Date a Live

Date a Live

Itsuka Shido est un lycéen qui vit avec sa petite sœur. Depuis près de cinq ans, des explosions surviennent fréquemment, notamment au Japon. Lors d'une de ces explosions, une fille en armure violette apparaît face à notre héros. La sœur de Shido lui explique que cette fille serait un esprit provoquant ces catastrophes en perturbant l'espace-temps. Il n'y a qu'un seul moyen pour arrêter cet esprit, elle doit rencontrer l'amour.

Synopsis soumis par keikoku666

Shimazaki Nobunaga (Itsuka Shidou), Inoue Marina (Yatogami Tooka), Taketatsu Ayana (Itsuka Kotori), Koyasu Takehito (Kannazuki Kyouhei), Endou Aya (Murasame Reine), Sadohara Kaori (Okamine Tamae), Misato (Takamiya Mana), Togashi Misuzu (Tobiichi Origami), Sanada Asami (Tokisaki Kurumi), Katsu Anri (Tonomachi Hiroto)

Un 13e épisode, non-diffusé à la TV, a été vendu avec le volume 9 du light novel

Critiques des membres

#Par Odrake le 01-03-2015

4
Plaidoyer pour un cas désespéré.

Aujourd'hui il est temps de vous parler de la dernière perle que j'ai déniché, il s'agit de Date A Live ! Comment ? Qui je suis pour déclarer d'emblée une telle chose ? Allons vous le savez déjà ! Je suis Jean Patrick, le défenseur des causes perdues ! Jean Patrick, ton amis néophyte qui te harcèle pour que tu ailles voir la dernière adaptation de light novel sortie en affirmant avec des étoiles dans les yeux qu'elle est absolument géniale ! Bref, trêve de plaisanteries commençons. Date A Live vous l'aurez compris c'est ce genre d'anime sur lequel tu tombes soit par hasard, soit après t'être renseigné auprès de sources peut fiables. Et pour cause qu'est-ce que ça vaut ? Eh bien c'est [...] Lire la critique

#Par Zoroaster le 13-07-2014

3
Kiss kiss love love !

Date a Live, c'est une série un peu à part dans ce cruel monde qu'est l'animation. En fait, c'est un espèce d'étrange hybride entre une série qui peut partir avec de bonnes bases sur tous les niveaux fusionnée avec tous les clichés et situations possibles pouvant aller jusqu'à faire rougir d'envie les pires nanards américains. C'est plus ou moins le genre de séries qu'on tente après avoir perdu un pari, ou bien en tant que difficile challenge psychologique. (à tenter durant un jeûne !) Rien qu'en se rendant compte de l'absurdité totale du pitch de base qui ne peut qu'entrainer des trucs absolument honteux, la série se permet de nous offrir un background même pas exploité (notamment sur [...] Lire la critique

#Par TonyTrip le 22-04-2014

6
Quoi de mieux pour patienter entre 2 séries plus "dignes d'intérêt" ?

Eh ben, il y a par exemple Date a Live...Du moins, si vous acceptez de regarder quelque chose ne volant pas très haut dans le sens où rien ne permet de le démarquer véritablement d'autres animes (de près ou de loin similaires en l’occurrence): il suffit de constater à quel point l'usage des sempiternels stéréotypes se révèle bien trop classique, cela rendant alors cette série plus ou moins "lambda". Néanmoins, sachant déjà à quoi m'en tenir, pourquoi aurais-je eu du mal à regarder ? Ainsi, avec cet anime on suit les (més)aventures d'un certain Itsuka Shidou, qui rencontre peu à peu malgré lui diverses esprits féminins aux pouvoirs surnaturels, voir destructeurs pour l'humanité. [...] Lire la critique

#Par XenRoxas le 30-03-2014

5

Date a Live pourrait s’apparenter un trip sous champignon hallucinogène (non pas que je sache vraiment, mais c’est l’idée que je m’en fait). Mais attention, dans le domaine de la japanimation (et ça fait toute la différence). De la même façon que diverses substances peuvent effacer les souvenirs, je ne me souviens de franchement pas grand-chose de l’anime, pourtant vu il y a peu. Je ne sais pas si l’impression s’est effectué sur mon subconscient ou si mon cerveaux s’est purgé lui-même de ces moments disons-le, relativement perdu et sacrifié sur l’autel de la japanimation. Pour faire simple, Date a Live rassemble tous les clichés des animes shonen orienté harem : héros faible, pouvoir [...] Lire la critique

#Par Hei le 14-08-2013

1

Date a Live Date a Live c’est le genre de série qui pourrait remettre en cause votre propre existence, car en effet lorsque vous l’avez finie vous vous demanderez : « Est-ce que je ne me noierais pas un peu dans la japanime ces derniers temps ? A moins que j’ai été forcé à terminer cette série ?! Non, je dois en avoir regardé trop d’un coup, ça doit bien être ça ». Ne cherchez pas trop la réponse, elle doit avoir autant de sens que cette série. Les dessins sans âme alliés à la qualité d’animation next gen et froide que l’on a de nos jours, ça ne peut pas vous toucher à moins que vous n’ayez que faire du respect des personnages qui n’ont pas demandé à naître sous cette forme si vide… [...] Lire la critique

#Par Anjolras le 13-08-2013

9

Date a live, est pour moi un très bon anime: Bien écrit, il raconte une histoire nouvelle que l'on a jamais vue dans d'autres animes (bien qu'il y ait beaucoup de stéréotypes la base est nouvelle). (+) Ce que j'ai aimé: Les dessins plutôt beaux, l'histoire assez originale dans l'ensemble. Les personnages attachants, l'humour dans certaines parties de l'anime. Les scènes d'action sont elles aussi immersives et plutôt bien réalisées, l'univers de l'anime est assez différent de ceux que l'ont peut observer dans les autres dû au fait des "tremblements d'espace" qui changent tout car les gens ont leur manière d'appréhender le fléau: - Shido, le héros pense qu'il devrais libérer les filles [...] Lire la critique

#Par Tenryû le 29-06-2013

2

On va commencer par présenter la situation initiale : le Japon est en proie à des "tremblements d'espace" depuis quelques années, sans raison apparente. Apparente seulement, car en vérité ils sont causés par des "esprits", qui ont une forme humaine féminine, et qui ne savent eux-même pas ce qu'ils font sur Terre. On va dire que le scénario de base est...pas trop mal, à mon goût : l'idée des tremblements, pourquoi pas...mais pourquoi que des femmes ? Pourquoi que au Japon ? Bref l'histoire commence et on peut dire que pour le héros, c'est pas très innovant : un adolescent qui vit seul avec sa soeur...ça me rappelle quelques dizaines d'animes dans le même genre ça. M'enfin alors qu'il [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.114 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.115417 ★