Ame to Shôjo to Watashi no Tegami

Ame to Shôjo to Watashi no Tegami

Katari, une jeune fille qui rêve de devenir une romancière, écrit une lettre d'amour à un garçon de son école. Inconsciemment, elle crée une histoire courte sur le coeur d'une petite fille.
Ame to Shôjo to Watashi no Tegami, que l'on peut traduire par "La pluie, la petite fille et ma lettre", est le travail d'un amateur, Empire Boy. Long de six minutes, le court métrage est téléchargeable sur le site de l'auteur.

Synopsis soumis par Pharaoh

an (Katari Hoshikawa), Yuki Hirokawa (Zenbi)

  • Ame to Shôjo to Watashi no Tegami - Screenshot #1
  • Ame to Shôjo to Watashi no Tegami - Screenshot #2
  • Ame to Shôjo to Watashi no Tegami - Screenshot #3
  • Ame to Shôjo to Watashi no Tegami - Screenshot #4
  • Ame to Shôjo to Watashi no Tegami - Screenshot #5
  • Ame to Shôjo to Watashi no Tegami - Screenshot #6
  • Ame to Shôjo to Watashi no Tegami - Screenshot #7
  • Ame to Shôjo to Watashi no Tegami - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Rydiss le 18-07-2012

6
Ame to Shôjo to Watashi no Tegami - Comme une lettre à la poste.

C'est un peu par hasard que je suis tombé sur ce "très, très court-métrage" comme le dit le sous-titre. Mais bon, entre deux épisodes d'une série beaucoup plus longue et pas forcément très intéressante, je me suis dit : pourquoi pas? Ame to shôjo to watashi no tegami est l'oeuvre d'un amateur, et il est bon d'avoir ça en tête avant de commencer. L'histoire, qui se place du point de vue de Katari, une jeune fille amoureuse qui ambitionne de devenir romancière, n'a rien de bien palpitant. En six minutes, nous avons les monologues intérieurs de la jeune fille sur ses sentiments, une rencontre, et puis c'est tout. Et ça se suffit très bien à lui-même. Il n'y avait ni trop, ni pas assez. Le [...] Lire la critique

#Par watanuki le 31-03-2008

5

En bon émule de Makoto Shinkai, Empire Boy livre un petit dessin animé de six minutes qui navigue un peu entre She and her cat et Voices of a distant star pour ce qui est de la technique. Les couleurs sont sympathiques, l'animation médiocre et le trait mal assuré, mais pour un premier essai, c'est franchement pas mal. L'intégration de la 3D est faite avec le plus de discrétion possible, même si ce n'est pas très brillant, mais le tout parvient en fin de compte à dégager ce charme propre aux premiers essais : un peu ennuyeux, relativement beau et assez incompréhensible, ce petit court-métrage fera très joli dans un portfolio ou un CV. Un court prometteur en fin de compte. Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.059 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.148236 ★