Auteur Sujet: One Punch Man  (Lu 53351 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Red Slaughterer

Re : One Punch Man
« Réponse #165 le: 27 septembre 2017, 18:59:50 »
La deuxième saison de Shingeki no Kyojin, c'était le désert à côté de la première. Y'a eu quelque réactions au début puis plus grand chose. Souvient bien de la première saison, avec tous les détournements du générique et cette série qu'à peu près tout le monde était en train de regarder. La saison 2, c'était un truc vaguement attendu, mais au bout d'un mois et demi, sur le net entier tout le monde était déjà reparti sur "ouais cette saison y'a encore rien à voir, c'était mieux en 2007/2011".

Une nouvelle saison sera surtout un moyen de garder la franchise en vie et de lui donner de l'attention médiatique tant qu'elle peut encore en générer. Mais c'est dur d'évaluer le succès d'une série à ses séquelle : Symphogear en est à sa quatrième série, combien ici ont même vu la première jusqu'au bout ? Même Index va avoir une nouvelle série, c'est dire.

One Punch Man est dans une situation très similaire, dans le sens où ça a été une révélation pour beaucoup de gens qui y ont découvert quelque chose. De la même manière que SNK, tout le monde y est allé de sa lecture de la série et de la manière dont son animation mettait tout le monde sur la carreau. Là il y aura plus le même staff et même si ça me dérange pas du tout de voir un réalisateur en début de carrière sur du One Punch Man (vu que c'était aussi le cas de Shingo Natsume, justement) il faudra s'accrocher pour toucher du doigt la folie que Yutaka Nakamura a apporté à OPM et Mob Psycho 100. En plus de ça le nouveau est déjà vendu comme un réalisateur qui vient de Naruto, si tu ajoutes JC.Staff à l'équation ça va pas être difficile de trouver du monde pour chier dessus par principe.

Et c'est toujours sans prendre en compte le fait que le public d'une franchise s’effrite sur la durée et que le public qui était attiré par l’engouement initial n'a pas une attention très limité. Ca se voit moins sur un forum spécialisé comme Anime-kun vu qu'on a une base de connaissance commune qui fait qu''on connait tous plus ou moins les grandes lignes de ce qui est diffusé, sans parler d'autres sources extérieurs. Mais même ici la dispersion du public est évidente et c'est rare de trouver quelque chose qui soit suivit par absolument tout le monde.

Je suis pas en train de souhaiter le malheur de la nouvelle saison de One Punch Man, je trouve ça au contraire vraiment intéressant de la confier un réalisateur plutôt jeune.

Kael

Re : One Punch Man
« Réponse #166 le: 27 septembre 2017, 22:05:24 »
Moi, je me demande pourquoi MAPPA n'a pas récupéré One Punch Man. Des idées/infos là-dessus ?

J.C. Staff, je serais étonné qu'ils fassent de grandes envolées. Jusqu'à présent je les vois comme une machine qui ne force pas trop. Vu la qualité de la S1 d'OPM, pas besoin d'être devin pour sentir les haters sur les starting blocks prêt à saisir toutes les occasions pour enfoncer la deuxième. A vrai dire, avec J.C. Staff et cie, comme vous l'avez dit, ils savonnent déjà la planche.

J'espère qu'elle sera au moins de qualité si d'aventures elle n'égale pas la S1.

Sinon,

"ouais cette saison y'a encore rien à voir, c'était mieux en 2007/2011".

C'est dingue cette dépression qui s'empare des fans lorsque les années passent et qu'ils n'ont plus (ou ont enfin) les yeux en face des trous ^^ Lorsque j'ai commencé à discuter sérieusement sur des forums début 2010, on me disait que l'animation japonaise était morte depuis quelques temps déjà, que c'était mieux en 2004/2007 ahah

Vivement 2022, je pourrais regarder la période "c'était mieux avant" de 2011 et + en tout sérénité.

Enfin, le pire, c'est que je croise des fans dans le coin qui sont démoralisés par les saisons qui s'enchaînent sans bonnes séries. On ne lit pas ça qu'ailleurs sur le net ^^

Hum... Je m'éloigne.

Tout de même, OPM sans l'animation de sa S1, ça sent la série qui va être recalée en division inférieure. Mais bon, peut être que l'on s'inquiète pour rien et que le studio va tout déchirer  8) En tout cas, j'ai hâte que cela commence pour connaître la réponse mais aussi parce que j'adore OPM et que je veux comme GTZ, de la tatane de ouf.

RadicalEd

Re : One Punch Man
« Réponse #167 le: 27 septembre 2017, 23:33:52 »
Il faut espérer que J.C. Staff profite de l'occasion pour se faire un réseau avec des animateurs reconnus pour leur sakuga, ça leur servirait vraiment par la suite, car pour l'instant ils sont plutôt connus pour être faible à ce niveau-là.
Personnellement, j'aime bien ce que le studio peut produire en terme de "tranche de vie" comme par exemple Flying Witch mais dès qu'il s'agit de séries avec de l'action, j'ai toujours trouvé leur production vraiment limité, donc c'est complètement légitime de s'inquiéter de voir OPM chez eux.

Citer
Lorsque j'ai commencé à discuter sérieusement sur des forums début 2010, on me disait que l'animation japonaise était morte depuis quelques temps déjà, que c'était mieux en 2004/2007
C'est un leitmotiv qui revient à chaque saison ;) La qualité technique globale augmente mais certains genres disparaissent, c'est le changement... En plus, souvent, c'est très influencé par la date à laquelle tu as commencé à t'intéresser à l'animation.
Je sais plus où j'avais balancé ça, mais il y a avait une interview dans newtype en 198X où les réalisateurs japonais disaient déjà que l'animation japonaise était en crise/moribonde, ça permet de relativiser.

jinrho78

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1098
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • si tel le chardon j'avais des épines
Re : Re : One Punch Man
« Réponse #168 le: 28 septembre 2017, 18:17:47 »
Moi, je me demande pourquoi MAPPA n'a pas récupéré One Punch Man. Des idées/infos là-dessus ?

MAPPA a déjà eu son lot de pastiche avec Kakegurui  =D, sinon le c'était mieux avant c'est le couplet que les gens aiment chanter en choeur comme les slogans de supporters pour le foot, on se sent unis comme ça :P.


One Punch Man est dans une situation très similaire, dans le sens où ça a été une révélation pour beaucoup de gens qui y ont découvert quelque chose.

Ba OPM a quand même un avantage sur SnK, c'est qu'il a pas voulu nous monter la tête avec des enjeux scénaristiques qui crèvent le plafond.
Forcement de dire: "la suite dans le prochain épisode!" 4 ans plus tard, ça te donne tout le temps pour décrocher, sans compter le fait que la saison 2 apporte toujours plus de questions pour toujours moins de réponse...

Dans le cas d'OPM, je vois plus ça comme un nouvel épisode de DBZ, toujours plus de tatanes parce que c'est simple pas prise de tête et que tout comme John Wick ça nous rappelle que de la castagne simple et gratuite c'est jouissif surtout quand on y met les formes!
Et ça en soi à défaut d'être mémorable; c'est une vitrine beaucoup plus accessible dans le sens ou on peut y revenir très vite et très facilement car elle a choisi le divertissement pragmatique pur et dur.
En gros c'est pas seulement zoli c'est simple et c'est dans l'ère du temps, ce qui a même touché dans une moindre mesure, des personnes qui ne sont vraiment pas porté sur le genre à la base. Bref la politique Netflix quoi et ça marche apparemment.

Ensuite sur AK par exemple, on a tendance à complexifier pour les plaisirs de l'analyse argumentée (je dis pas qu'on est les seuls élus qui ont le droit de vie et de mort hein), mais finalement OPM, indépendamment des subtilités de lecture, a plutôt fait l'effet d'un gros anime de bourrin.
-"Tu verras c'est un suprashonen archi bien fait et super dynamique donc regarde le si tu aimes la baston décérébrée sans scénario!"

Voila voila, tout ça pour dire que je crois que le public sera là pour le come-back et bien plus disposé que pour SnK, par contre du reste, J.C Staff no comment...

GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 3999
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : One Punch Man
« Réponse #169 le: 28 septembre 2017, 19:13:04 »
C'te feignasse.

Red Slaughterer

Re : One Punch Man
« Réponse #170 le: 28 septembre 2017, 19:23:55 »
Citer
"Tu verras c'est un suprashonen archi bien fait et super dynamique donc regarde le si tu aimes la baston décérébrée sans scénario!"

L'absolu intégralité des commentaires vont en fait dans l'autre sens, à l'exception de quelques shônen nerds qui trouvent que ces commentaires mésestiment beaucoup leur trois ou quatre série fétiches. Soit que One Punch Man est une critique des codes du shônen de bagarre et qu'il les tourne en dérision, avec quelque lecture qui vont même un peu plus loin. C'est encore plus étrange avec la version animée qui est une adaptation d'adaptation dont le final joue la carte de la grande bataille finale qui explose de partout.

Il y a une volonté de voir un renouveau, comme c'était le cas aussi de Shingeki no Kyojin (ou même de Madoka, d'ailleurs) et c'est une composante évidente de son succès. On serait en train de parler de Nanatsu no Taizai je serait pleinement d'accord avec toi, mais il y a plus qu'un délire régressif qui a porté One Punch Man là où il a été.

PS : Il a juste loupé ses balises, professeur, arrêtez d'être méchant avec les membres du forum. =(
« Modifié: 28 septembre 2017, 19:25:47 par Red Slaughterer »

jinrho78

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1098
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • si tel le chardon j'avais des épines
Re : One Punch Man
« Réponse #171 le: 28 septembre 2017, 22:10:30 »
Pas mal cette analyse de KOMA dans ton lien Red,  :).

Sinon pour cette réplique simpliste et clichée "Tu verras c'est un suprashonen archi bien fait et super dynamique donc regarde le si tu aimes la baston décérébrée sans scénario!"
Elle avait pour but mi avoué de vulgariser  le "on" du néophyte adolescent et donc impressionnable - le genre qui a trouvé Akame Ga Kill mûr et dramatique parce qu'il y avait des morts violentes - et qui s'en tient souvent au premier niveau de lecture (même si ils devaient quand même voir de loin qu'il se passait un truc au niveau critique des codes).

On a donc plutôt eu droit à beaucoup de commentaires aveugle au premier degré qui ont après le climax de la hype, fini par suivre bêtement l'opinion éclairée de certaines personnes sur le sujet. À par les fameux "Shônen nerds" dont tu parlais, qui n'en démordait pas.
Un peu comme ceux qui disait que l'épisode 0 d'Haruyi Suzumiya était con et débile alors que c'était une mise en abîme caractérisé par l'archétype du film d'étudiant Otaku, annonciatrice d'une mouvance rebelle dans la réalisation.

Il y a donc une nuance significative dans l'ordre de l'événement et "l'absolu intégrité" des commentaires qui en découle.
Sans compter que de nombreuses personnes non fan d'anime/manga de base, ont apprécié le divertissement
en tant que tel pour son visuel et son animation en dehors de ce que l'anime/manga pouvait bien raconter.

Enfin l'aspect régressif est justement une donnée qui fait au contraire partie intégrante du renouveau (donc pas du nouveau) comme le soulignait mon exemple avec John Wick (film d'action bourrin des années 90 remis sur le devant de la scène et surtout assumé si ce n'est revendiqué en tant que tel).
Le concept étant basé sur la mode cyclique et ses tendances résurgentes (et un consensus chanceux entre marketing et inspirations artistique).
Donc du Bim Paf Boum premier degré jusqu'à l'extrême qui donne naissance à un genre de "Shônen pragmatique" qui fait ce qu'il dit en allant à l'essentiel et ne s'en cache pas, quitte à faire un doigt d'honneur aux conventions.

En définitive la satyre cachée dans la parodie à laquelle nul n'a échappé, est un bonus de lecture, et comme la parodie est commode, elle peut pointer du doigt certaines évidences tout en offrant un emballage de taille à son public.
En gros OPM profite d'un double lectorat ado/jeunes adultes (pour éviter de comparer Seinen/Shônen sinon on va pas s'en sortir si on part la-dessus), ce qui est le cas pour SnK aussi mais la manière et la présentation diffère et n'avantage pas SnK à long terme (SnK chiale trop, OPM tape fort, SnK laisse libre cours à l'interprétation philosophico-historique, OPM critique ouvertement la société).
D'où le come-back favorable d'OPM en saison 2 sur SnK sans compter la ligne scénaristique, qui dans le cas de SnK commence à tirer sur la corde alors que la baston finale d'OPM encourage tout simplement à en redemander.

L'homme incapable de faire court... je vous envie les gars, si tu réponds à ça Red, je déclare forfait parce que ma réponse va devenir encore plus longue et ça emmerdera tout le monde si ce n'est pas déjà le cas =D

sarthasiris

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2926
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • -ho mary sweet mary my mary hohoho
Re : One Punch Man
« Réponse #172 le: 29 septembre 2017, 20:33:25 »
Citer
OPM critique ouvertement la société
Peut être dans l’indifférence presque maladive de saitama envers tout? Ou le fait qu'il soit habité par le flegme qui caractérise le chômeur moyen? C'est un peu léger. J'ai pas l'impression que OPM critique la société en particulier, par exemple Fight Club ou Shin Sekai Yori le font très bien et de manière explicite, sans que ça relève de l'interprétation. Je vois d'avantage cette série comme un ras-le-bol. OPM ne critique pas les codes, il les brise, et en un coup. 8)

OPM me rappelle "Sumomomo" (auteur de Magi). Le manga se passe dans un univers où le héros est un lycéen parfaitement lambda, l'élément déclencheur de l'histoire c'est qu'il est malgré lui propulsé dans une aventure digne d'un manga de baston pur jus, forcément il est paumé, c'était pas sa guerre comme dirait l'autre. Dans OPM c'est aussi ce qui rend le contraste entre les deux univers intéressant. Saitama n'est pas fait pour son monde, et ce, pour des raisons exactement contraires, il est trop fort.

Après, pour ce qui est de "briser des codes" le très oubliable "Hancock" approchait déjà l'idée de la caricature du héros blasé par sa propre surpuissance. Et je suis prêt à parier qu'il existe des exemples antérieurs.
Il ne faut jamais rien prendre au sérieux.

jinrho78

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1098
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • si tel le chardon j'avais des épines
Re : Re : One Punch Man
« Réponse #173 le: 30 septembre 2017, 16:29:07 »
Peut être dans l’indifférence presque maladive de saitama envers tout? Ou le fait qu'il soit habité par le flegme qui caractérise le chômeur moyen? C'est un peu léger.

Oui oui bien sûr, je ne voulais pas dire que c'était son but premier mais plutôt de souligner la différence de contexte entre SnK et OPM et l'influence que ça a sur la réception. L'un nous propose des repères aisément identifiable car actuels, l'autre nettement moins mais gagne en immersion avec un univers qui lui est propre.

Cela étant, critique de société ouverte parce que pointant du doigt le NEET - ce que tu as exprimé en d'autres termes plus flatteurs - un phénomène accru par la contre-performance pour l'emploi d'un Japon pourtant en récession.
Si l'on considère que la critique sociétale naît par exemple d'un affect personnel vis à vis d'elle et que dans ce cas
Cliquez pour afficher/cacher
C'est un fait non de l'interprétation. À la limite si ONE n'était pas japonais...

OPM ne critique pas les codes, il les brise, et en un coup. 8)

Je ne susi on ne peut plus d'accord avec toi, le ""Tu verras c'est un suprashonen archi bien fait et super dynamique donc regarde le si tu aimes la baston décérébrée sans scénario!" représente simplement la réception frontale de l'anime gangrenée par le paramètre Shônen de l'oeuvre avant sa réception critique. Voilà pourquoi j'ai accompagné de guillemets le terme "Shônen pragmatique".
L'amalgame est compréhensible si on se place d'un point de vue unilatéral comme celui de la communauté de passionnés de l'anime sphère.
Toutefois je maintiens que cet accueil à chaud que Red a souligné comme régressif est finalement une donnée essentielle du succès de l'anime à grande échelle, donc dépassant le cadre de l'anime sphère.
 En effet même si cette donnée peut paraître maladroite et purement appuyée par la vanité des néophytes vis à vis de d'un concept réflexif inhérent à l'anime sphère (et plus globalement aux mangas), cette vision a contribué dans un premier temps à valoriser la vitrine OPM au près d'un public plus large.

 Ce public guidé par un dénominateur commun (le Shônen), au sein des séries à succès au cours des 20 dernières années(One Piece, Naruto, Death Note), a assimilé ce dernier au fil du temps comme une donnée empirique, indépendamment de la réussite réelle et objective.
Ce qui fait le charme magique de cette contradiction!
OPM a joué de cette contradiction en rendant la notion de Shônen caduque dans une moindre mesure, ce pourquoi à l'apogée du buzz il a rendu tout le monde barge et créé une sorte d'émulation.

Quand à ceux qui s'en foutaient, ils ont juste kiffé parce que justement ça ne pleurait pas et que ça ne parlait pas sans arrêt, et qu'en plus ça envoyait de la bien jolie baston.

Red Slaughterer

Re : One Punch Man
« Réponse #174 le: 30 septembre 2017, 17:49:43 »
Ca tourne un peu en rond.

Je comprends pas vraiment l'intérêt de nier le fait que One Punch Man a été reçu comme un contre-pied à la mangasse de bagarre. Tout le monde était là pour voir les commentaires au moment de la diffusion, je pense vraiment qu'il y ai matière à discussion.

jinrho78

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1098
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • si tel le chardon j'avais des épines
Re : One Punch Man
« Réponse #175 le: 01 octobre 2017, 05:42:23 »
Boaaa... comme j'ai dit que je déclarais forfait en cas de réponse de ta part, je peux pas passer pour un con devant les copains. :P

tsparkle

Re : One Punch Man
« Réponse #176 le: 04 avril 2018, 14:14:03 »
One Punch Man est sur Netflix depuis quelques jours.   Çà faisait longtemps que j'entendais parler de cette série (la première fois c'était sur PBSIdeaChannel) et le pitch me plaisait beaucoup.

Là j'ai vu les premiers épisodes et j'adore.  En plus ma calvitie précoce et le fait que je me suis récemment mis au sport font que je compatis beaucoup avec le personnage lol.

Plus sérieusement ça faisait longtemps que je n'avais pas regardé un animé avec autant d'enthousiasme.  C'est très drôle et original.

GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 3999
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : One Punch Man
« Réponse #177 le: 04 avril 2018, 14:45:11 »
OPM c'est mieux que SNK.

Y a personne qui conteste là non ?

Il y a des références Christiques très poussés tu vois, et un parallèle avec Guilty Crown qu'on ne peut ignorer. Amenant, une dénonciation violente de notre société de consommation.

Sans parler de cette réal qui a tout pris à Yoshitoki Abe, qui sait y faire.

One Punch Man c'est un shonen-medico-societal, ça veut dire, je sais pas.


Red Slaughterer

Re : One Punch Man
« Réponse #178 le: 04 avril 2018, 15:01:50 »
C'est Yoshitoshi Abe, sombre mécréant.

Zankaze

Re : One Punch Man
« Réponse #179 le: 04 avril 2018, 15:30:03 »
Fouette-le avec un dvd d'Heartcatch Precure, il le mérite.


I shall fullfill my duties. I won't let anybody here die!