Love, Chûnibyô, And Other Desilusion! (TV 1)

Love, Chûnibyô, And Other Desilusion! (TV 1)

"Chuunibyou" caractérise les adolescents qui se croient "spéciaux" ou au moins "différents de la masse" dans leur façon de penser. Par exemple, certains ont tendance à s'imaginer comme des héros ayant de grands pouvoirs.
Yuuta Togashi, aka Dark Flame Master, était touché par ce syndrome pendant son collège, ce qui lui a valu une certaine réputation après une présentation haute en couleur le premier jour. Souhaitant laisser derrière lui ce passé dont il a honte, il décide de redémarrer d'un nouveau pied au lycée en tant qu'élève quelconque, sans se faire remarquer.
C'était sans compter sa rencontre avec Rikka Takanashi, une camarade de classe et nouvellement voisine, qui elle n'a pas abandonné ses illusions de grandeurs, et qui a découvert le passé de Yuuta.

Synopsis soumis par Down

Uchida Maaya (Takanashi Rikka), Fukuyama Jun (Togashi Yuuta), Uesaka Sumire (Dekomori Sanae), Hoshi Souichirou (Isshiki Makoto), Akasaki Chinatsu (Nibutani Shinka), Fukuhara Kaori (Togashi Kuzuha), Shitara Mami (Togashi Yumeha), Asakura Azumi (Tsuyuri Kumin), Amano Yuri (Yuuta no Haha)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Love, Chûnibyô, And Other Desilusion!
  • Editeur: ADN (VOD), Kazé (KZPlay)
  • Love, Chûnibyô, And Other Desilusion! (TV 1) - Screenshot #1
  • Love, Chûnibyô, And Other Desilusion! (TV 1) - Screenshot #2
  • Love, Chûnibyô, And Other Desilusion! (TV 1) - Screenshot #3
  • Love, Chûnibyô, And Other Desilusion! (TV 1) - Screenshot #4
  • Love, Chûnibyô, And Other Desilusion! (TV 1) - Screenshot #5
  • Love, Chûnibyô, And Other Desilusion! (TV 1) - Screenshot #6
  • Love, Chûnibyô, And Other Desilusion! (TV 1) - Screenshot #7
  • Love, Chûnibyô, And Other Desilusion! (TV 1) - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Benja6910 le 11-02-2014

8
Car vous êtes aussi un héros !

N'avez-vous jamais rêvé vous battre aux cotés de SanGoku et Végéta, de capturer un Rattata au fond de votre jardin, ou même livrer un duel contre Yugi Mûto ? Et bien la Chûnibyô, c'est CA ! Pour bien situer l'anime, je pense qu'une petite explication de ce mal s'impose : la Chûnibyô est une névrose " à la mode " au Japon, plus communément appelée l'excès de conscience de soi, qui touche principalement les adolescents. L'apparition de cette névrose s'explique simplement par le fait que durant l'adolescence, un individu cherche à exprimer son identité personnelle en s’identifiant à celle des autres. Cependant, personne ne vit cette période de la même manière et certains en viennent à [...] Lire la critique

#Par Loveliness le 03-02-2014

9
Crépite, réalité ! Éclate, synapse! Banishment this world !

D'une patte graphique éclatante Laissant pantois nos mirettes Ici, point de fausses notes inquiétantes Que de personnages sublimés, des pieds à la tête. Même si au premier abord, L'aspect Moe peut rebuter Ne le jugez pas à tort Point de fan service dans cet animé. Parfaitement équilibré, sans abus sur nos vices masculin Nous nageons entre le "ni pas assez, ni trop plein" Un savoureux mélange, d'humour et de romance Ou poitrines et fessiers dénudés, font acte d'absence. Car d'une maladie sordide Apportant les rires des spectateurs Nais un amour candide Pour une transition en douceur. Mais l'amour n'est pas "fleuve tranquille" Et de ses vagues jaillissent des [...] Lire la critique

#Par polorkide le 23-12-2012

9

Finalement, c'est pas mal la Chûnibyô .... Alors la je dois dire que je suis surpris par cet anime, tant par le scénario que par la réalisation. Et je dois le dire, particulièrement bien surpris. Déjà les trailers laissaient figurer une production rafraîchissante, avec des graphismes très sympas, et cette impression se confirme dès le 1er épisode, le chara design est très réussi, les animations, de combat (attention, ce n'est pas la par principale de l'anime, loin de la) mais aussi des scènes plus basiques sont fluides et sans défauts, très bon point. De plus, cette animation est combinée avec des personnages qui sont tous attachants, avec une part belle faite à chacun d'eux au cours [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.032 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.168319 ★