Le Conte de La Princesse Kaguya

Le Conte de La Princesse Kaguya

Adaptation du premier texte écrit au Japon, ceci est l'histoire de Kaguya, jeune fille découverte dans une tige de bambou par un paysan qui va décider de l'élever avec sa femme. Cet homme décide alors de faire le bonheur de sa fille.
La jeune demoiselle grandit, devient une très belle jeune fille et attire de nombreux prétendants. Mais derrière ce bonheur apparent se cache un mal être...

Synopsis soumis par ...Lilou...

Critiques des membres

#Par enigma314 le 08-10-2015

8
Carpe Diem - Paix -amour et joie !

Le conte de la princesse Kaguya est un remarquable film d'animation japonaise qu'il vaut mieux voir, évidemment et absolument, en version originale sous-titrée (sauf quand vous avez réussi à convaincre un/e non-initié/e, tout le monde ne peut pas être un Akunien ou une Akunienne) On pourrait s'attendre à ce que le graphisme soit ultra léché comme sait si bien le faire les japonais et pourtant « ces simples traits de crayon » sont magnifiques, notamment dans la vitesse des mouvements aériens. Rien qu'en voyant la bande annonce, on se doute bien que le réalisateur a fait appel aux meilleurs techniciens. Il y a un défilé de couleurs époustouflant dans le rendu visuel, c'est un régal. [...] Lire la critique

#Par StraightDown le 17-01-2015

10
Quand ambition rime avec réussite...

Il y a parfois des œuvres dont on peine à parler tant le silence serait sans doute bien plus éloquent que milles mots. Le Conte de la Princesse Kaguya est l'une d'entre elles. Pourtant, il y aurait beaucoup à dire à son sujet. Notamment sur les coulisses de sa création comme il est non pas question d'un film qu'Isao Takahata a voulu faire, mais d'un qu'il a pu faire. La nuance peut sembler anecdotique, mais elle révèle toutefois en quoi cette réalisation est unique pour le studio Ghibli, et risque de le rester pour encore longtemps. C'est au milieu des années 2000 que le président de la Nippon Television exprime son souhait de revoir un film de Isao Takahata en lui accordant un budget [...] Lire la critique

#Par Papimoule le 22-12-2014

9
La richesse par la simplicité

Takahata Isao réside dans mon esprit comme étant le grand réalisateur du Tombeau des Lucioles. En dehors de ce chef-d’œuvre de l'animation japonaise, cet auteur n'a pas su me convaincre outre mesure proposant des films pas dénué d'intérêt comme Pompoko, mais si loin de cette œuvre qui m'avait tant marquée. Alors qu'il ne réalisé presque plus de film d'animation - un seul en 10 ans si je ne dis pas de bêtise - il sort à 78 ans Le Conte de la Princesse Kaguya tirait des plus vieux récits de la terre Nippone. Je n'en attendais rien de particulier venant d'un réalisateur qui avait réussi un seul et unique coup de cœur. Un film sans prétention, sûrement un peu niai m'attendait. Quelle erreur [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.034 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.163353 ★