Bakumatsu Kikansetsu Irohanihoheto

Bakumatsu Kikansetsu Irohanihoheto

A la fin de l'ère Edo, période marquée par l'arrivée massive d'occidentaux sur le sol japonais, un jeune expert en sabre, Yojiro Akizuki, membre de la caste des Assassins Éternels, se doit d'accomplir la tâche qui lui dévolue. Cette tâche consiste à détruire la "tête des conquérants", objet conférant à celui la possédant un pouvoir absolu.

Sur fond de manœuvres politiques et militaires, Yojiro s'en va accomplir sa quête avec la complicité occasionnelle d'une troupe de théâtre.

Synopsis soumis par Descartes

Daisuke Namikawa (Yojiro Akizuki), Etsuko Kozakura (Benimaru), Junichi Suwabe (Kozo Shiranui), Kazuhiko Inoue (Sotetsu Ibaragi), Kenji Nomura (Kakashi no Keishin)

  • Bakumatsu Kikansetsu Irohanihoheto - Screenshot #1
  • Bakumatsu Kikansetsu Irohanihoheto - Screenshot #2
  • Bakumatsu Kikansetsu Irohanihoheto - Screenshot #3
  • Bakumatsu Kikansetsu Irohanihoheto - Screenshot #4
  • Bakumatsu Kikansetsu Irohanihoheto - Screenshot #5
  • Bakumatsu Kikansetsu Irohanihoheto - Screenshot #6
  • Bakumatsu Kikansetsu Irohanihoheto - Screenshot #7
  • Bakumatsu Kikansetsu Irohanihoheto - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par chibineko2 le 01-05-2012

6

Peut être que je n’ai pas regardé cet anime dans de bonnes circonstances mais je vais donner mon impression. Tout d’abord c’est un anime historique qui raconte l’histoire du Japon il y a un peu plus de cent ans (Bakumatsu est la période de 1853 à 1868), vers sa modernisation rapide lorsqu’il à ouvert ses frontières aux étrangers. Personnellement je ne connais pas grand chose à l’Histoire du Japon et dans cette série les événements, nom de personnalités et différentes guerres sont résumées rapidement au fil des épisodes et de ce côté je n’ai pas tout suivi. Le peu de noms que j’ai retenu sont ceux du Shinsengumi car ils reviennent dans beaucoup d’animes. J’ai trouvé cette partie un peu [...] Lire la critique

#Par Donchiquotte le 11-01-2012

9

Bakumatsu Kikansetsu Irohanihoheto est certainement un des noms les plus difficiles que j'ai vu... Enfin, cela n'a absolument aucun rapport avec ce que je vais dire. Petite intro : Bakumatsu Kikansetsu Irohanihoheto est donc un anime assez connu et souvent bien apprécié par le public, je ne suis pas là pour vous parler de l'avis de tout le monde, mais vous donner le mien. C'est un anime réussit, qui a le mérite d'être vu et ça, c'est quelque chose de bien. Malgré quelques petits défauts et incohérences, il est très accrocheur et on prend vite nos repères grâce aux explications fournies. Au cas où vous ne saviez pas, Bakumatsu Kikansetsu Irohanihoheto se déroule au Japon au XIX ème [...] Lire la critique

#Par allbrice le 28-07-2009

7

Bakumatsu Kikansetsu Irohanihoheto ou quand l'histoire du Japon vient à la rencontre du surnaturel. Le scénario présentera donc dans ses grandes lignes d'une part la quête du Hasha no Kubi (objet fantastique) par notre héros Akizuki à laquelle se mêleront des rencontres (la troupe théâtrale) et des combats. De l'autre côté, le récit mettra en avant l'aspect historique japonais prenant initialement ses marques après la période du Bakumatsu si on recentre l'histoire. Il en suivra donc sur ce second axe de l'intrigue des complots, des coup d'état, des alliances...etc le tout se jouant sur fond de guerre entre impérialistes et légions shogunales. Il arriva aussi à de nombreuses reprises que ses [...] Lire la critique

#Par FxMacCobra le 17-04-2009

8

[Scénario] Le scénario est pas mal même si on y retrouve globalement tous les éléments d'un shônen de base : héros élu avec un pouvoir et un devoir spécifique, un ennemi méchant et presque invincible, un amour qui semble impossible... Là où cet anime se distingue, c'est dans l'exploitation de faits historiques relatifs à l'époque "Bakumatsu" et la révélation progressive des secrets et des volontés de chacun. L'anime montre sous un angle neuf cette période sombre du Japon et comment celui-ci se "modernisa" par le sang même si certains événements ne sont que fictifs. Rien que le fait que l'histoire et l'Histoire s'emboîtent parfaitement est une belle réussite et suscite l'intérêt pour cet [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.039 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.174150 ★