Ao Oni : Ce Rêve Bleu ~

» Critique de l'anime Ao Oni : The Animation par Sacrilège le
04 Janvier 2017
Ao Oni : The Animation - Screenshot #1

Chaque saison comprend toujours son lot d’animes bizarres qu’on n’oserait imaginer. La saison de l’automne dernier nous a présenté Ao Oni the Animation, l’adaptation d’un jeu vidéo de 2008.

Composée de treize épisodes, la série met en avant un format très court puisque chaque épisode ne dépasse pas les cinq minutes (dont une petite minute consacrée aux différents génériques). Je vous vois donc venir avec vos « Mais qu’est-ce qu’elle regarde encore ? On dirait qu’elle choisit les trucs les plus moisis et s’étonne d’être déçue par la japanimation ! ». Je plaide coupable, j’ai des goûts qui dépassent l’entendement. Néanmoins, cela permet de découvrir des animes pas piqués des hannetons.

Je n’ai jamais joué au RPG maker Ao Oni dont est issue cette série, et je n’ai pas osé pousser la perfection de cette critique en l’essayant : je ne pourrai pas donc me prononcer sur la bonne ou mauvaise adaptation de l’anime. Après visionnage des épisodes, on peut toutefois se demander si le jeu original est aussi drôle que l’animation. En effet, l’aspect horrifique de la série oscille entre simple comédie et parodie des jeux vidéo où l’on meurt toutes les cinq minutes. La comparaison est très facile à effectuer : dans l’anime (et j’estime que ce n’est pas du spoil), les personnages principaux (ou personnages tout court car il n’y a qu’eux) meurent toutes les cinq minutes, donc à un rythme d’une mort par épisode, par personnage.

Ao Oni : The Animation - Screenshot #2Les morts en elles-mêmes sont également risibles puisque prévisibles d’un point de vue extérieur. Comme quand on regarde un film d’horreur en criant au protagoniste de ne pas aller voir tout seul dans la grange si le tueur en série s’y trouve. C’est ici du même acabit et on ne donne jamais bien cher de la peau des personnages. Le mot « risible » étant à prendre avec des pincettes : je ne vous promets pas des /// de rire devant les mortelles péripéties qui vont se produire, même si certaines actions prêtent tout de même à sourire.

Le chara-design des personnages semble très inspiré des jeux vidéo, mais le mérite revient au monstre bleu, bien plus expressif que les autres protagonistes. Et pour cause : il essaye le bien souvent de tromper son monde en souriant, pleurant, séduisant … De la sorte qu’il est pour moi le personnage le plus exploité et le mieux décrit.

Ao Oni the Animation ne révolutionnera nullement l’animation japonaise, mais il fait passer du bon temps, et rapidement. A réserver peut-être aux amateurs de trucs invraisemblables...

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (8)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Sacrilège, inscrit depuis le 27/10/2005.
AK8.1.13 - Page générée en 0.044 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.115351 ★