Girls Bravo (TV 1)

Girls Bravo (TV 1)

Sasaki Yukinari est un lycéen a priori normal. Malheureusement, il est de petite taille et est le souffre douleur de bon nombre de filles qui se moquent de lui. Cette situation auprès de la gent feminine fait qu'il a developpé une véritable allergie aux femmes. Même son amie d'enfance, Kojima Kirie, n'échappe pas à cette régle.
En rentrant un soir, Kirie le frappe si violemment que sa tête heurte le rebord de la baignoire et qu'il en tombe dans le bain. Il reste un moment sous l'eau et en sortant, il voit le visage d'une jeune fille qu'il ne connait pas, Miharu Kanaka, avec qui il constate qu'il n'a aucune allergie. Yukinari a atterri dans un autre monde : Seiren. Le problème est que Seiren est composé à 90% de femmes et les hommes sont donc très recherchés. Quel que soit l'endroit, Yukinari n'a pas de chance avec les femmes...

Synopsis soumis par requiem7

Ayako Kawasumi (Miharu), Chiwa Saito (Kirie), Mamiko Noto (Yukinari), Sayaka Ohara (Maharu)

Critiques des membres

#Par kuchiki byakuya le 27-11-2006

3

Boudiou, quelle est donc cette vaste fumisterie?? Franchement quelle est l'utilité de Girls Bravo, mis à part le fait de voir des petites culottes à gogo?? Voilà où se situe mon problème. Cet animé n'est qu'une succession grossière de filles à moitié dénudées qui court après un garçon, Yukinari, juste pour le faire chier. Ne cherchez pas d'histoire ou même un semblant de scénario, il n'y a rien. Pourtant, l'idée de base m'a paru original, avec pour point de départ un jeune garçon gravement allergique à la gente féminine (le pauvre a une poussée d'acné dès que l'une d'elles le touche). Ca ne promettait rien de grandiose mais ça aurait pu être très drole. Malheureusement, le réalisateur [...] Lire la critique

#Par Juclecia le 22-12-2005

2

Un gamin totalement allergique au représentant de la gent féminine et pas très sex symbol sur le plan général se retrouve en prenant son bain dans un autre monde (déjà là y'a de quoi être un peu sceptique...) où les hommes sont d'une rareté incroyable (c'est pourquoi on se demande comment il peut y avoir quand même autant de filles...c eci dit j'ai assez vite lâché la série) et donc se retrouve prisé par des milliers de nanas en chaleur... Jusque là le schéma classique du harem manga... Mais en fait, lorsqu'on se dit qu'il va apprendre à vivre etc etc et qu'il y aura peut être quelquechose d'intéressant à exploiter étant donné que jusque là nous n'avons pu voir que des graphismes de bases [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.475 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.163286 ★