Horus, Prince du Soleil

Horus, Prince du Soleil

Dans une région nordique reculée, un jeune garçon nommé Horus est poursuivi par des loups. Il trouve refuge sur une colline rocheuse qui se révèle être un géant de pierre. Serviable, le colosse aide Horus à se débarrasser de la meute mais se plaint ensuite d'une douleur à l'épaule. Le garçon y retire une grosse épée grossièrement fabriquée : l'épée du Soleil. Une fois forgée, elle fera d'Horus le prince du Soleil.

De retour chez lui, Horus trouve son père mourant. Dans un soupir, ce dernier lui demande de retourner vivre au village où il est né, loin au nord. Le vieil homme raconte qu'il s'était enfui il y a longtemps à cause de l'attaque d'un monstre, et que la menace pourrait bien revenir. Horus a donc le devoir de retourner combattre auprès des siens. Accompagné de l'ourson Koro, il prend la mer vers le nord...

Synopsis soumis par El Nounourso

Hisako Okata (Horus), Etsuko Ichihara (Hilda), Mikijiro Hira (Grunwald), Asako Akazawa (Piria), Eijirou Touno (Ganko)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Horus, Prince du Soleil
  • Editeur: Wild Side Video
  • Horus, Prince du Soleil - Screenshot #1
  • Horus, Prince du Soleil - Screenshot #2
  • Horus, Prince du Soleil - Screenshot #3
  • Horus, Prince du Soleil - Screenshot #4
  • Horus, Prince du Soleil - Screenshot #5
  • Horus, Prince du Soleil - Screenshot #6
  • Horus, Prince du Soleil - Screenshot #7
  • Horus, Prince du Soleil - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par El Nounourso le 26-05-2008

6

Horus, Prince du Soleil est le premier film d'Isao Takahata, célèbre réalisateur du Tombeau des Lucioles et de Pompoko. Réalisé en collaboration avec Hayao Miyazaki, que je ne vous ferai pas l'insulte de présenter, ce long-métrage pré-Ghibli est sorti il y a maintenant 40 ans. Pour l'époque, la réalisation est assez exceptionnelle, mais aussi inégale. On peut par exemple citer l'animation qui frise souvent l'excellence, alors qu'elle est très saccadée lors de certaines scènes : l'effondrement de la falaise autour d'Horus avant sa chute dans la forêt du doute, ou encore les déplacements du mammouth de glace. Pire, quelques rares séquences ne sont qu'une suite d'images fixes ! Manque de [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.031 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.174060 ★