Critique de l'anime Thermae Romae

» par Deluxe Fan le
31 Janvier 2012
| Voir la fiche de l'anime

Thermae Romae : Rome ne s'est pas faite en un bain

Les animes japonais nous ont habitués à des concepts parfois étranges, quelquefois carrément saugrenus autour desquels s'articulent leurs histoires. Mais on atteint je pense un summum avec Thermae Romae. Adapté d'un manga connaissant un fort succès au Japon, cette série mêle voyage temporel, choc des civilisations, et... Bains publics.

Aux alentours de 130 après J.C., l'Empire Romain est à l'apogée de son expansion territoriale et domine toute la Méditerranée. L’empereur Hadrien maintient la paix et permet aux Romains de goûter paisiblement aux plaisirs de la vie. Parmi eux, les bains (ou thermes) sont emblématiques.

Justement, Lucius Modestus est architecte de bains publics. Inspiré de culture grecque, il réalise des ouvrages fonctionnels mais quelques peu dépassés aux yeux de ses contemporains. Recherchant des idées novatrices pour relancer sa carrière, il décide de prendre un bain. Lucius est alors happé vers le fond du bassin, où il manque de se noyer. Lorsqu'il remonte à la surface, il ne reconnaît plus son bain. En réalité, Lucius a été transporté près de deux mille ans dans le futur, dans un bain public japonais du XXIe siècle !

Intrigué par ce peuple étrange aux yeux bridés et à la figure tout plate, notre héros va découvrir une culture du bain incroyablement avancée, qui ridiculise même la grande Rome...

Intriguant n'est-ce pas ? En fait, en lisant ce résumé vous n'avez presque plus besoin de regarder la série. Presque exclusivement tournés vers ce concept, les six épisodes de Thermae Romae ne vont pas beaucoup plus loin que leur pitch. Passé l'effet de surprise dans le premier épisode, le comique est amené principalement par les réactions de Lucius, ce romain de l'Antiquité débarqué dans le Japon moderne. Mais même en déployant des trésors d'inventivité, il est impossible de créer quelque chose de consistant ou de prenant avec seulement cela. Toutefois, Thermae Romae est extrêmement drôle, le comique de caricature et les anachronismes fonctionnant à plein régime.

Cet aspect est souligné par l'animation qui sort de l'ordinaire puisqu'il s'agit ici d'animation en flash. Un procédé assez courant mais qui peut rebuter les moins habitués. Cela dit, en y réfléchissant, je pense qu'il s'agissait du seul moyen de retranscrire tout le côté hautement absurde de la série.

Je comprends assez bien le succès du manga au Japon. Voir la Rome Antique, une des plus grandes civilisations qu'ait connu l'Occident, dominée par la culture japonaise du quotidien, a de quoi éveiller le chauvinisme de nos amis nippons. Pour ma part la série sert surtout à présenter le concept et à faire la pub du manga. Elle reste toutefois un divertissement agréable entre deux autres grosses séries de Noitamina comme... euh... Enfin bref.

Les plus

- Un concept brillant

- Une forme particulière mais très adaptée au propos

- L'ending

Les moins

- Original certes, mais limité

- Très court, on commence à peine que c’est déjà fini

Les six épisodes de Thermae Romae sont disponibles gratuitement en intégralité sur Wakanim.

Verdict :5/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Deluxe Fan, inscrit depuis le 20/08/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.051 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.169636 ★