Devil May Cry

Devil May Cry

Les démons envahissent le monde des humains. Seul Dante est capable de les arrêter. Il est le fils d'une humaine et d'un puissant démon, Sparda. Afin d'aider les humains, il a monté une organisation, le Devil May Cry, où il propose ses services. Une lutte à mort commence....

Synopsis soumis par kuchiki byakuya

Toshiyuki Morikawa (Dante), Akio Ohtsuka (Morrison), Atsuko Tanaka (Trish), Fumiko Orikasa (Lady), Misato Fukuen (Patty), Nachi Nozawa (Cid)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Devil May Cry
  • Editeur: Dybex

Liste non exhaustive de produits dérivés de l'anime :

  • Devil May Cry - Screenshot #1
  • Devil May Cry - Screenshot #2
  • Devil May Cry - Screenshot #3
  • Devil May Cry - Screenshot #4
  • Devil May Cry - Screenshot #5
  • Devil May Cry - Screenshot #6
  • Devil May Cry - Screenshot #7
  • Devil May Cry - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par jouamitsu le 26-11-2009

6

Bon tout d'abord faut savoir que DMC le jeu cartonne. Y'a pas a dire , incarner un héros qui découpe du démon mesurant un immeuble de 15 étages et tout ça avec style et arrogance , ça donne envie quand même. Je les ai tous finit de long en large et en travers et ça reste un pure bonheur. Alors bon pensez donc que quand j'ai apprit qu'il sortait en anime j'ai sauté sur mon PC direction download. Et la .... C'est le drame. Explications : Coté graphisme c'est sombre. Ben ouais les démons ça conspire pas dans la journée c'est bien connu. Mais bon ça passe. Coté chara-design on retrouve un Dante (le héros) adulte dont le caractère se rapproche assez du premier opus sur PS2 . Il est [...] Lire la critique

#Par Alastor le 07-11-2009

1

Devil May Cry, un nom de série qui en dit long sur ce qu'est le jeux. J'ai joué au premier opus, et des la première minute j'étais comme foudroyé de bonheur. Un jeux dont le scénario fantastique, est très complet et très réussi, de même pour le deuxième opus et le troisième. Mon pseudo en dit déjà long car c'est depuis que je connais le 1, que j''utilise le Pseudo Alastor, le nom de l'épée de foudre dans le 1. J'ai adoré tout les volé de DMC, sauf le dernier sur Play 3, qui je trouve un peu bâclé niveau scénario mais rien a redire sur le style de combat et tout ce qui s'en suit. Pour ce qui est du Manga. Le jour le premier épisode est sortie, j'ai " mouillé " ma culotte ^^, j'étais [...] Lire la critique

#Par SoulJapanExpress le 01-08-2009

3

On avait même presque oublié que DMC (≠Detroit Metal City) était une adaptation d'un jeu vidéo ... Bref le titre est assez accrocheur, la fluidité des graphismes et le genre Rock New Age de l'opening donnent le ton, on parle de chasse au démons (agréablement esquissés d'ailleurs) avec un héros BCBG, à partir de là, on s'attend à beaucoup de choses, de l'action du suspeeeeeeeense, une intrigue accrocheuse du début à la fin, des émotions... et la rien Rien RIEN! La déception s'installe dès le deuxième épisode et encore parce que l'on a été patient jusque là. On se lasse au troisième épisode, on se demande sérieusement si cette abomination scénaristique va perdurer, et on est déçu car cela [...] Lire la critique

#Par Yamaneko le 10-12-2007

9

Je ne connais pas , mais alors pas du tout le jeu. Mais alors l'anime rien à dire, tout est bien tourné. Les combats sont bien menés, ont voit l'action, et on est pas plongé dans une succession d'images sans dessus dessous, ou on ne voit strictement rien. Dante est un personnage sublime, très calme et posé, il manie l'épée et les armes à merveille, il est étrange et la seule chose que je regrette vis-à-vis de lui c'est de ne pas connaître ses origines. Trish est difficile à cernée, on ne sait pas qui elle est, on ne sait rien de ses rapports avec Dante. Elle a un style qui me plait énormément( sauf dans sa première apparition lorsqu'elle achète des nouvelles fringues ses goûts [...] Lire la critique

#Par El Nounourso le 23-11-2007

6

Ne connaissant pas le jeu vidéo, je me suis lancé dans Devil May Cry sans trop savoir de quoi il en retournait. Je savais juste que ce serait assez baston et qu'on y découvrirait un héros classieux aux cheveux décolorés. C'est tout. Et finalement j'ai bien accroché du début à la fin. Dante a beau s'empiffrer de glaces à la fraise à longueur de journée, il a un charisme fou. Pourtant le malheureux n'encaisse que trop rarement la récompense des contrats qu'on lui confie, que ce soit pas malchance ou à cause de sa bonté d'âme (ça me rappelle Spike de Cowboy Bebop tiens). Résultat : lui et sa pauvre agence Devil may cry sont toujours à la dèche. L'idée de lui accoller un gamine aussi blonde [...] Lire la critique

#Par Nakei1024 le 23-09-2007

5

Devil may Cry, un anime tiré du jeu éponyme... Habituellement, les séries (ou films) tirés de jeu vidéo ne sont pas un franc succès, c'est vrai aussi dans l'autre sens, alors cette fois ci, quel sera le résultat? Parlons d'abord du graphisme et de l'animation en générale: même si le chara-design est intéressant, on ne peut pas dire que la série soit phénoménale de ce côté-ci, et l'animation montre régulièrement des faiblesses. Les décors et tenues des personnages semblent avoir été piochées dans toutes les époques, ce qui donne un look certe très gothique à la série, mais également une impression de brouillon et de mélange fait au hasard qui peut gèner le spectateur. Du point de vue [...] Lire la critique

#Par Björn le 18-09-2007

6

Ne connaissant pas le jeu vidéo, c'est d'un oeil neuf que j'ai regardé l'arrivée de l'univers de Devil may cry dans le monde des animés. Ce genre d'adaptation me semble de facto moins porteur que le passage du manga à l'animé car souvent c'est un monde moins extensible. Il est toujours plus facile de pouvoir tenir le spectateur en haleine pendant 25 épisodes quand on sait que l'on a un « réservoir » d'histoires qui peut s'étendre sur plusieurs tomes. Cependant, Devil may cry arrive globalement réussir son pari. Il le fait en utilisant une mécanique scénaristique relativement efficace et qui a l'avantage de ne pas se lancer dans des quêtes hasardeuses et souvent non maîtrisées par leurs [...] Lire la critique

#Par kuchiki byakuya le 14-09-2007

7

Ne connaissant pas le jeu vidéo du même nom, je ne vais pas faire de comparaison et juger cet animé de façon impartiale. Le problème de ce genre de série est que l'histoire n'est pas spécialement utile. Il est très facile de faire une succession de petites histoires indépendantes les unes des autres. Malheureusement, Devil May Cry ne fait pas exception à la règle. Pendant 10 épisodes, Dante se contente de couper du démon à tout va, avec une facilité déconcertante. Jamais il n'est mis en difficulté par des vers de terre démoniaques. Bon, ok, il est moitié-démon, moitié-humain, mais faut pas exagérer. Cependant, à la fin, une mini trame montre le bout de son nez et rattache les épisodes [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.073 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.171402 ★