Critique de l'anime Sôkô no Strain

» par Zankaze le
14 Juin 2012
| Voir la fiche de l'anime

Soukou no Strain: Une petite série bien remplie?

A la recherche d'une petite série pour meubler ma soirée, je me suis décidée pour celle-ci, qu'on m'avait conseillée à plusieurs reprises. Je cherchais de l'action et une histoire sympa: le contrat a été encore encore mieux rempli que je ne le pensais.

Soukou no Strain ne propose en effet que 13 épisodes, mais au contraire de la plupart des séries actuelles, ce sont 13 épisodes dotés d'une trame cohérente et sans temps morts. Il n'y a pas d'épisodes "Onsen/plage/festival de l'école", pour faire cliché, et chacun a sa place dans le scénario, qui s'avère lui aussi agréablement inventif.

L'anime surprend aussi agréablement par sa gestion correcte des "temps différents" lorsqu'on voyage à la vitesse lumière. En dépit de la trame assez originale, quelques clichés sont malheureusement inévitables, tels que des persos secondaire peu développés et des facilités scénaristiques. A côté de ça, quelques incohérences sont également présentes: des vêtements auto-nettoyants entre deux scènes ou des brèches ouvrant sur le vide spatial permettant de respirer selon l'intensité de la scène sont ainsi à prévoir, mais honnêtement, l'anime est à côté suffisamment bon pour qu'on laisse passer.

Les révélations et coups de théâtres s'enchaînent suffisamment bien pour garder le spectateur en haleine, les 13 épisodes passent sans même qu'on s'en rende compte, et il est appréciable de ne pas être pris pour un abruti puisque les protagonistes peuvent mourir et ne s'en privent pas.

Sur le plan technique, l'anime date déjà de 6 ans mais vieillit plutôt bien. Le chara design est classique mais efficace, les OST de qualité (une ou deux en particulier) et l'animation plutôt correcte. Mais c'est le mecha design design qui se distingue: les STRAIN sont en effet une totale réussite, parmi les plus beaux mechas que j'ai jamais pu voir. Autre point positif, l'intégration 3D est également bien gérée ce qui est une bonne nouvelle puisque son utilisation est assez fréquente.

Pour les fans du studio Type-moon et en particulier de la licence Fate, certains moment de confusion seront aussi au rendez-vous, puisque la seiyuu doublant l'héroïne est Kawasumi Ayako, mieux connue pour le doublage du personnage de Saber. Le génial Jouji Nakata étant lui aussi présent au casting, les dialogues entre les 2 personnages auront forcément un goût de déjà-vu...

En bref, Soukou no Strain est un anime court mais efficace, bien géré, et qui vous garantira à coup sûr une ou deux soirée agréables. Guère plus, mais au moins, il n'y a pas de mensonge sur la marchandise.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Zankaze, inscrit depuis le 18/01/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.047 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.182751 ★