juillet 2011, 00:03:51 »
Bon ben je vais quand même déterrer ce topic, qu'on parle d'Escaflowne une fois chaque trois ans...
Si c'est une coutume, alors...

 Je viens de finir cette série, que j'ai envie de qualifier d'"incontournable", et je dois dire que je ne suis pas déçu du voyage.

 J'ai pris un peu peur dès le premier épisode car ça sentait le shojo de bas étage. Le tout servi par une Hitomi, et tout le monde s'accordera avec moi, qui saoule bien à la longue. Autant le dire carrément, je sentais trop qu'elle allait s'enticher de ...
Cliquez pour afficher/cacher

 Bref, c'était tellement prévisible que je dirai que ce sera le seul point noir de cette série (enfin ça et Hitomi elle même).

 Ce qui m'a plu, c'est tout le reste donc. Le conflit entre Astria et l'empire Zaïbacher, à coup de Guymelef de très bonne facture. J'ai adoré quand ...
Cliquez pour afficher/cacher

 Ensuite, on retrouve des personnages avec de très bons charismes dans les deux camps.

 Van et Merle seront ceux qui m'auront le plus séduit à Astria. Van, pour son histoire d'enfance et son lien entre lui et Escaflowne. Merle, parce qu'elle est trop craquante. La voix de son seiyuu rend vraiment le personnage attachant et ce personnage donne une petite note de légèreté à l'ensemble, qui n'est pas négligeable dans cet environnement assez mature, mine de rien.

 Chez les Zaïbacher, j'ai bien aimé Dilandeau (sans surprise), Folken et les deux neko girls qui le servent. Dilandeau, pour son instabilité mentale et dieu sait que j'aime les personnages psychotiques pour leur côté sadique et imprévisible. De plus, celui-ci est triste et méprisable quand on y regarde, ce qui le rend d'autant plus intéressant. Au début, je trouvais que son seiyuu avec une voix de femme faisait tâche, puis finalement ...
Cliquez pour afficher/cacher

 Folken j'ai bien aimé son histoire avec Naria et Eriya. C'est le genre de méchant...
Cliquez pour afficher/cacher

 Niveau réalisation, je retiendrais surtout la magnifique bande son signée Yoko Kanno, à savoir:


Lors des combats, mythique!
 
 Petit bémol pour le chara design qui ne ma plaît pas vraiment, mais l'animation des combats rattrape largement ce mauvais feeling.

 Conclusion, j'ai bien fait de me garder quelques vieilles bonnes séries sous le coude, moi...
« Modifié: 16 juillet 2011, 00:06:05 par Femto / Project D »

Aerin

Re : Escaflowne
« Réponse #55 le: 18 octobre 2013, 11:17:37 »
Je viens de finir la série avec ma chérie.

Bon en fait je n'avais pas tout vu (pas taper, il me manquait la fin). Et puis cela faisait tellement longtemps que je n'avais pas regardé Escaflowne (j'étais gamine à l'époque). J'ai donc tout regardé et terminé la série hier soir.

Dans l'ensemble, j'ai beaucoup apprécié. Escaflowne est un Anime très poétique, avec une trame à rebondissements. Je ne m'attendais pas à certains détails à dire vrai. Pour le coup, j'étais très emballée.

Les personnages sont bien fait. J'appréciais Allen mais j'ai très vite déchanté lorsque j'ai découvert sa véritable personnalité un peu "pédante", à contrario de Van qui est une personne authentique et vrai.
Cliquez pour afficher/cacher
J'ai également apprécié Hitomi que je trouve gentille, compréhensive et douce. J'ai eu beaucoup d'affection pour elle.
Dans l'ensemble, je n'ai rien à reprocher aux personnages qui ont tous quelque chose d'attachant à leur façon.

Au niveau de l'histoire, comme je le disais plus haut, c'est poétique. La trame se base sur la domination d'un empire sur les autres royaumes. Mais cela va bien plus loin que cela.
Cliquez pour afficher/cacher
Le rythme est soutenu et plutôt juste. J'ai apprécié les revirement de situation:
Cliquez pour afficher/cacher

Enfin, les dessins restent très jolis et actuels. Escaflowne est un anime devenu culte, qui vieillit plutôt bien jusqu'à présent. Je le recommande à ceux qui ne l'ont pas encore vu  ;)

Ifuldrita

Re : Escaflowne
« Réponse #56 le: 21 janvier 2018, 09:47:28 »
Je viens de revoir Escaflowne, plus de quinze après mon premier et unique visionnage, dont j'avais gardé un très bon souvenir.
Mais c'est avec une grande tristesse que je suis obligée de constater que ça n'a pas très bien vieilli (ou alors que c'est davantage destiné à des jeunes ?).

Je me suis plutôt facilement laissée porter, et la musique est toujours aussi extraordinaire. L'animation est assez sympa aussi malgré quelques moments d'immobilité. Mais sans 3D (merci les années 90 !), ça fait un plaisir fou. Le chara design, bon ben il était déjà assez controversé à l'époque de la sortie, mais on s'y fait.

Là où ça pêche vraiment selon moi, c'est au niveau du scénario.
Cliquez pour afficher/cacher

Mais bon, ça se laisse bien regarder, et probablement davantage par un public "jeune", et qui n'a donc pas encore forcément lu/vu beaucoup d'histoires différentes (d'où à mon avis le fait que je l'ai tellement apprécié à l'époque : c'était un de mes tous premiers anime) :)
Manga préférés : L'habitant de l'infini, Cesare, Fruits Basket, Berserk, Kids on the slope
Anime préférés : Wolf's Rain, Cowboy Bebop, Your lie in april, Black Lagoon, Kuroko's Basket, Nodame cantabile
Films préférés : Makoto Shinkai (Garden of Words !)

GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 4007
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : Escaflowne
« Réponse #57 le: 22 janvier 2018, 17:31:21 »
Mmm tu as du regarder ça d'un oeil seulement alors.

Mon souvenir est plutot frais, c'est une série que j'ai regardé souvent :

Cliquez pour afficher/cacher

Ifuldrita

Re : Escaflowne
« Réponse #58 le: 24 janvier 2018, 09:00:52 »
Mmm tu as du regarder ça d'un oeil seulement alors.
C'est sûr que j'ai mis plusieurs semaine à le revoir, ça n'a pas dû aider...

Cliquez pour afficher/cacher
Manga préférés : L'habitant de l'infini, Cesare, Fruits Basket, Berserk, Kids on the slope
Anime préférés : Wolf's Rain, Cowboy Bebop, Your lie in april, Black Lagoon, Kuroko's Basket, Nodame cantabile
Films préférés : Makoto Shinkai (Garden of Words !)

GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 4007
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : Escaflowne
« Réponse #59 le: 24 janvier 2018, 12:58:30 »
Pour Allen,

Cliquez pour afficher/cacher