Critique de l'anime Kyōkai Senjō no Horizon

» par Down le
24 Février 2012
| Voir la fiche de l'anime

"C'est quoi ce BORDEL?"

Ma première réaction face à cet animé. Sérieusement, c'est vraiment N'IMPORTE QUOI. L'histoire est, juste, incompréhensible - si tant est qu'il y'en ait une - tellement tout est balancé n'importe comment, et niveau personnage, c'est vraiment mais nawak.

Procédons points par points.

*Au premier abord l'univers m'avait l'air assez intéressant: des espèces de colonies de vaisseaux-pays gigantesques, à la Macross Frontier, pourquoi pas. Quand au scénario… euh… des personnages… qui font partie d'une sorte d'académie… et qui se battent parfois… mais on sait pas pourquoi… et y'a l'air d'y avoir des intrigues politiques aussi…

Mais en fait j'ai rien compris. J'y reviens plus tard.

*Au niveau de l'animation… Ok, c'est pas trop mal. Les couleurs sont belles, les dessins bien faits. Pas grand chose à dire de ce coté, même si cet animé avait eu une qualité graphique comparable à un Kara no Kyoukai ça ne l'aurais pas rattrapé.

*Musicalement… Si on apprécie les divers morceaux de j-rock/j-pop/j-jesaispasquoi qui ponctuent l'animé, l'ensemble peut être pas mal. Pour moi certains passages sont de la diarrhée sonore, mais je veux bien croire que c'est une question de goût. Un certain nombre de musiques d'ambiance sont ceci dit carrément pas mauvaises.

Voila, j'ai fait les points où j'avais des choses positives à dire.

*Chara-design:

Alors là, c'est le festival. Non seulement chacun des personnages est un cliché à lui seul, mais en plus il y'en a une flopée juste incroyable. Dès les premiers épisodes on nous balance plein de personnages ultra-stéréotypés (fillette plate effacée ou à fort caractère, filles à seins énormes partout, un robot, un ninja, des pervers… bref…) qui font un étalage de techniques de combats… euh… ridicules, et il y'en a toujours plus qui débarquent de nulle part au fil des épisodes.

Sérieusement, même Ken Akamatsu en aurait pas fait autant.

Cet animé est un pur concentré de fan-service; mais si encore on se limitait à cela…

Le stéréotype n'est pas forcément une mauvaise chose, surtout dans un genre assez codifié comme la japanimation. Mais ici, la façade de clichés des personnages ne cache en fait qu'un immense vide, une absence totale de cohérence et de profondeur.

Les actions des personnages sont juste aléatoires et totalement convenues, d'un inintérêt absolu.

*C'est là qu'on en revient à l'histoire. Les personnages ne sont pas vraiment présentés, et il y'en a tellement que déjà, on ne pige rien à la plupart des relations entre personnages… ni même qui ils sont et ce qu'ils foutent ici. Et encore, heureusement que le caractère du personnage est inscrit sur sa tronche, vu le stéréotypage omniprésent, sinon ce serait pire... c'est dire.

J'ai vraiment *rien* compris au scénario.

C'est peut-être pour ça qu'il n'y a pas de synopsis sur AK. Je serais bien en peine d'en proposer une.

Il se passe parfois des choses apparemment importantes, vu les réactions des personnages (et encore même là on est pas dispensés de l'humour de bas niveau et de l'ecchi - parce que oui, évidemment les personnages masculins sont tous soit des pervers soit des vierges effarouchées) mais ça n'a juste aucun sens vu que rien n'est expliqué clairement.

Et pourtant c'est pas faute d'avoir essayé d'y comprendre quelque chose.

Le reste du temps, les personnages s'excitent pendant plusieurs épisodes sur un débile pervers qui va faire sa déclaration à une quelconque fille dont, de toute façon, on n'aura pas compris la place dans l'histoire.

J'ai sérieusement voulu continuer à regarder cet animé au-delà des premiers épisodes, pour lui donner une chance de devenir compréhensible, même si j'ai eu très envie de tout jeter après le premier…

Mais désolé, j'ai pas tenu au-delà du 6e. Peut-être que ça s'améliore par la suite, mais franchement je n'y crois pas; en général en japanimation c'est plutôt le contraire. Et même si c'était le cas... Un animé qui vole aussi bas que celui-là niveau personnages devrait au moins être compréhensible dès le début, il mérite sa note.

Je me suis peut-être exprimé de façon un peu bordélique, mais réellement, la réalisation de cet animé a probablement été faite en tirant au hasard des morceaux d'histoires et des stéréotypes de personnages et en essayant de coller les morceaux.

Peut-être qu'en regardant cet animé à cerveau débranché, en ayant pour unique objectif de voir de la baston ridicule et de l'humour débile, on peut *éventuellement* trouver un intérêt à Kyoukai Senjou no Horizon. Moi je passe.

Verdict :2/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (2)
Amusante (2)
Originale (0)

1 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Down, inscrit depuis le 08/02/2012.
AK8.1.13 - Page générée en 0.052 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.201637 ★