Dante - Seigneur des Démons

Dante - Seigneur des Démons

Ryo Utsugi est un jeune homme froid et solitaire. Mais depuis quelques mois, il fait toujours le même cauchemar: il rêve d'une montagne et du seigneur des démons, Dante, prisonnier des glaces.
La découverte d'un corps affreusement mutilé, amplifie ses rêves qui, très vite, se changent en prémonitions. Poursuivi par ses visions et un groupe sataniste, Ryo se retrouve au beau milieu d'une aventure qui a pour but de réveiller le plus puisssant et le plus dangereux des démons, le seigneur Dante lui-même....

Synopsis soumis par kuchiki byakuya

Susumu Chiba (Ryo Utsugi), Rei Igarashi (Tamiko Utsugi), Rie Ishizuka (Saeko Kodai/Medusa), Sanae Kobayashi (Saori Utsugi), Takahiro Sakurai (Sosuke Oshiba), Takehiro Koyama (Kosuke Utsugi), Hiroya Ishimaru (Nareshyon)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Dante - Seigneur des Démons
  • Editeur: Kazé

Critiques des membres

#Par nic la nique le 18-10-2007

8

Les voies du seigneur sont impénétrables? Peut etre pour certains fanatiques en robes ou a turbans, mais pas pour Go Nagai, le créateur de cette histoire, qui pourfend les écrits bibliques avec une imagination incroyable et une audace qui m'as poussé au respect. Dante, seigneur des démons, ou comment réecrire un passage de la bible a la sauce gothico fantastique et la porter a l'écran avec brio. Et finalement on se rend compte avec le plus grand respect que le scénario de ce dessin animé n'est pas plus invraisemblable que les spéculations mystiques des religieux qui nous saoulent depuis des siècles. Et c'est là, a mon avis, la grande originalité de Dante. Ça m'as passionné dés le [...] Lire la critique

#Par kuchiki byakuya le 14-11-2006

1

Mais quel perte de temps. Cet animé est un raté absolu. L'histoire est (trop ?) proche de Devil Man: le héros, l'histoire, tout. Sans continuer dans ce parallèle, le scénario ne promet rien de bon et rien de bon n'arrive. C'est plat, insipide, sans intérêt. Pire cette mauvaise histoire est portée par un chara-design décevant. Les persos n'ont aucune personnalité et on espère très vite les voir disparaitre, manger au gouter par un démon (ce qui n'arrive pas souvent malheureusment). Le héros est l'archétype du super-zéro qui récupére des pouvoirs pharaoniques et [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.029 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.198429 ★