Embrasse-moi Lucile

Embrasse-moi Lucile

Lucile est une charmante lycéenne. Elle est gentille, mignonne et en plus elle aide son père au restaurant familial. Ce qui ne laissera pas indifférent le beau Tristan aux cheveux aussi longs que violets. Mais coup de théâtre, alors qu’on s’achemine vers une idylle, Lucile fait la rencontre de Benjamin un petit garçon orphelin dont Lucile s’attache immédiatement. Lequel de Benjamin vit avec son grand frère Mathias, un rocker peu fréquentable qui s’avère être un membre du même groupe de Tristan. La pauvre Lucile se retrouve donc toute confuse, peu aidée qui plus est d’un côté par son père bougon (normal pour Monsieur Duronchon sic !, mais qui a l’alcool joyeux…) et qui n’aime ni l’un ni l’autre, et de l’autre par Benjamin et son chat fan de cropes au jambon qui lui aimerait qu’elle se mette avec Mathias.

Synopsis soumis par Herbert

Mitsuko Horie (Yakko), Yuko Mita (Hashizou)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Embrasse-moi Lucile
  • Editeur: AB Groupe

Critiques des membres

#Par nic la nique le 18-03-2011

7

Comment ne pas se souvenir de Lucile lorsqu'on est un enfant des années 80? Il est a noter que c'est une des seules séries un peu gnangnan que j'ai adoré suivre a l'époque, tout comme Princesse Sarah et Rémi sans famille par exemple. Evidemment toute comparaison serait complètement dénuée de sens, mais pour vous donner une idée je n'ai pas du tout aimé les trucs genre "jeanne et serge", "candy", "juliette je t'aime", "les 4 filles du docteur march" etc etc... Le truc qui fait que lucile amour et rock n roll est réussi a mon avis, c'est premièrement les personnages. Cheveux bleus, ou mi-blond mi-rose, un peu loubards, du rock n roll, de la romance, un petit gamin sympa qui essaye de [...] Lire la critique

#Par aria.hotaru le 06-09-2010

10

Que dire..the best!! Le plus drôle des animés des 80's à mes yeux! Surtout le chat roméo, le caractère de cochon du père, l'héroïne qui réfléchit lentement (beaucoup rapide à la course, normal elle ne conduit pas!) et tous les éléments kitchs (les coiffures, les costumes qui sont peu renouvelés au cours des épisodes!!). Il faut bien avouer que le doublage a eu quelques bugs qui ajoutent au coté comique de façon imprévue (l'action se déroule parfois en france et parfois au japon, le restaurant de 'crêpes' alors qu'il s'agit d'okonomiyaki!..) Je ne m'en lasse pas, et un épisode est toujours le bienvenu en cas d'ennui, même en sachant d'avance toutes les répliques 'cucu la [...] Lire la critique

#Par enigma314 le 29-11-2009

8

Comment ne pas écrire sur un de mes animés préférés. Les plus jeunes d'entre nous n'ont pas connu la ex-chaîne TV « La 5 » qui appartenait à l'actuel premier ministre italien Silvio Berlusconi. Je peux leur dire que grâce à cette chaîne, de nombreux adolescents/es ont eu la chance de découvrir les fameuses séries tel que « Olive et Tom », « Robotech », « Laura ou la passion du théatre », « Cynthia ou le rythme de la vie », « Max et Cie », « Princesse Sarah », etc. Je m'arrête là car la liste serait trop longue. C'est comme ça que 20 ans après, devenue adulte, je me retrouve sur AK... Je rappelle, également, que dans les années 80, internet n'était pas aussi accessible, que la plupart [...] Lire la critique

#Par Faustt le 22-12-2008

7

Ha que de souvenirs.... C'est toujours difficile d'écrire une critique sur une série aussi vieille. Si on la compare aux productions actuelles elle sera sous-notée, si on laisse parler la nostalgie elle sera sur-notée. Tâchons donc d'être un minimum objectif... Le synopsis résume non seulement bien l'histoire de l'anime mais laisse aussi prévoir ses qualités et ses défauts. Comme dans tous les shojos, on retrouve une héroïne dont l'histoire d'amour sera forcément contrecarrée par son environnement. Bon c'est un peu normal, sinon la série tiendrait à peine 10 minutes. Il faut dire qu'elle cumule un peu la Lucile : elle hésite entre 2 gars pas très fréquentables (ben oui, ils font du [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.091 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.189854 ★