Auteur Sujet: Chainsaw Man  (Lu 6899 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Gally@

Re : Chainsaw Man
« Réponse #15 le: 27 octobre 2022, 16:06:20 »
Je trouve pas ça cliché perso la première partie, enfin jusqu'au moment de l'arc
Cliquez pour afficher/cacher
. Ça pose ses bases, on introduit les personnages, on fait monter la sauce tout ça dans une ambiance pesante, tous les prota ont un caractère de merde quasi. Faut bien les mettre en situation pour en faire évoluer certains dans ce cas précis. Même au niveau des dialogues c'est pas clichés, on a de l'humour noire, du sarcasme, de l'autorité, de la vulgarité et j'en passe.
OK y a des épisodes types démons à tuer contre devil hunter, mais l'ambiance est pas cliché. Sont glauques les perso au premier abords. Je dis pas non plus que CSM a révolutionné le genre mais je trouve que des animés bien sales comme ça sous tout rapport, y en a pas 50000.
« Modifié: 27 octobre 2022, 16:08:14 par Gally@ »

Red Slaughterer

Re : Chainsaw Man
« Réponse #16 le: 27 octobre 2022, 17:50:48 »
Vraiment, cette exacte discussion en boucle depuis quinze, c'est hallucinant de voir à quel point on finit toujours par parler l'apparition de l'anti-shônen sans que personne ne veuille admettre que ça fait tout autant partie du genre que le reste.

Rien de ce que tu décris là ne définit ni le shônen ni Chainsaw Man. Le shônen ça n'a jamais été juste sauver le monde, ou se venger ou devenir, surtout pas dans cet ordre. Tu peux essayer de dire Phantom Blood c'est un gars qui essaie de se venger, Hunter x Hunter c'est un gars qui essaie de devenir fort et Dragon Ball c'est un gars qui essaie de sauver le monde, mais t'enlève juste 95% de l’œuvre.
De la même manière, Chainsaw man c'est pas juste un gars qui veut palper des seins (y'a des tas de manga sur des gars qui veulent juste palper des seins, au passage, pas sûr que ce soit vraiment ce que t'essaie de dire là), ça c'est littéralement juste un gag du manga.

Vous niez ce que raconte le manga juste pour appliquer une grille de lecture qui n'a pas de sens, surtout si pour faire des définition du shônen assez souple pour qu'on puisse y mettre Le Compte de Monté-Cristo et y exclure Yu-gi-ho.

@Matchoss>
Un One shot ça change tout parce que ça atteint pas le même public. Y'a un prestige largement supérieur à faire du one shot, surtout avec les thèmes de ceux de Fujimoto, à faire du feuilleton d'action. Je rigole avec le Compte de Monté Cristo mais c'est une réalité qu'en terme de littérature on aura tendance à trouver qu'Alexandre Dumas est moins prestigieux qu'un Stendhal vu qu'il fait du roman feuilleton. Y'a cette même distinction entre la série télé et le film. Ca va d'autant plus s'appliquer dans de la BD, et surtout de la mangasserie, qui est un support absolument pas légitime en terme de littérature (oui, mon trou du cul aussi c'est de littérature, c'est effectivement de là que je sors mon analyse). Alors le shônen jump on en parle même pas. D'ailleurs vous voulez même pas entendre que Chainsaw Man c'est du shônen, comme Death Note ou Shingeki no Kyôjin avant lui. Là tu vas me dire "oui mais non je ne nie pas que c'est un shônen, juste que c'en est un complétement différent", j'appelle ça de la négociation il parait que c'est la troisième étape du deuil.
Tout ça pour dire, le one shot ça atteint une cible différente que tu vas pas nécessairement ressentir plus que ça si t'es dans le genre de milieu à commenter les chiffres de vente et aller lire des trucs qui ont été très momentanément à la mode genre Firepunch. Moi je te lis, t'es pas un gars d'anime-kun tu dois trainer autre part genre MaL ou un reddit précis. Mais je suis allé en librairie, et si mon chapeau te suffit j'y suis allé avec Deluxe et GTZ, y'avait des étagère promotionnelles avec des tomes de Lookback et Sayonara Eri, c'est du succès d'estime. Même Kishimoto l'auteur du manga qui s'est vendu le plus en France, ne peut pas faire vendre Samurai 8, le statut de Fujimoto à l'heure actuelle est juste en-dessous de Takehiko Inoue à l'heure, ni plus ni moins. Et ça, c'est pas l'écriture de Denji, c'est le passage par le one-shot, par le format d'un récit naturaliste non-feuilletonant. La meilleur preuve c'est le timing très tardif de l'annonce de l'adaptation. Si ça marchait si bien que ça, pourquoi ne pas avoir avancé un anime plus tôt comme c'est le cas avec Mashle et Undead Unluck maintenant ? Il s'est bien passé quelque chose après Chainsaw Man.

Et je compare le succès de Firepunch et DanDaDan, pas vraiment leur contenu. C'est la nouvelle sensation, le manga étrange un peu épicé qui fait parler de lui pour son originalité, sauf que là c'est le mélange action/affaire de couple plus que la violence qui fait parler. Mais c'est déjà que je disais la dernière fois, c'est un transformation vraiment évidente du genre.

Je sais pas pourquoi tu re-cites mon premier message plutôt que de citer la réponse que j'ai déjà donné, mais quand je dis que CSM a percé, je dis juste qu'il se maintient dans le WSJ. Ca de ça que je parle quand je dis "il a percé", en opposition aux mangas qui se font annuler. Je dis pas que c'est absolument les meilleurs ventes, je vois pourquoi tu ramènes à ça.

Et je sais pas pourquoi non plus vous voulez repartir sur les shônen classique. Les shônen classique ils font pleins trucs. Genre c'est quoi classique ? Hunter x Hunter c'est classique ? Tu vas tout catégorisé sur le simple fait que les personnage principal soit égoïste ou pas ? Ca veut rien dire, dans ce cas Sakamoto Days est original parce que le personnage principal est gros, Mashle est original parce que le personnage principal à une coupe au bol et ne sait pas ouvrir les protes (c'est vraiment très original, y'a strictement aucun autre personnage de shônen qui ne sait pas ouvrir les portes, alors qu'en vrai y'en quelques uns qui sont égoïstes), Akanebanashi parce que c'est une fille. Tu vois bien que c'est ridicule, Chainsaw Man a des spécificité, comme tous les autres manga, et une d'entre elles c'est d'avoir des personnages qui se comportent de manière banal, ils parlent comme des gens lambda, ils ont des motivations un peu basses et ça fait un contraste avec le côté absurde et hyper violent du reste mais ça va pas l'exclure du reste des shônen pour autant. Cette distinction n'a vraiment pas de sens, surtout pas dans un contexte où Sakamoto Days et Undead Unluck existent.

Y'a une tonalité différente et ça rend le manga intéressant, mais vraiment vouloir à tout prix démontrer ce qui est un shônen et ce qu'il l'est pas usant c'est amoindrir des œuvre. C'est vraiment usant de n'avoir à parler que de ça à chaque. Je sais pas, regardez Shingeki no Kyojin avec le recul est-ce que c'est vraiment intéressant de savoir si ça s'opposait au shônen ou pas ? On s'en fout complétement, ça n'apporte absolument rien. Pourtant c'était tellement partout et tellement insupportable que j'avais complétement abandonné Shingeki no Kyojin à la diffusion de la série, par pitié ne faites pas la même chose avec Chainsaw Man. C'est grille de lecture est claquée, elle ne révèle jamais rien d'intéressant, elle est basée que sur du mépris.

Gally@

Re : Chainsaw Man
« Réponse #17 le: 27 octobre 2022, 19:30:48 »
Rhalala, a partir du moment où tu affirmés que CSM est un Shonen classique, on sera jamais d'accord. Mais bon, moi j'arrête là.
Vivement la semaine pro, la fin de l'ep 3 m'a frustré.

Matchoss

Re : Chainsaw Man
« Réponse #18 le: 27 octobre 2022, 20:32:40 »
Pour le coup, CSM rentre dans le domaine du Shonen par définition. J'ai jamais dis le contraire. Il en a clairement de nombreux codes. Il a certaines spécificités avec son humour noir et ses personnages peu conventionnels, mais c'est un shonen. Je vous laisse en débat Red et Gally sur ce sujet si ça vous amuse, c'était pas le propos de mes écrits.

Pour l'histoire de "CSM a percé avec le Jump+", c'était vraiment pas clair dans la façon dont tu en parlais. Je note que "percer avec le Jump+" veux dire "échapper à la hache du Jump car il marchait bien sur Jump+". Du coup, on ne parlait pas de la même chose.

Pour ce qui est de la partie One Shot, on est un peu dans le débat de l'œuf et la poule en un sens. CSM doit son succès à Look Back ou Look Back doit son succès à CSM? Aurait-on entendu parler de Look Back sans le succès de CSM? De nombreux OS paraissent constamment et on en entend pas autant parler que celui-là. Il est excellent comme d'autres le sont. Il a cependant l'avantage d'être écrit par un auteur en vogue au moment de sa publication mais aussi caresser pas mal le monde du manga dans le sens du poil (les critiques adorent qu'on leur parle de leur art de prédilection). Les deux œuvres sont liées ne touches pas le même publis et a amener les uns vers les autres. Mais j'ai plus eu l'impression d'entendre les fans de CSM plébiscités Look Back que les fans de One-Shot parler de CSM.

Je parlais popularité (donc chiffre) parce que tes propos semblaient un peu flou et plutôt péremptoire sans véritable argumentation. Du coup, j'ai pris l'angle plus objectifs.
De ton côté, je comprends maintenant que tu parles succès d'estime (critique et réputation) et qui semble d'ailleurs se réduire au cercle que tu côtoies à te lire sans aller bien plus loin. Si tu juges le bruit que fait CSM là l'ouverture d'un sujet sur Anime-kun ça va pas loin (surtout quand on voit que côté manga, il y a 3-4 fidèles à ouvrir des sujets ces derniers temps et qu'évidemment ils peuvent pas tout lire/apprécier) Avec ce point de vue, on ne peut pas redire grand chose à tes affirmations. Est-ce que suit à la sortie de Look Back, le topic a été ouvert pour parler de CSM? Bref, je peux juste te répondre que de mon côté, j'ai beaucoup entendu parler de CSM avant Look Back et que j'ai pas eu la sensation que la sortie de celui-ci a particulièrement relancer les discussions sur CSM. Mais c'est sans doute parce qu'on a pas les mêmes cercles et que je suis seulement un gueux au milieu de la cour de sa majesté. C'est toujours chouette de se faire juger avec condescendance par un inconnu.

Pour ce qui est du statut de Fujimoto dans le panorama du manga actuel, je suis d'accord avec ton constat. Il a un énorme succès critique et très solide en popularité. Je ne peux cependant pas m'empêcher de m'interroger sur l'impact que les maisons d'éditions ont sur ce succès à travers leur campagne marketting à plusieurs niveaux (pub, influenceurs...) et à quel point c'est fabriqué. Parce que je ne vois pas dans CSM le manga de la décennie loin de là. (je le vois bien plus dans Look Back et Goodbye Eri). Fujimoto a un talent indéniable pour la narration et la mise en scène, chose qui n'est pas toujours le point fort des mangas. Mais je trouve de nos jours plus compliqué de s'assurer qu'un succès d'estime n'est pas fabriqué plutôt que mérité. Il y avait déjà pas mal de hype dans l'attente de la sortie de Look Back parce que les gens voulaient voir ce que Fujimoto sortirait après CSM.

Gally@

Re : Chainsaw Man
« Réponse #19 le: 27 octobre 2022, 20:46:52 »
Shonen oui mais pas classique. Chainsawman deconstruit les archétypes du Shonen.

Clairement que chainsawman a fait parler de lui bien avant look back, que j'ai et qui m'as laissé sur ma faim. Un one shot OK mais encore faut-il que l'histoire sur la fin soit pas précipitée mais bref, c'est pas le sujet.

Red Slaughterer

Re : Chainsaw Man
« Réponse #20 le: 27 octobre 2022, 21:09:58 »
Non j'ai dis qu'il avait une structure classique.
Le personnage principal rejoint une organisation et combat des ennemis successifs, c'est vraiment le structure la plus utilisé en ce moment et Chainsaw Man fait ça sans aucune variation. C'est pour ça que j'oppose à Frieren qui a beaucoup, beaucoup de chapitre isolé qui se racontent des histoires banales, là y'a une structure assez unique.

La seconde partie part dans une direction complétement différent (et retourne dans le Jump Plus aussi), c'est possible que ce qu'a été Chainsaw Man soit aussi le résultat d'une décision éditorial.

Citer
Mais c'est sans doute parce qu'on a pas les mêmes cercles et que je suis seulement un gueux au milieu de la cour de sa majesté. C'est toujours chouette de se faire juger avec condescendance par un inconnu.

Mais ?
A quel moment je dis ça.

Je juge personne sur le fait d'aller sur MaL ou d'autre forum, juste tu vas sur des forum spécialisé pour commenté des chiffres, donc tu parles avec un public spécialisé et un succès d'estime touche un plus large public. Y'a pas de jugement de valeur, c'est le contraire même, où est le problème ?

Et tu me dis aussi que tu trouves Lookback et Sayonara Eri comme étant de meilleur manga, donc on est d'accord, il y a bien quelque chose qui se passe à se moment qui change la présence de Fujimoto. Je vois vraiment pas le soucis.

Juste j'ai dis personne n'en parle et y'a des gens qui en parle alors t'es pas d'accord ? Mais j'exagères exprès, évident que des gens en parlent, mais c'est clairement pas le phénomène que c'est devenu et ça a pris a un timing qui est très inhabituel, soit entre la fin du manga et le début de l'anime.

RadicalEd

Re : Re : Chainsaw Man
« Réponse #21 le: 27 octobre 2022, 21:32:41 »
Pour l'histoire de "CSM a percé avec le Jump+", c'était vraiment pas clair dans la façon dont tu en parlais. Je note que "percer avec le Jump+" veux dire "échapper à la hache du Jump car il marchait bien sur Jump+". Du coup, on ne parlait pas de la même chose.
Pour apporter de l'eau à ton moulin : https://www.animenewsnetwork.com/interest/2019-08-22/spy-family-kusuriya-no-hitorigoto-win-tsugi-ni-kuru-manga-award-2019/.150311
CSM était déjà reconnu en manga papier au Japon en 2019 alors que Spy x Family l'était en dématérialisé.

La hype de CSM en occident à surtout émergé suite à l'annonce de Mappa en 2021 surtout après le phénomène JJK qui était encore récent. Je pense que le manga était déjà reconnu dans les milieux mangaphiles français depuis bien avant mais je ne sais pas à quel point...

Je ne vais pas entrer dans le débat sur les thématiques du shonen, car si la définition est fonction du lectorat cible du magazine de prépublication, elle ne veut rien dire car elle devient subordonnée à ce que les éditeurs de ces magazines pensent que le public attend, donc c'est indéfini et évolue avec le temps et le lectorat.

La raison de l'adaptation "tardive" en anime de CSM peut tenir a des facteurs de disponibilités du studio (s'ils voulaient à tout prix Mappa), de choix éditoriaux (un projet à la fois pour ne pas s'auto-concurrencer), se synchroniser avec la suite du manga ou bien d'autres raisons dont je n'ai aucune idée mais le succès au Japon était présent et l'adaptation était prévisible.

Matchoss

Re : Re : Chainsaw Man
« Réponse #22 le: 27 octobre 2022, 21:41:49 »


Je juge personne sur le fait d'aller sur MaL ou d'autre forum, juste tu vas sur des forum spécialisé pour commenté des chiffres, donc tu parles avec un public spécialisé et un succès d'estime touche un plus large public. Y'a pas de jugement de valeur, c'est le contraire même, où est le problème ?

Premièrement, tu m'inclues dans une communauté sans avoir, en faisant bien comprendre que je ne suis pas d'"ici". On a vu mieux comme façon de communiquer. Tu l'utilise comme argument d'autorité ce qui est un peu maladroit en soi quand on est juste deux randoms à causer sur le net. Après, tu l'utilise pour dénigrer mes propos, ce qui tombe à mon sens dans de la condescendance. Mais tant mieux, si c'est pas fais exprès et n'est pas l'intention, je conseillerais alors de mieux mesurer tes propos avant d'écrire.
Puis, il se trouve, que moi non plus, les chiffres, c'est pas trop mon domaine et qu'en soit ça n'a pas souvent d'intérêt pour apprécier la qualité d'une œuvre. Sauf que quand je veux construire un argumentaire, j'utilise de quoi soutenir ce que je raconte et entre autre je regarde les infos et chiffres que je peux trouver.
(EDIT : on s'en branle mais j'ai jamais mis un pied sur Reddit ou les forums de Mal)

Citer
Et tu me dis aussi que tu trouves Lookback et Sayonara Eri comme étant de meilleur manga, donc on est d'accord, il y a bien quelque chose qui se passe à se moment qui change la présence de Fujimoto. Je vois vraiment pas le soucis.

Juste j'ai dis personne n'en parle et y'a des gens qui en parle alors t'es pas d'accord ? Mais j'exagères exprès, évident que des gens en parlent, mais c'est clairement pas le phénomène que c'est devenu et ça a pris a un timing qui est très inhabituel, soit entre la fin du manga et le début de l'anime.

Après encore une fois, de quoi on parle. De Fujimoto, de Chainsaw-man? C'est confus.

Le timing est effectivement inhabituel, mais je pense qu'il faut plus aller voir du côté de la Shueisha et du projet d'anime dont le développement a été plus long que normal. Ils ont cherché à maintenir la hype autour de Fujimoto en publiant ses One-Shot (grand bien leur a pris par ailleurs).
Il y a aussi le facteur Covid qui du coup les a obligés à retarder l'anime et trouvé une solution par les One-shot pour occuper le terrain.
C'est peut-être aussi le passage au Jump+ qui a fait qu'on en a plus parlé par chez nous sur la fin de publication.
Bref que des suppositions, il y a surement des articles qui se sont penchés en détail sur la production singulière de l'anime, mais j'ai pas regardé.
« Modifié: 27 octobre 2022, 21:47:20 par Matchoss »

sarthasiris

  • Staff Webzine
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 3413
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • -ho mary sweet mary my mary hohoho
Re : Chainsaw Man
« Réponse #23 le: 27 octobre 2022, 23:27:50 »
Rhalala, a partir du moment où tu affirmés que CSM est un Shonen classique, on sera jamais d'accord. Mais bon, moi j'arrête là.
J'vois pas trop en quoi c'est pertinent de savoir si le schmilblick est original ou classique en vrai. C'est pas vraiment un critère de qualité. Sinon des trucs comme Soul Eater ou HXH seraient des merdes. Concrètement, c'est des ramassis de tous les clichés qu'on peut trouver dans un shōnen. Et pourtant, c'est très bien. Bon, je sais que je ne vais pas me faire que des potes en disant ça, mais vous avez l'idée. Et inversement, un truc original n'est pas de fait "bien" parce qu'il est original. Je me souviens de Dead Leaves que je trouve très original, bah en vrai, c'est pas ouf hein.

Concernant le cas de CSM, le bail des chasseurs de démons qui utilisent un mi-humain mi-démon pour se battre à leur côté, à priori, on ne va pas se mentir, c'est quand même assez classique, sans aucune recherche sommaire, on peut directe penser à Tokyo Ghoul, tu remplaces les ghouls par des démons, c'est la même. Idem pour parasite, tu remplaces le parasite par un démon, c'est la même. Ou je sais pas moi ... un truc qui s'appelle littéralement Demon Slayer et dont l'intrigue repose accessoirement sur une personne démonne qui reste partiellement humaine. Bon voilà, est-ce que ça veut dire que CSM est nul ? bah, je pense que non. Parce que ouais, s'arrêter à la structure, c'est faire l'impasse sur tout ce que l'œuvre raconte.
Il ne faut jamais rien prendre au sérieux.

Gally@

Re : Chainsaw Man
« Réponse #24 le: 28 octobre 2022, 00:06:47 »
Ça me fait bien rire quand la plupart du temps, beaucoup se plaignent que ce que l'on voit, c'est du revu et revu, du classique, qu'on regarde toujours la même chose blablabla.
Ce que je pense, c'est que même si on a des monstres vs humains (et encore la, les humains sont pas 100% humains..) qui font partie d'une organisation ben OK mais on s'arrête pas là. Déjà rien que la représentation du héros, le mec, il a des tronçonneuses partout, c'est  complément ouf finalement et pas anodin et ça passe crème. Ben quoi, ça y est ? Vous êtes blasés par l'animation japonaise ? Plus rien vous surprend ? C'est triste. Ensuite, une démone complètement chtarbée, un mec qui les tentent de les discipliner et dont la vie est mise à prix mais ça c'est un spoil Raf. Une meuf qui te dit, toi soit tu crèves, soit tu obeis. Sont tous ompletement tarés. C'est pas du Shonen power flower avec les supers liens de l'amitié. Ça cause gras. Le lien jjk, je le vois pas des masses à part pour le côté malsain mais même la ça arrive pas au niveau de CSM. Y a plus de similitudes avec dorohedoro qui lui est un seinen. Mais ouais Shadow va encore m'engueuler de parler de classification.
Vous me faites rire avec vos remarques condescendante, du coup, je m'énerve.
Ça claque sa mère chainsawman, ça envoie valser pas mal de codes shonenesques et Ça se limite pas qu'à des démons et une organisation.

zohard

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1608
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • MAL
  • A-theque M-theque
  • "backstory" is the real meat of a game...
Re : Chainsaw Man
« Réponse #25 le: 28 octobre 2022, 11:58:12 »
J'apprécie assez l'expérience pour l'instant avec ces 3 premiers épisodes, j'avais pas vraiment apprécié le Fire Punch donc partir sur quelque chose de plus classique c'est pas plus mal tout en gardant un peu ce côté malsain et déjanté. Et bon on voit que les moyens ont été mis pour avoir un truc plutôt solide niveau animation donc un bon défouloir visuel aussi.

Hâte de voir le développement autour de Makina et du groupe de devil hunter, pour l'instant je connais surtout à travers les memes d'internet  :wacko:.

Red Slaughterer

Re : Chainsaw Man
« Réponse #26 le: 28 octobre 2022, 12:10:59 »
Citer
Ça me fait bien rire quand la plupart du temps, beaucoup se plaignent que ce que l'on voit, c'est du revu et revu, du classique, qu'on regarde toujours la même chose blablabla.

C'est exactement ce qui m'agace, je pense que tout ces manga qu'on traite comme ça aient moins de valeur. Le deux exemples les plus flagrants c'est Boku no Hero Academia et Kimetsu no Yaiba. Horikoshi à une maitrise de la mise en page hors-norme, c'est vraiment pas étonnant qu'il fasse un récit qui référence à ce point la BD et du comics, qui garde une qualité de dessin invraisemblable pour de l'hebdo' et qui travaille comme des thèmes assez sérieux, je me fous de savoir que Hawk est "gentil", c'est un excellent personnage et sa rencontre avec Double est quelque chose de rare. Et Kimetesu no Yaiba est a un recherche graphique qui pousse le respect, c'est un manga qui a réussit à créer un univers juste grâce à une identité graphique très forte, ça ressemble à un conte traditionnel assez cruel mais avec un dessin très doux, notamment dans le premier chapitre et la séquence d'entrainement qui ouvre le récit.

Je trouve que ce que tu dis là, c'est très méprisant. Pour moi, le shônen c'est un structure narrative et c'est tout. C'est un genre de récit qui s'est créé dans un contexte particulier (de la BD feuilleton publié de manière hebdomadaire), à partir où tu reprends une de ces structures narratives dans de la BD feuilleton, c'est du shônen et c'est tout. La seule question d'intérêt c'est de savoir qu'est-ce qu'un auteur particulier va faire avec une structure et construire par dessus. Chainsaw Man ne touche pas à la structure (exactement comme Kimetsu no Yaiba, finalement) et ne va se concentrer que sur le fait de créer une tonalité et de faire de l'absurde et de l'horreur, et oui c'est un peu punk comme Dorohedoro, mais Jujutsu Kaisen reprend des séquence de film d'horreur ça ne devient pas moins du shônen pour autant. Ce qui se passe à un moment précis a appartient juste à Chainsaw Man, c'est son invention, son écriture, son récit, c'est que Fujimoto a écrit avant même que Télérama ou Angoulême trouve ça bien, et ça n'a rien à voir être un shônen ou seinen. D'autre série ont créées d'autres choses, l'antagoniste principal de Mission Yozakura en ce moment est incroyable, personne ne fait pareil.

Quand je dis "Chainsaw Man a une structure de shônen classique", je dis que c'est un manga qui appartient aussi à une histoire qu'on peut faire remonter à Shigeru Mizuki, je suis pas là pour dire "Uuunhgugh j'ai déjà lu un manga avec des monstres et des gens qui portent un costume", ça m'intéresse pas ça.
Et en vrai j'ai parlé d'organisation et de monstres pour faire vite, mais la cohabitation avec le monstre dans un même corps est aussi une structure de récit que la shônen emploie en particulier, avec termes très spécifiques (le monde intérieur en fait partie). Toutes l'esthétique de la capacité surnaturel qui va créer et briser des règles est un invention très spécifique du shônen qui a été raffinée pendant des années et ça permet à Chainsaw Man de l'employer sans se justifier.
Les codes du shônen c'est pas un héros gentil et orphelin qui part à l'aventure, c'est largement plus que ça.

Gally@

Re : Chainsaw Man
« Réponse #27 le: 28 octobre 2022, 13:43:58 »
Je ne lis pas my hero academia mais j'ai déjà jeté un coup d'œil au manga car mon aîné les a et je suis aussi d'accord pour dire que le dessin et tout ce que ça comprend claquent bien. C'est pas loin d'être fini, si j'ai du temps, je lirais.
En ce qui concerne kimetsu no kaiba, je n'ai ni vu (enfin 2 ep) et lu donc je ne sais pas mais je suppose que son succès est justifié. Perso, y a eu trop de hype autour, comme shingekin no kyojin, j'ai pas regardé. Alors, c'est peut être n'imp comme réaction, mais c'est comme ça.
Un truc qui faut savoir chez moi, c'est que c'est très rare pour moi de lire des Shonen,  en général ça me saoule vite. Team seinen en ce qui me concerne mais je regarde quelques Shonen.
Alors oui, je n'ai sans doutes pas ta culture Shonenesque et du coup moins de références, c'est sur ce qui expliquerais plus mes réactions concernant CSM et je persiste à dire que l'ambiance, surtout au moment où Denji
Cliquez pour afficher/cacher
ça part en vrille. Alors ce sera un Shonen grave déjanté de ouf, et j'adore.
« Modifié: 28 octobre 2022, 14:09:02 par Gally@ »

RadicalEd

Re : Re : Chainsaw Man
« Réponse #28 le: 28 octobre 2022, 14:07:01 »
Pour moi, le shônen c'est un structure narrative et c'est tout.
Je suis pas vraiment d'accord que tu puisses définir une classification ainsi.
Il y a pas mal de genre dans le shonen (nekketsu, sport, mecha, rom-com, harem...) qui ont leurs codes narratifs propre. Et comme d'habitude le terme prête à confusion car on l'emploi pour désigner le nekketsu par abus de langage.

Quoiqu'il en soit, je suis un peu déçu que personne n'ait cité Kemono Jihen pour faire la comparaison, cette série est vraiment passée inaperçue  :'(

Concernant l'originalité de CSM, je suis pas vraiment d'accord que ce soit tellement novateur, le gore ou la violence par exemple étaient très présent dans les shonen des années 80, l'ambiance crasseuse est un classique du post-apo (la décharge dans gunnm ?). Je m'attends presque à ce que l'on parle bientôt du côté novateur de urusei yatsura comparé aux rom-com récentes  =D

Ce qui m'intéresse pas mal ici est que Denji est plutôt "vierge" moralement, en terme de valeurs, il part de zéro. Donc c'est assez intriguant de voir comment il va évoluer surtout qu'il n'est pas entouré de personnages qui puissent apparaître particulièrement comme des modèles (dixit la traditionnelle figure paternelle du maître), ils ont tous l'air assez déjantés donc ça peut partir dans tous les sens assez vite.

Gally@

Re : Chainsaw Man
« Réponse #29 le: 28 octobre 2022, 14:32:17 »
Ah ben les années 80,perso, a part ce qui passait à la télé, je n'ai aucune culture.
Tu parles de Gunnm, mais on est dans du cyberpunk là, pi ça remonte à loin. Je capte pas pourquoi tu compares à CSM qui a plus une structure du nawak pour les personnages et l'histoire. Pi Gunnm, c'est des cyborgs. J'en revient à dorohedoro qui me parle plus concernant ta comparaison car c'est plus crade niveau background.

Je n'ai pas vu kemono jihen.
« Modifié: 28 octobre 2022, 15:04:41 par Gally@ »