Auteur Sujet: No game no life  (Lu 23141 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Isindu

Re : No game no life
« Réponse #60 le: 27 juin 2014, 19:06:40 »
Ça se finit bien comme série, suffisamment bien ficelé pour qu'il n'y ait pas de sentiment de manque.

Bien sûr, il y a toujours les prochaines étapes, et on peut attendre la suite. Mais il n'y a pas de frustration, malgré cette grosse scène après le générique de fin.

C'est très bien ficelé comme série.

Zero70

Re : No game no life
« Réponse #61 le: 27 juin 2014, 22:05:07 »
J'ai pas vu cet anime, mais punaise quand je vois la moyenne qu'il se paie sur MAL, je me dis ah ouais quand même ! Regardez ce top, il est 10e !
C'est si excellent que ça cet anime ?

« S'ils restaient chez eux, la criminalité au Japon baisserait de 98%. »
~ Inspecteur Megure à propos de la famille de Kogoro Mouri et leur entourage

Down

Re : No game no life
« Réponse #62 le: 27 juin 2014, 22:13:52 »
Me suis pas lancé dedans, mais à part sur AK, c'est un peu le seul anime dont tous le monde parlait ce Printemps.
Moi aussi j'envisage de l'essayer du coup, les rankings MAL c'est évidemment du bullshit absolu mais y'a nécessairement une raison pour laquelle c'est le seul truc qui ait pu fédérer un nombre conséquent de personnes cette saison.

Hei

Re : Re : No game no life
« Réponse #63 le: 27 juin 2014, 22:41:25 »
J'ai pas vu cet anime, mais punaise quand je vois la moyenne qu'il se paie sur MAL, je me dis ah ouais quand même ! Regardez ce top, il est 10e !
C'est si excellent que ça cet anime ?
C'est une expérience sympa, je dirais.

Pour te donner une bonne idée de la justesse du classement : Cette série est placée au dessus de Monster, F/Z, GTO, Death Note, Mushishi, Kuroko S2, Cowboy Bebop, SnK, TTGL, Mushishi S2.
Voilà voilà.

Conclu :
les rankings MAL c'est évidemment du bullshit absolu mais y'a nécessairement une raison pour laquelle c'est le seul truc qui ait pu fédérer un nombre conséquent de personnes cette saison.
Trouvez la réponse à ce mystère peut-être une motivation pour regarder NGNL  ;)
« Modifié: 27 juin 2014, 22:46:00 par Hei »

toutoune134

Re : No game no life
« Réponse #64 le: 27 juin 2014, 22:56:12 »
J'avoue ne pas comprendre du tout le succès de cet anime. Le premier épisode était sympa à suivre, mais tous les suivants ont été une vraie purge. Les personnages sont insupportables, l'humour est au ras des pâquerettes, les jeux n'ont aucune tension et sont chiants à suivre, et la direction artistique a commencé à me piquer les yeux. J'ai arrêté les frais au 6ème épisode.

Je suis plutôt bon public et il m'arrive d'aimer des trucs complétement médiocre voir mauvais, mais là NGNL m'est complétement passé au dessus de la tête.

Hei

Re : Re : No game no life
« Réponse #65 le: 27 juin 2014, 23:30:46 »
Je suis plutôt bon public et il m'arrive d'aimer des trucs complétement médiocre voir mauvais, mais là NGNL m'est complétement passé au dessus de la tête.
Même pour un "bon publique", j'ai l'impression que cette série, c'est quitte ou double pour la plupart des spectateurs.

J'arrive à voir en quoi ça peut plaire, pourtant je ne vois pas comment on peut sérieusement penser que c'est bon...

Bryynlol

Re : No game no life
« Réponse #66 le: 28 juin 2014, 00:07:27 »
Citer
Même pour un "bon publique", j'ai l'impression que cette série, c'est quitte ou double pour la plupart des spectateurs.
Je suis assez d'accord avec ça.

J'ai plutôt bien aimé, il est pas trop lourdingue ( malgré les personnages qui, eux, le sont ), les jeux sont marrants et bien foutu ( des fois... ), en fait ce qui sauve surtout cette série c'est son rythme, franchement les 12 douze épisodes ont été bien remplis, même les nombreux passages ecchi-retard n'arrive pas à plomber totalement le fil de l'anime. Au final je me sens pas arnaqué, mais objectivement je le dépeindrait comme étant moyen... moyen-moins.

Hei

Re : No game no life
« Réponse #67 le: 28 juin 2014, 00:16:08 »
Le retour de Bryyn !!!! :o

Au final je me sens pas arnaqué, mais objectivement je le dépeindrait comme étant moyen... moyen-moins.
Exactement, ce par quoi je résumerais la série.

zayx

Re : No game no life
« Réponse #68 le: 28 juin 2014, 11:03:10 »
Pas de secret, si il a un bon rank c'est qu'une majorité de personnes adhèrent, après c'est comme tout chacun ses goûts ses couleurs. Il est vrai que certains jeux sont mal fait et une peu chiant dans cette série.

Cliquez pour afficher/cacher

Mais dans l'ensemble sa reste tout a fait potable. Enfin pour moi perso c'est une tuerie.
La parole est d'argent mais le silence est d'or.

Zero70

Re : No game no life
« Réponse #69 le: 09 juillet 2014, 19:35:18 »
Série terminée et j'ai vraiment bien aimé. Comme ça a déjà été dit avant, NGNL ressemble beaucoup à Mondaiji-tachi ga Isekai kara Kuru Sou Desu yo?, mais je dirai qu'il est quand même bien meilleur. Le duo Sora/Shiro est génial. Cet anime n'est peut-être pas excellent, cependant pour moi il mérite bien plus son succès qu'un SAO ou un KLK. Et j'espère vraiment une suite.

« S'ils restaient chez eux, la criminalité au Japon baisserait de 98%. »
~ Inspecteur Megure à propos de la famille de Kogoro Mouri et leur entourage

Kygen

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1117
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Il y a un proverbe japonais, qui dit que
Re : No game no life
« Réponse #70 le: 09 juillet 2014, 22:10:06 »
Ohayo !

J'ai maté tout ça en une nuit le 28 juin.  Je viens ici pour vous partager mon avis (vous m'excuserez de pas reprendre de posts au dessus, je vais peut-être répéter du coup ce qui a déjà été dit).

Donc comme j'ai fini l'anime, je vais parler de l'anime en général, je vous préviens donc qu'il risque d'y avoir un peu de poil au menton. Autrement, du :
Cliquez pour afficher/cacher

Après vérification et relecture * 2 de mon post, en fait y'a pas vraiment de spoil.


Je vais être bref : C'est un anime moyen/bon, de mon point de vue.

Les trucs frappants : Alors déjà à peine j'ouvre l'épisode OUTCH PUNAISE MES YEUX ! Les dessins sont ... punaise, mais ils leur ont fait quoi ?? On dirait que c'est contrasté ou saturé à mort ! En tout cas, pardonnez-moi la métaphore, mais pour le coup ça a failli m'aveugler, malgré la baisse immédiate de la luminosité de mon écran de pc (et pourtant c'était en HD !).

Trêve de mauvaise foi et de pics sur cet aspect, les traits sont relativement soignés (comme à peu près tous les anime du moment quoi), le monde est un peu en sucre on a l'impression (couleurs pétillantes tout ça...) et bah... et bah euh rien d'exceptionnel de ce côté. ça fait son taf, le design des mains characters est... générique ? Non bon en bref c'est du grand public, à l'aspect du graphe déjà ça se voit.

Enfin, grand public... mais seulement de l'extérieur. Les nombreuses "jokes" (ouais ouais j'anglicise un peu, c'est fait exprès pour faire comprendre que ça a des nuances) disséminés sont sympathiques... moi ça me convient (peut-être est-ce trop pour d'autre). Mmh, peut-être qu'en fait nan c'est pas du tout grand public, vu le nombre de scènes douteuses qui apparaissent -je vais éviter de trop spoiler.

Bon, je pense qu'assez a été dit sur le côté animation de la chose, passons maintenant à l'originalité. Ouais, l'originalité qui réside en général dans cet anime.

Alors, de ce que j'en ai vu... Ouais bon les 12 épisodes quoi, c'est pas un thème qui est récurrent, c'est un anime qui jouit d'une sorte d'exclusivité de ce côté-là en fait. C'est pas "faut sauver machin" et tout ça, non. Toute l'intrigue (enfin, le fil directeur) repose sur les ambitions des persos principaux. C'pas trop trop mal quand même je dis. L'un des rares que j'ai vu comme ça c'était Death Note, héhé. Nos héros jouissent d'une sorte de centralisation (c'est vraiment EUX les éléments centraux), ce qui comble franchement, le manque de background. Eh ouais, en fait on a des héros principaux, on va les suivre durant douze épisodes, mais on sait presque rien d'eux.

En parlant de ça, je veux vite dériver sur un problème qui m'a... pas irrité, mais qui au final m'ennuie : Ces machins, là, nos héros, c'est juste des Gary-sue. Le mec débarque de nul part, avec sa soeur en duo ils déboitent tout. C'est... spécial, c'est digne d'un divertissement d'une série US. Attention, c'est juste mon point de vue hein !

Bon je vais raccourcir un peu pour la conclusion : Scénario assez original, on dirait un MMO, personnages principaux principaux charismatiques, par contre pâte graphique qui pète les yeux, des personnages qui sont là juste pour le lolz/qui ne servent presque à rien, des incohérences par-ci par là, et un rythme VACHEMENT RAPIDE TOO FAST FOR ME.


Cela conclut donc mon avis, que j'ai voulu modelé un minimum objectif pour éviter d'y inclure la mauvaise foi qui m'a prit durant les premiers épisodes. Je suis ouvert à tout débat si vous le souhaitez.

XenRoxas

Re : No game no life
« Réponse #71 le: 09 juillet 2014, 23:30:49 »
Mets nous une note Kygen  ;) parce que là j'ai l'impression que tu descend gentiment certains aspects en rigolant de l'anime mais que tu as bien aimé au final (et je préfère être sûr sinon je contre-attaque  :wacko: ).

Citer
anime moyen/bon
Ok oublie je viens de relire...

Tu n'est pas le seul à trouver les couleurs abusés alors que je n'y ai même pas fait attention, j'aurai pas lu ce topic que ça m'aurait pas gêné. je suppose que mon minuscule ordi portable aide sur ce coup...

Citer
c'est pas du tout grand public, vu le nombre de scènes douteuses qui apparaissent
C'est là qu'on se rends compte comment la japanimation nous transforme ^^

Citer
on va les suivre durant douze épisodes, mais on sait presque rien d'eux.
C'étaient des NEETS dans le monde réels, aucune raison qu'ils aient eu un passé intéressant ou autres. D'ailleurs la scène de la rencontre de Sora et Shiro suffit amplement pour moi.
Et si on sait une chose d'eux: ils sont badass  ;)

Citer
ils déboitent tout. C'est... spécial
On sait d'avance que les héros vont gagner, ce qui nous importe c'est comment au final. Cela ne m'a pas embêté de savoir qu'ils ne pouvaient pas perdre et ça évite les schéma trop classique du genre défaite contre un ennemis, entraînement et victoire etc...

Citer
des incohérences par-ci par là
Je veux bien que tu approfondisses ce point là stp  :)

Citer
un rythme VACHEMENT RAPIDE TOO FAST FOR ME.
C'est le rythme auquel tu l'as regardé qui est vachement trop rapide  :P parce que par moment ça se traînait un peu avec des épisodes de transition en deça avant chaque jeu en gros.



Kygen

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1117
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Il y a un proverbe japonais, qui dit que
Re : No game no life
« Réponse #72 le: 10 juillet 2014, 00:22:32 »
Alors, je les ai peut-être marathonés en une nuit, mais quand je parlais du rythme, je parlais du lancement, des 3 premiers épisodes.

Autant ça peut commencer in mediares, autant ça peut être bon, autant là... bah pour moi ça m'a perturbé... Y'a un paquet de trucs qui s'enchaînaient (spoiler 4 premiers eps) :
Cliquez pour afficher/cacher

Moi aussi j'ai un pc portable, j'ai même un logiciel (f.lux) qui orange un peu l'écran pour éviter que je me bousille les yeux, et franchement, là, je viens de remater quelques bouts d'un épisode sans ce-dit logiciel... c'est pire j'ai l'impression.

Par contre, un point à débattre peut-être :

"C'étaient des NEETS dans le monde réels, aucune raison qu'ils aient eu un passé intéressant ou autres. D'ailleurs la scène de la rencontre de Sora et Shiro suffit amplement pour moi."

Alors là, mon avis est complètement splitté. Déjà, puis-je me permettre de te poser la question : En quoi le fait de signifier qu'un/des personnages est/sont asocial/aux justifie le manque de développement ? Alors pour l'univers en lui-même, ok on sait que c'est des Gary-Sue, mais quand même quoi ! Un minimum de fond ça serait bien, moi perso leur rencontre me suffit pas.

Mais ça je parie qu'à coup sûr c'est pour puiser de la matière plus tard (héhé ils sont tordus les scénaristes).

Par contre j'ai pas trop capté les épisodes "transitions" comme tu as dis.

Pour les incohérences, je vais t'en citer une, toute fin de l'ep 12 : un énorme keikakku dori.

Cliquez pour afficher/cacher

Alors ça va te paraître marrant mais en fait si je les cite ça va me paraître normal à moi aussi puisque ça colle aux personnages et c'est fait exprès. Mais bon, y'en a trop, c'est pas par rapport au visuel et à l'interprétation, c'est au ressenti.

Bon, j'ai répondu un peu dans le désordre, désolé, là je suis en train de regarder autre chose en même temps donc...

XenRoxas

Re : No game no life
« Réponse #73 le: 10 juillet 2014, 00:41:27 »
Citer
Moi aussi j'ai un pc portable, j'ai même un logiciel (f.lux) qui orange un peu l'écran pour éviter que je me bousille les yeux, et franchement, là, je viens de remater quelques bouts d'un épisode sans ce-dit logiciel... c'est pire j'ai l'impression.
Je dois être un peu daltonien  =D chacun son avis sur ce truc. Je testerai ce logiciel d'ailleurs...

Citer
En quoi le fait de signifier qu'un/des personnages est/sont asocial/aux justifie le manque de développement ?
A part leur rencontre ils ont basiquement passé leur vie à jouer donc rien à dire de plus...
C'est pas seulement dû à leur statut de NEET c'est vrai mais ça m'a l'air difficile d'introduire du développement supplémentaire... Des nouveaux personnages ? ce sont des NEET... un passé quelconque ? du monde dans lequel ils ne veulent pas revenir et n'avaient pas leur place, impossible...

Et puis même si leur côté NEET est plus marrant qu'handicapant c'est quant même une faiblesse et ils ne sont pas si parfait au final.

Que tu trouve que ça manque de développement pourquoi pas mais je pense que c'est à mettre sur l'originalité intrinsèque de l'anime (en gros je pense pas que ça puisse se pallier d'une quelconque façon), un peu comme ne pas aimer le ecchi en n'en regardant un (on peut pas y faire grand chose).

Et il y en effet peut être de la réserve pour plus tard.

Les transitions je pense à
Cliquez pour afficher/cacher

Citer
énorme keikakku dori
Quésako ?

Cliquez pour afficher/cacher

Au ressenti ça va être compliqué d'en parler mais je peux comprendre globalement ce que tu veux dire  ;)

Et réponds dans l'ordre que tu veux au rythme que tu veux (tant que ça se lit et que tu ne met pas 1 semaines ce sera très bien)  :)

Kygen

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1117
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Il y a un proverbe japonais, qui dit que
Re : No game no life
« Réponse #74 le: 10 juillet 2014, 01:59:01 »
Keikakku dori : Just as planned, ou bien comme prévu/ prédiction.

Avec un peu de recul, en fait le monde dans lequel ils atterrissent c'est la représentation de leur utopie. Mais je me répète peut-être, cela ne pardonne pas le manque de développement par rapport au monde réel. J'sais pas, même sous forme d'anecdotes ça m'aurait suffit. Genre par exemple une scène où on les voit jouer à l'école contre leurs camarades, une scène où je sais pas moi, cet anime mise surtout sur son second degré, ce genre d'anecdote lui aurait parfaitement convenu pour exprimer le passé des personnages.

Bref, pour ma part, ça manque d'un arrière-goût, si je peux me permettre ce terme gustatif.

Erf, je chipote un peu, peut-être que ce genre de plot me convient pas trop à cause du formatage des mangas stéréotypés (NaruBleach entre autre, avec du développement en veux-tu en voilà, pas forcément utile des fois) que j'ai en tête.

Pour les transitions, franchement, si je puis me permettre, je pense que dans mon cerveau, ça a pallié la rapidité du début et du coup il a eu le temps de se poser et d'analyser, héhé. ça se complète quoi.

fin ep 12
Cliquez pour afficher/cacher