Auteur Sujet: My Hero Academia (My Hero Academia)  (Lu 39621 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Dregastar

Re : My Hero Academia (My Hero Academia)
« Réponse #105 le: 01 mai 2017, 08:06:52 »
Saison 1 complète : Je l'ai enchaînée en quelque jours, et je suis bluffé, c'était excellent ! Ça me rappelle un peu pourquoi j'avais tant aimé l'animation jap' au début : ce petit mélange de sérieux, de comique et d'héroïsme sur une superbe OST, qui donnent finalement une belle alchimie.
Bref je suis un convaincu, je vais m'attaquer à la deuxième saison !

Cliquez pour afficher/cacher
Ca fait plaisir !

Et ce que tu dis sous balise est un point important et qui fait aussi tout le sel de cette histoire. D'ailleurs dés le debut de la S2 All Might est trop kool dans son rôle de mentor (que ce soit en mode tout sec ou malabar) et la relation avec son petit protégé s'affine.
----- 

Ep 1 à 5: R.A.S, je kiff de A à Z (techniquement, l'ost, le casting, l'humour, l'action, l'univers décliné, le tournoi, les rivalités, ce qui se passe en fond entre camarades de classe ou avec All Might, les vilains, etc.).

Puis Deku quoi ! Sa petite bouille, ses petits bras et par moments ses coups d'éclats avec son regard désemparé ou rageur. D'une, il me fend le coeur et je le trouve trop mignon. Et deux, surtout, il me met carrément des frissons. La gnac en somme !
« Modifié: 01 mai 2017, 12:29:06 par Dregastar »
★★★★★
Escape

Pitucho

Re : My Hero Academia (My Hero Academia)
« Réponse #106 le: 06 mai 2017, 10:45:17 »
Episode 5 : Il était fou cet épisode. Je n'ai pas eu la même impression que la semaine dernière. Cette fois j'ai eu des grizouillis.

Cliquez pour afficher/cacher

Feyrie

Re : My Hero Academia (My Hero Academia)
« Réponse #107 le: 07 mai 2017, 01:54:49 »
Citer
Puis Deku quoi ! Sa petite bouille, ses petits bras et par moments ses coups d'éclats avec son regard désemparé ou rageur. D'une, il me fend le coeur et je le trouve trop mignon. Et deux, surtout, il me met carrément des frissons. La gnac en somme !
Il sait être badass ce petit nigo.


Cet épisode 6 était super et on apprend une révélation.
On comprend mieux la motivation du mec au quirk feu/glace.

jinrho78

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1098
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • si tel le chardon j'avais des épines
Re : My Hero Academia (My Hero Academia)
« Réponse #108 le: 11 mai 2017, 04:12:01 »
Ce pourrait-il que l'anime me réconcilie avec les Shonens? Je serais tenté de dire oui après avoir vu la saison 1, la saison 2 me confirmera donc si ce n'était pas un coup de chance!

Jeinarzh

Re : My Hero Academia (My Hero Academia)
« Réponse #109 le: 11 mai 2017, 14:07:58 »
Je crois que ce qui permet une réelle réconciliation, c'est le fait que cet anime soit par saison, et pas un fleuve. Ça nous octroie d'une réalisation impeccable, aux petits oignons.

Parce qu'autrement, il est on ne peut plus classique comme shonen. Mais il est diablement efficace !

Je conclurai en disant que je ne pense pas que ce ne soit qu'un coup de chance Jinrho, attend toi à du lourd pour la suite (et je parle pas que du tournoi ^^)

jinrho78

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1098
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • si tel le chardon j'avais des épines
Re : My Hero Academia (My Hero Academia)
« Réponse #110 le: 11 mai 2017, 20:49:04 »
Oui c'est pas faux, c'est vrai que le schéma des saisons qui s'étalent sur X épisodes est de plus en plus relégué en arrière-plan ces dernières années et ce n'est pas plus mal je trouve!
Je n'arrivais pas à dormir hier soir et HOP, j'ai flingué les 6 épisodes d'une traite, heureusement qu'il reste de l'eau dans ma bosse de chameau pour traverser le désert :P!

Cette saison 2 est toujours parodique à l'extrême tout comme l'était la saison 1 mais bon vu que la trame avance rapidement et que la réalisation est clean, on gobe la pilule de bon coeur!
 
Je conclurai en disant que je ne pense pas que ce ne soit qu'un coup de chance Jinrho, attend toi à du lourd pour la suite (et je parle pas que du tournoi ^^)

Le coup de l'examen Chuunin est un classique maintes fois éprouvé mais vu le contexte de Boku no Hero, ça ne peut que fonctionner! Et tu n'avais pas tort Jeinarzh  ;), cela dit après la fin de cet épisode 6, j'attends que l'on troque la petite artillerie contre la lourde!

Hei

Re : My Hero Academia (My Hero Academia)
« Réponse #111 le: 12 mai 2017, 20:36:54 »
Pour rebondir sur ce que vous dites, je suis même pas sûr qu'on soit réellement dans la parodie. Le public visé est sans doute bien jeune et même s'il y a quelques scènes de violence plutôt crue (Cf Eraserhead, les messages et le ton n'est jamais malsain. J'ai la sensation que c'est très premier degré et pas dans le sillon d'un TTGL qui tout en portant les valeurs du genre à leur paroxysme, en rit volontiers.

Autrement, je suis plutôt d'accord sur le fait qu'avec un peu de recul, je suis loin d'être soufflé par ce que l'on nous propose. L'examen chuunin comme référence avait une ampleur incomparable... Et pourtant, on ne connaissait pas encore les personnages mais très rapidement leur histoire prend place dans notre esprit. Evidemment, l'histoire du fils d'Endeavor aussi dure soit-elle, c'est d'une légèreté grandiloquente si l'on part de la référence des Hyuga. Enfin, tout ça pour dire que c'est très bon mais qu'on est encore loin des références du genre. ^^
D'ailleurs, pour l'instant je n'ai pas encore vu de scène d'une intensité qu'on pouvait trouver dans les gros shonen fleuves de la décennie passée, pas même en comparant à FT qui avait quelques fulgurances mémorables (cf Laxus&Makarov et Kana pendant les grands jeux magiques).

jinrho78

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1098
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • si tel le chardon j'avais des épines
Re : My Hero Academia (My Hero Academia)
« Réponse #112 le: 13 mai 2017, 02:58:09 »
Je vais reprendre ta liane en vol car ce que tu dis me fait penser à un truc qui me trotte dans la tête depuis un moment.

 Alors oui effectivement, on est pas dans la parodie techniquement, j'ai juste l'impression qu'il y a chez certains animes Shonens récents comme une prise de conscience de leur nature et non plus simplement le fait de se conformer au cahier des charges parce que c'est comme ça, un peu comme si les types ne s'étaient pas posé la question avant car ça ne les intéressaient tout simplement pas et que d'un coup ils se mettaient à réfléchir à l'immanence de leur nature!

Ce phénomène chez les jeunes productions dont je parle, amène en conséquence soit l'envie de revendiquer pleinement leur nature Shonen comme dans Boku no Hero ou alors d'en rire, ou bien encore de la critiquer voir les 2 en même temps, à l'image d'un Mob Psycho qui crée un genre d'ambivalence qui sublime le genre de par sa nature hybride.
Bien sûr leurs ainés avaient mis le doigt dessus depuis un certain temps, je pense à Gintama ou Jojo's Bizarre Adventure par exemple. Toutefois j'ai trouvé qu'ils se contentaient d'effleurer ce sujet sensible, se concentrant d'avantage sur l'humour par le biais de la parodie.

 J'ai le sentiment d'avoir perdu des gens :o... Je ne sais pas si j'arrive à exprimer ça correctement... :huh:
En fait en me relisant je me sens con car je pense que ton exemple sur TTGL traduisait ma pensée mais vu que je ne l'ai pas vu... :-[ Tant pis je laisse parce que j'ai placé immanence :P.

Ce qui change la donne aussi, c'est vraisemblablement la direction artistique et la réalisation qui ont comme mot d'ordre; la modernité! semble-t-il.
 Ce qui influe très nettement sur la réception de l'oeuvre en ce qui me concerne, certes dans Boku no Hero l'on se contente de revigorer la substance pour lui donner de l'éclat mais ça marche sur le plan du divertissement pur et simple. Je trouve d'ailleurs excellent pour ma part, le fait qu'ils s'obstinent consciemment à cocher toutes les cases attendues dans ce registre. Genre:
-"allez les gars nous on sait ce que c'est qu'un Shonen et on assume parfaitement, et d'ailleurs on va vous le prouver!"
Du cliffhanger presque systématique tout les 2 épisodes jusqu'au déroulement de la trame, et bien sûr les supers dialogues de la mort qui tue! Bref je vais avoir l'air contradictoire vu le peu d'estime que j'ai pour le genre mais autant de convictions donnent presque du panache à Boku no Hero!
 
D'ailleurs, pour l'instant je n'ai pas encore vu de scène d'une intensité qu'on pouvait trouver dans les gros shonen fleuves de la décennie passée, pas même en comparant à FT qui avait quelques fulgurances mémorables (cf Laxus&Makarov et Kana pendant les grands jeux magiques).

Effectivement Boku no Hero même si il a fait plus que de m'aider à tromper l'ennui, ne m'a pas encore faire vibrer comme je le souhaiterais. Mais je reste confiant! ;)

sarthasiris

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2887
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • -ho mary sweet mary my mary hohoho
Re : My Hero Academia (My Hero Academia)
« Réponse #113 le: 13 mai 2017, 13:49:39 »
Le shônen désigne une cible éditoriale et non pas un genre, comme le Nekketsu auquel tu faisais sans doute référence. Désolé Red, je t'ai volé la vedette.

Après, ça m'étonnerait que l'idée c'était de faire du Nekketsu pour faire du Nekketsu. C'est qu'une classification après tout, viser une classification n'a aucun sens. Si le manga entre dedans, c'est pas une raison pour croire que l'oeuvre a été pensée pour ça et qu'elle ne vit qu'au travers de cette caractéristique, ce que je trouve assez réducteur au passage.

Citer
En fait en me relisant je me sens con car je pense que ton exemple sur TTGL traduisait ma pensée mais vu que je ne l'ai pas vu... :-[
J'appelle l'inquisition. Les infidèles seront purifiés par le feu.

Non sérieux, regarde TTGL.
Il ne faut jamais rien prendre au sérieux.

Knyke

Re : My Hero Academia (My Hero Academia)
« Réponse #114 le: 13 mai 2017, 15:02:26 »
Je plussoie Sartha, s'il répond au cahier du charge du nekketsu c'est parce qu'il appartient au genre et non pas parce qu'il s'efforce de trouver son identité via ce genre.

J'ai l'impression que ce qui fait défaut à My Hero Academia c'est la comparaison avec d'autres nekketsu. Les codes du nekketsu sont utilisés et réutilisés depuis des lustres, quand tu fais un nekketsu tu le définis par l'univers et les personnages, pas par le fait que le héros ait un mentor badass, qu'il participe à un tournoi, que des valeurs d'honneté et de courage soient mises en avant. Faut aussi se dire qu'il débute une nouvelle génération de nekketsu, Naruto et Bleach sont finis, Fairy Tail va bientôt se terminer; une nouvelle génération va surement grandir avec My Hero Academia.

Il s'inscrit donc la lignée des nekketsu, soit, mais il le fait bien. L'univers est assez classique, pas aussi riche que d'autres nekketsu, c'est plus le contexte d'humains possédant des pouvoirs qui va entrer en jeu pour redéfinir le mythe du superhéros. Les persos sont pour le moment tous bien utilisés et caractérisés, de bonnes rivalités, pas de perso inutile et chiant, un mentor absolument génial en partie pour sa part de faiblesse, du côté des méchants on n'a pas encore vu grand chose mais j'espère que ça sera à la hauteur. Forcément y'a aussi le héros et ce qui est fort c'est qu'il a beau être assez craintif et pleurnichard, sa force de caractère et son statut d'outsider fait qu'on est à fond derrière lui et qu'on veut qu'il réussisse, en général dans ce type d'oeuvre mon perso préféré n'est pas le héros et là si.
Le tout est assez léger, beaucoup de ressort comique avec Minoru ou Katsuki, mais aussi une part de sombre qui contraste bien le tout.

Tout ça pour dire que ce n'est pas pertinent de le voir comme une parodie ou de relever tous les moments où il va utiliser les codes de nekketsu puisque c'est un nekketsu. Mieux vaut se concentrer sur ce que l'oeuvre propose en matière d'univers, de personnage, de combat et d'évolution globale.


Hei

Re : My Hero Academia (My Hero Academia)
« Réponse #115 le: 14 mai 2017, 00:45:42 »
Souffrir de la comparaison lorsque tu reprends autant de points si précis, c'est une souffrance légitime x).

Citer
Les codes du nekketsu sont utilisés et réutilisés depuis des lustres, quand tu fais un nekketsu tu le définis par l'univers et les personnages, pas par le fait que le héros ait un mentor badass, qu'il participe à un tournoi, que des valeurs d'honneté et de courage soient mises en avant.
Ce qui est en italique constitue l'univers et les personnages. ^^
Autrement, sans avoir à comparer pour le moment on a rien eu d'exceptionnel. C'est prenant mais pas surprenant. Dans le déroulement des événements c'étaient plus inventifs dans la première saison d'ailleurs. Le schéma qui est utilisé pour cette seconde saison l'enferme un peu dans un carcan. Le pouvoir qui se profile semble aussi dans le même ordre d'idée.

@Jinrho : Ce que tu dis sur le fond parodique et la forme très soignée était portée l'an dernier par OPM et Mob Psycho 100 qui sont dans la désinvolture pour le premier et dans la prise de recule sur les codes habituels pour le second. Le dernier épisode de Mob étant une petite perle d'écriture.


Episode 7 :

Étonnamment, le moment fort de l'épisode ne dure qu'une seconde mais porte un fond que la série n'ose pas vraiment aborder. Par contre, il n'y a pas à dire, Shoto défie toute concurrence et je me demande d'ailleurs comment on va pouvoir donner crédibilité à son adversaire. Le combat de Deku étant franchement mal passé pour moi... Ce n'est même pas psychique son tour de passe-passe. Sa conversation avec All Might m'a d'ailleurs bien fait rire car elle traduisait mon ressenti fasse aux explications hasardeuses. x")
J'ai l'impression qu'il tire sur la corde avec cette obligation qui limite notre petit héros. Ça devient difficile d'écrire certaines situations avec twist dans le cadre du tournoi.

Knyke

Re : Re : My Hero Academia (My Hero Academia)
« Réponse #116 le: 14 mai 2017, 01:38:59 »
Ce qui est en italique constitue l'univers et les personnages. ^^

Non. Quand j'ai parlé d'univers c'était surtout au sens de lieu où l'histoire se déroule, là par exemple c'est un monde assez similaire au notre niveau architecture et technologie. Pour le reste c'est des caractéristiques et codes universels du genre.

Citer
Autrement, sans avoir à comparer pour le moment on a rien eu d'exceptionnel. C'est prenant mais pas surprenant. Dans le déroulement des événements c'étaient plus inventifs dans la première saison d'ailleurs. Le schéma qui est utilisé pour cette seconde saison l'enferme un peu dans un carcan. Le pouvoir qui se profile semble aussi dans le même ordre d'idée.

La première saison avait fait effet sur moi, il y a tout ce que j'attends d'un nekketsu et j'apprécie beaucoup le héros. Par contre je suis d'accord par rapport à ce que tu dis sur le schéma utilisé pour cette saison, surtout que selon moi le festival sportif part trop vite en phase de tournoi. Les éliminatoires étaient vraiment top alors que du 1 vs 1 classique ne laisse pas place à grand chose.

jinrho78

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1098
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • si tel le chardon j'avais des épines
Re : My Hero Academia (My Hero Academia)
« Réponse #117 le: 15 mai 2017, 02:07:20 »
Le shônen désigne une cible éditoriale et non pas un genre, comme le Nekketsu auquel tu faisais sans doute référence. Désolé Red, je t'ai volé la vedette.

Ok je plaide coupable pour délit d'amalgame :), il n'empêche que je ne suis pas d'accord pour le reste.

Après, ça m'étonnerait que l'idée c'était de faire du Nekketsu pour faire du Nekketsu. C'est qu'une classification après tout, viser une classification n'a aucun sens. Si le manga entre dedans, c'est pas une raison pour croire que l'oeuvre a été pensée pour ça et qu'elle ne vit qu'au travers de cette caractéristique, ce que je trouve assez réducteur au passage.
J'ai conscience de la nuance entre genre et cible éditoriale mais c'est justement parce qu'elles sont implicitement liées que j'ai maladroitement fait ce raccourci. Il est naturel de penser que lors de la création d'un manga un auteur pense à quel public il sera prédestiné.
Le Nekketsu est un choix très tentant car c'est un genre qui marche bien/ se vend bien, il ne définit pas le Shonen initialement mais incarne son essence au travers de valeurs qui lui sont bénéfiques.
Par conséquent il en est le visage emblématique, ce qui semble changer depuis peu et je m'en félicite.

Le Shonen - Je ne vous apprend rien - est destiné aux adolescents et a une portée pédagogique influente et évidente. Le Nekketsu est quant à lui un cargo pour prôner la justice et l'amitié à travers des personnages qui en ont bavé. Par ex: un petit gringalet né sans pouvoirs mais qui veut en avoir pour protéger ses proches.  Cela permet de s'attacher voir de s'identifier facilement au personnage et d'adhérer à son éthique dans la mesure ou sa morale tend vers un idéal de notre société.
 En gros on t'enseigne dans le nekketsu ce que l'on t'enseigne en classe: "fait toi des amis et ne fais pas de bêtises, c'est bien d'avoir des rêves mais il faut aussi trouvé la volonté de les accomplir et s'en donner les moyens".

En partant de ce raisonnement, cet aspect naïf de la chose rend pour moi l'anime quelque peu comique dans le sérieux avec lequel il applique son raisonnement, d'où ma référence à la parodie mais je pense que le terme de caricature conviendrait mieux.

Appartenir au genre du Nekketsu c'est revêtir l'identité du nekketsu. En soi Boku no Hero fait donc justement du Nekketsu pour en faire sans chercher à développer une identité qui lui soit propre. C'est justement pour ça que dans une certaine mesure il tend vers la classification... Se pliant docilement aux usages et aux critères du genre, ce qui en-soi est une démarche réductrice, c'est ce que je sous-entendais par cocher toutes les cases.

Je plussoie Sartha, s'il répond au cahier du charge du nekketsu c'est parce qu'il appartient au genre et non pas parce qu'il s'efforce de trouver son identité via ce genre.
 Les codes du nekketsu sont utilisés et réutilisés depuis des lustres, quand tu fais un nekketsu tu le définis par l'univers et les personnages, pas par le fait que le héros ait un mentor badass, qu'il participe à un tournoi, que des valeurs d'honneté et de courage soient mises en avant.
Mieux vaut se concentrer sur ce que l'oeuvre propose en matière d'univers, de personnage, de combat et d'évolution globale.
Et d'ailleurs si en fait, le héro trouve un père dans son mentor, participe au tournoi pour accomplir sa quête et se bat contre le mal en prônant le courage et l'honnêteté et fait sien ses ennemis qui en fait n'en sont pas vraiment, dans un premier temps du moins etc.
Donc en fait à partir du moment ou c'est un Nekketsu de par sa nature codifiée - comme si les Shonens ne l'étaient pas assez :) - ce que l'anime peut proposer est extrêmement réduit, hormis de la bonne baston, une bonne animation et tenter de nous surprendre avec les graphismes mais bon ça aussi au final... (Jojo a tenté le coup cela dit et ceux de BnH etSDS sont pas mal du tout).

 L'histoire à la rigueur mais en fait non, honnêtement celle-ci est souvent bidon et prétexte à l'usage de techniques ninjas/ pouvoirs/ trucs spirituels etc. Reste la stratégie de développement de la trame, qui dans BnH est assez bonne, mais seulement pour la saison 1 en ce qui me concerne.
Voila pourquoi je trouve que ce registre a peu d'intérêts même si il est sacrément jouissif quand on y retourne après une très longue pause. Et ce ne sont pas l'évolution ou les personnages qui vont changer grand-chose à partir du moment ou ces derniers sont pris dans un canevas similaire et peu surprenant dans leur évolution. Je suppose qu'en fait c'est la réalisation et la direction artistique qui font la différence.

Non. Quand j'ai parlé d'univers c'était surtout au sens de lieu où l'histoire se déroule, là par exemple c'est un monde assez similaire au notre niveau architecture et technologie. Pour le reste c'est des caractéristiques et codes universels du genre.

En parlant d'univers, celui de Boku no Hero est bateau comme pas possible même si encore une fois, ça marche. C'est les x-mens quoi... Le discours sur l'altérité conformiste mais sans la portée politique. Enfin je m'enflamme :p après tout ce n'est pas ce que je venais chercher dans BnH :)

Pour vous rejoindre, mon reproche au final serait donc :
Vu que cet aspect la est inhérent au Nekketsu, pourquoi ne pas vouloir en changer et s'en éloigner en abandonnant le Nekketsu? Ce qui a été fait comme le disait Hei avec One Punch Man et Mob Psycho qui sont tous deux pour moi, d'excellents Shonens! ;)

Enfin bon j'ai pas mal digressé.
Après je n'avais pas posté à la base pour taper gratuitement sur la tronche de BnH; plutôt dire que j'appréciais  son dynamisme et sa fougue, notamment grâce à sa direction photo et sa DA. Un peu comme Seven Deadly sins sauf que Boku no hero possède des enjeux plus adapté à notre époque.

Désolé pour le pâté, à l'avenir je tâcherais de faire plus court  :-[. Et merci du conseil sur TTGL sarthasiris, je sais quoi mater après BhN :D

Red Slaughterer

Re : My Hero Academia (My Hero Academia)
« Réponse #118 le: 15 mai 2017, 03:05:21 »
Ces cours de chose de la part de personnes qui affirment ne pas s'intéresser à ce dont elles parlent sont toujours passionnant, mais comment tu peux te féliciter du "changement dans le shônen alors que peu importe ce que ça pourrait être tu n'y ais littéralement pour rien.

Jeinarzh

Re : Re : Re : My Hero Academia (My Hero Academia)
« Réponse #119 le: 15 mai 2017, 04:46:13 »
Les éliminatoires étaient vraiment top alors que du 1 vs 1 classique ne laisse pas place à grand chose.

Je peux pas te laisser dire ça ^^
Les éliminatoires, au même titre que l'examen Chuunin dans la forêt de la mort, permet de présenter les personnages avec un aperçu de leur pouvoir.
Le 1v1 nous montre de quoi ils sont capable, ou permet un affrontement d'idéologie (Naruto vs Neiji par exemple), ce qui permet un développement plus poussés des protagonistes.

Après, faut pas s'y tromper, ce manga/anime est clairement fait pour être vendu à l'étranger (même si pour le coup, ils auraient pu choisir des noms plus simple à retenir >.>).

Je rajouterai que le fait qu'il suive les cliché Nekketsu n'en fait pas un mauvais manga. Dragon Ball, c'est la BASE, et les scénarios des différents arcs sont quasi nuls ou résumables en une phrase. Tant que ça envoie du pâté, je vais pas bouder mon plaisir. Et si je veux un manga avec plus de développement, c'est pas non plus ça qui manque.