Une maison verte, qui courait dans l'herbe...

» Critique de l'anime Akage no Anne: Green Gables e no Michi par Duna le
12 Mai 2014

Le roman de Lucy Maud Montgomery, datant du début du XXe siècle, avait déjà fait l'objet d'une adaptation animée japonaise à la fin des années 1970. Classique incontournable (car "obligatoire dans un cours qui porte sur la littérature étrangère", précise Wikipédia), mélo à souhait. Y'a un air de Sissi l'impératrice ou de Petite maison dans la prairie dans cette œuvre.

Qu'en est-il de ce film, qui ne date que de quatre années ?

Il reprend le chara-design de la série originale, old school, very old school même. Soit, les moustaches du papy sont taillées à la Ghibli, les couleurs sont moins criardes, mais cela s'arrête là. Les décors, très soignés et résolument modernes, compensent cette violente attaque oculaire.

Quant à l'histoire, elle a le mérite de traiter de l'adoption d'une façon plutôt objective : nous avons les points de vue des adultes et des enfants sans qu'il n'y ait une surdose de manichéisme.
Bien sûr, on verse allègrement dans le cliché des marâtres (la vraie et la fausse), du papy au bon cœur mais poltron lorsqu'il s'agit de confronter son opinion à celle de cette dernière. Tout est hyper-prévisible, du début à la fin. C'est lent (long !), c'est casse-pieds lorsque la chère petite Anne jacasse de trop.

Mais bon, c'est regardable, ce qui est déjà pas mal pour un truc ressorti des placards.

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (3)
Amusante (1)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Duna, inscrit depuis le 29/07/2011.
AK8.1.13 - Page générée en 0.054 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.196545 ★