Critiques des membres d'Anime-Kun - page 1

De quoi faire un bon premier acte

Isekai wa Smartphone to Tomo ni, un anime qui aurait pu être réussi, d'ailleurs on va faire assez court parce que l'animé n'est pas très fourni donc il n'y a pas grand chose à analyser. Dieu a tué Toya, notre héro, par inadvertance et pour se faire pardonner il le ressuscite dans un monde parallèle, un monde où existe... Lire la critique

Comme un éclair d'acier

Critique de l'anime Mobile Suit Gundam Thunderbolt par LordFay

Aux hésitants, n'hésitez pas ! Foncez voir Gundam Thunderbolt : pour ses combats frénétiques entre mechas motorisés par le désespoir, pour son drama simple entre quelques personnages-emblèmes, pour sa fluidité d'animation et sa mise en scène enlevée. Je pourrais m'arrêter là et faire comme l'anime : court,... Lire la critique

Surprendre c'est bien, mais il faut aussi savoir garder le spectateur.

Critique de l'anime Samurai Flamenco par Kanade Kyoshiro

Samurai Flamenco a la particularité d'être un animé ou on ne peut clairement pas être prêt pour ce qui nous attends. On lit un synopsis, on se fait une idée de ce qu'on va voir, on commence l'animé, on passe quelques épisodes, on se forge une idée du matériaux qu'on a devant les yeux, mais arrivé à la moitié s'entame... Lire la critique

Pavé de bonnes idées mal exprimées.

Critique de l'anime Violet Evergarden par DamL

“La mélancolie, c’est le bonheur d’être triste.” Utilisé et abusé pour porter une œuvre au rang de chef-d’œuvre . Titillant, stimulant les âmes les plus tristes, la mélancolie ne touche pas tout le monde, ou plutôt ne permet pas de berner tout le monde . Vous avez vu ma note, je durcis un peu mes mots, car oui... Lire la critique

HIRUNE HIME — Le Royaume Imaginaire de Princesse Coconne

Critique de l'anime Hirune Hime par Deluxe Fan

Hirune Hime est le dernier long-métrage de Keniji Kamiyama, autrefois bien connu dans le monde des séries d’animation avec GitS SAC ou Higashi no Eden notamment. Depuis lors Kamiyama a tenté de percer dans le cinéma d’animation, avec le soutien de Production IG qui comme d’autres cherche à profiter du vide laissé par... Lire la critique

Adorables platitudes

Critique de l'anime Hitorijime My Hero par Minuit

Le bilan de la représentation homosexuelle en animation japonaise n'est guère glorieux. Souvent mélange immonde de clichés, stéréotypes pesants et fantasmes réducteurs, ce qui pourrait sans peine donner naissance à de grandes et belles histoires d'amour, comme on en trouve de temps à autres sur support papier, se... Lire la critique

Agonie d'un lampadaire

Critique de l'anime Tales of a Street Corner par Minuit

Georges Perec aurait adoré Histoires du coin de la rue. Peut-être n'y a-t-il pas plus belle illustration en animation de l'infra-ordinaire auquel il dédiera un livre entier, cette vie quotidienne, oubliée au profit de grands événements. Une vie que l'on ne voit même plus, qui n'existe pas, qui ne laisse aucune trace.... Lire la critique

Vieillesse vs Jeunesse : Le combat des valeurs

Critique de l'anime Last Hero Inuyashiki par Henzo

Inuyashiki est incontestablement un animé de qualité. Que ce soit les thèmes abordés, le scénario, les personnages, la qualité visuelle et auditive, tout est plus que correct. Mais ce qui distingue Inuyashiki, c'est qu'il a une histoire à raconter. Une histoire bien rythmée, où le découpage des épisodes montre le... Lire la critique

Un mélange de genres

Critique de l'anime Bungô Stray Dogs (TV 1) par Km

Critique des saisons 1 (7/10) et 2 (8/10) Dans une teinte bleu vert l’animé évolue avec un rythme équilibré et harmonieux. Les personnages, minces et élégants, presque délicats, nous rappellent Arsène Lupin dans un univers contemporain. On suit les membres de l’agence de détectives armés. Dotés de superpouvoirs,... Lire la critique

Un animé court et timide

La sortie récente de l’animé surprend car il a, dans l’ensemble, une facture typique qui lui donne un aspect guimauve. On se rassure, en fait ce qui semble niais tient surtout au fait qu’il s’agit juste de personnages normaux et non pas des badass ou des pervers. Après on est dans la romance et la tranche de vie, et... Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.087 seconde - 15 requêtes ★ DB.8.0.138539 ★