Golden Boy

Golden Boy

Kintaro Oe est un jeune homme de 25 ans fraîchement diplômé en droit dans une des plus illustres université du Japon. Plutôt que de rechercher un travail, il décide de partir à l’aventure sur son fidèle vélo rose comme travailleur itinérant. Avec son inséparable carnet de note et son sac à dos, il va vivre de fantastiques expériences.
Cependant, quel que soit le job entrepris par notre jeune héros, il rencontre systématiquement une belle nymphe et ne peut s’empêcher de multiplier les frasques. De plus, il n’a pas son pareil pour se mettre dans des situations impossibles. Mais sous des apparences de pervers et de maladroit, Kintaro cache des qualités hors du commun.

Synopsis soumis par Sirius

Mitsuo Iwata (Kintarou Oe), Hiromi Tsuru (Presidente), Junko Iwao (Employée B), Junko Shimakata (Employée D), Juurouta Kosugi (Hiroshi Kogure) Kikuko Inoue (Ayuko- Employée A)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Golden Boy
  • Editeur: Dybex

Critiques des membres

#Par nerokarin le 27-12-2015

7
Benkyô! Benkyô! Benkyô!

Pour les amateurs de japanim qui tenaient dejà debout pendant les années blouson de cuir, 1995 restera gravée dans leur esprit comme l’avènement d'un des précurseurs de l'animation japonaise moderne, à savoir Neon Genesis Evangelion. Pour ma part, je me souviendrai surtout de cette année pour Golden Boy et son protagoniste qui fait du vélo sur une ligne à haute tension (c'est arrivé et j'ai pris des screenshots). Bon pour être tout à fait honnête, j'avais un an en 1995, et par conséquent je faisais probablement des trucs de gosses d'un an, comme baver et manger des insectes. Ce n'est donc que trés récemment que je suis tombé dessus, et j'ai donc décidé par devoir de mémoire, de m'imprégner [...] Lire la critique

#Par Yomigues le 02-12-2011

9

Objectif : travailler ! Il s’appelle Kintaro Oé (ce qui signifie littéralement « Bonhomme en or »), il a 25 ans et son but est on ne peut plus simple : apprendre à l’école de la vie. Pour ce faire, Il vagabonde dans tout le Japon sur son fidèle Mikkazuki (un vélo) afin de s’instruire et d’assimiler toujours plus de connaissances. Sous ses airs d’ingénu, Kintaro est un véritable génie : diplômé de l’université de droit de Tokyo très jeune, il se refuse à emprunter l’avenir radieux qui s’offre à lui et préfère expérimenter tous les petits boulots qui lui tombent sous la main. Adapté du manga de Tetsuya Egawa, les OAV de Golden Boy ont été réalisés par le studio A.P.P.P et [...] Lire la critique

#Par zieunoir le 27-03-2009

7

J'aime beaucoup cet anime a prendre au premier degré, le personnage principal est un gros obsédé (non c'est juste un homme en fait) mais en creusant un peu, on apprend à le connaitre et c'est au final une belle leçon sur la vie et le gout de l'apprentissage. Cela rappelle un peu la dialectique du maitre et l'esclave. l'élève arrive dans un contexte nouveau avec une soif d'apprendre démesuré. Le maitre enseigne à son élève les bases et l'élève dépasse le maitre. L'élève n'ayant plus rien à apprendre part vers de nouveaux horizons et le maitre devient lui meme dépendant de son élève. En plus avec ce contexte particulier où le garçon est un gros obsédé (mais en fait pas tant que ça, [...] Lire la critique

#Par Nakei1024 le 17-01-2008

6

Aaaah, ces 6 OAV, quel plaisir on a à les visionner, et pas uniquement pour les jolies filles qui pullulent à l'intérieur... Malgré son age, l'anime bénéficie d'une animation fluide et soignée, avec des personnages assez originaux, à commencer par le héros: véritable pervers sur pattes, mais au potentiel surprenant. Les demoiselles rencontrées au cours de ses voyages bénéficient toutes d'un physique de top-model, et l'on a régulièrement l'occasion de visualiser la perfection de leur corps, normal pour un anime à caractère ecchi me direz-vous. Alors voilà, Golden Boy, c'est du fan service à chaque épisode, mais pas que ça: l'humour et la folie sont également les maîtres mots de la [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.074 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.175966 ★